Catalogue de formations TranSFaire 2018 2019 .pdf



Nom original: Catalogue de formations TranSFaire 2018-2019.pdfTitre: Microsoft Word - Catalogue de formation.docx

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Word / Mac OS X 10.10.5 Quartz PDFContext, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 19/09/2018 à 19:33, depuis l'adresse IP 82.232.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 894 fois.
Taille du document: 1.9 Mo (19 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Notre  offre  de  formation  
 

 

 

 

 
 
 
L’organisme   de   formation   Tran’S-­‐Faire   a   été   créé   dans   le   but   de   partager  
l’expérience   de   professionnels   de   terrain   dont   les   pratiques   sont   en   stricte  
adéquation  avec  les  recommandations  de  la  Haute  Autorité  de  Santé.    
Afin  d’apporter  une  réponse  sur-­‐mesure,  Tran’S-­‐Faire  s’est  noué  d’un  partenariat  
avec   différents   professionnels  :   médecins,   orthophonistes,   psychologues,  
infirmiers,   psychomotriciens   et   éducateurs   spécialisés,   tous   spécialistes   dans   leur  
domaine  de  référence.  
Son  approche  pluridisciplinaire,  aujourd’hui  particulièrement  recommandée  dans  le  
domaine  du  médico-­‐social,  et  la  sélection  de  ses  formateurs,  tous  professionnels  de  
terrain,  sont  des  atouts  qui  démarquent  Tran’S-­‐Faire  des  autres  organismes  de  
formation.  
 
 

 

 

Transmission   de   Savoir-­‐Faire-­‐   -­‐   Siret  :   81393804000025-­‐  
NAF  :  8559A-­‐  Numéro  de  déclaration  d’activité  :  11922068692  
(cet  enregistrement  ne  vaut  pas  agrément  de  l’état)  
 

ADRESSE  

CONTACT  

WEB  

40  rue  Henri  
Barbusse  

tsfcab@gmail.com  

www.transfaire-­‐habilete.com

92190  Meudon  

 

NOTRE  EQUIPE  DE  FORMATEURS  
 
 

-­‐

-­‐

 
-­‐

Agathe  JOBBE-­‐DUVAL,   Educatrice   spécialisée,   intervient   à   domicile   et   dans   les   écoles   auprès   de   jeunes  
enfants   présentant   un   TSA,   guidance   parentale.   Titulaire   du   DU   «  Autisme   et   autres   troubles   du  
Développement  »  (Toulouse,  Bernadette  ROGE).  Formée  à  l'ABA-­‐VB  et  familière  du  programme  TEACCH  
et  aux  méthodes  de  CAA  (PECS,  MAKATON).  Membre  fondateur  de  PETIPPA  92.  Travaille  depuis  10  ans  
auprès   de   personnes   présentant   un   TSA,   expériences   en   SESSAD   autisme,   IME   autisme   (section   pour  
enfants   et   adolescents   ayant   un   TSA   avec   déficit   cognitif   de   8   à   20   ans),   en   libéral   et   au   sein   d’une  
plateforme  de  prise  en  charge  précoce  (PETIPPA  92).    

-­‐

Anne-­‐Emmanuelle  KRIEGER,  Psychologue  et  docteur  en  psychologie,  sexologue  et  formatrice  (public  :  
parents,   étudiants   en   psychologie,   enseignants,   personnel   de   crèche,   professionnels   du   secteur  
médico-­‐social…)   en   région   parisienne.   Exerce   depuis     6   ans   auprès   de   personnes   en   situation   de  
handicap   (autisme,   déficience   intellectuelle,   polyhandicap)   et   leurs   familles   (parents,   fratrie)   en  
établissements  spécialisés  et  à  domicile.  Formée  aux  méthodes  d’accompagnement  recommandées.  

-­‐

Elodie   RICHARD,   Psychologue   et   formatrice   (public  :   parents,   éducateurs   spécialisés,   psychologues,  
AVS,   enseignants,   personnel   de   crèche…),   formée   à   l’ABA-­‐VB   et   au   programme   TEACCH   et   aux  
méthodes  de  CAA  (Makaton  et  PECS).    Présidente  de  Tran’S-­‐Faire  (organisme  de  formation  et  cabinet)  
et  membre  fondateur  de  PETIPPA  92.  Travaille  depuis  13  ans  auprès  de  personnes  présentant  des  TSA,  
expériences  en  SESSAD  autisme,  IME  autisme  (section  pour  enfants  ayant  un  TSA  avec  déficit  cognitif  
de   2   à   10   ans),   en   libéral,   et   au   sein   d’une   plateforme   de   dépistage   et   de   prise   en   charge   précoce  
(PETIPPA  92).  Spécialisée  dans  les  interventions  précoces  et  la  guidance  parentale.  
 
