Giguet vol 2 text .pdf



Nom original: Giguet_vol_2_text.pdfTitre: La bible des septante en francais vol 2Auteur: Pierre GIGUET

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Digitized by the Internet Archive / Recoded by LuraDocument PDF v2.28, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 18/12/2018 à 23:02, depuis l'adresse IP 90.51.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 231 fois.
Taille du document: 25.6 Mo (658 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


»

LA

SAJNTE BIBLE
TRADUCTION

DE I/ANCIEN TESTAMENT D'APRfiS LES SEPTANTE
ET DU NOUVEAU TESTAMENT D'APRES LE TEXTE GREG

PAR

P.

GIGUET

RBV0E ET ANNOT&E

PAR LE REVEREND PERE

J.-

A.

DULET

DK i/ORDRS DBS Fr2rES rRfeCHBflf

TOME

II

LES ROM, LES PARALIPOMENES

,

ESDRAS, NEHEMIAS

TOB1T, JUDITH, ESTHER

PARfe.
LIBRAIRTE V« POUSSIELGUE ET FILS
RUE CASSETTE, 27
«

1865

Digitized by

CjOOQ IC

4

LE

RO I S

S

LIVRE PREMIER

CHAPITRE
i

y avait dans les

II

.

d'Armathaini-Sipha;

m^el,

d'Eliu,

fils

montagnes d'Ephraim un

homme

nommait Elcana, fils de Jdrdde Thoc£, Tun des Nasib (1) d'E-

il

fils

I

se

phraim.
2.

avait

II

Anne;

deux femmes

nom

le

de

avait des enfants, et
3.

:

nom

le

Anne n'en

d'Armathaim pour adorer
en

le

premiere

1'

homme

partit

deux

fils

Ophni

Phenenna,

5. Mais

il

n' avait pas

de

la ville

et

et

Phindes

du Seigneur.

4. Le jour venu, Elcana sacrifia; puis,
parts k

dlait

Seigneur Dieu sabaoth,

Silo; Heli et ses

etaient alors pr£tres

la

avait point.

Les jours s'ecoul&rent, et

lui sacrifier

de

seconde, Phenenna; or, Phenenna

la

sa

femme,

et

a

ses

donna des

il

fils.

ne donna qu'une part a Anne, parce qu'elle
d'enfants. Gependant, Elcana aimait

plus que la premiere

;

et le

Anne

Seigneur avait clos ses en-

trailles;

6.

Gar

le

Seigneur, quels que fussent son affliction et

Tabattement cause par son

donne
(1)

affliction,

ne

lui avait point

d'enfants. Elle &ait decouragee, parce

L'un des Nasib, Tun des

hommes

honores

,

que

le Sei

v

des principaux. des

chefs.

II.—

Digitized by

Google

2

I

gneur

ROW.

avait clos ses entrailles, et

ne

lui avait point

donne

d'enfants.
7.

Les choses se passaient de la sorte tous

maison du Seigneur;

lorsqu'elle montait a la

les

ans

elle dtait

abattue, et elle pleurait, et elle ne mangeait point.
8. Et son epoux Elcana lui dit

pondit

:

Me void,

seigneur; et

Anne;

:

il

reprit

et elle

r<£-

Qu'as-tu a

:

pleurer? Pourquoi ne manges -tu point? Pourquoi ton
coeur te

fait-il

souffrir? Nesuis-je pas

pour

toi

meilleur

que dix enfants?
9. Et, apres qu'ils eurent

mange a Silo, Anne

se leva,

puis elle alia se placer devant le Seigneur, pendant qu'H&i
le pretre

#ait sur son stege

(i),

devant

du temple

le seuil

du Seigneur.
40. La, tout affligee en son coeur, elle

une

priere, et elle se prit a pleurer

11. Et elle

fit

un voeu au Seigneur,

Seigneur, Elne sabaotb

(3)

,

si

r humiliation da votre servants,

moi,

si

disant

vous jetez
si

vous donne? a votre servante un

et le fer

,

au Seigneur

:

Adonaj{2),

les

yeux sur

vous vous souvenes de

consacrerai jusqu'au jour de sa mort
ni boisson enivrante

fit

amerement.

;

fils,

ja vous le

ne hoira ni vin

il

ne passera jamais sur sa

t&e.
12. Et pendant qu'elle prolongeait sa priere devant le

mouvewent da

Seigneur, Hdli le pretre 3tait attenlif au
ses levres,

13. Gar elle paxlait
levres,

en son

coeur, et elle remuait les

mais on n'entendait point savoix;

or, Heli la crut

ivre.

14. Et le serviteur d'Hdli alia lui dire

(4)

Son siege de juge;

il

etait

a la

fois

:

Jusqu'a quand

grand pretre et juge. (Voyaac

ci-apres, iv, 48.)
(2)

Norn du Seigneur, qui emporte une idee de puissance.

(3)

Dieu des armees.

Digitized by

Google

,

CHAPtTRE

3

I.

done ivre? Va-t'en avec ton vin

aeras-tu

retire-toi

;

de

devant la Seigneur.

Anne

15.

rdpondit, et elle dit au pretre:

gneur, jesuis aujourd'hui

bu

je n'ai

Non,

sei-

d' affliction,

Yin ni boisson enivrante, et je r^pands

ni

mon 4me devant le
Ne prends

lti.

une femme pleine

Seigneur.

pas ta servante pour une

que j'ai prolonge jusqu'a ce moment
17. H£li reprenant, lui dit

:

fille

mes

lence; e'est k cause de l'abondance de

de pesti-

meditations

ma pri&re.

Va «n

paix,

que

le

que tu

d'israel t'accorde toute ta priero, tout ce

Dieu

lui as

demande.
iS. Alors, elle dit
tes yeux. Et la

mangea

et

Ta servante a trouve gr&ce devant

:

femme s'en

alia, elle rentra k

son

logis, elle

but avec son mari, et son visage cessa d'&tre

abattu.
1

9. Ensuite, s'dtant leves

de grand matin,

ils

adorerent

chemin; Elcana rentra
maison d'Armaihaim, et il connut Anne; or, le

le Seigneur, et reprirent leur

dans sa

Seigneur se souvint d'elle, et
*

20. Le temps revolu

,

elle

connut.

elle enfonta

un

fils,

et elle l'ap-

pela Samuel, parce que, dit-elle, je l'avais demande* au

Seigneur Dieu sabaotb
21

.

(1).

Or, son £poux Elcana , avec toute sa famille,

k Silo pour

oflfrir

au Seigneur

ses oblations votives , et la

le sacrifice

dime de tous

de

monta

la saison

les fruits

de ses

champs.
22. Mais
Ipoui:
et

:

Anne ne

partit pas

avec lui, et

elle dit

a son

J'imi quand l'enfant ira, quand je l'aurai sevre,

qu'il sera pr&ente"

au Seigneur pour y rester tou-

jours.

23. Son epoux Elcana lui r^pondit

(1)

C'est le sens

:

Fais ce que

bon

du mot Samuel.

Digitized by

Google

.

4

I

ROIS.

te

semble, demeure

le

Seigneur accomplisse toutes

de

ta

son

bouche. Et

fils

ici

jusqu'a ce quetu raiessevre*; que
les paroles

femme ne bougea

la

qui sont sorties

pas, et elle allaita

jusqu'a ce qu'elle le sevrat.

24. Mors, elle partit avec Elcana pour Silo;

ils

avaient

un boeuf de trois ans, des pains, un dphi de fleur de farine
et un ndbel de vin ; elle entra a Silo dans la raaison du
Seigneur, et son enfant dtait avec eux.

25. Et

le conduisirent

ils

devant

le

Seigneur; son pere

egorgea la victime que de saison en saison
Seigneur;
et

Anne,

il

pr&enta Tenfant apres avoir

mere de

la

26. Et elle dit

sacrifiait

au

1'enfant, le conduisit a

H&i,

Je te prie, seigneur, aussi vrai que tu

:

femme que

vis, je suis la

il

dgorge* le boeuf;

tu as

vue

assise

devant toi,

priant le Seigneur.

27.

prie pour obtenir cet enfant, et le Seigneur a

J'ai

exauce" la priere

que je

lui avais faite.

28. Get enfant, je le donne au Seigneur pour &tre
tous les jours de sa vie au service
elle dit

CHAPITRE
1

s'est

Mon

coeur

relevde

contre

du Seigneur; puis,

:

(1)

s'est

en

II

affermi dans le Seigneur,

mon

mes ennemis;

je

Dieu,

me

ma

bouche

ma

force

s'est dilate*e

suisrejouie, parce que vous

m'avez sauvde.
2.

juste
3.

Gar nul n'est saint

comme mon
Ne vous

superbes; que

gloriflez pas,

que Dieu prepare
(4) Litter.

:

Ma

le

Seigneur, nul n'est

ne

dites point

de paroles

nul mot resonnant ne sorte de votre

bouche, parce que
et

comme

Dieu, hul n'est saint, hormis vous.

le

Seigneur est

le

Dieu des sciences,

ses desseins.

corne est exaltee.

Come, dans

l'Ecriture, veut dire

force.

Digitized by

Google

.

CHAPITRE

5

II.

4. L'arc des puissants a ete dnerve, et les faibles se sont

rev&us de

pauvres n'ont pas eu de regards pour

et les

que

force.

Ceux qui regorgeaient de biens ont

5.

la sterile a enfante* sept fois , et

que

£te humilies,
la terre,

parce

celle qui avait

beaucoup d'enfants a perdu sa f£condit£.

Le Seigneur distribue

6.

aux enfers

et

il

Le Seigneur appauvrit

7.

la

mort

et

il

et la vie;

conduit

il

en ramene.
enrichit;

il

abaisse et

il

eleve;
8.

l'indigentde lapoussiere et le mendiant de

tire

11

pour

la fange,

les

faire asseoir

parmi

peuple, et leur donner en heritage
9.

accompli t les voeux des suppliants;

11

du

les puissants

un trdne de

gloire;

be nit

il

les

anndes du juste, tandis que l'homme, par sa propre force,

ne peutrien.

Le Seigneur reduit k la faiblesse son adversaire;
est saint
que le sage ne se glorifie pas en sa
sagesse, que le puissant ne se glorifie pas en sa puissance,
10.

le

Seigneur

que

le

:

riche ne se glorifie pas en sa richesse. Gomprendre

et connaitre le Seigneur, pratiquer la justice et l'e*quit6

sur la terre

gneur

est

nerre,

il

,

voila de quoi

Ton peut

remontS aux cieux;

il

a

se glorifier.

fait retentir

jugera jusqu'aux extre'mitds de la terre.

& nos rois leur puissance, et

il

Le Sei-

son tonII

donne

elevera la force de son

Christ.
1 1

Apres cela,

et elle retourna

elle laissa

Tenfant devant

employe au service du Seigneur, devant
12. Et les

13. Or,

(4)

fils

tel etait le droit

Le droit

Itabli

Seigneur,
etait

le pretre He'li.

d'H^li le prStre etaient des enfanls de

ne connaissant pas

pestilence,

le

en Armathaim. Cependant, Tenfant

par les

fils

le

Seigneur.

(l)dupre'tre

d'Heli

,

:

quand quelqu'un

qui , selon la Vulgate, ne connais-

Digitized by

Google

6

HOIS.

1

du peuple
une

les chairs dtaient cuites,

arrivait

tenant a la main

fourchette.

14.

II

la plongeait

ou d'airain,
pour
ceux

dans la grande marmite, de terre

et tout ce

que

en Silo

d'Israel qui venaient

faisait

Thomme

de

pour que

la chair

qui

sacrifier

ofifrait

A

quoi

Fhomme venu pour

et tu prendras

pour

toi tous les

desire. Mais

disait

:

il

les prendrai

du prStre accourait,
Donne-nous
:

le pretre la fasse rdtir, et

Laisse-nous d'abord bruler la graisse,

ou je

au Seigneur.

le sacrifice

prendrons pas de chair bouillie dans
16.

e*tait

a Fegard de tous

brulat la graisse, en odeur de

Ton

suavity pour le Seigneur, le serviteur
et disait a

fourchette

saisissait la

Voila ce qui se

le pretre.

15. Et avant que

la

nous ne

te

marmite.

sacrifier rtfpondait:

comme il

convient,

morceaux que ton ame

Non, donne-les-moi

tout de suite,

de force.

du

pretre etait tres-grand derant

Seigneur, parce qu'ils

mlprisaient le sacrifice du

17. Le pdche' des
le

du pretre

venait sacrifier, le serviteur

que

aussitdt

fils

Seigneur.
IS. Cependant, Samuel

19.
et elle

e'tait

employe* au service du

rev&u d'un ephod de lin.
Sa mere lui fit en outre un petit manteau double,
le lui apporta le jour de la fete, lorsqu'elle monta

Seigneur, et

1*

enfant dtait

avec son mari pour faire le sacrifice de la saison.

Que

le

femme ,

te

20. Et Heli benit Elcana et sa femme, disant
Seigneur, en te donnant des enfants de cette

recompense du serviteur que tu

Thomme retourna

:

as consacreY Et

lui

a sa maison.

24. Et le Seigneur visita Anne; elle enfanta encore
trois

fils

et

deux

filles; et

Samuel

avait grand i devant le

Seigneur.
saient pas le devoir

pas a la

loi.

du pretre a

l'egard

du peuple

(Voyez Exode, xxix, 27, 28; Levit,

,

et

ne se conformaient

vii, 34 a 34.)

