Fichier PDF

Partagez, hébergez et archivez facilement vos documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Boite à outils PDF Recherche Aide Contact



PREDESTINATION .pdf



Nom original: PREDESTINATION.pdf
Titre: Microsoft Word - PREDESTINATION
Auteur: LENOVO PC

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par PrimoPDF http://www.primopdf.com / Nitro PDF PrimoPDF, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 12/01/2019 à 18:05, depuis l'adresse IP 154.72.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 37 fois.
Taille du document: 8.9 Mo (1267 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Ange OMBOLO

LA BONNE NOUVELLE DE LA GRÂCE DE DIEU, LA SPLENDEUR DE L’ÉVANGILE DE LA GLOIRE DE
CHRIST, L’ÉPREUVE DE LA FOI, ET LA FAILLITE DE LA VOIE AUTONOME DE L’HOMME

Voyage au Cœur des
Plans Éternels et
Merveilleux de
L’Éternel Dieu
(Le Scandale de la Croix, d’Israël, de l’Enfer, de la Souveraineté de Dieu, de
l’Élection de la Grâce et de la Prédestination des Élus de Dieu au Salut, du
Temps du Retour Ultime en Gloire du Seigneur Jésus-Christ, de la Trinité…)

HERMÉNEUTIQUE

Ange OMBOLO
LA BONNE NOUVELLE DE LA GRÂCE DE DIEU, LA SPLENDEUR DE L’ÉVANGILE DE LA GLOIRE DE
CHRIST, L’ÉPREUVE DE LA FOI, ET LA FAILLITE DE LA VOIE AUTONOME DE L’HOMME

Voyage au Cœur des Plans
Éternels et Merveilleux de
L’Éternel Dieu
(Le Scandale de la Croix, d’Israël, de l’Enfer, de la Souveraineté de Dieu, de
l’Élection de la Grâce et de la Prédestination des Élus de Dieu au Salut, du
Temps du Retour Ultime en Gloire du Seigneur Jésus-Christ, de la Trinité…)
« Voici, je mets en Sion une
pierre angulaire, choisie,
précieuse; et celui qui croit
en elle ne sera point confus.
L'honneur est donc pour vous,
qui croyez. Mais, pour les
incrédules, la pierre qu'ont
rejetée ceux qui bâtissaient
est devenue la principale de
l'angle, et une pierre
d'achoppement et un rocher
de scandale; ils s'y heurtent
pour n'avoir pas cru à la parole,
et c'est à cela qu'ils sont destinés.
Vous, au contraire, vous êtes une
race élue, un sacerdoce royal,
une nation sainte, un peuple
acquis, afin que vous annonciez
les vertus de celui qui vous a
appelés des ténèbres à son
admirable lumière, vous qui
autrefois n'étiez pas un peuple,
et qui maintenant êtes le peuple
de Dieu, vous qui n'aviez pas
obtenu miséricorde, et qui
maintenant avez obtenu
miséricorde » (1 Pierre 2 :6-10 ).

HERMÉNEUTIQUE
2

Table des matières
Pages
Avertissement ......................................................................................................................... 10
Préface ..................................................................................................................................... 14
Première Partie : De la Prophétie Biblique et de l’Inspiration et de
l’Autorité de la Bible ....................................................................................................... 15
Livre Premier : L’Accomplissement Prophétique : Preuve Suprême de l’Inspiration et
de l’Autorité de l’Écriture (Bible)......................................................................................... 16
Résumé ..................................................................................................................................... 19
Introduction : De la Prééminence de la Prophétie Biblique ..................................................... 20
Chapitre 1 : La Grande Statue aux Pieds d’Argile et de Fer de Nébucadnetsar ...................... 22
Chapitre 2 : La Prophétie des Soixante-dix (70) Semaines de Daniel ..................................... 31
Chapitre 3 : La Résurrection Nationale d’Israël et Son Avenir Glorieux ................................ 38
Chapitre 4 : Les Prophéties Contenues dans le Texte d’Ésaïe 52 :13-53 :12 ........................... 55
Chapitre 5 :Les Autres Prophéties de l’Écriture....................................................................... 57
Conclusion ................................................................................................................................ 64
Deuxième Partie : De l’Élection de la Grâce et de la Prédestination .......... 66
Livre Premier : L’Élection d’Isaac et de Jacob Comme Types de l’Élection du Peuple de
Dieu (L’Élection de la Grâce ou la Clef d’une Vie Chrétienne Victorieuse) .................... 67
Résumé ..................................................................................................................................... 70
Introduction : Le Témoignage de l’Écriture ............................................................................. 71
Chapitre 1 : De la Mort Spirituelle de l'Homme Animal et de l’État de Péché et de
Condamnation de l’Humanité .................................................................................................. 80
Chapitre 2 : De la Nécessité de l’Intervention de la Main Souveraine et Miséricordieuse de
Dieu .......................................................................................................................................... 86
Chapitre 3 : De la Portée du Sacrifice Substitutif et Expiatoire du Christ à la Croix .............. 91
Chapitre 4 : De l’Injustice ou Non de Dieu et De Son Droit Souverain? .............................. 100
Chapitre 5 : De la Responsabilité Humaine et du Mystère du Double Sens de la Notion de
Grâce Divine .......................................................................................................................... 107
Chapitre 6 : De l’Intérêt de l’Appropriation de la Doctrine de l’Election de la Grâce .......... 117
Chapitre 7 : De l’Election de la Grâce et de l’Enjeu Suprême du Conflit de l’Univers......... 127
Chapitre 8 : Des Signes Distinctifs des Élus de Dieu............................................................. 136
Chapitre 9 : Du Procès et de la Condamnation de Judas Iscariot ou de la Liberté à l’Égard de
Dieu de l’Homme non Régénéré et de la Souveraineté Absolue de Dieu.............................. 140
Chapitre 10 : Le Vocabulaire du Dessein d’Élection de Dieu et Les Classes d’Élection ...... 150
Conclusion : Vivre dans l’Esprit et la Logique du Dessein d’Élection de Dieu .................... 155
Liste des Références Bibliographiques .................................................................................. 157
Livre Deuxième : Les Conceptions Rivales de l’Élection de la Grâce et de la Prédestination à
l’Épreuve des Écritures .......................................................................................................... 160
Livre Troisième : De l’Absolue Inconditionnalité de l’Élection du Peuple de Dieu, selon
qu’il est écrit, « Je t’aime d’un amour éternel [inconditionnel] ; c’est pourquoi je te
conserve ma bonté […], vierge d’Israël ! » (Jérémie 31 :3-4) ………….……….………..181
Livre Quatrième: De l'Absolue Inconditionnalité de l’Élection du Peuple de Dieu, selon
qu'il est écrit, « Pour vous, frères, comme Isaac, vous êtes enfants de la promesse »
(Galates 4 :28)……….………………………………………………………………...……187
Livre Cinquième : De la Loi et de la Foi……...………………..……..........…...……......197
Livre Sixième : Du Rôle Décisif et de la Responsabilité Capitale des Élus de Dieu dans le
Salut et de leurs Mérites Imaginaires .................................................................................239