Marine   SCWHAB,  Psychomotricienne  en  préparation  de  la  certification  du  BCaBA  et  formatrice  (public  :  
étudiants   en   psychomotricité,   Psychomotricien,   parents,   autres   professionnels...).   Enseignante   à  
l'Institut   de   Rééducation   Psychomotrice   de   Boulogne   (92).   Titulaire   du   Master   International   de  

 

-­‐

 

 
Adélaïde   Boukeras,   Psychologue   à   l’IME   Notre   Ecole   (91),   dans   un   service   d’évaluation   pour   adultes  
avec  autisme  et  Maître  de  Conférences  Associé  à  l’INSHEA  (Suresnes),  formée  au  programme  TEACCH  
et  à  l’ABA-­‐VB,  aux  méthodes  de  CAA  (PECS  et  Makaton)  et  à  la  neuropsychologie.  Travaille  depuis  13  ans  
auprès   d’enfants,   d’adolescents   et   adultes   présentant   des   TSA.   Expérience   en   SESSAD   autisme  
spécialisé  dans  la  scolarisation,  en  libéral  et  en  établissement  pour  enfants  polyhandicapés.  
 
Le   Dr   Marie-­‐Agnès   JEUNE,   Pédiatre   au   CAMSP   de   Boulogne   et     à   l’IME   STEJE   de   Saint   Cloud   (pour  
enfants  ayant  un  TSA  avec  déficit  cognitif  de  2  à  8  ans).  Formatrice  autour  du  développement  normal  et  
des   difficultés   de   développement,   du   dépistage   précoce   des   TSA   et   de   leur   prise   en   charge,   et   des  
troubles  des  apprentissages.  Public  concerné  :  des  médecins  de  centres  de  santé,  des  associations  de  
pédiatres,   des   médecins   généralistes   des   AVS,   des   auxiliaires   de   puériculture,   des   psychomotriciens,  
des  crèches…  Médecin  référent  de  PETIPPA  92.  Ancien  médecin  de  PMI  et  de  SESSAD  autisme.    

2  

Psychomotricité,    formée  à  l'Intégration  Sensorielle,  formée  à  l’ABA-­‐VB,  au  programme  TEACCH  et  aux  
méthodes  de  CAA  (Makaton  et  PECS).  Membre  fondateur  de  PETIPPA  92.  Travaille  depuis  11  ans  auprès  
d'enfant   et   adolescents   présentant   un   TSA,   expériences   en   IME   (2-­‐20   ans),   en   cabinet   libéral   et   au   sein  
d’une  plateforme  de  prise  en  charge  précoce  (PETIPPA  92).  

 
-­‐

Emmy  THILY,  psychologue  clinicienne  et  formatrice,  instructrice  PCMA,  formée  aux  méthodes  TEACCH  
et   ABA,   et   supervisée   depuis   5   ans   par   des   psychologues   BCBA,   formée   aux   méthodes   de   CAA  
(Makaton   et   PECS).   Travaille   depuis   10   ans   auprès   de   personnes   présentant   des   TSA,   expérience   en  
hôpital  psychiatrique,  SESSAD  Autisme  (3  à  20  ans),  IME  internat  autisme  (section  semi-­‐complexe  pour  
jeunes   de   12   à   20   ans)   et   en   IME   externat   autisme   avec   troubles   associés   (trisomie,   déficiences  
visuelles  et  auditives,  …)  pour  jeunes  de  12  à  20  ans.  Co-­‐animation  de  groupes  d’habiletés  sociales  pour  
jeunes  avec  profil  de  type  asperger  avec  une  orthophoniste  en  libéral.  
 

 
 
Vous  allez    maintenant  consulter  nos    programmes  de  formation  
 
ü Ils  sont  adaptables  pour  coller  au  mieux  à  vos  besoins  
ü Nous  sommes  également  à  votre  disposition  pour  la  création  de  
nouveaux  programmes  sur  mesure  
ü Nous  proposons  également  des  supervisions  professionnelles  
individuelles  ou  institutionnelles  
 
N’hésitez  pas  à  nous  solliciter  pour  construire  avec  nous  le  programme  qui  
correspondra  à  vos  attentes  à  tsfcab@gmail.com  
 

 

 

3  

 

 

INTRODUCTION  AUX  TSA  :    
DE  LA  COMPREHENSION  A  L’INTERVENTION  
 
 

Public  visé  :  Professionnels  intervenant  auprès  de  personnes  présentant  des  troubles  du  spectre  de  l’autisme  
 
Durée  de  la  formation  :  5  jours  
 
Conditions  d’accès  :  intervenir  auprès  de  personnes  présentant  un  trouble  du  spectre  de  l’autisme  
Pas  de  pré-­‐requis  nécessaire.  
 