Digitized by

Google

CHAPITRE

7

II.

22. Or, H&i &ait tres-avancd en Age;
faisaient ses 61s

23. Et

que

aux

fils

leur dit

il

j'ai ouies

de

:

quo

apprit ce

Pourquoi faites-vous

bouche de tout

la

il

d'Israel.

choses

les

peuple du Sei-

le

gneur?
24.

Ne

les faites plus, enfants, car la

nouvelle que

j'ai

entendue n'est pas une bonne nouvelle; ne vous conduisez plus ainsi

me

quand on

car ce ne sont pas de bonnes nouvelles

;

rapporte que vous emp&chez le peuple de

servir Dieu.

25. Si

un bomme peche contre un homme, on

sera pour lui des prieres au Seigneur

mais

;

contre le Seigneur, qui priera pour lui? Mais

adres-

a p6ch£

s'il

ils

n'£cou-

terent pas la voix de leur pere, parce que le Seigneur
voulait les d&ruire (1).

26. Et le jeune Samuel marchait;

Seigneur et avec
27. Mors,
dit

les

un homme de Dieu

Yoici ce que dit le Seigneur

:

famille de ton p&re
esclave dans la

28.

quand

de l'encens

dtait

bon avec

le

:

tint auprfes d'Heli, et

Je

elle dtait

me

suis retold a la

encore en figypte,

maison du Pharaon.

J'ai choisi la famille

sants d'Israel,

il

hommes.

me

pour

de ton pere, parmi

servir,

monter a

et porter l'dphod. J'ai

les puis-

l'autel, bruler

donn£ a

la famille

de

ton pere, pour sa nourriture, une part de tout ce que les
fils

d'Israel offrent

en

sacrifice.

29. Pourquoi done as-tu regarde d'un
victimes et

mon

ceil

avide

mes

encens? Pourquoi done as-tu donne plus

de gloire a tes fils qu'a moi, au point qu'ils consomment
avantmoi les pr&nices de toutes les victimes d'Israel?
30.
d'Israel

(1)

A
:

cause de cela, voici ce que dit le Seigneur Dieu
J'avais dit

Le Seigneur

:

Ta famille,

la famille

de ton pere se

leur avait retirt sa grace a cause de leurs sacrileges.

Digitized by

Google

8

I

tiendra pres de

gneur

dit

Non

:

glorifient, et

3

moi h

ROW.

toujours. Et inaintenant, le Sei-

,

que

celui qui

me m^prise

sera raeprise\

Voila que les temps approchent

i .

me

parce que je glorifierai ceux qui

oil

j'exterminerai

tarace, la posterite de ton pere.
32.

n'y aura plus jamais en

Ii

vieillard

ma maison un

seul

de ta race.

33. Et celui des tiens que je n'exterminerai pas en l'e-

loignant de

sumera;

mon autel , ses yeux s'dteindront

et tout le reste pdrira

34. Or, voila pour

deux

Opbni

fils,

et

signe, et

toi le

Phinees

:

ils

,

sa vie se con-

par le glaive des hommes.
viendra sur

il

mourront tous

les

deux

tes

le

m&me jour.
35. Je susciterai alors pour moi un prStre fidele, qui
pratiquera tout ce qui est en
j'&lifierai

devant

pour

mon

lui

mon

une maison

coeur et en

mon 4me;

fidele (i), et

il

passera

Christ, & jamais.

36. Celui de ta famille qui survivra, viendra se pros-

Tune de

une obole,

:

Admets-moi h

tes distributions sacerdotales, afin

que je mange

terner devant lui pour

et dira

du pain.

•CHAPITRE

III

Cependant le jeune Samuel etait employe" au serdu Seigneur devant Heli le prStre; en ces jours-la,
parole du Seigneur etait rare; il n'y avait plus de

{

,

.

vice
la

visions faisant connaitre ses volonUs.
2.

Et en ce temps-l&,

accoutumd;

ses

il

advint qu'Heli dormait au lieu

yeux commengaient a

s'affaiblir;

il

n'y

voyait plus.
3. C'e'tait avant le

(1)

tique

moment ou Ton

visitait la

lampe de

Prophetic concernant Sadoc, David et sa race; allusion propheau sacerdoce nouveau , par qui l'ancien a ete supplante.

Digitized by

Google

CHAPITltB ni.

Dieu

Samuel dormait dans

(1), et

9

le sanctuaire

aupres do

Samuel, Samuel ;

et l'enfant

I'arche de Dieu.

4. Et le Seigneur appela
dit

Me

:

Et

5.

:

voici.
lui dit

:

Me

Mais Hdli repondit

:

Je ne

courut auprfcs d'Heli, et

il

puisque tu m'as appela

.

il

point appete, retourne-t'en et te rendors.

done,

et

Samuel;
il

dit

Me

:

il

appela

:

Samuel,

enfant alia une seconde fois aupres d'Heli, et

1'

rdpondit

t'ai

s'en retourna

se rendormit.

il

Le Seigneur recommenca,

6.

II

voici,

voici

,

puisque tu m'as appeld. Mais

Je ne

:

t'ai

le pr&tre lui

point appete, retourne-t'en et te

rendors.

que Samuel conntit Dieu,

7. Or, c'^tait avant

du Seigneur

la parole

Le Seigneur, continuant, appela Samuel unetroi-

8.

sieme
dit

que

et

lui eut etd rev^lee.

fois; l'enfant se leva,

Me

:

voici

que

alors
9.

II

le

dit

et, si

fils,

,

il

alia

aupres d'H£li, et

il

puisque tu m'as appele\ Le pr&lre comprit

Seigneur avait appela T enfant.

done

Ton

:

Retourne-t'en

,

et rendors-toi,

t'appelle encore, tu diras

Samuel

serviteur vous ^coute. Et

:

mon

Parlez, votre

s'en retourna

,

et

se

il

recoucha au lieu accoutume.
10. Le Seigneur vint, s'arr&a, et l'appela

autres fois, et

Samuel

dit

:

comme

les

Parlez, votre serviteur vous

£coute.

U
dit

Et

.

en

le

Seigneur

Israel;

dit

:

Voilk que j'ex&ute ce que

quiconque l'ouira, ses deux

oreilles

en

j'ai

tin-

teront.

12.
les

En ce jour -la, je
j'ai menace

choses dont

susciterai

contre Hdli toutes

sa famille; je

commencerai

j'acheverai.

(4)

ivant minuit On y mettait de

l'buile a minuit.

Digitized by

Google

et

10

I

ROE.

13. Jc lui ai annonce que je punirais a perp&uite sa
famille, a cause des iniquites de ses

fils;

car ses

ont

fils

outrage Dieu, etil ne les a point reprimandes.

Non,

14.

choses ne peuvent aller ainsi

les

:

j'ai

jure

a la famille d'Hdli que son iniquity ne pouvait etre expiee
ni par l'encens ni par les sacrifices a perpetuite.

Samuel

15. Et

des Taurore, et

resta couche* jusqu'au

il

matin

ouvrit les portes de la

;

il

se leva

maison du Sei-

gneur. Or, Samuel craignit de raconter sa vision.

H6H

16. Et

repondit

dit

a Samuel

17. Puis, le pretre reprit

me

ne

dtd dite?

:

Samuel,

mon

enfant. Et

il

Me voici.

:

et qu'il te

cache rien

;

:

Quelle est la parole qui

que

punisse encore,

si

le

Seigneur

me

tu

t'a

punisse,

te

caches rien de ce

qu'ont oui tes oreilles.

Samuel

18.

done toutes

lui rdpeta

les paroles

gneur, U ne lui cacha rien. Et le pretre

gneur;

Samuel grandit

avec lui;

etait

que bon

fera ce

il

19. Et

lui

dit

:

du Sei-

C'est le Sei-

semble.

et prospera, car le

Seigneur

pas une de ses paroles ne fut vaine.

et

20. Et depuis Dan jusqu'a Bersabde, tout Israel sut que

Samuel
21

que

etait

un

fidele

prophete du Seigneur.

Le Seigneur continua de

.

le

Seigneur

s' etait

se

montrer en

a l'autre de la terre promise, tout Israel crut
etait uri

prophete du Seigneur. Or, Heli

en age;

et ses fils

etait

le

.

En

et leur voie

IV

ces jours-la, les Philistins se rassemblerent pour

combattre

campa

que Samuel

Seigneur.

CHAPITRE
1

parce

etait tres-avance*

marchaient dans leur voie,

mauvaise devant

Silo,

r£?el£ a Samuel. D'une extr&nite

Israel

;

el

Israel

sortit a

leur rencontre

;

il

vers Abenezer; de leur cote, les ennemis etaient

campes en Aphec.

Digitized by

Google

:

CHAPiTRE

deployment devant

2. Et les Philistins se

vintaux mains, et Israel

champ de

sur le

rael dirent

:

Israel;

quatremille

Ton en

hommes

bataille.

Pourquoi

tomber devant

fait

plia, laissant

Le peuple rentra dans

3.

ii

IT.

le

le

camp,

et les enfants d'ls-

Seigneur aujourd'hui nous

les Philistins?

Prenons k

a-t-il

Farche

Silo

de notre Dieu; qu'elle vienne au milieu de nous,

elle

nous sauvera des mains de nos ennemis.

Le peuple envoya done en

4.

Farche du Seigneur qui
bins; les deux

fils

Silo, et

Ton en apporta

s'y tient assis (i) entre les che'ru-

d'Heli,

Ophni

et Phinles,

accompa-

gnaient Farche.

Lorsque Farche du Seigneur arriva dans

5.

le

camp,

tout le peuple d'Israel cria tout d'une voix, et la terre

en

retentit.

6. Les Philistins oulrent cette clameur, et

D'ou viennent ces grands
Et

cris

dans

le

ils

dirent

camp des Hdbreux?

surent que Farche du Seigneur £tait entre'e au

ils

camp.
7. Alors,

ils

eurent crainte et

ils

dirent:

Ce sont

leurs

dieux qui sont venus vers eux dans le camp; malheur &

nous! sauvez-nous aujourd'hui, Seigneur, car rien de
pareil n'est

avenu pre'ee'demment.

Malheur a nous! qui nous sauvera des mains de ces

8.

dieux inflexibles? Ce sont les dieux qui ont frappe Ffigypte de toutes sortes de plaies dans le
9. Soyez forts, Philistins, agissez

que

avezasservis; oui, soyez
Et

chacun

ils

les

s'enfuit

hommes

combattirent

;

:

comme

vous

les

et combattez-les.
et Israel fut

vaincu; et

en sa demeure. Et la plaie

grande trente mille combattants

(4)

en hommes, a6n

Hdbreux ne vous asservissent pas

les

10.

de'sert.

d'Israel

fut bien

succomberent.

Id6e du repos qui conrient au Dieu immuable.

Digitized by

Google

,

i2

ROIS.

1

11. Et l'arche de Dieu fut prise, et les deux

Ophni

d'Heli,

fils

Phinees, moururent.

et

12. Un homme de Je^nind, en ce jour-la, courut du
champ de bataille a Silo, les vetements dechirfo, la tete

couverte de cendre.
1

3.

arriva, et

II

il

vit Heli

sur son siege, devant sa porte,

regardant le chemin , car son coeur etait plein

d' inquie-

tude a cause de l'arche de Dieu; or, V homme entra dans
la ville

pour apporter

les nouvelles

et la ville jeta les

,

hauts cris.
14. Heli entendit ces cris de detresse, et

clameur? Et

est cette

1'

homme

il

s'dtant hate se

dit

Quelle

:

montra,

et

lui raconta tout.

15. Heli avait quatre-vingt-dix ans; ses yeux etaient

sans force,

n'y voyait plus.

il

16. Et Heli dit aux
est cette

hommes

qui l'entouraient

clameur? Quand Thomme,

tra et lui dit: C'est

d'hui, je

me

bataille;

et

moi qui

mon-

arrive de l'armde; aujour-

comme

suis enfui

Heli lui dit

Quelle

:

s'etant hate, se

les autres

du champ de

Qu'est-il done avenu,

:

mon

fils?

homme

17. Le jeune

repondit et

il

dit

Tout

:

pris la fuite devant les Philistins; le peuple a

d'une grande plaie

Dieu

tes

1'homme eut

18. Des que

tomba de son

et l'arche

de

et pesant;

19. Sa bru,

il

mourut; car

il

&ait avance en

y avait vingt ans qu'il jugeait Israel.

il

fanter, entendit

parld de l'arche de Dieu,

si^ge a la renverse devant la porte

se cassa les reins, et

age

deux fils sont morts,

a

frappe

est prise.

le pretre
il

,

Israel

e'te

femme de
que l'arche

Phinees, grosse et pres d'enetait prise,

mourait, que son mari avait etd tue ;

que son beau-pere
elle

pleura et elle

accoucha, car lesdouleurs de l'enfantement soudain
vinrent.

Digitized by

Google

lui

;

.

CHAP1TM T.
20.

Comme

un

fantd

mourir,

elle allait

touraient lui dirent

les

ferames qui l'en-

N'aie point de crainte, car tu as en-

:

fils; et elle

13

ne repondit pas

:

son coeur ne sentait

plus.

21

Et

.

