CAVERNE DE PLATON ESQUISSE .pdf



Nom original: CAVERNE DE PLATON - ESQUISSE.pdf

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par ARCHICAD (GSPublisherVersion: 0.0.100.100) / PDFTron PDFNet, V6.40292, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 17/12/2018 à 12:52, depuis l'adresse IP 82.251.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 249 fois.
Taille du document: 5.7 Mo (12 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


LA CAVERNE DE PLATON - MUSEE DES REALITES VIRTUELLES
Ce e  proposi on  émane  du  dessin  urbain  que  l'architecte italien Giuseppe Terragni proposa pour parachever
son chef d'œuvre, la Casa del Fascio érigée à Côme en 1933.
Alors que, dans le cadre de notre diplôme nous avions interprété l'œuvre de l'architecte comme une ini a on à
la dialec que  platonicienne  -tous les énoncés architecturaux se formulant sous la forme d'un dédoublementnous avions voulu voir dans le deuxième emplacement non un achèvement mais au contraire une ouverture à la
prolonga on de la quête spirituelle inaugurée par le premier.
Nul doute que dans l'esprit de Terragni, ce e  quête  de  l'immatérialité platonicienne faisait écho au chemin
emprunté par la Modernité alors naissante en direc on  d'un idéal scien fique, sans contradic on  cependant
avec l'héritage chré en, car pour Platon les âmes sont immortelles et la connaissance réminiscence.
Nonobstant la faute que cons tua l'engagement fasciste de Terragni pour y parvenir, nous décidâmes d'y ériger
un Mémorial dédié à son œuvre qui nous conduisit à répéter sous la forme d'une spirale ascendante les trois
temps de la scène urbaine ini ale.
Aujourd'hui, alors que sous l'effet de l'informa que en réseau -dont les technologies de la Réalité Virtuelle sont
un sommet- s'accentue la dématérialisa on de l'environnement humain, il nous a semblé opportun de formuler
une nouvelle occurrence de ce e quête.
Dans le Parc de la Ville e, à proximité immédiate de la Cité des Sciences et de l'Industrie, nous proposons donc
d'ériger le Mémorial pour y accueillir un musée des Réalités Virtuelles dans le but d'en perme re  la
compréhension et valoriser l'u lité tant dans le domaine de l'architecture, de l'industrie que de la science. A la
fois réel et virtuel ce nouveau musée entend perpétuer la typologie des Folies de Bernard Tschumi : charnière
entre le jardin d'agrément et celui de la connaissance il reste librement accessible aux promeneurs
indépendamment de la visite du musée.
Le musée serait donc cons tué de trois strates :
1-Le bâ ment réel, de 33 mètres par 24,6 mètres cons tué de trois salles, la Caverne, le Bassin, le Foyer et deux
locaux techniques en sous-sol, pour les installa ons hydrauliques du bassin et les équipements informa ques. Le
bâ ment  serait  réalisé  en  béton  préfabriqué  poli, pierre, inox et verre. Un accès souterrain depuis la Géode
pourrait être ménagé. Coût : 1 600 000 Euros HT (travaux ) + 216 000 Euros HT (études). Calendrier : 2018/2019
(études)-2020/2021 (chan er).
2-Le bâ ment  virtuel, réplique numérique du premier visitable par téléporta on  sans  qui er  l'espace de
"tracking" situé dans la salle de la Caverne. Doté de 36 capteurs celui-ci permet aux visiteurs équipés d'un
casque de Réalité Virtuelle et d'un ordinateur "back pack" la visite de l'édifice en immersion 3D. A raison de 8 m²
par personnes il peut accueillir quinze visiteurs simultanément. Le contexte original de Côme serait recons tué.
Coût : 330 000 Euros HT
3-Les Exposi ons des Réalités Virtuelles se déploieraient dans la maque e numérique du projet sous la forme de
contenus enrichis avec lequel le visiteur pourrait interagir.
Nous présentons la première dans le cadre de l'appel à projets innovants Faire 2018 lancé par le Pavillon de
l'Arsenal et la Ville de Paris et la seconde dans celui de l'appel à projets innovants Univers-Tech, lancé par
Universcience. La troisième appar ent encore au futur de ce projet, comme une nouvelle boucle de la spirale.