Lieu:  Formation  intra  établissement  
 
Objectifs  de  la  formation  :    
- Actualiser  les  connaissances  sur  l’autisme  et  les  troubles  du  développement  
- Connaître  les  particularités  de  fonctionnement  :  neurologiques,  cognitives  et  comportementales  
- Connaître  et  comprendre  les  particularités  sensorielles  et  motrices  des  personnes  avec  autisme  
- Apprendre  à  adapter  l’information  et  l’environnement  
- Apprendre  à  observer,  collecter  des  données  et  les  analyser  pour  comprendre  
- Connaître  les  grands  principes  des  stratégies  d’apprentissage  et  de  modification  comportementales  
 
Cette  formation  se  veut  théorico-­‐pratique  et  partagée  entre  des  temps  théoriques,  des  études  de  cas,  mais  
aussi  des  mises  en  situation  des  participants  afin  qu’ils  aient  l’occasion  de  mettre  en  application  directe  les  
outils  et  concepts  appris.  
 
Nombre  de  participants:  15/20  participants  maximum  par  session  
 
Coût  de  la  formation  :  sur  devis  
 
Moyens   pédagogiques  :   une   salle   équipée   de   tables   et   chaises   pour   les   formateurs   et   les   participants,   un  
vidéoprojecteur,  (HDMI)    des  enceintes,  un  paperboard.    
 
Méthodes  pédagogiques  :      
-­‐  exposé  théorique  
-­‐  discussions/études  de  cas  
-­‐  vidéos  
-­‐  mises  en  situation,  exercices  pratiques  
 
Evaluation  de  la  formation  :  Questionnaire  de  satisfaction  
 
 

4  

Contrôle  de  l’action  :  feuille  d’émargement  et  attestation  de  formation  
 
Programme:    
 
Jour  1:  COMPRENDRE  
 
Matin  :  
- Introduction  aux  TSA  
o Présentation  et  classifications  
o Facteurs  génétiques  et  particularités  neurologiques  
- Sémiologie  et  particularités  de  fonctionnement:  
o Fonctionnement  cognitif  
o Fonctionnement  socio-­‐communicatif  
 
Après-­‐midi:  
-­‐  Présentation  des  grandes  étapes  du  développement:  
Connaître  le  développement  pour  comprendre  l’enfant  autiste  
 
Jour  2:  RENDRE  L’ENVIRONNEMENT  PRÉDICTIBLE  ET  COMPRÉHENSIBLE  (Programme  TEACCH)  
 
Matin  :  
-­‐  Fondements  
-­‐  Principes  
-­‐  Structuration  de  l’espace  
-­‐  Structuration  du  temps  
 
Après-­‐midi  :  
-­‐  Structuration  de  l’activité  
-­‐  Chaînages  visuels  
-­‐  Adapter  les  outils  aux  besoins  et  niveau  de  compétence  de  la  personne  
 
Jour  3:  L’ANALYSE  APPLIQUÉE  DU  COMPORTEMENT  
 
Matin  :  
- Définir    et  comprendre  l’objet  d’étude  
- Apprendre  à  observer  
- Analyser  et  intervenir  :  renforcer  les  bons  comportements  
o Principes  de  l’ABA  
o Notion  de  renforcement  positif  
 
Après-­‐midi  :  
-­‐  Analyser  et  intervenir:  intervenir  sur  les  comportements  problèmes  
o Collecte  de  données  et  fonction  d’un  comportement    
o Apprentissage  d’un  nouveau  comportement  (compétences,  conditions  d’apparition  et  guidances)  
o Principe  d’extinction  
 

5  

o Priorités  d’apprentissage  
 

Jour  4  et  5  :  FONCTIONNEMENT  SENSORIEL  

 
Présentation  du  fonctionnement  typique  du  traitement  de  l’information  sensorielle  :  
- Les  principales  étapes  du  traitement  de  l’information  sensorielle  
- Les  différents  systèmes  (visuels,  auditifs,  proprioceptifs,  vestibulaire)  
- La  sensibilités  tactile  (superficielle,  profonde),  et  la  sphère  orale  :  sensibilité  gustative,  olfactive  et  
tactile  buccale  
 
Les  particularités  sensorielles:  
- Hypo/hypersensibilité,  profils  de  réactivité  et  styles  perceptifs  
- Répercussions  comportementales  motrices  et  cognitives  
- Expérimentations  (pratiques)  
 
 

 

6  

 

LES  PARTICULARTIES  SENSORIELLES    
DANS  LES  TROUBLES  DU  SPECTRE  DE  L’AUTISME  :    
DE  LA  COMPREHENSION  A  L’INTERVENTION  
 
 

 
Public   visé  :   Parents   ou   professionnels    intervenant  auprès  de  personnes  atteintes  de   Troubles   du   Spectre  
Autistique)      
 
