fiche détaillée Joannes Jean Marie Arparin .pdf


Nom original: fiche détaillée Joannes Jean Marie Arparin.pdfTitre: Microsoft Word - fiche détaillée Joannes Jean Marie ArparinAuteur: maram

Ce document au format PDF 1.7 a été généré par / Microsoft: Print To PDF, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 02/10/2018 à 19:33, depuis l'adresse IP 46.162.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 118 fois.
Taille du document: 349 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public

Aperçu du document


Joannes Jean Marie ARPARIN
Né 11-05-1890 à Virieu le Grand
Mort pour la France le 09-07-1916 à Hem - Somme
à l'âge de 26 ans
Disparu au combat
Grade : soldat de 2ème classe
Unité : 23ème régiment d’infanterie
Classe : 1910 - Matricule au recrutement : 256
Bureau de recrutement : Belley

Soldats du 23ème RI sortant de la Caserne Aubry

Libéré de ses obligations militaire en
novembre 1913, Joannès Jean Marie
ARPARIN vit à Lyon où il travaille
comme cuisinier. Rappelé à l’activité par le
décret de mobilisation du 1er août 1914, il
se présente dès le lendemain à la caserne
Aubry de Bourg en Bresse où est stationné
le 23ème régiment d’infanterie. Le 23 août
1914, il fait partie du premier renfort de
510 hommes arrivés du dépôt militaire
bressan pour combler les pertes subies par
le régiment dans la région de Mulhouse.

Pendant près de deux ans, le 23ème régiment
d’infanterie participe aux opérations militaires en
Alsace et dans les Vosges. En juin 1916 les soldats
sont transportés sur un nouveau théâtre d’opération
militaire : la Somme. Joannès Jean Marie
ARPARIN de la 5ème compagnie, est en 1ère ligne
depuis le 24 juillet 1916 en prévision de l’attaque du
30. Pendant cette phase de préparation le 23ème RI,
fortement bombardé et marmité par l’artillerie
Allemande compte déjà 20 tués et 66 blessés.

Carte d’état-major – Hem – juillet 1916

Somme - juillet 1916 - Une compagnie de renfort
monte en première ligne

Au petit matin du 30 juillet 1916, dans un
brouillard à coupé au couteau, les
fantassins du 23ème RI, s’élance à l’assaut
des positions allemandes. La progression
par le ravin du Tortillard battu par les tirs
des mitrailleuses, est rapidement stoppée.
Pour un gain territorial de 300 mètres et la
capture de 3 prisonniers, le régiment
déplore 106 morts, 217 blessés et 196
disparus. Joannès Jean Marie ARPARIN
compte au nombre de ces derniers. C’est
sur le plateau dominant le bois de la
Pépinière qu’il disparaît dans la fureur des
combats.


Aperçu du document fiche détaillée Joannes Jean Marie Arparin.pdf - page 1/1



Télécharger le fichier (PDF)

fiche détaillée Joannes Jean Marie Arparin.pdf (PDF, 349 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


fiche detaillee joannes jean marie arparin
fiche detaillee joannes jean marie arparin
kakemonosvirieu le grand 1
kakemonosla burbanche 1
fiche soldats du mm de virieu le grand pdf
kakemonoscheignieu la balme 1 5

Sur le même sujet..