Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



LIVRET MISE EN OEUVRE 1 .pdf



Nom original: LIVRET MISE EN OEUVRE 1.pdf
Titre: Microsoft Word - LIVRET MISE EN OEUVRE 1
Auteur: Ludo

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PScript5.dll Version 5.2.2 / GPL Ghostscript 8.15, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 11/10/2018 à 20:51, depuis l'adresse IP 90.46.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 204 fois.
Taille du document: 54.5 Mo (49 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


1 ère. CAP
Couvreur

Nom :

CE

TITRES
Fiches SECURITE
Documents de consignes

nombres de documents
6
2

FICHE SECURITE

page : 1/6

PLIEUSE A ZINC
DANGER SPÉCIFIQUE :

écrasement des doigts
un seul utilisateur
dans la zone de pliage

CONSIGNES DE SECURITE :
- ne pas glisser la main entre les mâchoires
- bloquer la feuille de zinc avec le levier
- ne pas retenir le morceau à plier

pas de personnel autorisé à moins de 2,00 m.

FICHE SECURITE

page : 2 /6

GUILLOTINE A ZINC
DANGER SPÉCIFIQUE :

coupure des doigts
utilisation strictement
interdite sans autorisation
CONSIGNES DE SECURITE :
- ne pas glisser la main sous la lame
- bloquer la feuille de zinc avec la pédale à pied
- ne pas retenir le morceau à couper

pas de personnel autorisé à moins de 2.00 m.

FICHE SECURITE

page : 3/6

STOCKAGE
BOUTEILLE DE GAZ
DANGER SPÉCIFIQUE :

explosion

contrôles systématiques

CONSIGNES DE SECURITE :
- ne pas approcher de flamme
- fermer la bouteille, fermer le fer à souder
- poser le fer sur les fixations prévues
- ne pas mettre en contact le fer et le tuyau

FICHE SECURITE

page : 4/6

DÉCAPANT
POUR SOUDURE
DANGERS SPÉCIFIQUES :

- provoque des brûlures
- nocif par ingestion

CONSIGNES DE SECURITE :
- revisser le bouchon après utilisation
- poser le récipient de façon à éviter sa chute
- éviter le contact avec les yeux, la peau,…
- ne pas boire

FICHE SECURITE

page : 5/6

REMPLISSAGE D’UNE BOUTEILLE PORTATIVE
MATERIEL







Bouteille d’alimentation suffisamment remplie de gaz propane
Bouteille portative vide
Trépied
Raccord de remplissage muni de ses joints
Clé multiprise
tournevis
CONSIGNES DE SECURITE







Se placer à l’extérieur
S’éloigner de tous éléments en feu
Ne pas fumer
Contrôler les joints du raccord de remplissage
Rester à proximité pendant toute l’opération de remplissage

MODE OPERATOIRE
Placer la bouteille d’alimentation sur le trépied
Viser le raccord sans écraser les joints, entre les 2 bouteilles

Respecter la pente / pas de vis inversé









Dévisser la vis pointeau ( 1/8 de tour)
Ouvrir le robinet de la bouteille portative (2 tours)
Ouvrir le robinet de la bouteille d’alimentation (1 tour)
Attendre qu’un jet de vapeur blanche s’échappe en continu (2 à 3 mn.)
Fermer le robinet de la bouteille d’alimentation
Fermer le robinet de la bouteille portative
Visser la vis pointeau lorsque la vapeur ne s’échappe plus
Démonter le raccord en éliminant progressivement le gaz sous pression

FICHE SECURITE

page : 6/6

SOUDURE A L’ETAIN

RISQUES PRINCIPAUX





Explosion de la bouteille par choc violent
Flamme jaillissant par fuite ou détérioration du tuyau
Brûlure par contact avec la flamme ou la pane du fer
Blessure par contact avec l’acide

CONSIGNES DE SECURITE
AVANT UTILISATION





Vérifier les serrages
Contrôler le tuyau
Poser le pot à acide ET le fer au milieu de l’établi
Détecter les fuites par le bruit ou l’odeur

PENDANT L’UTILISATION





Poser la bouteille au pied de l’établi
Ne jamais permettre le contact de la pane ou de la flamme avec le tuyau
Respecter sa zone de travail
Poser le fer sur son trépied, au repos