Durée  de  la  formation  :  2  jours    
 
Conditions  d’accès  :  intervenir  auprès  de  personnes  présentant  un  trouble  du  spectre  de  l’autisme,  avoir  suivi  
une  formation  de  base  sur  les  troubles  du  spectre  de  l’autisme  
 
Lieu  :  formation  intra-­‐établissement  
 
Objectifs  de  la  formation  :    
-­‐        Comprendre  les  principaux  mécanismes  de  traitement  de  l'information  sensorielle  
-­‐       Comprendre   les   dysfonctionnements   sensoriels   et   perceptifs   des   personnes   avec   autisme   et   leurs  
répercussions  comportementales  et  cognitives  
-­‐    Savoir  repérer  certaines  particularités  sensorielles  d'une  personne  de  façon  informelle  (au  quotidien)  
-­‐     Savoir   mettre   en   places   des   aménagements   pour   améliorer   le   confort   des   personnes   au   quotidien   en  
fonction  de  leur  profil  
-­‐    Savoir  soutenir  au  quotidien  un  programme  de  rééducation  sensorielle    (autour  d’exemples  concrets)  
-­‐  Réduire  les  troubles  du  comportement  d'origine  sensorielle  
 
Nombre  de  participants  :  20/25  participants  maximum  par  session  
 
Coût  de  la  formation  :  sur  devis  
 
Moyens   pédagogiques  :   une   salle   équipée   de   tables   et   chaises   pour   les   formateurs   et   les   participants,   un  
vidéoprojecteur,  (HDMI)    des  enceintes,  un  paperboard.    
 
Méthodes  pédagogiques  :      
-­‐  exposé  théorique  
-­‐  discussions/études  de  cas  
-­‐  vidéos  
-­‐  mises  en  situation,  exercices  pratiques  
 
Evaluation  de  la  formation  :  Questionnaire  de  satisfaction  
 
Contrôle  de  l’action  :  feuille  d’émargement  et  attestation  de  formation  
 

7  

 
Programme:    
Durant  cette  formation  nous  présenterons  les  principales  particularités  sensorielles  de  la  personne  atteinte  
d’un  trouble  du  spectre  autistique  et  les  différents  profils  comportementaux  de  réactivité  aux  informations  
sensorielles,  ainsi  que  leurs  répercussions  sur  les  différents  aspects  du  développement  de  la  personne.    
Nous   aborderons   également   l’évaluation   de   ces   difficultés,   tant   d'un   point   de   vue   systématique   (profil  
sensoriel),  que  d'un  point  de  vue  informel  (observation),  
 
Dans   une   seconde   partie,   nous   développerons   l’intervention.   Nous   aborderons   les   aménagements   du  
quotidien   à   mettre   en   place   pour   faciliter   l’interaction   de   la   personne   présentant   un   TSA   avec   son  
environnement,   et   de   là   ses   apprentissages.   Enfin,   nous   étudierons     le   matériel   qui   peut   être   utilisé   pour  
travailler  cet  aspect  au  quotidien  et  des  exemples  d’objectifs  et  d’activités  adaptées.  À  certaines  difficultés  les  
plus  fréquentes.  
 
Jour  1  :  COMPRENDRE  
 
Matin  :  Présentation  du  fonctionnement  typique  du  traitement  de  l'information  sensorielle  
Les  principales  étapes  du  traitement  de  l’information  sensorielle  
Les  systèmes  visuels  et  auditifs  
La  sensibilité  tactile  (superficielle,  profonde)  
Le  système  vestibulaire  
le  système  proprioceptif  
La  sphère  orale  :  sensibilités  gustative,  olfactive  et  tactile  buccale  
 
Après  midi  :  Les  particularités  sensorielles  :    
Hypo/hypersensibilité,   profils   de   réactivité,   surcharge   sensorielle,   filtrage   sensoriel,   monotraitment,  
fluctuations  sensorielles,  styles  perceptifs,  synesthésie...  
Répercussions  comportementales  
Répercussions  motrices  
Répercussions  cognitives  
 
Jour  2  :  EVALUER-­‐INTERVENIR  
 
Matin  :  Evaluer  
Les  outils  d’évaluations  
L'évaluation  informelle  au  quotidien  
S’entraîner  à  observer  (pratique)  
L'étude  des  stéréotypies  (pratique)  
Différencier  des  signes  proches  :    
-­‐  hyposensibilité  orale  VS  Régulation  
-­‐  hyposensibilité  orale  VS  Exploration  
-­‐  hyposensibilité  vestibulaire  et/ou  proprioceptive  VS  autorégulation  
 