3

Livre Septième : L’Élection de la Grâce à la Lumière de l’Histoire d’Israël - la Rebelle
ou des Voies de Dieu.............................................................................................................263
Livre Huitième: Contribution au Grand Débat sur la Grâce et la Liberté (Pantin et
Marionnette entre les Mains de l'Eternel ou plutôt du Diable ?)…………………………...…281
Livre Neuvième: La Notion de Grâce Divine: Le Mystère des Deux Sens (La Promesse
Divine: Le Mystère des Deux Sens / L'Appel Divin: Le Mystère des Deux Sens/ L'Alliance
Divine: Le Mystère des Deux Sens)...…………………………………………………….…319
Livre Dixième : De la Grâce et du Choix Souverains de Dieu, selon qu’il est écrit, « Je
fais grâce à qui je fais grâce » (Exode 33 :19)......................................................................345
Livre Onzième : De la Prédestination des Élus de Dieu au Salut………………..……...349
Livre Douzième : Du Mystère du Don de la Foi à Salut……….........................…...…....383
Livre Trezième : La Prédestination selon la Prescience Divine : Un Conte Profane et
Absurde………………………....................................................................………….……393
Livre Quatorzième : Dissection de la Chaîne d’Or de l’Élection de la Grâce. Première
Partie : De la Justification et de la Sanctification ...................................……………….399
Livre Quinzième : Dissection de la Chaîne d’Or de l’Élection de la Grâce. Deuxième
Partie : Du Choix Souverain de Dieu et du Salut .................................………..…….…403
Livre Seizième : La Prédestination selon la Prescience Divine ou Le Salut par les
Oeuvres……………..………………….......................................................................……409
Livre Dix-septième : Le Plan de Miséricorde Divine ou le Salut du Peuple de Dieu
……………..………………….................................................................…………………416
Livre Dix-huitième : Des Fondements de la Préscience Divine en Matière de Salut, selon
qu’il est écrit, « Pour vous, frères, comme Isaac, vous êtes enfants de la promesse » (Galates
4 :28) .……………………………..……………………………...……………………...…423
Livre Dix-neuvième : De la Grâce Suffisante ou Prévenante Donnée à Tous les
Hommes……………………………………………………………………………...……...433
Livre Vingtième : De la Justification et Utilité du Dessein d’Élection de Dieu (Le Conte
Profane et Absurde de la Prédestination selon la Prescience Divine)……...……......………438
Livre Vingt-et-unième : La Prédestination Fondée sur la Prescience Divine ou la
Falsification des Écritures …………………...…………………………………………...470
Livre Vingt-deuxième : Les Antinomies Bibliques et le Grand Exercice d’Explication de
l’Élection de la Grâce et de Reconstitution du Puzzle Biblique……….......…......….…..499
Livre Vingt-troisième : Des Critères du Choix Discrétionnaire de Dieu dans l’Élection de
la Grâce…......…………...………………………………………………..…………..….…512
Livre Vingt-quatrième : Les Étapes du Mystère du Salut selon Zacharie 12 ………....520
Livre Vingt-cinquième : L’Homme Animal et le Conte Profane et Absurde de la
Prédestination selon la Prescience Divine ......................................................................…524
Livre Vingt-sixième : La Doctrine Biblique de l’Appel Efficace de l’Éternel Dieu ou
l’Hérésie et la Folie Arminiennes ........................................................................................ 527
Livre Vingt-septième : L’Élection de la Grâce à la Lumière du Procès de Judas ......... 545
Résumé ................................................................................................................................... 549
Introduction ............................................................................................................................ 550
Chapitre 1 : Le Procès et la Condamnation de Judas Iscariot ................................................ 552
Chapitre 2 : Le Droit Souverain, la Justice Infaillible et le Mystère de la Volonté Parfaite de
l’Éternel Dieu ......................................................................................................................... 555
Chapitre 3 : La Parabole du Fermier et de Ses Poulets de Chair ou la Majesté Divine et le
Néant de la Créature ............................................................................................................... 557
Conclusion .............................................................................................................................. 559
Liste des Références Bibliographiques .................................................................................. 560