Ton appela

1'

enfant Ibarchaboth (1), a cause de

l'arche de Dieu, a cause

du beau-pere de

femme,

la

et a

cause de son mari.
22. Et les

femmes

dirent

La

:

gloire d'Israel s'en est

puisque l'arche du Seigneur a ete prise.

allee,

CHAPITRE V
de Dieu ,

les Philistins prirent l'arche

Et

1

et ils la

porterent d'Abenezer a Azot.
Et les Philistins prirent l'arche du Seigneur, et

2.

dans

la porterent

le

ils

temple de Dagon,

et

d'Azot s'^tant

de grand matin,

ils

la

poserent

aupres de Dagon.
3. Et les

hommes

leve's

entrerent dans le temple de Dagon, et

ils

virent

Dagon

renverse\ la face contre terre, devant l'arche de Dieu
ils

(2)

releverent Dagon et le remirent a sa place; puis, la

main du Seigneur
elle

s'appesantit sur les

leslourmenta,

la ville

elle les

que ceux de son

ils

bonne heure, lejour

Dagon ren verse,

virent

d'Azot;

territoire.

4. Lorsqu'ils se leverent de

vant,

hommes

frappa a Tanus, tant ceux de

la

sui-

face contre terre,

devant Farche de Talliance du Seigneur ; la tete de Dagon
et ses

mains avaient

ete*

enlevees jusqu'a la facade d'Ama-

pheth, et ses deux poignets gisaient sur
5.

Le

torse seul de

Dagon

dtait reste.

le portique.

A

cause de cela,

encore de nos jours, ni les pretres de Dagon, ni ceux
(1)

Malheureux

(2)

G'est ainsi

du Verbe

fils

que

fait chair,

de

le

l'arche.

paganisme devait tomber plus tard a l'apparition

qui est l'arche d' alliance veritable.

Digitized by

Google

.

14

1

ROIS.

qui entrent dans le temple, ne marchent sue le seuil du

temple d'Azot;

ils le

franchissent d'un saut.

La main du Seigneur s'appesantit done sur

6.

hommes

les

d'Azot; le Seigneur fit fourmiller, tant dans leurs

maisons qu'au milieu de leurs champs, une multitude de

en

rats;

meme

dans toute
7. Les

rent

:

temps,

la

mort repandit un grand trouble

la ville.

hommes

d'Azot, voyant ce qui se passait, di-

C'est paree quel'arche

nous, que sa main

est si

du Dieu

d'Israel reside

dure pour nous-memes

parmi

et

pour

Dagon, notre dieu.
8. Alors,

ils

quer chez eux

firent partir des

les chefs

messagers pour convo-

des Philistins; ceux-ci venus,

ils

Que ferons-nous de l'arche du Dieu dlsrael? Les
G^the'ens dirent Que Ton envoie chez nous l'arche du
Dieu. En consequence, on envoya a Geth l'arche du Dieu
dirent:

:

d'Israel.

P.

Des qu'elle y fut

repandit dans cette ville

arrive'e,

un

la

main du Seigneur

tres-grand trouble; elle frappa

les

hommes

les

frappa a Tanus, et les Gethe'ens firent des sieges pour

depuis le plus grand jusqu'au plus petit, elle

eux.
10. Puis,

ils

envoyerent Tarche de Dieu a Ascalon;

lorsqu'elle y entra, les habitants crierent et dirent

:

Pour-

quoi nous amenez-vous Tarche du Dieu dlsrael? est-ce

pour
1

faire p£rir notre

1

Et

ils

peuple ?

firent partir des

messagers pour convoquer

les chefs des Philistins; ceux-ci

venus,

ils

dirent:

Ren-

voyez Tarche du Dieu d'Israel; qu'elle reside en son lieu;
qu'elle

ne nous fasse point perir, nous

et

notre peuple.

12. Car, dans toute ville oti elle entre, elle apporte

un

grand trouble. Et ceux qui ne meurent pas sont frappes
a Tanus. Or, le cri de toute la ville s'eleva jusqu*au
"

:

a1.

Digitized by

Google

.

;

:

CHAP1TRE

15

VI.

CHAPITRE

VI

L'arcbe fut sept mois sur la terre des Grangers, et

1

les rats

y fourmillerent.

2. Alors, les Philistins appelerent leurs pr&res, leurs

devius, leurs magiciens, et

ils

leur dirent:

Que

ferons-

nous de l'arcbe du Seigneur? Apprenez-nous comment

nous

la

renverrons au lieu

3. Et

ils

dirent

:

du Seigneur Dieu
mais eu la rendant
cela
la

fait,

Si

oil elle reside.

vous renvoyez l'arche de

d' Israel,
faites

ne

la

l'alliance

renvoyez point Tide;

des dons a cause de votre plaie

vousserez gu6ris, l'arche vous sera propice,

main du Seigneur ne pesera plus sur vous.
4. Que donnerons-nous a cause de notre

et

plaie? di-

rent-ils; les prelres repondirent

Cinq anus d'or, selon

5.

Philistins,

le

nombre des

chefs des

a cause de la plaie qui vous a frapp&, chefs et

peuple, et autant de rats d'or semblables aux rats qui ont
deVaste votre contr^e. Vous glorifierez ainsi le Seigneur
afin

que sa main cesse de peser sur vous, sur vos dieux

et

sur votre pays.
6.

Pourquoi vous endurcir

le coeur,

comme

I'ont

en-

durci Tfigypte et le Pharaon ? N'est - ce pas aprfcs que le

Seigneur se fut joue d'eux,

breux

et

que ceux-ci

7. Maintenant

qu'ils

rez-les

les

He-

parti rent.

done prenez du bois

neuf ; prenez deux vaches n'ayant
les

cong^dierent

v61e"

et faites

un chariot

qu'une

fois, se'pa-

de leurs veaux; at(elez-les au chariot,

et

renvoyez

veaux a ratable.
8.

Ensuite, vous prendrez l'arche et vous la placerez

sur le chariot avec tous les objels d'or que vous donnerez

en expiation, etque vous renfermerez dans une cassette a
c6td d'elle; puis, vous la renverrez, vous pousserez l'attelage et vous vous

en eloignerez.

Digitized by

Google

10

l

rois.

9. Apres cela, vous serez attentifs:

Bethsamys

la

si

elle

prend par

route de son pays, c'est le Seigneur qui vous

a frappes de ces grandes plaies; sinon, nous reconnai-

que ce

trons

n'est point sa

qu'un accident nous

est

main qui nous a touches, mais

advenu.

10. Les Philistins suivirent ces

deux vaches qui n'avaient encore
au chariot,

attelerent

conseils;

ils

qu'une

vele'

et ils retinrent leurs

prirent

fois; ils les

veaux a re-

table.

11.

poserent sur le chariot l'arche du Seigneur et

lis

la cassette
1

contenant

les rats d'or.

2. Et les vaches raarcherent droit au

chemin qui mene

a Bethsamys; elies ne quitterent point la voie, tirant avec
effort,

sans devier ni a droite ni a gauche ; les chefs des

Philistins les suivirent

k distance, jusqu'aux confins de

Bethsamys.
13. Or, ceux de Bethsamys moissonnaient les froments

dans

la valine; ils virent l'arche

du Seigneur

et ils

cou-

rurent pleins de joie au-devant d'elle.
14. Et le chariot entra dans le

mys;

les

pierre;

hommes dresserent

champ d'Osee de Bethsa-

aupres de l'arche une grande

fendirent le boisdu chariot, et

ils

offrirent les

15. Ensuite , les ldvites souleverent Tarche

du Seigneur

ils

vaches en holocauste au Seigneur.

et la cassette

avec

les objets d'or qu'elle contenait

poserent sur la grande pierre , et les

mys, ce jour-lk,

hommes de

;

ils

les

Bethsa-

firent des holocaustes et des oblations

au

Seigneur.
16. Les cinq chefs des Philistins les ayant apercus,

retournerent a Ascalon le jour

mkie.

17. Voici d'ou venaient les anus d'or que les Philistins
la plaie du Seigneur: un d'Azot,
un de Gaza, un d'Ascalon, un de Geth et un d'Ac-

donnerent a cause de
caron.

Digitized by

Google

.

CHAPITRE
1

8. Et les rats d'or etaient

les villes

m^me nombre que toutes

des Philistins soumises aux cinq chefs, depuis les

jusqu'au village du Phdrdz^en et a la

fortifiees,

villes

en

17

ill.

grande pierre sur laquelle on posa l'arche de l'alliance

du Seigneur, dans

le

champ d'Osde

chonie n'eurent point a se
derent

(1)

le Bethsamite.

hommes de Bethsamys,

19. Parmi les

teliciter

les fils

de Je-

parce qu'ils regar-

Farche du Seigneur, qui frappa a mort soixante-

dix de leurs chefs, outre cinquante mille

peuple fut plonge dans

le deuil

hommes. Le

parce que le Seigneur

l'avaitfrappd d'une tres-grande plaie.

20. Et les

hommes

aller et venir (2)

Chez

qui,

21. Et

en nous
ils

de Bethsamys dirent

:

Qui pourra

en presence du Seigneur, du Dieu
quittant, iral'arche

saint?

du Seigneur?

ddp£cherent des messagers aux habitants de

Cariath-Iarim, disant: Les Philistins ont rendu l'arche du

Seigneur, venez et

emmenez

l'arche avec vous.

CHAPITRE
Et les

1

hommes de

VII

Cariath-Iarim vinrent;

nerent l'arche de l'alliance du Seigneur, et
sirent dans la

Puis

ils

A

ils

partir

fils

El^azar, afin qu'il gardat

du Seigneur.

du jour

oil

l'arche entra a Cariath-Iarim,

bien des jours s'^coulerent,

elle

y

dtait *ddja

depuis vingt

ans, quand tout Israel se tourna vers le Seigneur

(3).

Alors, Samuel parla a toute la maison d'Israel, di-

3.

sant

emme-

l'introdui-

maison qu' Aminadab possedait sur la colline.

sanctifierent son

l'arche de l'alliance
2.

ils

:

Si c'est

de tout votre coeur que vous revenez a Dieu,

(4) Ils regarderent d'un oeil curieux et profane l'interieur de l'arche,
sans se soucier du respect qui lui etaitdCi. lis figuraient les contempteurs

des divins mysteres et le chatiment qui les menace.
(2) Agir. (Voyez Deuteron., xxxi,2.)
(3) Vers la face du Seigneur, source de grace et de lumiere.
,

Digitized by

Google

IS

ROTS.

I

du milieu de vous

chassez

dieux Strangers, d&ruisez

les

preparez vos ames pour

leurs bois sacres,

Dieu, ne servez que lui seul; et

il

le

Seigneur

vous affranchira du joug

des Philistins.
4. Les

fils

d'Israel chasserent

done Baal;

sirent les bois sacra's d'Astaroth, et
le

ils

detrui-

ne servirent que

ils

Seigneur.
5. Et

Samuel

je prierai
6. Et

dit

ils

Reunissez tout Israel en Masphath; et

:

pour vous

le

Seigneur.

se rassemblerent

en Masphath; ilspuiserent de

l'eau, et la rdpandirent sur la terre devant le Seigneur;

ce jour-la

jeunerent, et

ils

dirent

ils

:

Nous avons pfohd

devant le Seigneur. Puis, Samuel jugea les

d'Israel

fils

en

Masphath.

que tous

7. Et les Philistins apprirent

dtaient assembles

en Masphath

les chefs

,

mirent aussitdt en marche contre Israel;
surent, et

fils

d'Israel dirent a

Samuel

:

pour nous au Seigneur ton Dieu;
des mains de nos ennemis.
crier

9.
il

Samuel

Toffrit

prit

un agneau de

Samuel

dtait

a

Philistins s'avancaient
le

lait, et

Ne
il

cesse pas de

nous sauvera

avec tout

en holocauste au Seigneur; Samuel

gneur en faveur du peuple,
10.

les fils d'Israel le

eurent crainte des Strangers.

ils

8. Et les

les fils d'Israel

des Philistins se

Seigneur

fit

et le

le

peuple,

cria

au Sei-

Seigneur l'exauca.

offrir Tholocauste

pour combattre

pendant que

les

Israel; et ce jour-lk

entendre contre les Philistins la grande

voix du tonnerre;

ils

furent confondus, et

ils

s'enfuirent

devant Israel.

U.

Et les

hommes

d'Israel

sortirent

de Masphath,

poursuivirent les Philistins, et les taillerent en pieces

jusqu'au-dessous de Bethchor.
12. Apres cela,

Samuel

prit

une pierre

entre Masphath et la vieille ville; et

il

qu'il

dressa

l'appela Abenezer,

Digitized by

Google

;

CHAPITRE
Pierre du Secours; et

dit

il

:

<9

VIII.

Jusqu'en ce lieu le Seigneur

nous a secourus.
(3. Ainsi, le Seigneur humilia les Philistins;
serent d'envahir le territoire d'lsrael, et la

gneur se tourna contre

les Philistins

ces-

ils

main du

durant tous

Sei-

les jours

de Samuel.
14. Et les Philistins rendirent toutes les villes qu'ils

avaient prises aux

fils d'lsrafil

ils les

;

rendirent a Israel

depuis Ascalon jusqu'a Azof. Israel recouvra ses limites
qu'il reprit

aux Philistins; cependantla paix rdgnait entre

rAmorrh^en.
Ensuite, Samuel jugea

Israel et

15.

peuple, durant tous les

le

jours de savie.
1

Tous

6.

ans

les

il

par Bethel, Galgala
saints,

il

voyageait ;

et

passait

il

Masphath;

et

dans sa tournde

en tous ces lieux

jugeait Israel.