Après-­‐midi  :  intervenir  
Adapter  l’environnement    
 

8  

Travailler  des  compétences  de  tolérance    
Les  différents  programmes  sensoriels  :  exemples  
-­‐  Difficultés  tactiles  
-­‐  Difficultés  auditives  
-­‐  Agir  sur  les  niveaux  d’éveil  (calmer/dynamiser)  
-­‐  la  Sélectivité  alimentaire  
-­‐  Exemples  à  la  demande  
Prévenir  les  Troubles  du  comportement  d'origine  sensorielle  
 
 

 

9  

 

LE  DEPISTAGE  PRECOCE  DE  L’AUTISME    
ET  DES  TROUBLES  DU  DEVELOPPEMENT    
CHEZ  L’ENFANT  
 
 

 

Public  visé  :  
 Professionnels   des   domaines   médico-­‐social   et   éducatif   représentant   les   diverses   professions  :   médecins,  
orthophonistes,   psychologues,   psychomotriciens,   ergothérapeutes,   infirmiers,   auxiliaires   de   puériculture,  
éducateurs  spécialisés,  moniteurs  éducateurs,  aides  médico-­‐psychologiques,  AVS  …  
 
Durée  de  la  formation  :  1  journée  
 
Conditions  d’accès  :  pas  de  prérequis  nécessaire  
 
Lieu  :  formation  intra-­‐établissement  
 
Objectifs  de  la  formation  :    
- Actualiser  et  préciser  les  connaissances  sur  les  TSA  et  les  troubles  du  développement    
- Connaître  les  grandes  étapes  du  développement    
- Etre  en  mesure  de  repérer  les  enfants  à  risque  de  développer  des  troubles  du  spectre  autistique  
- Etre  en  mesure  de  repérer  les  enfants  présentant  un  trouble  du  développement    
- Etre  en  mesure  de  repérer  les  enfants  présentant  des  troubles  du  spectre  autistique  
- Etres  en  mesure  d’utiliser  l’outil  de  dépistage  M-­‐CHAT  
- Etre  en  mesure  d’orienter  la  démarche  diagnostique  et  d’accompagner  les  parents  
- Développer  les  connaissances  et  compétences  visant  à  un  travail  pluridisciplinaire  harmonieux  
 
 Nombre  de  participants  :  20  participants  maximum  par  session  
 
Moyens   pédagogiques  :   une   salle   équipée   de   tables   et   chaises   pour   les   formateurs   et   les   participants,   un  
rétroprojecteur,  un  paperboard.    
 
Méthodes  pédagogiques  :      
- exposé  théorique  
- discussions  
- études  de  cas  
- vidéos  
- exercices  pratiques  
- envoi  d’un  document  numérique  de  formation    
 
Evaluation  de  la  formation  :  
- Questionnaire  d'évaluation  des  acquis  
- Questionnaire  de  satisfaction  
 

10  

 
Contrôle  de  l’action  :  feuille  d’émargement  et  attestation  de  formation  
 
Programme  :  1  jour  
 
1. Introduction  aux  TSA  :    
- DSM-­‐V  
- CIM  10  
 
2. Sémiologie  et  particularités  de  fonctionnement  :  
- Diade  autistique  
- Fonctionnement  sensoriel  
- Fonctionnement  moteur  
- Fonctionnement  émotionnel  
- Fonctionnement  cognitif  
- Fonctionnement  socio-­‐communicatif  
 
3. Dépistage  précoce  :  
- Signes  d’alerte  
- Repérage   des   enfants   à   risque   (fratries,   enfants   prématurés,   antécédents   familiaux,   maladie  
génétique…)  
- Particularités   du   développement  :   les   signes   psychomoteurs,   les   signes   sensoriels,   les   anomalies   de  
communication/relation,   les   particularités   comportementales,   anomalies   dans   le   développement   du  
jeu,    les  difficultés  de  régulations  de  niveau  d'éveil,  les  bouleversements    «  physiologiques  »  (sommeil,  
alimentation,  douleur)    
- Troubles  précoces  
 
4. Outils  de  dépistage  :  
- Utilisation  du  carnet  de  santé  et  des  visites  du  2ème,  4éme,    9ème  mois  et  2  ans.  
- Le  M-­‐CHAT  
- Le  travail  en  réseau  et  la  constitution  d’équipes  de  proximité  
 
5. Vers  le  diagnostique  :  
- Les  acteurs  territoriaux  
- Accompagner  les  parents  
- Le  parcours  diagnostic  
 
 

 

11  

VIE  AFFECTIVE  ET  SEXUELLE  DES  PERSONNES    
AVEC  TROUBLES  DU  SPECTRE  DE  L’AUTISME  
 
 
 

 
Public  visé  :  Professionnels  intervenant  auprès  d’adultes  avec  Troubles  du  Spectre  de  l’Autisme    
 
Durée  de  la  formation  :  2  jours    
 
Conditions  d’accès  :  intervenir  auprès  de  personnes  présentant  un  trouble  du  spectre  de  l’autisme,  avoir  suivi  
une  formation  de  base  sur  les  troubles  du  spectre  de  l’autisme  
 