4

Livre Vingt-huitième : La Doctrine Néotestamentaire du Salut ou la Splendeur de
l’Évangile de la Gloire de Christ ......................................................................................... 562
Résumé : ................................................................................................................................. 566
Introduction : La Doctrine Néotestamentaire du Salut........................................................... 567
Chapitre 1 : La Supériorité de la Nouvelle Alliance sur l’Ancienne ..................................... 572
Chapitre 2 : Le Droit Souverain, La Sagesse Infiniment Variée, La Volonté Parfaite et La
Souveraineté Absolue de l’Éternel Dieu ................................................................................ 575
Chapitre 3 : La Majesté Divine et le Néant de la Créature..................................................... 579
Chapitre 4 : La Responsabilité de l’Homme dans Son Salut ................................................. 582
Chapitre 5 : La Responsabilité de l’Homme dans Sa Déchéance et Sa Perdition .................. 584
Chapitre 6 : Les Acquis de l’Oeuvre Expiatoire de Christ à la Croix .................................... 588
Chapitre 7 : L’Amour Ineffable, La Justice et Le Mystère de la Volonté Parfaite de Dieu ... 594
Chapitre 8 : La Grande Mission d’Évangélisation pour le Salut du Monde .......................... 601
Conclusion : Que les Cœurs se Convertissent au Seigneur Jésus-Christ Afin Que le Voile de
l’Alliance du Sinaï Soit Ôté ................................................................................................... 605
Liste des Références Bibliographiques .................................................................................. 609
Livre Vingt-neuvième : La Mathématique Divine de la Justification et du Salut ou le
Système des Deux Alliances ................................................................................................ 611
Résumé ................................................................................................................................... 615
Introduction : Le Système des Deux Alliances ...................................................................... 616
Chapitre 1 : La Loi, La Grâce et Le Dessein d’Élection de Dieu........................................... 619
Chapitre 2 : La Loi, La Foi, et La Liberté Évangélique ......................................................... 623
Chapitre 3 : La Mort Substitutive de Christ à La Croix, La Justice de Dieu et La Bonne
Nouvelle ................................................................................................................................. 627
Conclusion : L’Évangile de la Grâce et de la Gloire de Christ .............................................. 631
Liste des Références Bibliographiques .................................................................................. 633
Livre Trentième : Les Voiles Déchirés à la Croix de Golgotha : Portée, Sens et
Signification ......................................................................................................................... 635
Résumé ................................................................................................................................... 639
Introduction ............................................................................................................................ 640
Chapitre 1 : Les Voiles Autour de L’Éternel Sous l’Alliance du Sinaï ou La Défense Expresse
de Contempler la Gloire de Dieu............................................................................................ 642
Chapitre 2 : Les Voiles Déchirés à la Croix de Golgotha ou L’Invitation Expresse à
Contempler la Gloire de Dieu dans l’Oeuvre Parfaite et Complète Accomplie par le Christ à la
Croix de Golgotha .................................................................................................................. 646
Chapitre 3 : La Splendeur de l’Évangile de la Gloire de Christ ............................................. 650
Conclusion .............................................................................................................................. 653
Liste des Références Bibliographiques .................................................................................. 655
Livre Trente-et-unième : L’Enfer comme Outil de Gestion de la Liberté de l’Homme à
l’Égard de Dieu et donc de la Responsabilité de l’Homme .............................................. 657
Résumé ................................................................................................................................... 661
Introduction ............................................................................................................................ 662
Chapitre 1 : La Liberté de l’Homme à l’Égard de Dieu et La Responsabilité de l’Homme .. 664
Chapitre 2 : La Souveraineté Absolue de Dieu dans les Actions Humaines .......................... 667
Chapitre 3 : L’Enfer dans Le Plan de Dieu comme Outil de Gestion de la Responsabilité de
l’Homme................................................................................................................................. 670
Chapitre 4 : L’Amour ineffable du Père Céleste pour ses Enfants ........................................ 673
Conclusion : L’Enfer est Bel et Bien une Réalité .................................................................. 675
Liste des Références Bibliographiques .................................................................................. 677

5

Livre Trente-deuxième : Le Message Clef de la Révélation Biblique ou « Sans moi vous
ne pouvez rien faire » (Jean 15 :5) ....................................................................................... 679
Livre Trente-troisième : L’Assurance du Salut et de la Vie Éternelle par la Seule Parole
de Dieu ................................................................................................................................... 687
Livre Trente-quatrème : Les Paraboles du Seigneur Dévoilant le Dessein Secret
d’Élection de Dieu ............................................................................................................... 691
Livre Trente-cinquième : L'Élection de la grâce ou le Message de l'Éternel Dieu à ceux
qui l'aiment ………………………………………………………………………….……695
Livre Trente-sixième: Éloges de la Foi en Jésus-Christ - Enjeu suprême de
l'Histoire.……………………………………………………………………………………698
Livre Trente-septième : La Parabole des Ouvriers Loués à Différentes Heures ou La
Justice Infaillible de Dieu dans Son Double Plan de Condamnation et de
Miséricorde………………………………...…………………………………………….…703
Livre Trente-huitième : De l'Invalidité des Objections à la Doctrine Biblique de la
Prédestination à la Lumière de l'Histoire Extraordinaire du Gouverneur Joseph
………………………………...……………………………………………………….….…715
Livre Trente-neuvième : Joseph, sa Prédestination et sa Volonté: Quelle Application
pour la Liberté de l'Homme? (Le Problème de la Servitude de l'Ignorance)
………………………………...……………………………………………………….….…756
Livre Quarantième : Samson et l'Action Surnaturelle, Secrète et Invisible du SaintEsprit: Quelle Application pour le Salut? ………………………………………….….…762
Troisième Partie : Du Christocentrisme de la Foi Chrétienne et de la
Séduction des Autres Croyances ................................................................................ 769
Livre Premier : Le Christocentrisme de la Foi Chrétienne ou La Séduction aux Mille et
Un Visages ............................................................................................................................. 770
Résumé ................................................................................................................................... 773
Introduction ............................................................................................................................ 774
Chapitre 1 : Du Christocentrisme de la Foi Chrétienne ......................................................... 776
Chapitre 2 : Du Culte Marial et du Culte des Saints .............................................................. 782
Chapitre 3 : Du Dialogue Interreligieux avec l’Islam ............................................................ 787
Chapitre 4 : De l’Humanisme Moderne ................................................................................. 791
Chapitre 5 : Du Syncrétisme Religieux .................................................................................. 793
Chapitre 6 : De l’Évangile de Prospérité ................................................................................ 797
Chapitre 7 : De l’Occultisme, de l’Astrologie et du Paganisme ............................................ 818
Conclusion .............................................................................................................................. 829
Liste des Références Bibliographiques .................................................................................. 830
Livre Deuxième : Le Vatican ou le Christianisme Apostat et non Biblique ................... 832
Résumé ................................................................................................................................... 836
Introduction : .......................................................................................................................... 837
Chapitre 1 : Le Culte des images taillées ............................................................................... 838
Chapitre 2 : Les Textes Deutérocanoniques ou Une Autre Bible .......................................... 846
Chapitre 3 : Le Saint-Siège, Le Conflit Israélo-palestinien et Le Statut de Jérusalem .......... 849
Chapitre 4 : Le Culte Marial et Le Culte des Saints............................................................... 853
Chapitre 5 : Le Baptême des Bébés ....................................................................................... 858
Chapitre 6 : L’Infaillibilité du Pape........................................................................................860
Chapitre 7 : Le Dialogue Œcuménique et Interreligieux ....................................................... 863
Chapitre 8 : Le Purgatoire et Les Prières pour les Morts ....................................................... 867
Chapitre 9 : L’Écriture Sainte et la Sainte Tradition .............................................................. 870
Chapitre 10 : Un Rayonnement Diplomatique Suspect ! ....................................................... 872
Chapitre 11 : Le Faux Prophète ? ........................................................................................... 873

