communiqué 27 sept. Réquisition par Maire de Montreuil .pdf


Nom original: communiqué 27 sept. Réquisition par Maire de Montreuil.pdf

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par / iPhone OS 11.4.1 Quartz PDFContext, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 28/09/2018 à 02:33, depuis l'adresse IP 92.184.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 210 fois.
Taille du document: 139 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document














Fédération de SEINE-SAINT-DENIS







Sebastien JOLIVET
Délégué Départemental



























Communiqué de presse du 27 septembre 2018 -
Sur la réquisition d’un bâtiment de l’Etat par le Maire de Montreuil

Mercredi 26 septembre, à Montreuil, 150 immigrés maliens se sont introduits dans un bâtiment de l’Etat.
L’opération a été pilotée par le Maire communiste, M.Patrice Bessac, accompagné d’élus et militants de
gauche et d’extrême gauche. Aussitôt ont été installés 350 lits et des aménagements avec les moyens de la
municipalité. On apprend par Le Parisien, que le Préfet a qualifié cette intrusion d’«opération comportant
des actes d’une violence particulière, appuyée par le Maire de la ville». La Préfecture a saisi le Procureur de
la République suite à de nombreuses infractions : «entraves à l’action des forces de sécurité, occupation
illicite de locaux de l’État, usage de la force à l’encontre d’agents de sécurité». Trop occupé à cette
opération, le Maire de Montreuil a annulé la tenue du conseil municipal du jour.

Cette action scandaleuse et condamnable menée par la Mairie permet de mettre sur la table le problème
de l’immigration à Montreuil comme dans toute la Seine-Saint-Denis. Un article du Monde.fr de janvier
2013, déjà, titrant «qui sont les Maliens de France ?» décrivait «la voie traditionnelle d’arrivée en
France» : «la plupart viennent par avion avec de faux documents ou avec des visas de tourisme de trois
mois…à leur arrivée ils vont gonfler la surpopulation des foyers…le plus connu de ces foyers en région
parisienne est le foyer Bara de Montreuil…ils travaillent souvent avec une carte de séjour d’un
proche…comme de nombreux sans-papiers dans la restauration, le bâtiment, la sécurité, le nettoyage…».
Ces nombreux foyers servent donc de points de chute et de refuge depuis de nombreuses années pour
l’immigration clandestine, principale cause de leur surpopulation et de leur délabrement progressif. Cette
affaire illustre, parmi d’autres, la responsabilité de tous ces élus dans la situation catastrophique dans
laquelle se trouve la Seine-Saint-Denis depuis des années et un grand nombre de ses communes qui
s’enfoncent dans la pauvreté, écrasées et asphyxiées notamment par les charges liées à une immigration
massive.

Le Rassemblement National de Seine-Saint-Denis soutient la démarche de la Préfecture et demande que les
responsabilités, notamment celle du Maire, officier de police judiciaire et chargé de faire respecter l’ordre,
soient clairement définies et que des poursuites soient le cas échéant engagées. Alors qu’un récent rapport
parlementaire estime jusqu’à 400000 clandestins dans le Département, notre Mouvement rappelle qu’il est
urgent de lutter rigoureusement contre l’immigration irrégulière, de mette fin à toutes les pompes
aspirantes, de rétablir l’ordre et l’état de droit partout et de répondre prioritairement aux préoccupations
de nos compatriotes.



RASSEMBLEMENT NATIONAL 93
BP 40013
93151 LE BLANC MESNIL CEDEX






contact@rassemblement-national93.fr



https://rassemblement-national93.fr



06 65 86 46 93




Aperçu du document communiqué 27 sept. Réquisition par Maire de Montreuil.pdf - page 1/1


Télécharger le fichier (PDF)

communiqué 27 sept. Réquisition par Maire de Montreuil.pdf (PDF, 139 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP







Documents similaires


tract rassemblement 1
recepisse cr 1
tract remerciements
les syndicats du 93 s unissent contre la loi blanquer
cb89zv4
la securite incendie des batiments dhabitation   aleph experts