APRES L’UTILISATION






Eteindre la bouteille
Attendre que le gaz soit brûlé
Eteindre le fer
Enrouler le tuyau autour de la bouteille
Stocker sans que la pane soit en contact avec le tuyau

CONSIGNES « DEVELOPPEMENT DE ZINGUERIE »

page : 1 /2

1. EPAISSEUR DES TRAITS
trait fin
trait moyen
trait fort

- trait de construction, ligne de cote, ligne de rappel
- pliage, flèche, cotation
- contour de la pièce
2. COTATION

2.1. Ecartements des lignes de cotes :
- première ligne à 1,5 cm. du dessin
- lignes suivantes tous les 1 cm.
- dernière ligne : cote générale
2.2. Sens de cotation :
- lignes de cotes horizontales :
- lignes de cotes verticales :
- lignes de cotes penchées :
2.3. Ecriture :
- la cotation s’inscrit lisiblement, en trait moyen, au milieu de la ligne de cote
- quelque soit l’échelle, la cotation est toujours la cotation réelle de l’objet
3. DISPOSITIONS PARTICULIERES
- les bords extérieurs des pièces comportent une pince de 1 cm. pour la rigidité et pour éviter
les coupures
- les parties à souder comportent une croisure de 1 cm. sur l’un des côté
- les parties à couper sont tracées en trait fort
- les parties à enlever sont tracées en hachures
4. PRESENTATION
- indiquer le titre
(« développement de la boîte », « développement de la pièce B »…)
- préciser en bas, à droite :
- cotes en :
(« cm. », « m. », …)
- échelle :
( « 1 », « ½ », « 1/100 », …)

CONSIGNES

« MODE OPERATOIRE »

page : 2 /2

1. ÉTAT D’ ESPRIT
- Se mettre en situation
- Se « voir » réaliser l’ouvrage
- Etudier le cas précis
(après lecture du mode opératoire, l’ouvrage doit pouvoir être réalisé par un débutant)
2. CONSIGNES GENERALES
- Lire le descriptif
- Rédiger au brouillon
- L’explication ne doit pas comporter de phrases :
adopter la forme : tiret / verbe à l’infinitif / complément :
- poser les liteaux / - tracer une pince de 1 cm.
- Aérer la rédaction
- Noter les phases :
préparation du matériel / traçage / coupe / pose du support / …
dernière phase : contrôles
- Adapter le cours au cas précis de l’ouvrage
- Indiquer les cotes exactes
- Définir toute la mise en œuvre
- Utiliser les termes techniques appropriés
3. CROQUIS
Ils doivent être :
- lisibles
- clairs
- précis

tracer au format maximum
tracer à la règle
indiquer l’élément dessiné
respecter la cotation

- utiles pour :

résumer les propos
éviter une explication difficile ou longue

4. REDACTION
- Recopier au stylo (sauf les croquis)
- Ecrire lisiblement (pour le correcteur)
- Se relire
- Corriger le maximum de fautes d’orthographe

D

TITRES
dossier SUPPORT DE COUVERTURE

nombres de documents
5

DOSSIER
DE MISE EN OEUVRE

- SUPPORT DE COUVERTURE -

CE

Page : 1/5

SUPPORT DE COUVERTURE

4. fixer une volige
au faîtage de niveau
1. fixer un liteau de rive

2. fixer une volige sur la rive
pour matérialiser un mur

3. fixer une volige
à l’égout de niveau

6. tracer un trait 5 mm.
au dessus de l’ardoise

5. présenter une
ardoise en débord
de 5 cm. à l’égout
5

7. répéter l’opération
sur l’autre rive

Page : 2/5

SUPPORT DE COUVERTURE

8. calculer le pureau :
longueur de l’ardoise en cm. – longueur du crochet en cm. + 0,5
2

9. tracer une pige
en cotes cumulées

pige

mètre

10. présenter la
pige sur le 2ème.
trait et tracer

11. répéter l’opération
sur l’autre rive

12. ligner au cordex

13. clouer les
liteaux sous les
traits

une pointe à
chaque chevron
dans l’axe du
liteau

utiliser les morceaux
en croisant les joints

les joints doivent se clouer
dans l’axe des chevrons

Page : 3/5

SUPPORT DE COUVERTURE

14. tracer le
trait carré

contrôler par la
méthode 3-4-5
15. contrôler si les
rives sont parallèles
au trait carré