6

Conclusion .............................................................................................................................. 874
Liste des Références Bibliographiques .................................................................................. 875
Livre Troizième : La Supercherie du Noble Coran à la Lumière du Livre du Prophète
Zacharie................................................................................................................................. 877
Résumé ................................................................................................................................... 881
Introduction : De La Sainte Bible ou Du Noble Coran, Où se trouve La Supercherie ?........ 882
Chapitre 1 : Les Prétentions Du Noble Coran et La Démolition de La Sainte Bible ............. 883
Chapitre 2 : L’Inspiration et L’Autorité Du Livre Du Prophète Zacharie ............................. 887
Chapitre 3 : La Supercherie Du Noble Coran ....................................................................... 891
Conclusion : Les Versets Sataniques ..................................................................................... 902
Quatrième Partie : Du Mystère d’Israel ................................................................ 905
Livre Premier : Israel : La Vigne de l’Éternel des Armées, le Signe Culminant de
l’Éternel Dieu au Monde en ces Temps de la Fin et le Grand Incompris ....................... 906
Préface .................................................................................................................................... 908
Résumé ................................................................................................................................... 911
Introduction : Le Scandale d’ Israël ! ..................................................................................... 912
Chapitre 1 : Du Droit Souverain et de la Sagesse Infiniment Variée de l’Éternel Dieu ........ 917
Chapitre 2 : Du Pays de Canaan et de la Terre Promise ........................................................ 921
Chapitre 3 : Des Ennemis de Dieu et d’Israël ........................................................................ 927
Chapitre 4 : De l’Avenir Glorieux d’Israël ............................................................................ 934
Chapitre 5 : Israël, L’Église et La Nouvelle Israël: Places et Vocations Respectives dans le
Plan de Dieu ........................................................................................................................... 955
Chapitre 6 : Israël : Un Type du Christ et le Serviteur de l’Éternel Dieu .............................. 961
Conclusion .............................................................................................................................. 966
Livre Deuxième : Le Conflit du Proche-orient à la Lumière du Psaume 83 .................. 968
Cinquième Partie : De l’Enlèvement de l’Église et de la Parousie ............. 973
Livre Premier : De l’Enlèvement de l’Église ………...……...…………………………...974
Livre Deuxième : 2033 ? (L’Idée d’un Retour Prochain en Gloire en 2033 du Seigneur
Jésus-Christ est-elle envisageable ?) .................................................................................. 979
Avertissement ......................................................................................................................... 983
Résumé ................................................................................................................................... 984
Introduction ............................................................................................................................ 986
Partie 1 : De l’Exhortation à Connaître les Temps et les Moments du Rétablissement du
Royaume d’Israël ................................................................................................................... 988
Partie 2 : Une Réalité à ne pas Ignorer : La Coexistence de Deux Échelles de Temps .. 1000
Partie 3 : La Coexistence de Deux Échelles de Temps et Ses Conséquences Mécaniques sur la
Résurrection/Retour du Christ .............................................................................................. 1003
Partie 4 : Le Principe de la Double Référence, Le Principe de la Double Résurrection du
Christ Le Troisième Jour et la Résurrection/Retour du Christ ............................................ 1011
Partie 5 : L’Apport et Les Lanternes de La Lecture Allégorique et Prophétique ................ 1018
Partie 6 : Les Preuves par les Modèles Mathématiques Bibliques ....................................... 1038
Partie 7 : Une Préfiguration ou Image de la Double Résurrection du Seigneur Jésus-Christ le
Troisième Jour ...................................................................................................................... 1089
Partie 8 : La Bonne Attitude ................................................................................................. 1092
Conclusion ............................................................................................................................ 1094
Annexes : Des Objections et Clarifications.......................................................................... 1096
Annexe 1 : La Résurrection, La Résurrection des Morts, Le Principe de la Double
Résurrection du Christ le Troisième Jour, Le Principe de la Double Résurrection des Morts
du Christ le Troisième Jour .................................................................................................. 1097

