Guide du moussaillon Toulouse .pdf



Nom original: Guide du moussaillon - Toulouse.pdfTitre: guide

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Pages / Mac OS X 10.13.6 Quartz PDFContext, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 13/12/2018 à 12:22, depuis l'adresse IP 80.11.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 136 fois.
Taille du document: 5.1 Mo (9 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document




LE GUIDE DU
MOUSSAILLON
TOULOUSAIN
É D I T I O N F I N 2 018 ( S E S S I O N 6 )

L A B O N N E D É M A R C H E D E T R AVA I L

Plusieurs manières de travailler qui fonctionnent d’après ce qu’on a pu voir :

Travailler les ressources le matin et faire le projet du jour l’après midi.
Avantages :
- On est au fait pour le projet, et on intègre plus vite dans la globalité les éléments de cours
plutôt que de mettre en pratique simplement ce qui nous intéresse pour le projet.
- Convient mieux aux apprenants et aux personnes qui ont plus de difficultés.
Inconvénients :
- On avance moins vite car on voit les choses plus en profondeur.

Passer directement au projet et aller piocher dans les ressources dès qu’on
bloque.
Avantages :
- Travail plus rapide et plus concret de suite.
- Peu peut-être mieux convenir si on a déjà codé auparavant.
Inconvénients :
- On prend le risque de passer à côté de concepts qui seront utiles par la suite (ou non) et
qui peuvent être intéressants car les projets ne traitent pas TOUT le sujet.
- Risque de démotivation si ce sont des concepts tout à fait nouveaux car on peut se
demander comment aborder un boulot aussi gros en partant de 0 connaissance.


L E S L I E U X D E T R AVA I L
À Toulouse, les lieux de travail ne croulent pas. Voilà les principaux qu’on a apprécié :
C AFÉ RAS L A TASSE

Horaires : 9h-19h / OUVERT SUR CERTAINS JOURS FERIES.

WiFi : Correct.

Tarif : Minimum un café par demi journée = 1,80€ le café le moins cher.

Logistique : Prises partout, possibilité de s’asseoir tous sur une grande table mais aussi de
travailler sur des canapés/fauteuils à l’étage.

Ambiance : Travail tout en pouvant discuter, musique agréable et pas trop forte.


Inconvénients :


- Il fait parfois chaud.

- La lumière est essentiellement artificielle.


CAFÉ AU FOND DE LA LIBRAIRIE OMBRES BLANCHES 

Horaires : 10h - 19h.

WiFi : Bonne connexion.

Tarif : Minimum un café par demi-journée.

Logistique : Nombre suffisant de prises(mais prévoir multiprises si plus de 4 dans le groupe
avec des batteries pourries).

Ambiance : Très calme.


Inconvénients :
- Les gens aiment souvent y lire donc l’impression de déranger (pas le personnel, mais les
clients autour).


LE GOGO FLAMINGO BAR 

Horaires : 9h - ?h.

WiFi : Correct.

Tarif : Une consommation toutes les heures environ (3€ le demi, 6€ la pinte).

Logistique : Cool pour travailler le soir après le Ras la tasse car c’est juste à côté du Ras la
Tasse si vous y avez passé la journée, on peut être facilement dehors (mais pas de prises à
l’extérieur et peu à l’intérieur), bon éclairage.

Ambiance : Assez calme mais musique naturellement un peu plus forte que dans un café.


Inconvénients :

- Y rester longtemps peut revenir cher.

- La musique peut être dérangeante pour ceux qui ont besoin de calme.

- (Très) peu de prises.


B I B L I O T H È Q U E D E L’ U N I V E R S I T É T O U L O U S E 1 C A P I T O L E

Horaires : 9h30 - 21h45h.

WiFi : Correct.

Tarif : Free free free free free (gratuit).

Logistique : Des prises partout, bon éclairage mais difficile de trouver des places côtes à
côtes.