0,50

16. calculer
les liaisons

0,50

poser 5 ardoises et 5 crochets,
mesurer et diviser par 10

17. tracer la pige à liaisons
en cotes cumulées

SUPPORT DE COUVERTURE

Page : 4/5

18. reporter à
l’égout et au faîtage
à partir du mur
19. tracer
au cordex

20. fixer une
chanlatte à l’égout
21. tracer 1 pureau
sur la volige

liteau de 1er. rang
1 pureau

TITRES
dossier PLAN CARRE

nombres de documents
1

DOSSIER
DE MISE EN OEUVRE

- PLAN CARRE –

CE

Page : 1/1

PLAN CARRE
1. tailler les
doublis

un doublis est une ardoise de premier
rang épaulée et diminuée de 1 pureau

1 pureau

2. fixer les
crochets pointes
1 liaison sur 2

4. monter par
ourne de 5
ardoises ET en
échiquette

3. fixer les
doublis à 2 clous
hors zone mouillée

5
poser 5 ardoises

3

4

2
poser 5 crochets


1

1ère. ourne

les chefs de tête sont
parallèles au liteau

contrôles
qualité
les ardoises ne
sont pas écornées
les ardoises sont posées entre les liaisons

TITRES
dossier RIVES DROITES

nombres de documents
5

DOSSIER
DE MISE EN OEUVRE

- RIVES DROITES –
Rive latérale droite – Rive à noquets

CE

Page : 1/5

RIVE LATERALE DROITE

4. tracer 5 liaisons
à partir de la ficelle

1. fixer 1 liteau
au faîtage

5

3. fixer une
ficelle en débord
de 5 cm.

utiliser la pige
à liaisons

2. fixer 1 liteau
à l’égout
ligner au
cordex

PREPARATION DE LA RIVE
5. couper un
gabarit de coupe

6. reporter le gabarit et tailler toutes les entières

5

dessous de l’ardoise

5

2,5

gabarit en
zinc

dessus de
l’ardoise

écornement

2,5

tracer

piquer

dessous de l’ardoise

7. tracer une demie ardoise

8. tailler 2 demies

coupe de
finition

9. tailler toutes les demies

ces traçages ne sont valables
que pour une rive située à gauche

épaulement

Page : 2/5

RIVE LATERALE DROITE
10. tailler 2 doublis

12. fixer
les doublis

3

13. poser 1 entière,
fixer les crochets puis
fixer 1 demie à 2 clous

14. poser 1 entière,
fixer à 1 clou

axe du liteau

1
axe du liteau
au dessus du liteau
2

axe du liteau

axe du liteau

11. fixer 1
crochet sur 2

Page : 3/5

RIVE A NOQUETS
1. fixer des liteaux
de remplissage

2. tracer les liaisons
à partir du mur

PREPARATION DE LA RIVE

1 longueur d’ardoise

3. couper, façonner les noquets

4. épauler les entières côté mur

prévoir 1 noquet 1 rang sur 2

½ largeur 6
d’ardoise

prévoir 1 entière 1 rang sur 2
5. tailler les demies

les demies ne sont
ni épaulées, ni écornées

prévoir 1 demie 1 rang sur 2

Page : 4/5

RIVE A NOQUETS

6. fixer les crochets,
2 doublis
ET 1 demi doublis

7. fixer 1 noquet
à 1 clou

le noquet ne doit pas dépasser

1

2

8. poser 2 entières
dont 1 épaulée sur
la rive

3

9. poser 1 entière
puis 1 demie à 2
clous croisés
axe du liteau

axe du liteau de
remplissage

pas de fixation sur l’entière de rive

RIVE A NOQUETS

10. clouer 1 noquet

Page : 5/5

11. monter la rive

les noquets se posent SUR les demies

12. contrôles qualité

- les demies s’alignent avec le plan carré
- les noquets ne dépassent pas
- les ardoises ne « baillent » pas
- les entières sont toutes épaulées côté rive
- les liaisons sont respectées

