Proche et Moyen Orient cours complet.pdf


Aperçu du fichier PDF proche-et-moyen-orient-cours-complet.pdf - page 4/8

Page 1 2 3 4 5 6 7 8



Aperçu texte


Histoire thème 2 – Grandes puissances et conflits dans le monde depuis 1945

L1 – Proche et Moyen Orient de 1945 à 1991
Quelle place prend la guerre froide dans les tensions régionales ?

I Le Moyen-Orient : un enjeu de la guerre froide
Dès 1945, les deux supergrands se font face au P et MO et entrainent la région dans la logique des blocs
:
- Les USA soutiennent l’Iran, la Turquie, la Jordanie, l’Arabie Saoudite et le nouvel Etat d’Israël, crée en
1948, après une courte guerre d’indépendance (1ère guerre israélo-arabe).
- L’Egypte, la Syrie se rapprochent du camp soviétique.

Cependant, des ruptures ou renversement d’alliance se produisent : l’Egypte se rapproche de l’Occident en
1976, tandis que l’Iran s’en éloigne en 1979. La même année, l’intervention militaire des soviétiques en
Afghanistan fait basculer le pays dans le bloc de l’Est.

Mais les P et MO sont aussi animés par des forces internes : le panarabisme, porté par la Ligue arabe puis
par le président égyptien Nasser, tente d’unir tous les pays arabes pour échapper au monde bipolaire. La
nationalisation du canal de Suez de 1956, qui débouche sur le 2ème conflit israélo-arabe et une intervention
Franco-britannique, marque cette volonté d’indépendance.

II Le Moyen Orient : des conflits à répétition
De 1947 à 1973, deux autres guerres israélo-arabes se soldent par une victoire de l’Etat hébreu et ont des
conséquences particulièrement importantes :
- celle des Six jours, en 1967, qui élargit les frontières d’Israël.
-celle du Kippour, en 1973, qui provoque le premier choc pétrolier.
Si l’Egypte d’Anouar el-Sadate signe avec Israël les accords de Camp David en 1978, puis des accords de
paix en 1979, cette initiative reste isolée et rejetée par les autres pays arabes.

Mais le conflit israélo-arabe n’est pas la seule source de tension dans la région. En 1979, une révolution
islamique porte les religieux au pouvoir en Iran et chasse le monarque, allié des USA (le Shah) : l’islamisme
fait son entrée sur la scène internationale.

Page 3