1539290712443 Bulletin2 Numerique.DPBU.pdf


Aperçu du fichier PDF 1539290712443bulletin2numeriquedpbu.pdf - page 6/32

Page 1...4 5 67832



Aperçu texte


6

FOCUS

Message du Président de la République :

« La lutte contre l’impunité
est un chantier majeur »
Mardi 31 juillet 2018, veille du 58ème
anniversaire de l’ascension du Bénin à
l’indépendance, le chef de l’Etat ,
Patrice Talon , s’est adressé à la Nation.
Lire l’intégralité de son discours.

Béninoises, Béninois,

Ainsi, pouvons-nous observer :

Chers compatriotes,

que nous sommes déjà à mi-parcours pour l’atteinte de nos
objectifs en matière d’énergie électrique ;

Il y a tout juste un an, lors de la célébration du 57ème anniversaire
de notre indépendance, je vous exhortais au courage et à l’espoir,
puisque la lutte que nous menons ensemble pour faire du
Bénin un pays moderne et prospère, est longue et difficile, mais
exaltante ; et qu’au bout de l’effort et des sacrifices, le Bénin dans
lequel nous vivrons et que nous laisserons à nos enfants, sera un
Bénin où l’essentiel des ressources aura été consacré aux besoins
vitaux de la population : l’eau potable et l’électricité, les écoles,
les centres de santé et les hôpitaux, les routes, l’internet, les ports
et aéroports, un commerce florissant pour les grands opérateurs
comme pour les tout petits commerçants.
C’est à cette tâche que mon Gouvernement s’est attelé avec
détermination.
S’il est vrai que le développement d’un pays requiert du temps,
on peut dire aujourd’hui que le succès est à portée de main, car,
sous nos yeux, les importantes transformations et réalisations qui
s’opèrent progressivement donneront bientôt à notre pays, un
autre visage.

LE BÉNIN À L’UNESCO

que notre programme de fourniture d’eau potable à tous nos
concitoyens, a démarré un peu partout dans le pays ;
que l’asphaltage des rues de certaines de nos grandes villes est
entré dans sa phase visible avec l’attribution des marchés aux
entreprises ;
que notre sécurité dans nos villes, nos campagnes et sur nos axes
routiers est désormais une réalité, même s’il nous reste encore
beaucoup à faire.
La protection de notre côte maritime, le développement du réseau
routier, les progrès de la production agricole, l’assainissement des
finances publiques, les réformes administratives et bien d’autres
actions promises et programmées sont déjà appréciables.
Chers compatriotes,
Notre pays n’est déjà plus le même. Il est en pleine transformation
et aucune commune ne sera oubliée.
Mais pour redresser durablement la barre et prendre
significativement notre part dans le renforcement de notre