17. Bnfin,

meure; ily

il

en Armathaim,

rentrait

jugeait IsraSl, ef

y batit

il

oil dtait sa

un

autel

de-

au Sei-

gneur.

CHAPITRE
1.

VIII

Et Samuel devint vieux, et

il

institua ses fils juges

d'lsrael.

2.

Void

les

noms de

Joel, le second Abia;
3. Mais ses

fils

ils

ces

fils

ils

4.

le

premier-nd s'appelait

ne marcherent pas en

furent d&ournds par FinterSt;
et

:

jugeaient enBersab^e.

ils

ses voies; ils

en

acceptfcrent des presents

firent d£vier la justice.

En consequence,

les fils d'lsrael se

rassemblerent

Samuel en Armathaim,
dirent: Ecoute, tu es devenu vieux,

allerent trouver

ils

5. Et ilslui
fils

ne marchent pas en

roi

comme

en ont

tes voies

;

les autres nations, afin qu'il

6. Cette parole parut

et tes

donne-nous done un

mauvaise a Samuel,

Digitized by

nous juge.
lorsqu'ils

Google

.

20

rois.

i

dirent

muel

Donne -nous un

:

nous juge;

et

Sa-

ficoute la voix

du

roi, afin qu'il

pria le Seigneur.

7. Or, le Seigneur dit

peuple,

moi

)

comme

fais

ils te

a Samuel

ont m^prisd et dont

qu'ils

:

diront; ce n'est point toi
ils

>

c'est

ne veulent pas pour

rdgner sur eux(l).
8. C'est ce qu'ijs ont toujours fait a

mon

£gard depuis

ou je les ai tir^s de i'Egypte jusqu'a ce moment ils
m'ont abandonn^, et ils ont servi d'autres dieux; ils te

le jour

:

traitent

meme

de

maintenant.

Ob&s done a

9.

moin,

les droits

leur voix; seulement prends-les a t6-

prends-les a t£moin pour leur faire connaitre

et

du

roi qui rfegnera sur

eux

(2)

40. Et Samuel r£p£ta toutes les paroles

peuple qui lui demandait un
i

1

.

leur dit

II

r£gnera sur vous

:

du

Voici quels seront les droits
II

:

du Seigneur au

roi.

ses chars de guerre

prendra vos

ou parmi

fils,

roi qui

et il les placera sur

ses cavaliers;

il

les fera

courir devant ses chars.
12.

s'en fera des centeniers et des chefs de mille

II

hommes;

il

leur fera faire sa moisson et sa vendange;

il

leur fera fabriquer des armes de guerre, et les pieces
diverses de ses chariots.

13.

II

prendra vos

filles

pour preparer

ses

parfums,

cuire son pain , et faire sa cuisine.

14.

II

oliviers,

15.

II

prendra vos champs, vos vignes, vosmeilleurs

pour

dange, pour

(4) II

du

les

la

donner a

ses serviteurs.

dime de vos grains et de votre vendonner a ses eunuques et a ses esclaves.

prendra

la

ainsi de nos jours, dans cette separation absolue
du temporel qui est la tendance la plus dangereuse de

en est encore

spirituel et

,

nos societes modernes.
(2)

qu'il s'anrogera; les manieres, les facons d'agir. (Voyez
43 , les droits que s'etaient arroges les fits d'H61i.

Les droits

ci-dessus ,

n,

Digitized by

Google

.

CHAPITRE
6.

i

et

21

IX.

prendra vos servileurs, vos servantes, vos boeufs

II

vos &nes;

il

prendra

dime de tous

la

de vos

les fruits

travaux.
17.

prendra

II

dime de votre

la

be'tail, et

vous serez

ses esclaves.

18. Et, ce jour-lit, vous crierez a cause

vous serez choisi;

et,

du

roi

que vous

ce jour-la, le Seigneur ne vous

dcoutera point, parce que c'est vous-m6mes qui aurez

voulu ce roi pour vous.
19. Maisle peuple ne voulut pas exouter Samuel, et
dit

:

il

Nullement, mais nous aurons un roi,

Nous serons comme toutes
il marchera a notre

20.

nous jugera,

les nations; notre roi

t&te et

il

dirigera nos

guerres.

21. Et Samuel ecouta tous les discours du peuple, et
il

les transmit

au Seigneur.

22. Et le Seigneur dit a Samuel : Obe'is-leur, et donne-

un roi. Mors, Samuel dit aux
chacun s'en retourne en sa ville.
leur

CHAPITRE
1

Et

il

y avait parmi

appeld Cis,

d'Aphec,

fils

fils

d'Abiel,

les fils
fils

ills

d'Israel

:

Que

IX

de Benjamin un

de Jared,

d'un puissant Je'mine'en.

fils

homme

de Bacbir,

C'dtait

fils

un homme

puissant et fort.
2.

avait

II

grande

taille,

meilleur que
reste

un fils dont le nom etait Saul, homme de
bon et vaillant; nul des fils d'Israel n'&ait
lui

,

et

il

de'passait

de toute

la tgte tout le

du peuple.

3. Les dnesses de Cis, pere de Saul, s'e'taient e'gare'es;
et Cis dit h Saul, son

fils

:

Prends avec

toi

Tun

des servi-

teurs; partez, et cherchez les Inesses.
4.

lis

traverserent les

montagnes d'Ephraim;

vers^rent le territoire de Selcha, et

ils

ils

tra-

ne trouvfcrent

Digitized by

Google

22

rois.

i

rien;

ils

traverserent le territoire de S^galim, lesineises

n'y dtaient pas;

traverserent le territoire de Jamin, et

ils

ne trouverent rien encore.

ils

Comme

5.

passaient pres de Siph, Saul dit au ser-

ils

viteur qui Taccompagnait

de peur que

mon

Viens, retournons chez nous,

:

pere ne s'inquiele plus de nous que des

inesses.

6. Le serviteur lui repondit

Ecoute,

:

il

y a en cette

un homme de Dieu un homme renommd ;

ville

,

qu'il predit arrive.

tout ce

Allons-y done, afin qu'il nous fasse

connaitre la voie que nous devons prendre.
7. Et Saul dit

au serviteur qui Faccompagnait

nous

veux bien,

l'homme de Dieu?

II

Je

le

ne nous reste plus rien du pain que

nous avions emporte dans nos

nous n'avons

valises, et

l'homme de Dieu.

rien a offrir a

Le serviteur rdpondit a Saul,

8.

:

mais que porterons - nous k

irons;

a r instant sous

ma main un

et

lui dit

il

:

Je trouve

quart de sicle d'argent; tu le

donneras a l'homme de Dieu, et

il

nous fera connaitre

notre chemin.
9. Or, jadis

Dieu

,

disait

:

en

Israel

tout

,

homme qui

peuple donnait au prophete le

nom

bon, allons-y. Et

i 1

ils

.

ils

i

,

Dieu.

Comme ils gravissaient le coteau qui monte k la ville,
et ils leur dirent

devant vous;

il

qu'aujourd'hui

(4)

:

filles

qui venaient de puiserde

Le voyant

est-il

2. Les jeunes filles leur repondirent

Bama

Ton conseil est
ou demeurait

:

allerent k la ville

rencontrerent des jeunes

Teau

consulter

de voyant.

10. Saul dit done k son serviteur

l'homme de

allait

Allons chez le voyant , parce que jadis le

est
il

venu k

:

la ville k cause

y a pour le peuple

Ik?

II

y est;

du

un

le voici

jour, paree

sacrifice

en

(1).

Bama, haul lieu, Samuel sacrifiait

oil

V inspiration divine le «endui-

Digitized by

Google

)

:

,

CHAP1TRE

23

II.

13. Lorsque vous serez eolres dans la

ville,

vous

l'y

trouverez encore avant qu'il soit monte' en

Bama pour

manger. Le peuple ne mangera pas

soit arrive'

qu'il

ne

car c'est lui qui b£nit le sacrifice; apres cela, les invites

mangent. Montez done; pendant toute
de

6tes surs

14. Et

ils.

vous

cette journe'e

trouver.

le

monterent a

la

ville;

etaient dejk

ils

au

centre de la ville, quand Samuel sortit pour monter en

Bama,

et ils le

rencontrerent.

La veille de l'arriv£e de Saul,
annoncde a Samuel, en disant
15.

16.

A

comme

roi de tout

mains des

mon

Seigneur

l'avait

demain, j'enverrai aupres de
de Benjamin; tu l'oindras

pareille heure,

un homme de

toi

le

la tribu

mon

peuple; et

il

sauvera Israel des

Philistins, car j'ai considere l'abaissement

de

peuple, ses cris sont venus jusqu'& moi.

17.

Quand Samuel

rbomme dont
mon peuple.

je

Saul, le Seigneur lui

vit

t'ai

parld

;

lui qui

c'est

dit

:

Voici

regnera sur

18. Et Saul aborda Samuel, au milieu de la ville, et
il

lui dit

:

Indique-moi

la

maison du voyant.

19. Samuel repondit a Saul, et

voyant, monte devant moi en

avec moi ; demain , je

te

il

lui dit

Bama; mange

:

Je suis le

aujourd'hui

congedierai , et je te devoilerai

tout ce qui est en ton coeur.

20.

Ne songe

plus aux dnesses qui etaient perdues

il

y a trois jours; elles sont retrouve'es. Et a qui done seront
les

choses precieuses d'Israel,

si

ce n'est a

toi et

a la

maison de ton pere?
21.

Saiil

rdpondit, et

il

dit

:

Ne

suis-je pas des

fils

de

Jeminee, du moindre des cantons d'une tribu d'Israel, du
Seigneur avait rejet£
(Voy. Pa. Lxxva, 60 tt suiv.

sait; le

le tabernacle

de

Silo et

abandonne farche.

Digitized by

Google

:

24

1

ROTS.

moindre principat de tout Benjamin? Pourquoi m'adresses-tu de telles paroles?

22. Et Samuel prit Saul avec son serviteur,
troduisit

en Bama dans

la salle

du

festin

;

il

il

les in-

leur

donna

place parmi les premiers des convives, qui dtaient en-

viron soixante-dix.
23. Et Samuel dit au cuisinier

que je

t'ai

donnde,

et

que je

24. Le cuisinier avait

fait

devant Saul, et Samuel lui

:

t'ai dit

Apporle-moi Te'paule
de garder chez

cuire l'dpaule,

dit

:

il

Voila ce qui

toi.

la placa
t'est

re-

mange, car on l'a mise
aupr&s de toi pour qu'elle soil un t&noignage de prdfdrence aux yeux de tous les autres; coupe et mange. Ce
jour-la done, Saul mangea avec Samuel.
25. Ensuite, il revintdu haul lieu & la ville, oil Ton fit
pour Saul un lit sur la terrasse, et il v dormit.
prends cette dpaule

serve';

et

26. Lorsque le jour vint k poindre, Samuel appela
Saiil

sur la terrasse, disant

rai.

Saul se leva,

les portes

:

sortit

:

Leve-toi, et je te congedie-

avec Samuel,

et ils passerent

ville.

Comme

27.
Saul

de la

il

ils

descendaient le coteau, Samuel dit k

Ordonne a ton

serviteur de s'en aller devant nous,

et arrete-toi, afin qu'aujourd'hui tu entendes la parole

du

Seigneur.

CHAPITRE X
i. Alors,

Samuel

vida sur sa tete,
vient-il pas

Israel?

il

prit

une

petite fiole d'huile, ilia

le baisa, et lui dit

:

Tu regneras

sur le peuple du Seigneur; tu le

sauveras des mains de ses ennemis. Yoici
tu reconnaitras
roi

Le Seigneur ne

de t'oindre pour que tu sois chef de son peuple

que tu

le

signe k quoi

es oint par le Seigneur,

comme

de son heritage

2.

Aussit6t qu'aujourd'hui tu te seras eloign^ de

Digitized by

moi,

Google

25

CHAP1TRE X.
tu rencontreras, pres

du sdpulcre de Rachel, en

la

mon-

tagne de Benjamin, deux homines, courant a grands pas;
diront

ils te

On a retrouve

:

les &nesses

que vous

files

chercher ; ton pere ne compte plus pour rien

allds

&nesses, et
disant
3.

Que ferai-je pour mon
Tu partiras de ce lieu;
:

chene de Thabor;

fils

?

ensuite,

tu iras jusqu'au

la, tu trouveras trois

hommes mon-

tant vers le Seigneur en Bethel, et portant

chevreaux;

4.

Ils te

second,

le

letroisieme,

une outre de

demanderont

Apres cela,

Tun,

:

trois

de pains;

trois corbeilles pleines

deux de leurs pains, que
5.

les

prepare grande chere, a cause de vous,

il

vin.

si

tu vas bien, et te donneront

tu accepteras.

de Dieu,

tu arriveras sur la colli ne

les Philistins

ont un tertre

philistin (i);

quand

fortifie, et oil

oil

reside le Nasib

un

tu y seras entrd, tu rencontreras

choeur de prophetes descendant du haut lieu, precedes
d'instruments a cordes, de tambours et de flutes; tous
prophdtisant

(2).

