Fichier PDF

Partagez, hébergez et archivez facilement vos documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Boite à outils PDF Recherche Aide Contact



SLZ fiche détaillée Marius Jacquin. .pdf


Nom original: SLZ fiche détaillée Marius Jacquin..pdf
Titre: Microsoft Word - fiche détaillée Marius Jacquin
Auteur: maram

Ce document au format PDF 1.7 a été généré par / Microsoft: Print To PDF, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 11/10/2018 à 15:47, depuis l'adresse IP 46.162.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 15 fois.
Taille du document: 304 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Marius JACQUIN
Né le 15-05-1884 à Ceyzérieu - Ain
Mort pour la France le 20-05-1918 à Gueux - Marne
à l’âge de 34 ans
Mort des suites de blessures de guerre
Grade : sergent
Unité : 333ème régiment d’infanterie
Classe : 1904 - Matricule au recrutement : 375
Bureau de recrutement : Belley

Croix de guerre
étoile de vermeil
Médaille militaire
JO du 20-01-1920

Marius JACQUIN a trente ans quand la guerre est déclarée. Son
fascicule de mobilisation lui enjoignant de rejoindre le 333ème
régiment d’infanterie de Belley, il se présente au dépôt
régimentaire le 3 août 1914. Troupe de réserve, le 333ème RI arrive
en Lorraine le 20 août suivant. Au fil des mois l’unité bugiste va
occuper différents secteurs du front. En septembre 1916, elle se
trouve dans la région de Verdun. Le 24 octobre 1916, l’Etat Major
lance une attaque pour enlever les forts de Vaux et de Douaumont.
Durant cet assaut, Marius JACQUIN est blessé par un éclat
d’obus à la main gauche. Le 30 octobre 1916, le régiment exsangue
est relevé des premières lignes. Le tribut payé par le 333ème RI à la
reconquête du fort de Vaux est élevé. 169 hommes ont été tués, 576
sont blessés et 99 ont disparu dans la fureur des combats.

Marius Jacquin sa fille Maria et son
épouse Clotilde Granger

Au centre Marius Jacquin

De retour après sa blessure, il rejoint ses compagnons
d’arme en Alsace. Puis à partir de juin 1917, le
régiment est déployé sur le front de Champagne dans
le secteur de Loivre. Le 19 mai 1918, le sergent
Marius JACQUIN reçoit l’ordre de créer une brèche
dans le réseau de barbelés ennemis, en vue de
l’exécution d’un coup de main. Cette opération est
effectuée par des tirs de l’artillerie régimentaire du
333ème RI. Après une série de tirs rapides, le canon
explose en blessant grièvement Marius JACQUIN.
Transporté à l’ambulance 4/45 de Gueux (Marne), il
décèdera le lendemain.
A Ceyzérieu, la petite Maria, née cinq ans plus tôt
vient de perdre son papa. Plus jamais elle ne se
blottira dans ses bras en frottant sa joue d’enfant
contre le tissu rugueux de sa vareuse militaire. Sa
maman comme tant d’autres au village, portera l’habit
noir, celui du deuil et des jours de peine. Médailles et
citations glorieuses, ne rendront jamais à la petite fille
devenue pupille de la nation, le doux sourire de son
papa mort là-bas, sous la montagne de Reims.


Aperçu du document SLZ fiche détaillée Marius Jacquin..pdf - page 1/1

Documents similaires


Fichier PDF slz fiche detaillee marius jacquin
Fichier PDF slz fiche detaillee marius jacquin
Fichier PDF 070 jacquin marius
Fichier PDF journal de guerre joseph suchet vendredi 26 fevrier 1915
Fichier PDF fiche marius cesar tissot
Fichier PDF fiche mm de saint martin de bavel


Sur le même sujet..