REALITE VIRTUELLE

VIRTUEL

REEL

Vue générale

Vue de l'espace de "tracking" dans la salle de la Caverne

Le coeur est un organe musculaire chez la plupart des animaux, qui pompe le
sang par les vaisseaux sanguins de l'appareil circulatoire. Le sang fournit au
corps l'oxygène et des éléments nutritifs, aussi bien qu'aide au retrait des
déchets métaboliques. Chez l'homme, le coeur est placé entre les poumons,
dans le compartiment moyen de la cage thoracique.
Vue de la salle du Bassin

Construite dans le style
roman, la tour de Pise est
haute de 55,86 mètres côté
sud et de 56,71 m côté
nord, du fait de son
inclinaison, et a un diamètre
externe de 15,5 mètres à la
base. Sa masse estimée est
de 14 500 tonnes. Cette
tour creuse, de diamètre
interne de 7,4 mètres (4,2 m
au sommet), est composée
de deux cylindres de pierre
concentriques
entre
lesquels court un escalier
en colimaçon de 293
marches. Les murs de la
partie affaissée de la tour
ont été affinés afin d’en
freiner la chute. Entre
chacun des 8 étages, des
colonnes de marbre de
Carrare servent de support,
et
de
nombreuses
sculptures sont visibles. La
porte est décorée de
sculptures d’animaux et
autres grotesques de style
roman.

Vue de la salle du Foyer
depuis la salle du Bassin

3 300

LES EXPOSITIONS :
Exposi ons d'architecture :
-ingénieurs et architectes : de l'abri au temple

SALLE 2
LE BASSIN

-architecture an que/classique/contemporaine
-architecture domes que/civile/religieuse

-architecture et technologies numériques :
-mise en forme et découpe numériques
-le building informa on modeling
-l'impression 3D
Exposi ons d'urbanisme et de paysage :

2 460

-architecture et philosophie :
-la caverne de Platon
-la pyramide de Hegel
-le panop con de Foucault

SALLE 3
LE FOYER

-âge1/âge 2/âge 3 (Chris an de Portzamparc)
Exposi ons mul disciplinaires :
-l'imagerie numérique 3 D dans :
-l'architecture
-l'industrie
-la biologie
-la simula on informa que 3 D dans :
-l'aéro-hydrodynamique
-la météorologie
-la cosmologie

ESPACE DE "TRACKING"
Doté de 36 capteurs il permet de synchroniser
les mouvements du visiteur effectués dans l'espace
réel avec ceux perçus dans l'espace virtuel.

SALLE 1
LA CAVERNE

La Tour Eiffel :
-construction : 1884-1887
-hauteur 357 m
-7341 T de métal
-poids total : 10000 T

1

LA CAVERNE
La simulation d'une automobile
en phase conception remplace
désormais la réalisation d'un
prototype

LOCAL TECHNIQUE

2

LE BASSIN

3

LE FOYER

La Villa Savoye :
-construction : 1928-2931
-architecte : Le Corbusierr
-hauteur 9,400 m
-Poissy

LOCAL TECHNIQUE

LOCAL TECHNIQUE

Vue de la salle du Foyer

Vue de l'espace de "tracking"
dans la salle de la Caverne

L'équipe de Maîtrise d'Oeuvre :
Manuel Delluc Architecte
32-34 rue de Charonne
75011 Paris
LGX Ingénierie,
Bet T.C.E. & Economiste de la construc on
38 rue du Général Malleret-Joinville
94400 Vitry sur Seine
Consultants Réalité Virtuelle :
Emissive (maque e numérique)
71 rue de Provence
75009 Paris
Immersion (tracking)
3-5 rue Raymond Lavigne
33100 Bordeaux

4


Aperçu du document CAVERNE DE PLATON - ESQUISSE.pdf - page 1/12
 
CAVERNE DE PLATON - ESQUISSE.pdf - page 2/12
CAVERNE DE PLATON - ESQUISSE.pdf - page 3/12
CAVERNE DE PLATON - ESQUISSE.pdf - page 4/12
CAVERNE DE PLATON - ESQUISSE.pdf - page 5/12
CAVERNE DE PLATON - ESQUISSE.pdf - page 6/12
 




Télécharger le fichier (PDF)


CAVERNE DE PLATON - ESQUISSE.pdf (PDF, 5.7 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


caverne de platon   esquisse
5690356903fiche activites confinement
vr   quali unixr 2019 04 16
activites confinement 1
activites confinementpdfpdfpdfpdf
realite virtuelle

Sur le même sujet..