6. EtTesprit

du Seigneur s'dlancera sur

phetiseras avec eux, et tu seras

Lorsque tous ces signes seront venus,

7.

que

toi; tu pro-

devenu un autre homme.

te suggerera l'occasion, parce

Tu

8.

pour

descendras en face de Galgal, et je

offrir

attendras

un holocauste

mon

ce

toi.

te rejoindrai

et des hosties pacifiques; tu

arrivde sept jours; ensuite, je finstruirai

de tout ce que tu auras a
9.

fais tout

que Dieu sera avec

faire.

Des que Saul se fut retournd pour

Samuel, Dieu changeason coeur,

et,

s* eloigner

de

ce jour-la, tous les

signes arrivfcrent.

(-1)

Le

principal personnage, le chef.

(Voyez ci-dessus,

i, 4.)

Ces prophetes 6taient des jeunes gens instruits a chanter des
hymnes etdes psaumes , comme il s'en trouve dans les livres precedents.
(Voy. I Paralip., xxv,4 et suiv., l'organisation que plus tard ils ont regue.)
(2)

Digitized by

Google

,;

26

rois.

i

De ce

10.
lui le

lieu

se rendit a la colline,

il

,

vit

il

devant

choeur des prophetes, l'Esprit de Dieu s'elan$a sur

luf; et

prophetisa au milieu d'eux.

il

11. Or, tous ceux qui le connaissaienl precddemnient
le virent;

£tait

il

peuple , chacun

au milieu des prophetes; et, parmi
son voisin

dit a

de Cis? Saul aussi

est-il

A

Saul aussi

Qu'est-il arrive

le

au 01s

au nombre des prophetes?

12. L'un d'eux repondit, et

pere (1)?

:

cause de cela, ce

dit

il

mot

:

Quel

est

done son

en proverbe

est passe

:

au nombre des prophetes ?

est-il

13. Ensuite,

il

cessa de prophetiser, et

il

alia

sur la

colline a l'aatel.

14. Et

Ou

Tun de

ses parents dit a lui et a son serviteur

A

etes-vous alleys?

quoi

repondirent

ils

:

Chercher

:

les

anesses, mais nous ne les avons pas Irouvdes, et nous

sommes

entrees

chez Samuel.

15. Puis, le parent dit a Saul

que

t'a dit

16. Saul repondit

mais

il

ne

17. Et

:

Fais-moi connaitre ce

Samuel?

Que

:

de

lui dit rien

les anesses etaient retrouvees

la royaute.

Samuel convoqua tout

le

peuple devant

le Sei-

gneur, a Masphath.
18. Et

il

gneur Dieu
d'Israel, je

dit

aux

fils

d'Israel

vous

ai

:

d'Israel

:

Void ce qu'a

J'ai fait sortir

tires

des mains

dit le Sei-

d'Egypte les

du Pharaon,

ills

roi

d'Egypte, et de tous les rois qui vous avaient opprimes.
19. Aujourd'hui, vous avez rejete" le Dieu qui seul
est votre

Sauveur en tous vos maux , en toutes vos

tions, et vous avez dit
roi.

:

Nous

le voulons,

afflic-

donoe-nous un

Maintenant done, presentez-vous devant

le

Seigneur,

par tribus, par families.

'

*

Son

instifcuteur

comme proph&e.

Digitized by

Google

:

!

CHAPITHE

20. Samuel
et le sort

24.
et le

27

II.

alors avancer toutes les tribus d'lsrael,

fit

designa la tribu de Benjamin.

avancer la tribu de Benjamin, par families,

II fit

On

sort designa la famille de Mattari.

homme

de Mattari

la famille

signa Saul,

fils

de Cis. Samuel

le

avancer

fit

par horn me , et

le sort

de-

demanda, mais on ne

trouva point.

le

22. Et Samuel interrogea encore le Seigneur, disant

L'homme
11

23.

venu

est-il

parmi

est cache"
11 y

les

courut,

du peuple. Or,

ici?

Et

Seigneur

le

lui re'pondit

bagages.

il l'y

trouva, et

il

l'amena au milieu

depassait le peuple entier de toute la

il

tete.

24. Samuel dit alors a tout le peuple
celui que le Seigneur s'est choisi ?

Avez-vous vu

:

parmi vous son

a-t-il

pareil? Tout le peuple fut de son avis, et

ils

crierent:

Vive le roi
25. Samuel apprit ensuite au peuple les justes droits

du

roi;

il

les transcrivit

le Seigneur. Enfin,

en un

livre qu'il

deposa devant

Samuel congedia tout

le

peuple, et

chacun retourna en sa demeure.
26. Saul rentra dans sa maison a Gabaa;
vaillants,

dont Dieu avait touche'

le coeur

et les

pour

hommes

qu'ils s'u-

nissentaSaul, Taccompagnerent.
27. Mais les

fils

de pestilence dirent

qui nous sauvera? Et

ils

le

:

Est-ce celui-lk

ne

lui

Ammonite,

s'e-

mipriserent, et

ils

porterent point de presents.

CHAPITRE
1.

tant

Environ un mois plus tard, Naas

1'

mis en march e, campa vers Jabes-Galaad. Tous

hommes de
nous

XI

Jabes-Galaad lui dirent alors

alliance, et

2. Mais Naas

nous
1*

:

les

Fais avec

te servirons.

Ammonite

leur dit

:

Je ferai alliance

Digitized by

Google

,:

28

i

rois.

avec vous , a la condition de vous arracher a tous rceil
droit, et j'imposerai

jours

un opprobre a

hommes de

Les

3.

Israel.

Jabes lui dirent

:

Accorde-nous sept

nous de*p6cherons des envoyes sur tout

;

toire d'Israel, et,

nous rendrons a

si

le terri-

personne ne vient nous sauver, nous

toi.

Et les messagers allerent trouverSaiil en Gabaa;

4.

rep&erent au peuple ces discours,

et tout le

ils

peuple, ele-

vant la voix , se prit a pleurer.
Or, Saul a ce

5.
le

matin

lui

(1), et

il

moment

dit

Lorsque Saul

6.

les

le

peuple pleure-t-il?

hommes

rapporta les paroles des

gneur s'dlan^a sur

revenait des champs, apres

Pourquoi

:

On

de Jabes.

eut entendues, 1'Esprit du Sei-

en son coeur,

lui, et,

il

courrouca

se

vivement contre V Ammonite.
7.

II

leurs

prit

deux vaches,

membres

et

il

les de'pega, et

il

envoya

sur tout le territoire d'Israel, par la

de messagers, disant

(Test ainsi

:

que seront

traitds

main
ceux

qui ne marcheront pas avec Saul et avec Samuel.

Un

transport suscite* par le Seigneur vint au peuple d'Israel
et

il

comme un

cria

seul

8. Et Saul les passa

homme.

en revue a Besech en Bama;

avait d'Israel six cent mille

hommes,

et

il

y

de Juda soixante-

dix mille.
9.

II

dit alors

aux messagers, qui etaient revenus

hommes

Portez ces paroles aux
salut,

au

moment de

la

de Jabes

:

A demain

grande chaleur du

messagers retournerent a la

ville, et

votre

soleil.

Les

raconterent tout aux

hommes de Jabes; ceux-ci en furent remplis de joie.
10. Les hommes de Jabes dirent alors a Naas TAmmonite

:

Demain

traiterez
(1)

,

vous nous

les

pays chauds,

vous semblera.

Le milieu du jour approchant, moment ou, dans

ne peut plus

et

nous nous rendrons a vous,

comme bon
travailler.

Digitized by

Google

,

.

CHAPITRE

Le lendemain, Saul

ii.

corps;

garde de l'aurore, et
qu'a ce

que

serent, et

le

ils

en

divisa le peuple

trois

camp ennemi pendant

entrerent dans le

ils

29

III.

frapp&rent les

fils

d'Ammon

la

jus*

jour s'fohauftat. Les survivants se disper-

n'en resta pas deux ensemble.

il

12. Et le peuple dit a

Samuel

:

Qui done pr&endait

que Saul ne regnerait pas sur nous? Livre-nous-les ces

hommes,
1

le

et

nous

les

3 . Mais Saul dit

Seigneur a sauv6
44. Et

Samuel

:

mettrons a mort.

Personne ne mourra en un jour

oil

Israel.

dit

inaugurerons en cette

au peuple
ville la

Allons a Galgala; nous

:

royautd nouvelle.

15. Tout le peuple se rendit a Galgala, et Ik, devant
le

comme

Seigneur, Samuel sacra Saul

Seigneur des

sacrifices, et

y

il

offrit

roij

il

y

fit

au

des hosties pacifiques.

Et Samuel et le peuple se rdjouirent extrSmement.

CHAPITRE

XII

Ensuite, Samuel dit a tout Israel

i.

:

Voyez,

tout ce que vous m'avez demand^, et je vous

ai

j'ai fait

donnd un

roi.

2. Voici maintenant

pour moi, je
laisse

parmi vous nies

tete depuis

roi

et vais

fils

,

me

naissance jusqu'a ce jour.

Or, r^pondez-moi devant le Seigneur et devant son

3

oint

ma

marche a votre t£te;
tenir en repos; je
apres avoir marchd a votre

qu'un

suis vieux

:

A

de vous

qui de vous ai-je pris
ai-je

opprime? qui

un boeuf ou un ane? Qui

ai-je violent^?

de qui ai-je

accepts l'offrande de quoique cesoit, mfone d'une chaus-

sure? Ddclarez-le,

et je restituerai.

4. Et chacun dit a

Samuel

d'iniquites envers nous; tu

:

Tu

ne nous

n'as point
as point

commis

opprimes

tu ne nous a point violent^, tu n'as rien pris a aucun

d'entre nous.

Digitized by

Google

,

!

30

I

R013.

Samuel dit au peuple Le Seigneur est te'moin
du Seigneur est temoin aujourd'hui que vous n'avez

5. Et
l'oint

:

me r^clamer;

rien a

Samuel

6.

dit

et

Hs dirent: Temoin.

encore au peuple

Seigneur qui a suscit£ Moise

:

Je prends a temoin le

Aaron , qui a

et

vos

tird

peres de FEgypte.

Maintenant, tenez-vous tranquilles; je vais vous

7.

juger devant le Seigneur, je vous devoilerai toute la justice

du Seigneur,

tout ce qu'il a fait

pour vous

et

pour

vos peres.
8.

Lorsque Jacob

et ses fils se furent dtablis

en

figypte,

l'Egypte les bumilia; et vos peres crifcrent au Seigneur, et
le

Seigneur envoya Moise avec Aaron qui conduisirent vos

pferes

hors de Ffigypte, et les mirent en possession de cette

terre promise.

Ensuite, vos peres m^connurent le Seigneur leur

9.

Dieu, et

les livra

il

mains du

aux mains de

puis, aux

roi d'Azor;

roi

Sisara, gdnfoal

mains des

de Moab,

et

il

Pnilistins;

de Jabin,
puis, aux

combattitdu c6te de leurs

ennemis.
10. Alors,

ils

crierent au Seigneur;

nous avons servi Baal dans

dirent: Nous

ils

avons p^che, car nous avons abandonne

le

Seigneur,

et

les bois sacres; d^livrez-nous

des mains de nos ennemis, et nous vous servirons.
i 4

.

Et

Seigneur a suscite J^robaal

le

Jepbte, puis Samuel;

il

,

puis Barac, puis

vous a delivr^s des mains des

ennemis qui vous entourent,

et

vous avez habits en paix

vos maisons.
12. Et, vous avez vu

d'Ammon,
le

voulons,

recemment que Naas,

marchait contre vous,
il

et

vous avez

roi des
dit

:

fils

Nous

faut qu'un roi regne sur nous. Et cepen-

dant, le Seigneur notre Dieu &ait noire roi
13.

Or maintenant,

voici le roi

que vous avez elu;

Digitized by

Google

;
,

CHAPITRE

vous voyez que

le

31

XII.

Seigneur vous a donn6 un roi, et vous

prospererez

m

14. Si vous craignez le Seigneur,

vous etes dociles a sa voix,
paroles,

si

vousle servez,

si

vous ne

a ses

resistez point

vous et votre roi vous marchez avec

si

si

le Sei-

gneur.
15. Mais

si

vous etes indociles a la voix du Seigneur,

si

main du Seigneur s'appe-

vous r&istez a ses paroles, la

santira sur vous et sur votre roi.

16. Maintenant retirez-vous tranquilles, et vous verrez

grand prodige que

le

le

Seigneur va

faire Iclater

a vos

yeux.

moisson du froment

7. N'est-ce pas aujourd'hui la

1

Je vais invoquer le Seigneur;
et la pluie

,

et

il

vous enverra

vous reconnaitrez

et

le

(1)?

tonnerre

vous verrez combien

a ete grande votre mechancetd devantle Seigneur, quand

vous avez demande pour vous un

roi.

18. Samuel invoqua done le Seigneur, et, en ce jourla

le

,

Seigneur envoya le tonnerre et

le

la pluie. Alors, tout

peuple eut une grande crainte du Seigneur et de Sa-

muel.
19. Et tout le peuple dit a Samuel

:

Prie le Seigneur

ton Dieu pour tes serviteurs, afin que nous ne mourions
pas, parce qu'a tdus nos pdches nous avons ajoute la
faute de

demander pour nous un

20. Et Samuel dit au peuple

roi.