7

Annexe 2 : Le Point de Départ ou L’Année Exacte de la Crucifixion du Seigneur Jésus-Christ
.............................................................................................................................................. 1102
Annexe 3 : La Prophétie du Châtiment d’Israël, Le Principe de la Double Référence et La
Facette Ignorée de la Croix de Jésus-Christ pour Israël ...................................................... 1104
Annexe 4 : Table de la Chronologie de la Tribulation ......................................................... 1109
Annexe 5 : Divers ................................................................................................................. 1110
1. La Bible : Ce Diamant étincelant aux mille (1000) et une (01) Facettes ou La Parole du
Seigneur Jésus-Christ est-elle voilée ? ................................................................................. 1110
2. Le Principe de la Double Référence, l’Avènement du Fils de l’homme et Sa Double
Résurrection le Troisième Jour ............................................................................................ 1111
BONUS : “Les Frères Siamois” .......................................................................................... 1113
Liste des Références Bibliographiques ................................................................................ 1115
Livre Troisième : Le Prophète Jonas ou La Prophétie de la Double Résurrection du
Christ le Troisième Jour ………..……………………………………...………….....…..1117
Sixième Partie : De l’Herméneutique ................................................................... 1124
Livre Premier : De l’Herméneutique ………...……...……………...……….………….1125
Livre Deuxième: Le Principe de la Double Référence ou La Clef de l’Ecriture……...1131
Septième Partie : Culture Biblique ....................................................................... 1137
Livre Premier : Le Cryptage de l’Écriture comme Outil de Protection et de Préservation
de la Parole de Dieu (L’Aveuglement).............................................................................. 1138
Résumé ................................................................................................................................. 1142
Introduction .......................................................................................................................... 1145
Première Partie : Les Principaux Types Voilés Connus de la Croix et de la Résurrection le
Troisième Jour du Seigneur Jésus-Christ dans l’Écriture .................................................... 1146
Chapitre 1 : Le Sacrifice d’Abraham ................................................................................... 1147
Chapitre 2 : Le Livre du Prophète Jonas .............................................................................. 1149
Chapitre 3 : Le Serpent d’Airain de Moïse .......................................................................... 1151
Chapitre 4 : Les Psaumes Prophétiques et Messianiques de David ..................................... 1153
Chapitre 5 : Le Livre du Prophète Zacharie ......................................................................... 1155
Chapitre 6 : Le Système de Sacrifices, d’Holocaustes, et d’Offrandes de la Première Alliance
.............................................................................................................................................. 1156
Chapitre 7 : Le Texte d’Esaïe 52 :13-53 :12 ........................................................................ 1158
Deuxième Partie : Le Cryptage de l’Écriture Comme Outil de Protection, de Préservation et
de Sauvegarde de la Parole de Dieu ..................................................................................... 1159
Conclusion :.......................................................................................................................... 1162
Liste des Références Bibliographiques ................................................................................ 1163
Livre Deuxième : Les Antinomies dans l’Écriture .......................................................... 1165
Résumé ................................................................................................................................. 1169
Introduction .......................................................................................................................... 1170
Chapitre 1 : De l’Épée et de La Non-violence ..................................................................... 1171
Chapitre 2 : Des Procès et Du Recours À l’Arbitrage du Magistrat .................................... 1174
Chapitre 3 : De la Responsabilité de l’Homme Déchu, de la Souveraineté Absolue de l’Éternel
Dieu, et de Son Dessein d’Élection ...................................................................................... 1176
Chapitre 4 : Du Piège de Vouloir Faire Quelque Chose pour Dieu ..................................... 1179
Chapitre 5 : Du Mystère de La Trinité ou de La Tri-unité de Dieu ..................................... 1183
Conclusion : La Direction Divine ........................................................................................ 1186
Livre Troisième : Du Doute et de la Foi dans l’Écriture ................................................ 1188
Résumé ................................................................................................................................. 1192
Introduction .......................................................................................................................... 1193
Chapitre 1 : Le Doute de Jean-Baptiste ................................................................................ 1194

8

Chapitre 2 : Les Reniements de Pierre ................................................................................. 1196
Chapitre 3 : Les Tâtonnements et les Hésitations Pauliniens............................................... 1197
Chapitre 4 : Les Interrogations de Philippe .......................................................................... 1201
Chapitre 5 : Le Doute de Thomas ........................................................................................ 1202
Chapitre 6: Le Doute d'Abraham et de Sara…………………………………………….....1203
Conclusion ............................................................................................................................ 1205
Livre Quatrième : Adam Smith ou la Faim des Ténèbres (La Pensée Économique
Divine) ................................................................................................................................. 1207
Résumé ................................................................................................................................. 1211
Première partie: Monsieur Smith - Un Grand Symbole du Libéralisme Économique......... 1212
Deuxième partie: Monsieur Smith en Hadès ........................................................................ 1215
Troisième partie: Monsieur Smith Face au Bon Dieu .......................................................... 1226
Appendice : Le témoignage des Ecritures ............................................................................ 1231
Liste des Références Bibliographiques ................................................................................ 1243
Livre Cinquième : Se Sauver et se Détacher du Monde ................................................. 1245
Résumé : ............................................................................................................................... 1249
Introduction : Le Témoignage de l’Écriture ......................................................................... 1250
Chapitre 1 : Le Monde, ses Valeurs et son Système ............................................................ 1255
Chapitre 2 : La Victoire sur le Monde.................................................................................. 1258
Chapitre 3 : Le Salut du Monde et la Mission d’Évangélisation.......................................... 1259
Conclusion :.......................................................................................................................... 1261
Liste des Références Bibliographiques ................................................................................ 1263