Lieu  :  formation  intra-­‐établissement  
 
Objectifs  de  la  formation  :    
-­‐  Définir  la  notion  de  sexualité  dans  une  approche  développementale  
-­‐  Mesurer  le  poids  des  représentations  sociales  de  la  sexualité  dans  le  champ  du  handicap  
-­‐  Connaitre  le  cadre  législatif  concernant  l’accompagnement  de  la  sexualité  des  usagers  
-­‐   Relever   les   conséquences   de   l’autisme   et   de   la   déficience   intellectuelle   sur   le   développement   des  
compétences  socio-­‐sexuelles  des  usagers  
-­‐  Identifier  les  besoins  spécifiques  d’accompagnement  de  la  personne    
-­‐  Construire  un  projet  personnalisé      
 
Nombre  de  participants  :  15  participants  maximum  par  session  
 
Moyens   pédagogiques  :   une   salle   équipée   de   tables   et   chaises   pour   les   formateurs   et   les   participants,   un  
vidéoprojecteur,  (HDMI)    des  enceintes,  un  paperboard.    
 
Méthodes  pédagogiques  :      
-­‐ Apports  théoriques  (support  powerpoint)  
-­‐ Témoignages    
-­‐ Quiz  
-­‐ Analyse  de  situations    
-­‐ Échanges  avec  les  participants  
-­‐ Mise  en  situation  –  travaux  en  sous-­‐groupes    
 
Contrôle  de  l’action  :  feuille  d’émargement  et  attestation  de  formation  
 
Programme:  
Sexualité  et  intimité  
Quel  accompagnement  auprès  d’adultes  avec  Trouble  du  Spectre  de  l’Autisme    
 

12  

et  déficience  intellectuelle  associée  ?  
 
Vie  affective  et  sexuelle  
Quel  accompagnement  auprès  d’adultes  avec  Trouble  du  Spectre  de  l’Autisme    
et  déficience  intellectuelle  associée  ?  
 
 
Jour  1  -­‐    DEFINIR  ET  COMPRENDRE    
-­‐  La  sexualité    
ð  Quizz  :  qu’est-­‐ce-­‐que  la  sexualité  ?  
ü Représentations   sociales   concernant   la   sexualité   des   personnes   en   situation   de   handicap  :   quelles  
sont-­‐elles  et  comment  influencent-­‐elle  l’accompagnement  des  personnes  ?  
ü Définitions  :  notions  de  sexualité  et  de  santé  sexuelle,  de  pudeur  et  d’intimité  
ü Développement  de  la  sexualité  :  puberté,  maturité  psycho-­‐sexuelle  
ð  Réponse  au  quizz    
-­‐  Cadre  légal  
ü
ü
ü
ð

Ce  que  dit  le  droit  commun  
Ce  que  dit  le  droit  des  personnes  handicapées  
Ce  que  dit  le  droit  relatif  à  l’action  sociale  et  médico-­‐sociale  
Place  de  la  sexualité  dans  le  projet  d’établissement  et  le  projet  personnalisé  des  usagers  ?  –  Réflexion  
sur  la  place  accordée  à  la  sexualité  dans  le  projet  d’établissement  actuellement  et  l’éventuel  besoin  de  
la  développer.  

-­‐  TSA  et  sexualité    
ü Notions  de  Trouble  du  Spectre  de  l’Autisme  et  de  Déficience  Intellectuelle  :  rappels  
ü Développement   affectif   et   sexuel  :   adolescence,   manifestations   de   la   sexualité,   inadaptations   socio-­‐
sexuelles  chez  les  personnes  ayant  un  TSA  avec  déficience  intellectuelle  associée    
ð Illustrations   par   des   cas   cliniques  et   échanges   sur   les   situations   observées   dans   l’établissement   :  
réflexion  sur  les  savoir-­‐être  et  savoir-­‐faire  des  professionnels    
ü Quelques  points  d’attention    
 
Jour  2  -­‐    ACCOMPAGNER  LA  SEXUALITE  
-

Rappel  /  questions  :  résumé  de  la  journée  précédente  et  réponse  aux  éventuelles  questions  
 Identifier   les   besoins   spécifiques   d’accompagnement   de   la   personne  :   évaluation   de   la   situation  
individuelle    

ð   Sensibiliser   les   participants   à   l’observation   directe   et   indirecte   de   la   personne   (histoire   de   la   personne,  
niveau  cognitif,  niveau  de  compréhension,  comportement…)  pour  identifier  les  besoins  d’accompagnement  de  
l’usager  concernant  la  sexualité  
 

