Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils Recherche Aide Contact



BEDJIAH FROUIN BAUER TP PLAQUES COMPOSITES .pdf



Nom original: BEDJIAH FROUIN BAUER TP PLAQUES COMPOSITES.pdf
Auteur: Thibaud Bedjiah

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Word 2016, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 14/11/2018 à 16:44, depuis l'adresse IP 193.50.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 93 fois.
Taille du document: 541 Ko (5 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Travaux pratique : Fabrication de deux plaques en
matériaux composites

BEDJIAH Thibaud
FROUIN Bastien
BAUER Guillaume

M1 ECPC

2018-2019

I) Introduction
Les matériaux composites peuvent être caractérisés de différentes
manières, comme par exemple en traction ou en compression. Il est aussi possible de
caractériser les différents constituants d’un composite par DSC ou DMA. Le but ici est
de réaliser deux plaques de 18 plis de résine époxy renforcée fibre de verre (30-35%).
Une de ces plaques subira une post cuisson de 72h à 65°C et l’autre plaque restera
elle à l’aire libre. Ces deux plaques seront par la suite caractérisées en traction, ce qui
permettra d’étudier l’influence du recuit sur les propriétés mécaniques du composite.

II) Manipulation et analyse
Dans le but de réaliser ces plaques, il sera nécessaire d’utiliser différents
constituants :
-

Fibre de verre (500g/m2)
Résine époxy
Catalyseur
Accélérateur

Chaque plaque sera constituée de 18 plis de fibre de verre et de résine époxy (3035%). A cette résine époxy il faut ajouter 0,2% d’accélérateur et 0,8% de catalyseur
(en volume).

Plaque n°1 :


La masse totale de fibre de verre m(fv) est : m(fv) = 335,8 g



Il faut donc ajouter la masse m(e) de résine :

𝑉(𝑓𝑣) =

%𝑉 =

𝑚(𝑓𝑣) 334,8
=
= 131,3 𝑐𝑚3
𝜌(𝑓𝑣)
2,55

𝑉(𝑓𝑣)
= 0,3 →→
𝑉(𝑒) + 𝑉(𝑓𝑣)

𝑉(𝑒) =

𝑉(𝑒) =

𝑉(𝑓𝑣)
− 𝑉(𝑓𝑣)
0,3

131,3
− 131,3 = 306,4 𝑐𝑚3
0,3

𝑚(𝑒) = ρ(𝑒) × 𝑉(𝑒) = 1,17 × 306,4 = 358,4 𝑔
M1 ECPC

2018-2019



De cette masse de résine on en déduit la masse m(c) de catalyseur et la masse
m(a) d’accélérateur :

(Expérimentalement une masse m(e) = 360,8 g a été prélevée)
𝑚(𝑎) = 𝑚(𝑒) × 0,002 = 360,8 × 0,72 𝑔
𝑚(𝑐) = 𝑚(𝑒) × 0,008 = 360,8 × 0,008 = 2,89 𝑔

Plaque n°2 :
De la même manière pour la deuxième plaque :
-

m(fv) = 357,6 g
m(e) = 382,8 g
m(a) = 0,77 g
m(c) = 3,06 g

A partir des masses de fibre de verre et de résine utilisées pour ces deux plaques, il
est possible de déterminer les fractions volumiques de fibre de chacune des
préparations.

Plaque n°1 :
𝑚(𝑡𝑜𝑡𝑎𝑙𝑒) = 𝑚(𝑒) + 𝑚(𝑓𝑣) = 335,8 + 360,8 = 696,6 𝑔
%𝑚(𝑓𝑣) =

𝑚(𝑓𝑣)
335,8
=
= 0,482
𝑚(𝑡𝑜𝑡𝑎𝑙𝑒) 696,6

𝑆𝑜𝑖𝑡 → %𝑚(𝑒) = 1 − %𝑚(𝑓𝑣) = 1 − 0,482 = 0,518

Il est donc maintenant possible d’en déduire la fraction volumique de fibre de verre
dans cette première plaque, telle que %V(fv) :

%𝑉(𝑓𝑣) =

M1 ECPC

%𝑚(𝑓𝑣)
𝜌(𝑓𝑣)
%𝑚(𝑓𝑣) ×
× %𝑚(𝑒)
𝜌(𝑒)

2018-2019

%𝑉(𝑓𝑣) =

0,482
= 0,2992
2,55
0,482 × 1,17 × 0,518

La fraction volumique de cette plaque est donc de 29,92%.

Plaque n°2 :

𝑚(𝑡𝑜𝑡𝑎𝑙𝑒) = 𝑚(𝑒) + 𝑚(𝑓𝑣) = 382,8 + 357,6 = 740,4 𝑔
%𝑚(𝑓𝑣) =

𝑚(𝑓𝑣)
357,6
=
= 0,483
𝑚(𝑡𝑜𝑡𝑎𝑙𝑒) 740,4

𝑆𝑜𝑖𝑡 → %𝑚(𝑒) = 1 − %𝑚(𝑓𝑣) = 1 − 0,483 = 0,517

Il est donc maintenant possible d’en déduire la fraction volumique de fibre de verre
dans cette première plaque, telle que %V(fv) :

%𝑉(𝑓𝑣) =

%𝑉(𝑓𝑣) =

%𝑚(𝑓𝑣)
𝜌(𝑓𝑣)
%𝑚(𝑓𝑣) ×
× %𝑚(𝑒)
𝜌(𝑒)

0,483
= 0,3000
2,55
0,483 × 1,17 × 0,517

La fraction volumique de cette plaque est donc de 30,00%.

III) Conclusion
Lors de cette séance il a été possible de réaliser deux plaques de 18 plis
de composite fibre de verre/résine époxy (30-35% en volume de fibre). A l’aide de
mesure de masses nécessaire à la réalisation et de quelques calculs, il a été possible
de déterminer la fraction volumique réelle de chaque plaque. Pour la première plaque
une fraction volumique de 29,92% a été déterminée et de 30,00% pour la deuxième
plaque. L’une des plaques reste maintenant à l’air libre alors que l’autre va subir un

M1 ECPC

2018-2019

recuit de 72h à 65°C. Par la suite il sera possible de caractériser ces deux plaques et
d’étudier l’impact du recuit sur le composite à l’aide d’essais de traction.

M1 ECPC

2018-2019


Documents similaires


Fichier PDF bedjiah frouin bauer tp plaques composites
Fichier PDF 2018 tp comp article bedjiaht frouinb bauerg
Fichier PDF fiche technique sundeck
Fichier PDF exercice binaire liq sol
Fichier PDF exercices arithmetique maths troisieme 11
Fichier PDF fip plaques rf fr


Sur le même sujet..