9

Avertissement
« Comprends-tu ce que tu lis ? […]. Comment le pourrais-je, si quelqu’un ne
me guide ? » (Actes 8 :30-31). La question de Philippe au Ministre de la Reine
d’Éthiopie, et la réponse de celui-ci, rappellent à tout lecteur de la Parole de
Dieu qu’il ne suffit pas de simplement la lire. Le contenu profond des textes et
leur teneur spirituelle doivent être compris. C’est dire qu’il faut les interpréter.
Et c’est là tout l’objet de l’Herméneutique.
L’herméneutique est l’art de lire la Bible. C’est le schéma complet et le
processus intégral de l’interprétation et de la compréhension du message
biblique. C’est « le cercle essentiel » qui lie le lecteur et le texte biblique pour
une bonne compréhension de la Parole de Dieu, « mystérieuse et cachée » (1
Corinthiens 2 :7), véritable puzzle, - et en dehors duquel toute lecture de
l’Écriture est erronée, vaine, inutile et susceptible de produire l’effet d’un
poison. C’est l’ensemble des clefs d’interprétation de la Bible, que nous
pouvons synthétiser comme suit en treize points:
- Le principe de l’inspiration et de l’autorité de la Bible, - lequel reconnaît
la Bible comme la Parole de Dieu infaillible et obéissant à un dessein divin ;
- Le principe de la transcendance et de la souveraineté absolue et sans
limitation de Dieu dans Son monde qu’Il a créé par Son intelligence, Sa
science, Sa sagesse infiniment variée, Sa volonté parfaite, Sa justice infaillible et
Sa toute-puissance ;
- Le principe du néant de la créature et de l’Homme face à la majesté divine ;
- Le principe du Christocentrisme de l’Écriture et de l’Histoire ;
- Le principe de l’élection de la grâce et du choix discrétionnaire de Dieu
par pure grâce divine sans les œuvres. C’est déclarer les bonnes œuvres des
élus absolument inutiles dans le choix souverain de Dieu qui les précède. Pour
autant, et pour dissiper tout malentendu, nous affirmons également qu’il ne
saurait y avoir de salut des élus de Dieu sans "nouvelle naissance" (Jean 3 :3-8 ;
Galates 6 :15), "repentance" (Luc 13 :5), "conversion" (Psaumes 7 :13-14),
"sanctification de l’Esprit", "foi en la vérité" (2 Thessaloniciens 2 :13), et "le
fruit de l’Esprit" (Galates 5 :22). Ce sont là « les bonnes œuvres [de salut], que
Dieu a préparées d’avance, afin que nous les pratiquions » (Éphésiens 2 :10).
C’est "la porte étroite" et "le chemin resserré". Comme Isaac, les élus sont
"enfants de la promesse", c’est-à-dire l’ouvrage de Dieu, en vertu de leur arrivée
au monde et de leur origine qui sont célestes ;
10

- Le principe de l’avenir glorieux d’Israël durant le Millénium, - l’Israël
actuelle, - l’Israël Nationale, - la Nation Juive, en tant que le peuple terrestre élu
de Dieu, appelé à manifester la gloire de l’Éternel Dieu parmi les nations (Michée 5) ;
- Le principe de la tri-unité du corps de Christ réunissant en un (01) seul
troupeau tous les enfants de Dieu répartis en trois (03) bergeries que sont
respectivement l’Église, Israël et les élus hors Israël et l’Église ;
- Le principe de la double référence qui veut qu’une prophétie ait un
double accomplissement, - un premier accomplissement partiel, - et un second
accomplissement complet. D’où ainsi "la validité pour le peuple de Dieu", - non
seulement des déclarations prophétiques relatives à Israël et contenues dans
l’Ancien Testament (certaines) (Deutéronome 8 :1-11 :32), - mais aussi des
déclarations prophétiques faites par le Seigneur de gloire Jésus-Christ au sujet
de Ses apôtres et disciples lors de Son ministère terrestre (Luc 12 :32 ; Jean
14 :1-3 ; 15 :16; 17 :9-20), ou encore "le double sens" dans l’Écriture des
termes « Venue du Christ », « Venue d’Élie », « Jour », « Résurrection »,
« Résurrection le troisième Jour», « Grâce de Dieu », « Promesse divine»,
« Appel divin », « Israël », « Corps de Christ », « Épouse de l’Agneau »,
« Jérusalem », « Royaume messianique », « Soixante-dixième semaine de
Daniel »..., "la double nature du Christ Jésus, - pleinement Dieu, - et pleinement
homme", "La Trinité ou tri-unité de Dieu, - Dieu unique, - en trois personnes
distinctes, - Dieu le Père, - Dieu le Fils, - et Dieu le Saint-Esprit"… Et de
même, toutes les déclarations prophétiques relatives au diable (Ézéchiel 28 :119 ; Ésaïe 14 :12-19), à Adam et Ève (Genèse 2 :15-3 :24), et à Judas Iscariot
(Marc 14 :21 ; Jean 6 :70), sont également valables pour le monde et les
réprouvés ;
- Le principe des 02 Israël, et qui distingue l’Israël actuelle (- l’Israël
Nationale, - la Nation Juive) de l’Israël de Dieu (Galates 6 :16), - famille de
Dieu réunissant tous Ses enfants et exclusivement rattachée à la nouvelle
création, la phase éternelle du royaume messianique, l’éternité future ;
- Le principe de l’antinomie biblique, qui reconnait l’existence dans la
Parole révélée et infaillible de Dieu de contradictions apparentes mais jamais
réelles entre certaines vérités bibliques, et qui nous recommande donc
formellement, de systématiquement laisser toutes les vérités bibliques coexister
les unes à côté des autres comme c’est le cas dans la Parole de Dieu qui est
sainte et infaillible, plutôt que de les rejeter ou les écarter, au motif fallacieux
qu’elles se contredisent ou qu’on ne voit ni ne comprend comment elles
s’harmonisent, car elles provoquent des conflits entre les lois de la raison pure.
C’est ainsi que Calvinistes et Arminiens ont tous en partie raison dans leurs
positions respectives. Les Calvinistes ont parfaitement raison d’affirmer " la
11