N'ayez point de crainte;

:

vous avez commis reellement tous cette faute ; mais ne
vous ecartez pas des voies du Seigneur, servez-le de tout
votre coeur

21

.

Ne vous

laissez pas

egarer par des dieux qui n'exis-

tent point , qui ne peuvent rien

,

qui ne delivrent per-

sonne , puisqu'ils ne sont que neant.

(4)

A

ce

moment de

l'annee,

il

ne pleut

ni

ne tonne en

Palestine.

Digitized by

Google

32

rois.

i

22. Tandis que le Seigneur, a cause de son grand

ne repudiera pas son peuple

nom,

car le Seigneur vous a visi-

,

blement choisis pour 6tre son peuple.

me

23. Pour moi, je

garderai de pdcher contre le

Seigneur, et de cesser de prier pour vous. Je servirai le
Seigneur,

24
et

el je

vous montrerai

la voie

et droite.

de tout votre coeur, puisque vous avez vu

choses qu'il a
25. Et

si

faites

1.

Apres cela, Saul choisit
d'Israel.

II

le

p£ch£, vous perirez

XIII

trois mille

y en eut avec

en lamontagne de Bethel,

Gabaa en Benjamin. Le
et cliacun

grandes

roi.

CHAPITRE
ceux

les

parmi vous.

vous retombez dans

vous et votre

et

bonne

Mais craignez le Seigneur, servez-le dans la verite

.

et

hommes, parmi

deux mille a Machmas

lui

avec Jonathas mille, a

du peuple

reste

fut conge'die,

retourna en sa demeure.

2. Jonathas battit le Nasib (1), stranger

quidemeurait

sur la colline; les Philistins l'apprirent, et Saul
la trompette

en toute

fit

promise , disant

la terre

:

retenlir

Les es-

claves secouent le joug.
3.

Et tout Israel dcouta ceux qui publiaient

truit le

Nasib etranger

;

et Israel se

listins, et tous les fils d'Israel suivirent

4.

Cependant,

guerre en Israel;

les Philistins se
ils

firent

:

Saul en Galgala.

reunirent pour porter la

marcher contre

Israel trente

mille chars, six mille cavaliers et des pidtons

comme

le sable

de

face de Bethoron

la

mer;

ils

(4)

nombreux

camperent & Machmas, en

du Midi.

5. Or, Israel vit qu'il dtait trop faible
et le

Saul a de-

souleva contre les Phi-

peuple se cacha dans
Voyez ci-dessus, x,

les

pour

les

aborder;

cavernes, dans les lieux

5.

Digitized by

Google

CHAPITRE

fermds, dans

33

XIII.

rochers, dans les puits, dans les ci-

les

ternes.

Ceux qui avaient passe

6.

le

Jourdain

le traverserent

encore pour se reTugier dans les territoires de Gad
Galaad. Et Saul

qui

e'tait

le suivait e'tait

7.

II

laissa

encore k Galgala, et toute

la

de

et

troupe

frappde d'effroi.

dcouler sept jours,

comme

Samuel; mais Samuel ne vint pas

le

le lui avait dit

trouver en Galgala,

et la troupe qui l'entourait se dispersa.

8 . Et Saul dit

Amenez

:

des victimes pour que je

ici

prepare un holocauste et des hosties pacifiques; puis,

il

Tholocauste.

offrit

Comme

9.

il

achevait le sacrifice, Samuel arriva,

t

Saul sortit a sa rencontre afin de lui rendre homraage.

Samuel

10. Et
J'ai

vu que

le

n'dtais point

dit: Qu'as-tu fait? Et Saul repondit:

peuple autour de moi se dispersait, que tu

venu au temps indique,
Machmas,

et

que

les Philistins

dtaient re'unis k

11

sur
je

Et

.

j'ai dit

Maintenant les Philistins vbnt descendre

:

moi a Galgala

me

suis

12. Et

et je n'ai point pri£

done resolu a

Samuel

dit a Saul

tu n'as point obe'i a

moment ou

le

devant

le

Seigneur:

Tholocauste.

offrir

Tu

:

mon ordre,

k

as agi
1'

en

insense',

car

ordre du Seigneur, au

Seigneur favait prepare* sur son peuple une

royaut£ perp&uelle.
13. Maintenant

done

Dieu se cherchera un

gneur

le

4. Et

encore

Ik

ne

te restera pas, et

selon son coeur ; et le Sei-

chargera de gouverner son peuple, parce que tu

n'as pas observe le
1

cette royautd

homme

Samuel

commandement du

partit,

de peuple

de guerre. Quand

il

suivit Saul

ils

Seigneur.

quilta Galgala, et ce qu'il y avait

pour rejoindre les

hommes

furent arrives de Galgala en Gabaa,

Saul passa en revue la troupe qui se trouvait avec lui ; elle
dtaitreduite a six cents

hommes.

Digitized by

Google

34

rois.

i

15. Et Saul, avec son

fils

Jonatbas et la troupe qui les

Gabaa en Benjamin

avait suivis, s'arr&a a

,

ou tous pleu-

rerent; cependant les Pbilislins etaient campes a Machmas.
6 . Et ceux-ci, portant avec eux le ravage, sortirent de

1

camp en

leur

phera sur

Une

17.

trois troupes

le territoire

:

chemin de Go-

prit le

autre prit la route de Bethoron; la troisieme,

chemin de Gabaa, qui

le

Tune

de Sogal.

fait

un ddtour

vers Hai des

Sabim.
18. Et, sur tout le terrritoire d'Israel, on ne trouvait

un

pas
dit

seul forgeron, parce que les Philistins

ne

II

:

faut pas

que

avaient

les He'breux fabriquent lance

ou

epde.
19. Et tout Israel descendait chez les Philistins pour

forger chacun sa faucille,

ses outils,

sa

hache ou sa

faux,

On

20.
dents,

il

etait pres

fallait

payer

de vendanger; or, pour un outilk
trois

sides , et autant pour une hache

ou pour une faux.
21

Et, dans les jours de la guerre de

.

une epee

trouva pas
des

fils

d'Israel qui

une lance dans

ni

Machmas, on ne
main de Tun

la

accorapagnaient Saul et Jonathas; on

n'en eut trouve que dans les mains du roi et de son

fils.

22. Cependant, des Philistins etaient sortis du cotd
oppose*

au camp de Machmas.

CHAPITRE XIV
1

.

Or, un jour vint ou Jonathas,

armes

servileur qui portait ses
tion (i) des Philistins

sonimes;

(I

)

Litter.

et

:

il

n'en

du

dit rien

Allons a Messab

;

cote'

:

fils

de Saul,

Viens, allons a

oppose au lieu

dit

oil

nous

a son pere.

Hebr., h la garni son.

Digitized by

au

la sta-

Google

.

:

35

CHAP1TRE XIV.
2. Saul etait

campe au sommet de

la colline,

sous le

grenadier qui est eo Magdon, ayant avec lui environ six
cents

homines.
Et Achias,

3.

Phin£es,
Et

fils

fils

d'Achitob, frere de Jochabed,

peuple ne savait pas que Jonathas

le

Au

4

fils

de

d'Heli, dtait pretre a Silo portant l'ephod.
dtait partis

milieu du passage par ou Jonathas voulait p&ie*-

y a un chemin horrid a droite

trer

parmi

et a

gauche de rochers, qu'on appelle Tun Bases, Fautre

les Philistins

il

,

Senna.

Ce chemin etait d'une part au nord de
Machmas; d' autre part* au midi de

5.

,

celui qui

,

venait de

celui qui

venait de Gabaa.

au serviteur qui

6. Et Jonathas dit

portait ses

armes

Viens, marchons a la station de ces iucirconcis; voyons
le

si

Seigneur fera quelque chose pour nous, car le Seigneur

n'est pas astreint a sauver avec

qu'avec un

Le

7.

petit

armes rdpondit

serviteur qui portait ses

selon le

mouvement de

cceur est

comme

ton cceur, je suis avec

toi

:

Fais

;

mon

ton cceur.

Et Jonathas lui dit

8.

beaucoup d'hommes plutdt

nombre.

au-dessus de ces

:

Voici que nous allons

hommes;

monter

puis nous roulerons en bas

sur eux.
9.

S'ils

ayons

nous disent

parl<§,

:

Halte-la; attendez

nous nous arreterons,

et

que nous vous

nous ne monterons

pas pour les attaquer.
10. Mais,

s'ils

monterons, car

le

nous disent

:

Montez vers nous, nous

Seigneur nous

les

a livrds

ce sera la

,

notre signe.
ii

.

listins,

Et tous les deux parvinrent a la station des Phiqui se dirent

cavernes

:

Voici des Hebreux;

ils

sortent des

oil ils etaient cache's.

42. Aussitdt, les

hommes de

la station s'adresserent

Digitized by

a

Google

:

36

i

eois.

Jonathas et a celui qui portait ses armes, disant

:

Montez

vers nous, et nous vous ferons connaitre quelque chose.

A

ces mote, Jonathas dit a celui qui portait ses

Suis-moi,

le

Seigneur nous

13. Jonathas

les

monta done en

a

armes

livre's.

s'aidant des

mains comme

des pieds, et celui qui portait ses armes le suivit; les

a face avec Jonathas quand

Philistins se trouverent face

celui-ci se mit a les frapper; son serviteur alors arrivait

derriere lui.

14. Or, ce futle premier faitd'armes de Jonathas et de

son serviteur;

ils

leur tuerent

une vingtaine d'hommes,

avec des dards, des frondes et des cailloux.

camp

15. Et l'effroi se repandit dans le

et la plaine;

toutes les troupes de la station et les pillards au dehors,
saisis

de stupeur, furent incapables d'agir; la con tree

trembla,

et la

Seigneur repandit partout l'e'pouvante.

16. Cependant, les eclaireurs de Saul virent de Gabaa
le trouble

du camp

et les

hommes

17. Et Saul dit aux siens

qui des notres est parti;

qui fuyaient $a et

Examinez bien,

:

et

Ik.

voyez

chercherent, et Ton ne

ils

trouva ni Jonathas ni celui qui portait ses armes.
18. Et Saul dit a Achias

:

Prdsente l'dphod

(1)

;

en

car,

ce jour-la, Achias portait Tephod devant Israel.
19. Pendant que Saul parlait au pretre, la

camp des

rumeur du

Philistins, toujours croissante, se rdpandit et se

repandit. Et Saul dit au pretre

:

Joins les mains.

20. Saul aussitdt, avec toute sa troupe, se porta au

combat;

il

vit les

autres leurs epees;

ennemis tournant
e'e'tait

les

uns contre

une confusion vraiment

les

tres-

grande.
21. Les Hebreux, devenus depuis peu esclaves dans le

(4)

Les mains ^tendues devant l'arche, pour consulter

Digitized by

le Seigneur.

Google

,

37

CHAPITKE XIV.

camp

des Philistins, se souleverent pour se joindre a

Israel

,

a Saul , a Jonathas.

22. Ettous ceux d'lsrael, qui sYtaient caches dans les

d'Ephraim,

montagnes
fuyaient; et
le

ils

Seigneur sauva

et Saul eut

23.

On

apprirent

que

Philistins

les

mirent a leur poursuite; et, ce jour-la,

se

Israel.

La

en Bamoth

bataille fut livree

environ dix mille homines avec

lui.

combattit dans toutes les villes des montagnes

d'Ephralm.

24

.

Or, Saul

ignorance
disant

:

:

il

ce jour-la

,

,

commit un grand peche par

prononca une malediction contre

Maudit

soit

Thomme

qui

le peuple,

mangera avant

mon

car je veux avant tout tirer vengeance de

Et nul, parmi le peuple, ne gouta de pain

le soir;

ennemi.

tandis que,

,

sur toute la terre, chacun prenait son repas.
23. Et devant le

champ de

de Jaal

bataille, la foret

etait

remplie de miel.
26. Le peuple passait pres des abeilles, et s'en
devisant, et nul n'osait porter la
ils

redoutaient V imprecation

main a

allait

bouche; car

sa

nom du

portee au

Sei-

gneur.
27. Jonathas, qui

entendu

n'avait point

son pere

adjurer le peuple, etendit la pointe de la baguette qu'il

main la trempa dans un rayon de miel, porta
main a sa bouche, et ses yeux recouvrerent la vue.

tenait a la
la

,

28. Aussitot,

Tun du peuple

pere a vivement adjure

le

s'e'cria, et lui

peuple;

l'honime qui mangera avant

il

a dit

:

le soir. Or, le

dil

:

Ton

Maudit

soit

peuple

etait

a bout de forces.

29. Jonathas le savait, et
terre promise; sois

vue, des que j'ai eu goute'

30. Si

le

peuple

il

dit

:

Mon

pere trouble la

temoin que mes yeux ont recouvre

un peu de ce

s'etait rassasie

la

miel.

des vivres qu'il a trouves
II.

—2

Digitized by

Google

*

38
parmi

un

nois.

i

ennemis,

les ddpouilles des

il

y

etit

eu de ceux-ci

plus grand carnage.

31. Or, ce jour-la,
listins

a Machmas, ei

avait extermine

il

le

peuple

etait

nombre de Phi-

accable de fatigue.

