perturabateurs endocriniens.pdf


Aperçu du fichier PDF perturabateurs-endocriniens.pdf

Page 1 2 3 4 5 6 7 8 9




Aperçu texte


ME CONTACTER

Zen au Naturel
Tél : 06 61 62 08 08
Mail : contact@zenaunaturel.blog

SOURCES

http://www.cancer-environnement.fr
https://www.futura-sciences.com
http://www.e-cancer.fr
http://www.generationscobayes.org
http://sante.lefigaro.fr
www.wedemain.fr
https://www.limelifebyalcone.com/

BIENVENUE
Merci d'avoir téléchargé cet e-book gratuit

Il y a 5 ans, le verdict est tombé : cancer du sein, à 43 ans.. Rien d'original, quoiqu'un peu jeune toute de même
selon les statistiques. En effet : 
En France, 54.000 personnes reçoivent un diagnostic du cancer du sein chaque année.
L’âge moyen au diagnostic est de 61 ans.
87 %, c'est le taux de survie à 5 ans des femmes diagnostiquées  en France entre 2005 et 2010. 
Toujours en France, 650.000 femmes sont atteintes d'un cancer du sein ou ont été touchées par cette maladie
dont 220.000 femmes  au cours des cinq dernières années.
50 ans, c'est l'âge auquel commence le dépistage organisé par mammographie. Il est proposé à toutes les
femmes jusqu'à 74 ans, avec une mammographie tous les deux ans.
Facteurs de risque : 
Age - Antécédents personnels et/ou familiaux - Prédispositions génétiques - 
Tabac, alcool et surpoids
Pour moi ? Rien de tout ça, j'ai questionné le chirurgien qui m'a retiré ma tumeur, et il m'a dit que c'était les
pesticides. Depuis je fait très attention à ce que je mange, en ne prenant presque que du bio, et niveau
cosmétiques également je fais très attention en ayant éliminé les perturbateurs endocriniens.
Mais, me direz-vous c'est quoi les perturbateurs endocriniens ?
J'ai créé ce livret pour vous expliquer ce que c'est.

Bonne lecture !
VALERIE PERLIN
rédactrice en chef
NB : Je ne suis pas médecin, juste une ancienne malade qui partage son expérience et souhaite mettre en
garde le monde contre les produits toxiques qui nous entourent. Je ne suis donc en aucun cas responsable
d'aucune maladie qui soit, je ne fais que raconter mon histoire, et donner quelques solutions pour éviter les
perturbateurs endocriniens, mais je ne peux rien face à la maladie.