Bible à l’appui" – le salut des élus de Dieu par pure grâce divine sans les œuvres
en vertu du choix souverain de l’Éternel Dieu, c’est-à-dire du décret divin
d’approbation signé dès avant la fondation du monde (Romains 9 :1-24 ; 11 :56 ; 3 :28 ; Éphésiens 1 :4-14 ; 2 :8-10 ; Philippiens 1 :29-30). De même, les
Arminiens, en s’appuyant sur les vérités de l’Écriture, peuvent affirmer "l’offre
gracieuse de salut de l’Éternel Dieu au monde" (1 Timothée 2 :3-7 ; 4 :9-10 ;
Tite 2 :11 ; Matthieu 11 :28-30). Toutefois, il faudrait ensuite pouvoir remettre
chacune des pièces du puzzle à sa place afin de comprendre les choses dans leur
juste perspective à savoir que l’Arminianisme met l’homme, et notamment les
élus de Dieu [remet les élus de Dieu], inéluctablement sous l’alliance des
œuvres qu’est la loi qui a montré son impuissance à conduire au salut, tandis que
l’élection de la grâce assure le salut aux seuls élus de Dieu. Autrement dit, à
l’image de la loi, l’Arminianisme est "une alliance des œuvres" qui condamne
tous les hommes, tandis que l’élection de la grâce, en vertu de son absolue
inconditionnalité, en affranchit les élus et leur assure le salut et la vie éternelle.
Par Conséquent, l’Arminianisme qui n’est rien d’autre que la loi ne devrait pas
trouver de place dans les enseignements de l’Église car sans objet, - les enfants
de Dieu étant « non sous la loi, mais sous la grâce » (Romains 6 :14). Dans sa
première épître à Timothée, l’Apôtre Paul lui écrit : « Je te rappelle
l'exhortation que je te fis, à mon départ pour la Macédoine, lorsque je
t'engageai à rester à Éphèse, afin de recommander à certaines personnes de ne
pas enseigner d'autres doctrines, et de ne pas s'attacher à des fables et à des
généalogies sans fin, qui produisent des discussions plutôt qu'elles n'avancent
l'œuvre de Dieu dans la foi. Le but du commandement, c'est une charité venant
d'un cœur pur, d'une bonne conscience, et d'une foi sincère. Quelques-uns,
s'étant détournés de ces choses, se sont égarés dans de vains discours; ils
veulent être docteurs de la loi, et ils ne comprennent ni ce qu'ils disent, ni ce
qu'ils affirment. Nous n'ignorons pas que la loi est bonne, pourvu qu'on en
fasse un usage légitime, sachant bien que la loi n'est pas faite pour le juste,
mais pour les méchants et les rebelles, les impies et les pécheurs, les irréligieux
et les profanes, les parricides, les meurtriers, les impudiques, les infâmes, les
voleurs d'hommes, les menteurs, les parjures, et tout ce qui est contraire à la
saine doctrine, - conformément à l'Évangile de la gloire du Dieu bienheureux,
Évangile qui m'a été confié » (1 Timothée 1 :3-11). De ce fait, l’Arminianisme
doit être étiqueté et classé très clairement et sans complaisance comme hérésie et
condamné comme telle, son crime étant de " vouloir remettre" les élus de Dieu
sous la loi : « Mes enfants, pour qui j'éprouve de nouveau les douleurs de
l'enfantement, jusqu'à ce que Christ soit formé en vous, je voudrais être
maintenant auprès de vous, et changer de langage, car je suis dans l'inquiétude
à votre sujet. Dites-moi, vous qui voulez être sous la loi, n'entendez-vous point
la loi? Car il est écrit qu'Abraham eut deux fils, un de la femme esclave, et un
de la femme libre. Mais celui de l'esclave naquit selon la chair, et celui de la
femme libre naquit en vertu de la promesse. Ces choses sont allégoriques; car
12

ces femmes sont deux alliances. L'une du mont Sinaï, enfantant pour la
servitude, c'est Agar, - car Agar, c'est le mont Sinaï en Arabie, -et elle
correspond à la Jérusalem actuelle, qui est dans la servitude avec ses enfants.
Mais la Jérusalem d'en haut est libre, c'est notre mère; car il est écrit:
Réjouis-toi, stérile, toi qui n'enfantes point! Éclate et pousse des cris, toi qui
n'as pas éprouvé les douleurs de l'enfantement! Car les enfants de la délaissée
seront plus nombreux Que les enfants de celle qui était mariée. Pour vous,
frères, comme Isaac, vous êtes enfants de la promesse; et de même qu'alors
celui qui était né selon la chair persécutait celui qui était né selon l'Esprit,
ainsi en est-il encore maintenant. Mais que dit l'Écriture? Chasse l'esclave et
son fils, car le fils de l'esclave n'héritera pas avec le fils de la femme libre.
C'est pourquoi, frères, nous ne sommes pas enfants de l'esclave, mais de la
femme libre. C'est pour la liberté que Christ nous a affranchis. Demeurez
donc fermes, et ne vous laissez pas mettre de nouveau sous le joug de la
servitude » (Galates 4 :19-5 :1) ;
- Le principe de la tri-unité de l’Homme qui est corps, âme et esprit, et
qui nous interdit de confondre l’activité de l’âme et celle de l’esprit (1
Thessaloniciens 5 :23 ; Hébreux 4 :12) ;
- Le principe du sens strict et du sens large de la portée de la mort du
Christ à la croix. Selon ce principe, au sens strict (stricto sensu), le Seigneur
Jésus-Christ n’est mort de façon substitutive et expiatoire à la croix de Golgotha
que pour les élus de Dieu, qui en sont donc les seuls bénéficiaires. Au sens large
(lato sensu), par contre, Il est mort pour tous les hommes. Toutefois, dans leur
mort spirituelle, l’œuvre universelle accomplie à la croix par le Christ ne sert
de rien aux réprouvés (le monde), qui sont étrangers à la vie de Dieu
(Ephésiens 4 :18), et qui par conséquent ne peuvent ni venir au Seigneur de
gloire Jésus-Christ, qu’ils ne voient point ni ne connaissent, ni recevoir l’Esprit
de vérité, le Saint-Esprit, qu’ils ne voient point ni ne connaissent (Jean 14 :17).
- Le principe de la présomption du cœur humain vaniteux, et qui incline
l’homme à avoir de lui-même une opinion trop avantageuse et à
l’anthropocentrisme, sources d’erreurs rédhibitoires en matière de lecture de
l’Écriture, et dont il faut au préalable se départir.
Lier le lecteur et le texte biblique dans « ce cercle herméneutique », c’est
s’affranchir du relativisme anthropocentrique présomptueux, fallacieux,
corrupteur et vain, pour affirmer avec l’apôtre Pierre que : « l’Écriture ne peut
être un objet d’interprétation particulière » (2 Pierre 1 :20), et suivre les traces
du Seigneur de gloire Jésus-Christ ressuscité, donnant la clef d’interprétation de
l’Écriture aux deux disciples sur le chemin d’Emmaüs (Luc 24 :27), ou ouvrant
l’esprit à Ses disciples, afin qu’ils comprissent les Écritures (Luc 24 :45).
13

