fiche détaillée Claude Agniel .pdf


Nom original: fiche détaillée Claude Agniel.pdfTitre: Microsoft Word - fiche détaillée Claude AgnielAuteur: maram

Ce document au format PDF 1.7 a été généré par / Microsoft: Print To PDF, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 02/10/2018 à 19:33, depuis l'adresse IP 46.162.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 126 fois.
Taille du document: 805 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Claude AGNIEL
Né le 30-07-1896 à Virieu le Grand - Ain
Mort pour la France le 24-02-1918 à Breitenbach – Haut Rhin
à l'âge de 21 ans
Tué à l’ennemi
Grade : chasseur de 2ème classe
Unité : 20ème bataillon de chasseurs à pied
Classe : 1916 - Matricule au recrutement : 1081
Bureau de recrutement : Belley

Croix de
guerre étoile de
bronze

Les premiers mois de la guerre de 14 - 18
sont extrêmement meurtriers. Entre août et
décembre 1914, la France compte plus de
300 000 morts soit près du quart des
victimes recensées durant le conflit.
Poussée par la nécessité de reconstituer les
unités militaires décimées par les combats,
l’incorporation des jeunes hommes est de
plus en plus précoce. Claude Marius
AGNIEL n’a pas encore 19 ans quand il
rejoint le 15ème bataillon de chasseurs à
pied de Besançon. Après quelques mois de

L’heure redoutée de l’assaut

Nécropole nationale
Chêne Millet
Metzeral - Alsace

Chasseurs du 20ème bataillon de Baccarat en manœuvre

de formation au dépôt du bataillon, il rejoint son unité
qui combat dans les Vosges. Le 19 juillet 1916, il est
versé au 20ème bataillon de chasseurs à pied de
Baccarat qui est engagé dans la Somme. Le 10
octobre suivant, la première compagnie du 20ème
bataillon de Chasseur, attaque la tranchée dite des
bavarois à Berny en Santerre, Claude Marius
AGNIEL est blessé à la face et au menton par des
éclats d’obus pendant cet engagement. En 1917, le

20ème BCP participe aux très meurtriers
combats du Chemin des Dames. Claude
Marius AGNIEL qui s’y est distingué « pour
sa bravoure à l’attaque le 23 octobre 1917 » est
cité à l’ordre du bataillon. A l’hiver 1918, il se
retrouve en Alsace dans le secteur d’Hilsenfirst,
là où il connut le baptême du feu trois ans plus
tôt. Le 23 février 1918, il est tué par éclat de
mine allemand, aux tranchées de Languenfed.
Décoré de la croix de guerre avec étoile de
bronze, il est inhumé dans la nécropole de
Chêne Millet à Metzeral dans le Haut Rhin.

Nécropole nationale de Chêne millet


Aperçu du document fiche détaillée Claude Agniel.pdf - page 1/1





Télécharger le fichier (PDF)


fiche détaillée Claude Agniel.pdf (PDF, 805 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


fiche detaillee claude agniel
fiche detaillee claude agniel
kakemonosvirieu le grand 1
fiche soldats du mm de virieu le grand 1
fiche soldats du mm de virieu le grand pdf
kakemonosrossillon 1

Sur le même sujet..