32. Et, le soir venu, le peuple, se jetant sur les depouilles, prit des brebis, des boeufs, des veaux, et les

dgorgea a terre; puis,

les

il

mangea avec

leur sang.

33. Et des gens le rapporterent a Saul, disant

peuple a p£che contre

le

avec du sang. Et Saul

une grande

dit

a

mangd

a ces gens

dit

d'amener

ou sa brebis; qu'on dgorge
gardez-vous de

ici

:

35

ici

Dispersez-vou s

les

victimes sur cette pierre,

p&her

envers le Seigneur en les

conduire, et on egorgea

avait a

m£me

Le

chacun son veau

mangeant avec leur sang. Le peuple amena done
qu'il

:

des chairs

Roulez-moi de Getthaim

:

le peuple, dites-leur

et vous,

il

pierre.

34. Cela fait, Saul

parmi

Seigneur,

la ce

les victimes

au

lieu.

Et Saul y Mtit

.

un autel au Seigneur ;

ce fut le pre-

mier autel que Saul eleva au Seigneur.
36. Ensuite, Saul dit
Philistins,
le

jour paraisse,

A

seul.

:

Poursuivons toute la nuit les

nous leur ferons des prisonniers, jusqu'a ce que

quoi

et

Mais le pretre dit
37. Et Saul

nous n'en laisserons pas ^chapper un

rdpondirent

ils

:

fit

:

Fais ce que

cette question

au Seigneur

suis les Philistins, les livrerez-vous

Le Seigneur ne

:

te

semble.

:

Si je

aux mains

pour-

d'Israel ?

lui rdpondit point.

38. Et Saul dit
rael

bon

Allons d'abord au Seigneur.

:

Faites venir

ici

tous les rangs d' Is-

que Ton sache lequel d'entre eux aujourd'hui a

ptkhe.
39. Car, vive le Seigneur qui a sauvd Israel,

reconnu que

e'est

mort. Et, parmi

le

Jonathas

mon

fils,

s'il

est

Jonathas sera mis a

peuple, nul ne repondit.

Digitized by

Google

CHAPTTRE XIV.

40. Alors, Saul
serez asservis

dit

moi

;

41. Et Saul dit

:

d'Israel

Vous

:

Jonathas nous serons as-

fils

Et le peuple dit a Saul

servis.

homme

a chaque

mon

et

39

Fais ce que

bon

te

semble.

Seigneur Dieu d'Israel, pourquoi re-

:

fusez-vous aujourd'hui de repondre a votre serviteur?

mon

en moi ou en

Est-il

Donnez-nous des signes,

fils

Jonathas quelque iniquite?

nous accusent, donnez

et, s'ils

a votre peuple Israel, donnez -lui

le privilege

nocence. Et

Jonathas; le peuple

sortit

Saiil et

de

l'in-

innocent.

42. Puis,
thas

ddsigna

le sort

mon

Saiil dit

fils.

Agitez les sorts entre

:

moi

et

Jona-

Celui qu'indiquera le Seigneur, qu'il soit

mis a mort. Le peuple a ces mots dit a Saiil Cela ne
peut &tre; mais Saiil imposa silence au peuple. L'on agita
,

done

,

:

Jonathas son

les sorts entre lui et

fils,

et le sort

designa Jonathas.

43. Alors, Saul
tu as

bout de

dit

a Jonathas

:

Declare -moi ce que

Jonathas le lui avoua, et dit

fait.

la baguette

que je tenais a

la

:

goute\ au

J'ai

main , un peu de

miel, et voila que je meurs.
44. Et

Saiil dit

me punisse
si

:

encore,

Que
si

tu

le

Seigneur

me punisse,

et qu'il

ne meurs aujourd'hui.
Celui qui vient de sauver

45. Mais le peuple

dit

bravement

mourra-t-il? Vive le Seigneur! pas

Israel

a Saiil

:

un cheveu ne tombera de sa t6te , car le peuple de Dieu
aete vainqueur aujourd'hui. Le peuple, en ce jour-la,
pria done pour Jonathas, et

il

ne mourut pas.

46. Et Saul renonca a poursuivre les Philistins; et

ceux-ci retournerent en leur pays.
47. Saiil, en obtenant par

le sort la royaute, avait dte*

charge par le sort de faire oeuvre pour
tour,

mon,

il

combattit done ses ennemis

les fils

d'Edom, Bethdor,

:

Israel

Moab,

le roi

;

tout alen-

les fils

de Suba

d'Am-

et tous les

Phiiistins.

Digitized by

Google

.

40

rois.

i

48.

fui

II

tira Israel

un homme

fori;

vainquit Ainalec, et

il

il

des mains de ceux qui le foulaient aux pieds.

49. Les
chisa; ses

fils

de Saul etaient Jonathas, Jessui

nommaient

se

filles

:

la

et

Mel-

premiere, Me'rob,

la

plus jeune, Michol.

50. Le

nom

de sa

femme

dtait

Achinoom,

chimaas; son general s'appelait Abner,
rent de

fils

fille

Saiil.

01. Car Cis etait pere de Saiil, et Ner, pere

&ait

d'A-

de Ner, pa-

fils

de Jamin

d' Abner,

d'Abiel.

(1), fils

52. La guerre contre les Philistins fut rude pendant
toute la vie de Saiil, et tous les

braves que voyait Saiil,

hommes

les rdunissait

il

puissants et les

autour de

lui.

CHAPITRE XV
i

.

Et Samuel dit a Saul

pour t'oindre

:

roi d'Israei;

Le Seigneur m'a jadis envoye
maintenant, ecoute

la voix

du

Seigneur.
2.

Void ce que

dit le

vengeance de ce qu'a
est

venu a

Seigneur sabaoth

fait

Amalec contre

sa rencontre sur sa voie,

:

Je veux tirer

Israel lorsqu'il

comme

il

revenait

d'figypte.
3.

Marche done,

et tu frapperas

Amalec

et Hie'rim, et

ce qui lui appartient; tu ne t'en approprieras rien,

tu

extermineras tout. Amalec sera anatbeme avec tout ce
qui lui appartient; tu n'en e"pargneras aucune chose.
mettras a mort

hommes

rices, boeufs et brebis,

et

femmes, nourrissons

et

Tu

nour-

chamelles et anesses.

4. Et Saiil convoqua le peuple, et

il

passa en revue,

a

Galgala, quatre cent mille combattants, outre trente mille

hommes
M) Jamin

de Juda.

etait fr^re

de

Cis.

Digitized by

Google

CHAPITRE XV.

marcba sur

5. Puis, Saul

en embus cade dans

d'Amalec,

la ville

et

il

se mit

le torrent.

Cenden

Et Saul dit au

6.

41

:

Eloigne-toi et te sdpare des

Amaldcites, de peur que je ne te confonde avec eux, car

pour

tu as dte misericord ieux

les fils d' Israel

quand

ils

revenaient d'Egypte. Et le Cdnden se sdpara d'Amalec.
Et Saul battit Amalec, depuis Evilat jusqu'fc Sur, en

7.

face de l'Egypte.
8.

prit vivant

11

de l'epde tout

Agag,

roi

d'Amalec,

peuple, tout Hidrim

et

il

passaau

fil

(1).

Mais Saul et tout le peuple laisserent vivre Agag;

9.

dpargnerent ce qu'il y avait de meilleur parmi ses

ils

brebis, ses
tofts ses

et

le

ils

vivres,

boeufs, ses

biens;

le

vin de

ses vignes,

rdsolurent de ne les point detruire,

ils

detruisirent toutes les choses viles

ou de peu de

valeur.

10. Et la parole

du Seigneur vintk Samuel, disaht:

me reproche d' avoir fait roi Saul, parce qu'il
de me suivre, et qu'il n'a point observd mes

il. Je

a cesse

ordres; Samuel en fut abattu, et

il

cria toute la nuit

au

Seigneur.
12. Et
il

Samuel

Saul , disant
levd

se leva de

:

Samuel

est arrive

On

l'alla

rapporter a

au mont Carmel

;

il

a

une poignde d'hommes. A ce moment, Samuel

tourna son char, et

comme

celui-ci

13.
sois-tu

descendit a Galgala vers Saul,

il

en holocauste au Seigneur

ofirait

premices des depouilles

le

grand matin; des l'aurore,

a la rencontre d'Israel.

partit

qu'il avait

Samuel s'approcha de Saul,
nom du Seigneur, j'ai fait

au

les

amenees d'Amalec.
et

Saullui

dit

tout ce qu'a

:Bdni

ordonnd

Seigneur.
14. Mais

(4)

Samuel

dit a

Saul

:

Quels sont done ces bele-

Hierim, vulgus; tout fut tue du grand au

petit.

Digitized by

Google

%

;

42

rois.

i

ments de brebis qui parviennent a mes

oreilles, et ces

mugissements de boeufs que je viens d'entendre?
15. Et Saul lui dit

peuple a epargn£
Seigneur;

Samuel

16. Alors,

que

rdpondit

Parle.

17. Et

yeux,

toi

dit

Samuel

pour

d* Amalec; le

les sacrifier

au

m'a

& Saiil

dit

:

:

Permets, je vais te d£Seigneur. Et Saul

dit le

N'es-tu point petit k ses
d* Israel ?

C est

le Sei-

sacre* roi.

Marche,

pe'che'

k Saiil

nuit

cetle

18. Et le Seigneur
:

ce b&ail

qui regnes sur les tribus

gneur qui fa

dit

amene

j'ai detruit tout le reste.

voiler ce
:

J'ai

:

les plus belles tetes

t'a

envoye contre Amalec,

et extermine. Mets

et

il

t'a

a mort ce peuple qui a

contre moi; fais-lui la guerre jusqu'k ce que tu

l'aies detruit.

19. Pourquoi done n'as-tu pas et& docile a la voix du

Seigneur? Pourquoi as-tu pris sur
butin? Pourquoi as-tu

fait le

toi

mal devant

de disposer du
le

Seigneur?

20. C'est, reprit Saiil, pour avoir dcoute la clameur

du peuple ;
gneur;

je suivais la voie

j'avais fait prisonnier

que m'avait indiquee

Agag,

et extermine'

le Sei-

Amalec

21. Mais le peuple prit des ddpouilles ce qu'il y avait

de meilleur, parmi
sacrifier,

les brebis

et

22. Les bolocaustes, dit Samuel
ils

La

les

boeufs, pour les

en Galgala, au Seigneur notre Dieu.
,

et les victimes sont-

plus agrdables au Seigneur que Tobeissance k sa voix?
docilitd vaut

mieux que

les oflrandes;

Tobeissance

vaut mieux que la graisse des b&iers.

tion; les theraphim (1)

un peche comme la divinaamenent peines et douleurs. Parce

que tu as dedaignd

parole du Seigneur, le Seigneur te

23. La de'sobeissance est

rejettera

(1)

du tr6ne

Les images

la

d'Israel.

(le culte

des images). Voyez ci-apres,

Digitized by

xn,

13.

Google

43

CIIAPITRE XV.

24. J'ai p&he\ r^pondit Saul, en transgressant l'ordre
du Seigneur et le tien; j'ai eu crainte du peuple, et j'ai
ecoutd sa clameur.

mon

25. Maintenant, ote-moi

moi,

et j'adorerai le

26. Mais Samuel
toi

p£ch£, reviens avec

Seigneur ton Dieu.

dit a

Saul

:

Je

ne reviendrai plus vers

parce que tu as mdprisd la parole du Seigneur, le

;

Seigneur

te

meprisera; tu ne seras plus roi

d' Israel.

27. Et Samuel se retourna pour partir, mais Saiil
le

pan de son double manteau,

et

il

saisit

le dechira.

28. Et Samuel lui dit: Le Seigneur, par tes mains, a
d^cbire aujourd'hui ta royaut£ en Israel;

ton prochain qui vaut mieux que

la

il

donnera a

toi.

29. Israel aussi sera ddchird en deux parts; le Seigneur

ne cbangera

pas, et

point comrae

un bomme pour

30. Et Saiil dit

m'honorer devant

il

ne se repentira pas; car

J'ai

:

les

il

n'est

se repentir.

p£ch£; mais ne

laisse

pas de

anciens d'Israel et devant

mon

peuple; viens-t'en avec moi, et j'adorerai ton Dieu.
31

Et Samuel revint auprfcs de Saiil, et celui-ci adora

.

le Seigneur.

Amenez-moi Agag, roi d'AAgag arriva tout tremblant. Et Agag dit Fautmort soit si amere?

32. Samuel ditensuite:

malec;
il

que

et

la

:

33. Et Samuel

dit

k Agag

:

De

m£me que

les

femmes

les

femmes, toutkl'heure n'aura

sont rest£es sans enfants

par ton glaive

(I), ta

mere, parmi

plus d' enfant.

Et Samuel

egorgea Agag devant le Seigneur, a Galgala.
34. Puis, Samuel
partit

retourna en Armathaim, et Saul

pour sa demeure a Gabaa.

35. Et Samuel cessa de visiter Saul jusqu'au jour de sa
(i)

Ce

seul trait montre pourquoi le Seigneur et

Samuel furent sans

merci pour Agag.

Digitized by

Google

:

44

Rots'.

i

mortj mais
s'dtait

pleurait sur

il

parce que

lui,

Seigneur

le

repenti <T avoir fait Saul roi d'Israel.