13  

 
-

Proposer  une  éducation  sexuelle  et  accompagnement  adaptés  aux  personnes  ayant  un   TSA  associé  à  
une  déficience  intellectuelle  :  l’enseignement  d’habiletés  socio-­‐sexuelles  est  indispensable,  la  sexualité  
est  également  un  domaine  de  compétence  à  développer    

ð  Illustration  par  des  cas  cliniques  proposés  par  la  formatrice  et/ou  les  participants,  présentation  de  supports  
et  de  ressources  adaptés    
-

Construire   un   projet   d’accompagnement   individualisé  :   sur   la   base   de   l’évaluation   individuelle,  
proposer  un  accompagnement  personnalisé    

ð  Travail  en  sous-­‐groupe  et  réflexions  autour  de  situations  des  usagers  de  l’institution  
 
 

 

14  

PCMA    

(PROFESSIONNAL  CRISIS  MANAGEMENT  SERVICES  ASSOCIATION)  

 

 

 
 
Public  visé  :  Professionnels    intervenant  auprès  de  personnes  atteintes  de  Troubles  du  Spectre  Autistique)      
 
Durée  de  la  formation  :  4  Jours    
 
Conditions  d’accès  :  intervenir  auprès  de  personnes  présentant  un  trouble  du  spectre  de  l’autisme,  avoir  suivi  
une  formation  de  base  sur  les  troubles  du  spectre  de  l’autisme  
 
Lieu  :  formation  intra-­‐établissement  
 
Objectifs  de  la  formation  :    
 
Nombre  de  participants  :  10  participants  maximum  par  session  
 
Coût  de  la  formation  :  sur  devis  
 
Moyens   pédagogiques  :   une   salle   équipée   de   tables   et   chaises   pour   les   formateurs   et   les   participants,   un  
vidéoprojecteur,  (HDMI)    des  enceintes,  un  paperboard,  et  de  deux  tapis.    
 
Méthodes  pédagogiques  :      
-­‐  exposé  théorique  
-­‐  discussions/études  de  cas  
-­‐  vidéos  
-­‐  mises  en  situation,  exercices  pratiques  
 
Evaluation  de  la  formation  :  Questionnaire  de  satisfaction  
 
Contrôle  de  l’action  :  feuille  d’émargement  et  attestation  de  formation  
 
Programme:    
JOUR  1  
 
Introduction  au  PCM  
Pratique  des  techniques  de  Transport  
Pratique  :  La  sécurité  personnelle  (partie  1)  
Théorie  :  Les  principes  directeurs  de  PCM  
 
 
 

15  

 
Théorie  :  la  Sécurité  personnelle  
Pratique  :  La  sécurité  personnelle  (partie  2)  
Théorie  :  La  prévention  
Pratique  :  Immobilisation  verticale  
 
 
Théorie  :  Immobilisation  verticale  
Pratique  :  Immobilisation  horizontale  
Théorie  :  Immobilisation  Horizontale  
Théorie  :  Stratégies  de  désescalade    
 
 
Révisions  
Examen  écrit  
Examen  pratique  
 

 

JOUR  2  

JOUR  3  

JOUR  4  

 

16  

 

MODE  D’EMPLOI  POUR  DES  INTERVENTIONS  EDUCATIVES  
FONCTIONNELLES  AU  QUOTIDIEN  
-­‐ATELIERS  THEORIQUES  ET  PRATIQUES-­‐  
 

 
Public  visé  :  Parents  de  personnes  présentant  un  trouble  du  spectre  de  l’autisme.  Les  groupes  seront  faits  en  
fonction  de  l’âge  des  enfants  en  priorité  et  si  possible  en  fonction  de  leur  âge  développemental.  
 
 
Durée   de   la   formation  :   2   demies   journées   de   formation   théorique,   puis   3   demies   journées   d’analyse   de  
pratique  en  groupe  (17h30)  
 
Conditions  d’accès  :  pas  de  pré-­‐requis  nécessaire  
 
Lieu  :  à  définir  
 
Objectifs  de  la  formation  :    
- Apprendre  à  observer  son  enfant  objectivement  
- Apprendre  à  trouver  la  motivation  de  son  enfant  
- Apprendre  à  donner  des  conséquences  positives  aux  bons  comportements  
- Comprendre  les  manifestations  comportementales  
- Savoir  apprendre  un  nouveau  comportement  à  son  enfant  
- Apprendre  à  éteindre  un  mauvais  comportement  
- Connaître  les  grands  principes  des  stratégies  d’apprentissage  et  de  modification  comportementales  
- Cibler  les  priorités  d’apprentissage  
 
Nombre  de  participants  :  6  participants  maximum  par  session  
 
Coût  de  la  formation  :  sur    demande  
 
Moyens   pédagogiques  :   une   salle   équipée   de   tables   et   chaises   pour   les   formateurs   et   les   participants,   un  
vidéoprojecteur,  (HDMI)    des  enceintes,  un  paperboard    
 