Ambiance : Presque trop calme (difficile d’échanger).


Inconvénients :

- Les chuchotements sont de rigueur.

- Difficile de trouver des places côtes à côtes à moins d’arriver tôt.


LIEUX À ÉVITER

- Éviter la grande Bibliothèque de Jean Jaurès : wifi pourri, ambiance pas top du tout
(trop de bruit), peu de prises, mal au dos.


- Éviter le Starbucks : bruyant, on nous demande de consommer et c’est cher, le wifi est
pourri.


- Éviter le McDo le plus possible (payant et wifi pourri, le Flamingo est mieux pour
sensiblement le même prix si c’est pour une courte durée et que vous comptez pas y
manger.)


HORAIRES ET
ORGANISATION
GLOBALE
Les jours de projet :

- Faire en sorte d’arriver relativement tôt (9h30/10h max). Les projets débutent en début
d’après-midi, et peuvent durer.


- Si le projet s’éternise et que vous n’y arrivez pas, pas de panique quant à la
« deadline de minuit » : tu crées ton repository sur GitHub, et tu n’oublies pas de poster
le lien sur le dashboard. Ensuite, tu peux pusher ton projet sur le repo jusqu’à 4h30/5h du
matin (après ça devient peu respectueux de la deadline, et il faudra pas s’étonner si un
correcteur quelque peu pointilleux réagit mal à cela).


- Restez tranquilles : les projets se terminent en général vers 19h si vous êtes chauds,
rarement à 5h du matin. À titre d’exemple, ça nous est arrivé 2 ou 3 fois et c’est parce qu’on
voulait pousser le truc au maximum de nos capacités OU qu’on a rencontré de gros
problèmes.


Les lendemains de projet (jours de correction) :

- Vous aurez 4 formulaires à remplir sur le dashboard, avant 12h : deux pour évaluer les
deux personnes qui vous ont corrigé, deux autres pour corriger les personnes que
l’algorithme vous aura attribuées.


- On s’appelle en général sur Slack et on suit la grille de correction fournie par THP. Une
correction est selon moi avant tout un échange, et non quelque chose qui doit être
« professoral » —> on n’est plus à l’école. Donnez vous des tips, entraidez vous ! C’est
la force de la communauté.


- Un truc cool pour s’appeler et partager son écran : appear.in. Vous pourrez alors voir
exactement ce dont la personne veut parler, et c’est parfois pas du luxe pour savoir si le
moussaillon d’en face maîtrise la chose.


Les jours de « chill » :

- Chiller c’est bien, mais n’oubliez pas d’apprendre !

- D’ailleurs, certains projets à faire les jours de « chill » sont réutilisés dans la semaine pour
des projets validants, donc faîtes-les faîtes-les faîtes-les.


- Ne cherchez pas à garder vos jokers à tout prix les jours où vous risquez d’en perdre
si c’est pour ne rien faire les jours où il n’y a rien à rendre.


- Utilisez les jours qui sont plus légers en terme de travail pour revoir des notions mal
comprises les jours d’avant. Croyez-moi, ça servira toujours.


Ce guide a été réalisé par Paul Rivière, moussaillon de la session 6 de THP à Toulouse. Je fournis le guide en
version .pdf mais aussi en .pages et .word pour que les futurs moussaillons puissent l’éditer et rajouter des petits
tips (vive l’évolutif).

BON COURAGE À TOUTES ET À TOUS, ENJOY ET AU PLAISIR DE VOUS
PARRAINER !


Aperçu du document Guide du moussaillon - Toulouse.pdf - page 1/9

 
Guide du moussaillon - Toulouse.pdf - page 3/9
Guide du moussaillon - Toulouse.pdf - page 4/9
Guide du moussaillon - Toulouse.pdf - page 5/9
Guide du moussaillon - Toulouse.pdf - page 6/9
 




Télécharger le fichier (PDF)


Télécharger
Formats alternatifs: ZIP Texte



Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.033s