6 L'API 2018 2019.pdf


Aperçu du fichier PDF 6--lapi--2018-2019.pdf

Page 1 2 3 4 5 6




Aperçu texte


III- Structure générale des API :
Console de programmation

Interface
de sortie

Interface
d'entrée

Capteurs
Capteurs

Mémoire

Processeurs

Modules d’entrées

Actionneurs

Modules des sorties

IV- Forme commerciale :
Il existe de nombreuses marques d'automates. Parmi les plus courantes : Schneider electronic (ex.
Téléméanique), Siemens, Allen-bradley, Modicon, Omron, Cégélec, Joucomatic, TSX, AEG, etc…

V- Critères de choix d’un API :
Le choix d'un API est fonction de la partie commande à programmer. Choisir un API, ça revient à consulter
les caractéristiques techniques suivantes :
- nombre d'E/S

- temps de traitement.

- nombre d'étapes ou instructions.

- nombre des temporisateurs.

- nombre des compteurs.

- capacité de la mémoire.

VI- Programmation sur API :
A partir du GRAFCET PC, et en fonction de l’Automate Programmable choisi pour le pilotage du système,
on peut écrire un GRAFCET codé automate.
Pour traduire le GRAFCET codé automate en programme, plusieurs langages sont utilisés :
LD (LADDER DIAGRAM) ou schéma à contacts :
Ce langage graphique est essentiellement dédié à la programmation d'équations booléennes
(true/false).
ST (STRUCTURED TEXT) ou texte structuré :
Ce langage est un langage textuel de haut niveau. Il permet la programmation de tout type
d'algorithme plus ou moins complexe.

N.L

Les automates programmables industriels « API »

Page :

2/6