Méthodes  pédagogiques  :      
Echanges  autour  :  
- de  situations  problématiques,    
- des   programmes   d’apprentissages   concernant   tous   les   domaines   de   développement   de   la   personne  
(communication,  autonomie,  socialisation,  apprentissages  cognitifs,  loisirs)    
- des  procédures  d’intervention,    
- de  l’analyse  de  vidéos  
 
Evaluation  de  la  formation  :  Questionnaire  de  satisfaction  
 

17  

 
Contrôle  de  l’action  :  feuille  d’émargement  et  attestation  de  formation  
 
Programme:    
 
L’idée   est   de   proposer   des   temps   de   formation   aux   parents   en   étant   au   plus   près   de   leurs   besoins   particuliers  
tout  en  restant  dans  une  dynamique  de  groupe  qui  permet  un  partage  des  connaissances  et  des  expériences.  
Ces  ateliers  visent  à  les  rendre  experts  des  problématiques  rencontrées  avec  leur  enfant  dans  leur  quotidien  
et  de  les  amener  vers  une  amélioration  de  la  qualité  de  vie  pour  eux  et  pour  leur  enfant.  
 

 

 
 

o
o

Jour  1-­‐  APPRENDRE  À  RENFORCER  LES  BONS  COMPORTEMENTS  
Définir    et  comprendre  ce  qu’est  un  comportement  
Apprendre  à  observer  et  trouver  la  motivation  de  l’enfant  
Analyser  et  intervenir  :  donner  des  conséquences  positives  aux  bons  comportements  
Principes    
Renforcement  positif  

o
o
o
o

Jour  2-­‐  INTERVENIR  SUR  LES  COMPORTEMENTS  PROBLEMES  
 
Analyser  et  intervenir:  intervenir  sur  les  comportements  problèmes  
observer  et  déterminer  la  fonction  d’un  comportement    
Apprendre  un  comportement  alternatif    
L’extinction  
La  prévention  et  les  priorités  d’apprentissage  
SEANCES  D’ANALYSE  DE  LA  PRATIQUE  EN  GROUPE  (3  séances)  

 
Les  participants  se  retrouvent  pour  échanger  avec  le  formateur  autour  de  vidéos  qu’ils  présentent.  Ces  vidéos  
reprennent  des  situations  du  quotidien,  tous  les  thèmes  que  les  parents  souhaitent  aborder  pourront  l’être  
puisqu’il  s’agit  de  travailler  sur  des  situations  précises  et  rapportées  de  leur  quotidien.  
 
 

 

18  

FORMATION  ACTION  
AIDANTS  FAMILIAUX  
 
 

 
Public  visé  :  Aidants  familiaux  (parents,  frères  et  sœurs,  grands-­‐parents,  oncles  et  tantes  etc…)  de  personnes  
présentant   un   trouble   du   spectre   de   l’autisme.   Les   groupes   seront   faits   en   fonction   de   l’âge   des   enfants   en  
priorité  et  si  possible  en  fonction  de  leur  âge  développemental.  
Durée  de  la  formation  :  à  définir  en  fonction  du  nombre  de  participants  
 
Conditions  d’accès  :  pas  de  pré-­‐requis  nécessaire  
 
Lieu  :  à  définir  
 
Objectifs  de  la  formation  :    
 
Nombre  de  participants  :  6  participants  maximum  par  session  
 
Coût  de  la  formation  :  sur  demande  
 
Moyens   pédagogiques  :   une   salle   équipée   de   tables   et   chaises   pour   les   formateurs   et   les   participants,   un  
vidéoprojecteur,  (HDMI)    des  enceintes,  un  paperboard    
 
Méthodes  pédagogiques  :      
 
Evaluation  de  la  formation  :  Questionnaire  de  satisfaction  
 
Contrôle  de  l’action  :  feuille  d’émargement  et  attestation  de  formation  
 

 

19  


Aperçu du document Catalogue de formations TranSFaire 2018-2019.pdf - page 1/19
 
Catalogue de formations TranSFaire 2018-2019.pdf - page 2/19
Catalogue de formations TranSFaire 2018-2019.pdf - page 3/19
Catalogue de formations TranSFaire 2018-2019.pdf - page 4/19
Catalogue de formations TranSFaire 2018-2019.pdf - page 5/19
Catalogue de formations TranSFaire 2018-2019.pdf - page 6/19
 




Télécharger le fichier (PDF)


Catalogue de formations TranSFaire 2018-2019.pdf (PDF, 1.9 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


lettre infos crahn 10 2016
catalogue de formations transfaire 2018 2019
plaquette aidants 2016 35
biblio
biblio autisme infantile mai2016
doc news n 34 15 sept 2016

Sur le même sujet..