CHAPITRE XVI
i

En fin

.

le

Seigneur d it a Samuel

reras-tu sur Saul, puisque je

parmi ses

et

Tu

3.

dit

me

il

Prends avec
la sacrifier

ne voulant plus

come,

et viens;

j'ai choisi

un

fils.

Samuel

2. Et

informe

ta

en Bethldem, car

je t'enverrai chez Jesse,

que

Jusqu'a quand pleu-

regne sur Israel? Remplis d'huile

qu'il

roi

:

l'ai rejete,

toi

:

Comment
A quoi

une genisse;

Saul en

irai-je?

tuera.

sera

Seigneur repondit

le

puis, tu diras

:

Je suis

venu

au Seigneur.

au

inviteras Jessd

sacrifice, et je

tu auras a faire; alors, tu

fapprendrai ce

donneras l'onction a celui

queje tedirai.
4

.

Et Samuel

gneur;

il

fit

tout ce

que

present

lui avait

s'dtonnerent grandement de sa venue, et

Nous apportes-tu
5.

II

le Sei-

arriva en Belhle'em, et les anciens de la ville

rdpondit

:

Oui,

la paix; je suis

Seigneur. Purifiez-vous aujourd'hui,

avec moi. Et

il

ils

dirent

:

6 voyant?

la paix,

purifia Jesse et ses

venu

sacrifier

au

et rejouissez-vous

fils,

et

les invita

il

au

sacrifice.

6. Lorsqu'ils entrerent

que Taint du Seigneur
7. Et le

Seigneur

.

est

dit

il

vit Eliab, et il dit

:

Est-ce

devant lui?

a Samuel

:

Ne

fais

pas attention

a son exte'rieur ni a sa grande taille; je Tai rejetd. Car

Dieu ne voit pas

comme 1'homme

;

l'homme regarde

la

figure, Dieu regarde le coeur.
8.

Ensuite, Jessd appela Aminadab;

Samuel,

et

Samuel

dit

:

il

parut devant

Le Seigneur n'a point

choisi

celui-la.

Digitized by

Google

.

45

CHAPITRE XVI.

Sama,

Alors, Jesse* introduisit

9.

Samuel

et

dit

encore

:

Le Seigneur ne Ta point non plus choisi.

le

Samuel

dit

Ce

:

n'est

Seigneur.
Et Samuel dit a Jesse

1 1

Et

fils devant Samuel;
aucun de ceux-Ja qu'a choisi

Et Jesse introduisit ses sept

10.

mais

repondit

il

:

N'as-tu pas d'autres enfants?

:

y en a encore

11

garder le troupeau. Et Samuel

un

dit

plus petit;

a Jessd

:

il

a

est

Envoie-le

chercher, car nous ne nous mettrons pas a table qu'il ne

venu.

soit

12. Jesse le

yeux ,

fit

venir

;

or,

il

e^tait

et etait d'aspect agreable

Seigneur

dit

done a Samuel

:

roux, avait de beaux

devant

Seigneur. Le

le

Leve-toi, et sacre David;

c'estlui qui est bon.

13. Samuel prit la
lieu

de ses freres;

come

d'huile, et

et l'Espritdu

il

le sacra

au mi-

Seigneur s'elan$a sur

lui

a partir de ce jour-la et ne le quilta plus. Apres cela,

Samuel

se leva et retourna

en Armathaim.

14. Et TEsprit du Seigneur se retira de Saul, et un

mauvais

esprit,

envoy e par

le

mauvais

esprit

du Seigneur

te



Seigneur, le tourmenta.

15. Et les serviteurs de Saul lui dirent

:

Voila que le

tourmente;

1C. Permets a tes serviteurs de parler devant toi, et

homme

de chercher pour leur maitre un

de la harpe.Quand

le

mauvais

louchera de sa harpe,

et

il

habile a toucher

esprit sera sur toi,
te

fera

1'

du bien,

homme
et

il

te

calmera.
17. Saul dit a ses serviteurs

homme

:

Voyez, trouvez-moi un

habile a toucher de la harpe, et amenez-le-moi.

18. L'un de ses serviteurs prit la parole, et dit

connais le

de

la

plein

avec

fils

harpe;

de Jesse de Bethleem;

e'est

un homme

il

est habile

intelligent et brave;

de sagesse, d'aspect agreable,

et le

:

Je

a toucher
il

est

Seigneur

est

lui.

Digitized by

Google

46

rois.

i

19. Et Saul ddpecha des messagers aupres de Jesse,
disant

:

Envoie-moi ton

David, celui qui garde ton

fils

troupeau.
20. Alors,

Jesse' prit

un gomor de pain, une outre de
remit entre les mains de David,

vin,

un chevreau;

et

Tenvoya aupres de Saul.

il

il

les

21. Et David fut introduit devant Saul;
sente

;

Saul Faima beaucoup , et

il

lui fut prd-

chargea de porter

le

il

ses armes.

22. Et Saul

moi , parce

fit

dire a Jesse*

:

Que David reste aupres de
mes yeux.

grace a

qu'il a trouvd

23. Or, quand le mauvais esprit dlait sur Saul, David
prenait sa harpe,
faisait

du bien ,

il

en touchait,

CHAPITRE
1.

Et

les Phiiistins

combattre

;

il

calmait Saul;

Saul et les

eamperent dans

il

lui

esprit.

XVII

rassemblerent leur armee pour

se reunirent vers Socchoth

ils

eamperent entre Socchoth
2. Et

et

mauvais

et chassait le

et

hommes

la vallee

,

en Juda ;

ils

Az^ca-Ephermen.
d'Israel se reunirent;

et ils se

ils

rangerent en bataille

devant les Phiiistins.
3. Les

Grangers se tenaient sur une montagne,

Israel etait sur

la

montagne opposee

:

une

et

vallee les

separait.

4. Or,

un homme d'une grande

des Phiiistins;
il

il

etait

de Geth, et

avait quatre coudess et
5.

une

11

force sortit des rangs
se

nommait

Goliath;

une spithame.

portait sur la tete

cotte de mailles;

il

un casque, et sur la poitrine
armure pesait cinq mille

cette

sides d'airain ou de fer.
6.

Sur ses jambes etaient des cnemides d'airain,

entre ses deux epaules

e*tait

un bouclier

d'airain.

Digitized by

Google

et

)

)

CHAPITRE

7

La bampe de sa javeline

.

de tisserand ;

la

47

XVII.

semblable a un mat (1

etait

pointe pesait six cents sides de fer ; et celui

qui portait ses arraes le pr£c£dait.
8.
dit

s'avan$a en criant vers les rangs d'Israel, et

II

Pourquoi etes-vous venus vous mettre en

:

Ne

devant nous?

suis-je pas

un

il

bataille

Philistin; n'£tes-vous

pas les Hebreux de Saul? Choisissez parmi vous

un homme,

descende pres de moi.

et qu'il

9. S'il est capable

de

moi, nous serons vos
porte, et

si

me

combattre,

esclaves;

triompbe de

s'il

moi qui l'em-

c'est

si

je le tue, vous serez nos esclaves et

vous nous

servirez.

Le

10.

Farmde

Philistin ajouta

d' Israel;

:

Voyez,

j'ai ddfid

aujourd'bui

donnez-moi done un homme,

que

et

nous combattions seul a seul.
i i

Saul et tout Israel entendirent ces paroles du Phi-

.

en furent hors d'eux-m&nes,

listin; ils

eurent

et ils

grande crainte.
12.

Alors, David dit a Saul

(32)

maitre ne

Que

:

le coeur

de

mon

ton serviteur marchera, et

soit pas abattu;

il

combattra ce Philistin.
13. (33) Mais Saul dit a David

:

Tu

n'es point capable

de combattre ce Philistin; tu n'es qu'un enfant,

homme de guerre

14. (34). Et David dit a Saul

ger chez son pere,

un

venait

tour

une

lion
t6te

et

il

est

depuis sa jeunesse.

il

:

Ton

serviteur dtait ber-

quand

gardait les troupeaux, et

ou un ours, quand

ils

prenaient tour a

du troupeau,

15. (35) Je couraisapres le ravisseur, je le frappais, je
lui arrachais sa proie

Un

(\)

haut

la

et les

gueule; puis,

la

comme

s'elan-

il

ourdissoir vertical; hormis en Egypte, partout on poussait en

trame,

fils

de

la

chalne etait mont^e sur ce mat -ourdissoir ou ensuple,

descendaient.

(Homere

,

Odytse'e

,

h 94 H&rodote h
,

;

Digitized by

,

,

35.

Google

48
sur moi

$ait

delui,
6.

1

de

Rots.

i

je le saisissais a la gorge , je venais a bout

,

et je letuais.

Ton

(36)

meme

serviteur a tu6 le lion et Tours,

en sera

il

de cet incirconcis; pourquoi done n'irai-je pas
T outrage qu'il

le tuer, et effacer aujourd'hui

a Israel?

fait

Tarmee du Dieu

Car, quel est cet incirconcis qui a defie
vivant ?
17.
et

Le Seigneur, qui m'a

(37)

me

de celles de Tours,

circoncis. Et Saul dit a David

avec

des griffes du lion

tird

:

Marche,

mit sur

la fete

d'une cuirasse;

ainsi;

mais

une

essaya

il

cuirasse, David ceignit

fois et

deux

se fatigua, et dit a Saul

il

il

son propre casque d'airain.

19. (39 et 40) Par-dessus la

son epee, et

marcher avec ces armes,
on

cet in-

Seigneur sera

le

toi.

18. (38) Saul alors revelit David
lui

main de

retirera de la

fois
:

je n'y suis point

de marcher

Jo ne pourrai

accoutume\ Et

les lui 6(a.

20. (41) Et

il

prit

a la main sa houlette;

cailloux polis par le torrent;

il

choisil cinq

mit tous dans

les

il

netiere de berger qu'il portait sur lui; enfin,

de sa fronde,

et

il

marcha contre

21. (42) Goliath vit David, et

un jeune gargon,

que

e'etait

avait

de beaux yeux.

,

toi qui

viens a

pierres? Et David reprit

qu'un chien. Et

:

la

pa-

s'arma

le Philistin.
il

meprisa

le

qu'il

22. (43) Et le Philistin dit a David

un chien

il

Me

:

moi avec une

(1),

roux

etait

et

parce
qu'il

prends-tu pour
houlette et des

Nullement, mais pour moins

le Philistin

maudil David en invoquant

tous ses dieux.

23. (44) Et

que je donne

le Philistin dit

ta chair

a David

:

aux oiseaux du

Viens, approche,
ciel et

aux betes

fames des champs.
nris fait allusion

aux moeurs (tepravees des

idolAtres.

Digitized by

Google

49

chapitre xvn.

24* (45) Mais, David

contremoi avec
je

dit

au

Philistin

:

Tu marches
moi

le glaive, la javeline, le bouclier;

marche conire

toi,

au

nom du

Seigneur Dieu sabaoth,

Dieu de l'armde d'Israel que tu as insultee.
25. (46) Le Seigneur aujourd'hui t'enfermera dans

ma main;

je te tuerai, je te trancherai la tele;

d'hui je donnerai les lambeaux et les lambeaux de

aujour-

Tarmee

des Philistins aux oiseaux du ciel et aux betes fauves de

Toute

la terre.

la terre alors

reconnaitra que Dieu est avec

Israel.

26. (47) Toute cette Eglise

gneur ne sauve point avec
cette guerre est

connaitra que le Sei-

(1)

glaive et la javeline

le

du Seigneur,

et

;

car

vous livrera a nos

il

mains.

A

27. (48)

cha a

la

ces mots, le Philistin s'e'branla, et

il

mar-

rencontre de David.

28. (49) De son cot£, David porta sa main a sa panetiere;
et

il

y prit

un

caillou;

atteignit le Philistin

il

casque, pe'n&ra dans

le

au

il

le lan$a

front

crane ,

;

avec la fronde,

la pierre, a travers le

et Goliath

tomba

la face

contre terre.
29. (51) Et David courut, s'arreta sur lui, prit son
glaive, le tua et lui Irancha la tele. Les Philistins virent

que leur

homme

fort dtait tue, et ils prirentla fuite.

30. (52) Alors,

les

hommes

d'Israel et

de Juda se le-

verent, poussant de grands cris de joie, et poursuivirent
les fuyards jusqu'a l'entre'e

d'Ascalon.

Une multitude de

mins de ces villes,
31

.

et

de Geth

et

Philistins

jusqu'aux portes

tomba sur

les

che-

sur celui d'Accaron.

(53) Et les hommes d'Israel s'en retournerent apres

avoir poursuivi les Philistins, et ddtruisirent leur camp.

32. (54) Et David prit la t6te du Philistin et

(4)

il

l'em-

D'Israel.

Digitized by

Google


Giguet_vol_2_text.pdf - page 1/658
 
Giguet_vol_2_text.pdf - page 2/658
Giguet_vol_2_text.pdf - page 3/658
Giguet_vol_2_text.pdf - page 4/658
Giguet_vol_2_text.pdf - page 5/658
Giguet_vol_2_text.pdf - page 6/658
 




Télécharger le fichier (PDF)


Giguet_vol_2_text.pdf (PDF, 25.6 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


giguetvol2text
giguetvol3text
giguetvol1text
fr 200111 05
giguetvol4text
un drame oublie et a retrouver d eliphas levi nemrod

Sur le même sujet..