TITRES
Pose des crochets de gouttière
Naissance
Talon à pince
Talon mural
Jonction de gouttière
Talon à ourlet

nombres de documents
2
3
2
1
3
9

DOSSIER
DE MISE EN OEUVRE

D

- GOUTTIERE DEMI-RONDE -

CE

Gr 1

Pose des crochets de gouttière

1/2

1. Présenter un morceau de gouttière fixé
dans un crochet en haute pente et à ras la
volige

2. Rabattre le crochet sur la volige et fixer le
crochet avec 2 pointes

3. Plier le crochet pour que l’ourlet de la
gouttière se trouve 1 cm. plus bas que le
dosseret.

4. Si l’égout est de niveau : présenter le
crochet de basse pente en le baissant de 5
mm/m. : tracer un repère sur le cintrage

5. Présenter le crochet en basse pente, le
repère au niveau de la volige, le rabattre et le
fixer à 2 pointes

6. Plier le crochet pour que l’ourlet de la
gouttière se trouve 1 cm. plus bas que le
dosseret

Gr 2

Pose des crochets de gouttière

2/2

Pente en mm/m.

7. Contrôler la pente à l’aide d’une
règle et un niveau ( ou poser une
gouttière et contrôler l’écoulement de
l’eau)

8. Tendre un cordeau au niveau des
trous des crochets ( points les plus bas
des crochets)

9. Présenter les crochets en faisant
correspondre les trous avec la ficelle

10. Rabattre le crochet et pointer.
( le cordeau se relève )

11. Cintrer le crochet pour que le trou
du crochet corresponde avec le
cordeau, sans le relever

12. Contrôler les alignements à l’aide
d’une règle

Gr 3

LA NAISSANCE pour gouttière ½ ronde 1/3

1. Repérer l'emplacement du crochet de basse
pente, tracer l'axe du moignon à l'aide de la
bande de zinc

2. Tracer au compas un cercle de rayon 4 cm.

3. Couper à la scie à métaux 2 encoches sans
dépasser le cercle

4. Enfoncer la partie coupée et découper à la
cisaille

5. Réaliser un bord tombé de 5 mm. vers
l'extérieur en utilisant la pince plate

6. Tracer et découper la naissance

Gr 4

LA NAISSANCE pour gouttière ½ ronde 2/3

7. Amorcer le cintrage sur les extrémités en
utilisant un tube et la batte de zingueur

8. Enrouler en appuyant progressivement

9. Pointer, contrôler les diamètres : 8 cm. en
haut et 7,5 cm. en bas, exécuter une soudure
lisse puis à côtes

10. Glisser le moignon dans la gouttière et
contrôler la position face à la gouttière

11. Contrôler la position en côté

12. Tracer la partie à découper

Gr 5

LA NAISSANCE pour gouttière ½ ronde 3/3

13. Découper à la cisaille

14. Réaliser le bord tombé avec la pane du
marteau à garnir sur le bord de l'établi
(plusieurs passes progressives)

15. Ajuster au marteau en appui sur le bord
de l'établi si nécessaire

16. Pointer la naissance en parties hautes et
basses, contrôler la position
(à faire SUR PLACE lorsque les crochets sont
posés)

17. Ajuster sur le bord de l'établi

18. Exécuter la soudure lisse et à côtes de haut
en bas, nettoyer au chiffon propre fortement
humidifié

Gr 6

MODE OPERATOIRE : LE TALON A PINCE 1/2

1. Préparer une chute de zinc de 12 x 8 mini.
Matériel : une cisaille, un crayon, une règle, un
compas, une tracette.

2. A l’aide de la tracette, tracer 2 traits parallèles
espacés de 1 cm. sur la longueur de la chute.

3. Tracer un arc de cercle de 6 cm. de rayon,
puis couper l’extérieur à la cisaille.

4. Façonner la pince sans l’écraser, façonner le
biseau.

5. Déposer l’apport de soudure du côté opposé à
la pince.

6. Pointer en partant de l’ourlet à 5 mm. de
l’intérieur de la gouttière.

Gr 7

MODE OPERATOIRE : LE TALON A PINCE 2/2

7. Pointer en suivant, en appuyant le talon sur la
gouttière

8. Souder les points de renfort de chaque côté, à
l’intérieur de la gouttière.

9. Exécuter la soudure lisse

10. Exécuter la soudure à cotes du haut vers le
bas

11. Nettoyer la soudure au chiffon humide,
extérieur et intérieur.

12. Contrôler l’absence de fuite.

Gr 8

MODE OPERATOIRE : TALON MURAL

1/1

1. Fixer le bout de gouttière sur les crochets
en rabattant les paillettes

2. Tracer sur une chute de zinc de minimum :
14 x 20 cm. , deux traits à 7 et 8 cm. du bas

3. Positionner la chute sur le fond de la
gouttière en faisant correspondre le trait de 7
cm avec l’ourlet, le trait de 8 cm avec le
dosseret

4. Tracer l’intérieur de la gouttière, y compris
le tour de l’ourlet, tracer une verticale depuis
l’extérieur de l’ourlet, couper à la cisaille

5. Présenter sur place et tracer de niveau en
partie haute suivant la hauteur du noquet posé

6. Couper, plier le biseau, déposer des points
de soudure et souder comme le talon à pince

Gr 9

JONCTION DE GOUTTIERE 1/2 RONDE

1. Pour une pente à gauche : effectuer les coupes :
1 1
2,5
1,5
1

Pour une pente à droite : effectuer les coupes :
2,5
1 1
1
1,5

1/3

2. Emboîter en respectant la longueur de croisure de 3
cm. ET en alignant les ourlets

Gr 10

JONCTION DE GOUTTIERE 1/2 RONDE

3. Serrer les gouttières et rabattre la languette à la
pince plate, contrôler l'alignement des ourlets

2/3

4. Effectuer le pointage de la jonction

Gr 11

JONCTION DE GOUTTIERE 1/2 RONDE

5. Réaliser la soudure lisse du haut vers le bas, souder
le tour de l'ourlet

3/3

6. Réaliser la soudure à côtes de la même façon, laisser
sur le passage d'eau la soudure lisse
Nettoyer au chiffon propre fortement humidifié

Gr 12

1/ 9

TALON A OURLET
1. PREPARER LA GOUTTIERE

1. Préparer l'outillage :
scie à métaux, cisaille, tracette, compas, lime, équerre,
crayon, mètre

2. Tracer l'épure de coupe :
1 angle à 90° et 4 angles à 45°

Gr 13

TALON A OURLET

3. Présenter la gouttière sur l'épure en maintenant la
partie arrière 1 cm. plus haut que l'ourlet

2/ 9

4. Couper l'ourlet suivant l'épure en maintenant la scie à
métaux à l'aplomb

Gr 14

TALON A OURLET

5. Placer la bande de zinc dans l'ourlet de la gouttière et
tracer 5 mm. Après la coupe de l'ourlet

3/ 9

6. Couper suivant le tracé en noir, les 5 mm. d'espace
entre les traits rouge permettront la soudure

Gr 15

4/ 9

TALON A OURLET

2. PREPARER LE TALON

7. Couper dans une chute de zinc un carré 14 x 14

8. Façonner l'ourlet

Gr 16

TALON A OURLET

9. Maintenir le talon à la verticale et couper l'ourlet
suivant le second angle à 45°

5/ 9

10. Régler le compas à une ouverture de 6 cm.

Gr 17

TALON A OURLET

11. Positionner le compas dans l'axe de l'ourlet et en début
de coupe d'ourlet

6/ 9

12. Couper l'arc de cercle à la cisaille et l'ourlet à la scie à
métaux. Présenter et ajuster les ourlets à la lime douce

Gr 18

7/ 9

TALON A OURLET

3. ASSEMBLER LE TALON ET LA GOUTTIERE

13. Déposer des points de soudure sur l'ourlet et en partie
basse du talon

14. Pointer l'ourlet

Gr 19

TALON A OURLET

15. Appuyer et pointer à partir de l'ourlet

8/ 9

16. Contrôler la position de l'ourlet, vérifier l'équerrage,
effectuer les points de renfort, réaliser la soudure lisse

Gr 20

TALON A OURLET

17. Effectuer la soudure à côtes en positionnant la
gouttière en angle rentrant, du haut vers le bas

9/ 9

18. Nettoyer à l'aide d'un chiffon propre fortement
humidifié


Documents similaires


livret 1 mise en oeuvre
gouttiere demie ronde 2 pentes
livret 3 mise en oeuvre
dmo retour d aretier gouttiere
dmo retour de noue gouttiere
mogouttieredemirondetous en a4


Sur le même sujet..