Préface
Le livre que vous tenez entre vos mains se veut un ouvrage – non de
théologie, mais de théologie biblique ; la différence étant que la théologie peut
être répugnante, ennuyeuse, plate, vaine, corruptrice, trompeuse, séductrice,
captieuse, mensongère, fallacieuse, et partant stérile et/ou toxique en ce sens
qu’elle étudie ce qui concerne Dieu, ce que les érudits ont écrit au sujet de Dieu
et ce que l’Eglise enseigne de Lui – tandis que la théologie biblique, en laissant
parler la Bible elle-même pour savoir ce qu’elle dit au sujet de Dieu de façon à
se saisir de la pensée du Christ Jésus, élimine comme d’un grand coup de balai
les problèmes auxquels fait face l’homme contemporain. Aussi, dans ce volume,
fruit de profondes méditations nourries par « le pain de vie », - le Seigneur de
gloire Jésus-Christ, - la Parole de Dieu, - l’épée de l’Esprit, l’auteur ballade son
lecteur à travers les allées escarpées et glissantes - mais ô combien
réconfortantes du jardin de l’Éternel Dieu que sont notamment Sa souveraineté
c’est-à-dire Son omnipotence et Sa toute-puissance absolue et sans limitation
dans Son monde qu’il a créé, Son dessein d’élection, le retour ultime en gloire
très prochain du Seigneur Jésus-Christ, Israël, - le signe culminant de l’Éternel
Dieu au monde en ces temps de la fin mais le grand incompris,
l’accomplissement prophétique, - preuve suprême de l’inspiration et de l’autorité
de la Bible, le Christocentrisme de la foi chrétienne, l’apostasie Vaticane, la
supercherie Coranique, l’enfer, - salaire des impénitents mais surtout force de
dissuasion de l’Éternel Dieu dans l’éternité future à l’image des franges chez les
Juifs ou de la verge d’Aaron qui avait fleuri, le cryptage de l’Écriture, - outil de
protection et de préservation de l’authenticité de la parole de Dieu, la grande
folie de l’hérésie arminienne, la doctrine néo-testamentaire du salut, la pensée
économique divine…, mais aussi la poubelle du monde, - ce présent siècle
mauvais et méchant, - lui révélant ainsi les plans et les desseins éternels et
merveilleux de l’Éternel Dieu pour lui. L’auteur veut de la sorte éveiller le
lecteur à la réalité de l’amour et de la proximité du Dieu vivant et vrai, et de Sa
constante intervention dans sa vie de chaque jour à travers Sa souveraine et
bienveillante autorité manifestée dans la grâce de Son Fils unique et l’action de
l’Esprit Saint, lui faire savoir qu’il a une fois pour toutes, à perpétuité, et pour
toujours la vie éternelle, lui qui croit au nom du Fils de Dieu sans l’avoir vu, et
lui donner ainsi « une consolation éternelle et une bonne espérance » (2
Thessaloniciens 2 : 16), afin d’apaiser son exode spirituel sans cesse agité et
troublé par les assauts répétés du Diable, qui est Satan et le serpent ancien :
« N'as-tu pas appris que J'ai préparé ces choses de loin, et que Je les ai résolues
dès les temps anciens? Maintenant J'ai permis qu'elles s'accomplissent » (2 Rois
19 :25 ; Ésaïe 37 :26). « Invoque-moi, et je te répondrai ; je t’annoncerai de
grandes choses, des choses cachées, que tu ne connais pas » (Jérémie 33 :3).
Ange OMBOLO
14

Première Partie :
De la Prophétie Biblique et de
l’Inspiration et de l’Autorité de
la Bible
« Et maintenant je vous ai
dit ces choses avant qu’elles
arrivent, afin que, lorsqu’elles
arriveront, vous croyiez » (Jean
14 :29). « Dès à présent je vous
le dis, avant que la chose arrive,
afin que, lorsqu’elle arrivera,
vous croyiez à ce que je suis »
(Jean 13 :19). « Je vous ai dit
ces choses, afin que, lorsque
l’heure sera venue, vous vous
souveniez que je vous les ai
dites » (Jean 16 :4).

15

Livre
Premier

16

L’ACCOMPLISSEMENT
PROPHÉTIQUE : PREUVE SUPRÊME
DE L’INSPIRATION ET DE
L’AUTORITÉ DE L’ÉCRITURE (BIBLE)
« Qu’on fasse sortir le peuple aveugle, qui a des yeux, et
les sourds, qui ont des oreilles. Que toutes les nations se
rassemblent, et que les peuples se réunissent. Qui d’entre eux
a annoncé ces choses ? Lesquels nous ont fait entendre les
premières prédictions ? Qu’ils produisent leurs témoins et
établissent leur droit ; qu’on écoute et qu’on dise : C’est vrai !
Vous êtes mes témoins, dit l’Éternel, vous et mon serviteur que
j’ai choisi, afin que vous le sachiez, que vous me croyiez et
compreniez que c’est moi : Avant moi il n’a point été formé de
Dieu, et après moi il n’y en aura point. C’est moi, moi qui suis
l’Éternel, et hors de moi il n’y a point de sauveur. C’est moi
qui ai annoncé, sauvé, prédit, ce n’est point parmi vous un dieu
étranger ; vous êtes mes témoins, dit l’Éternel, c’est moi qui
suis Dieu. Je le suis dès le commencement, et nul ne délivre de
ma main ; j’agirai : Qui s’y opposera ? » (Ésaïe 43 :8-13)

Ange OMBOLO

PROPHÉTIE & FOI CHRÉTIENNE
17

Table des matières

Résumé ..................................................................................................................................... 19
Introduction : De la Prééminence de la Prophétie Biblique ............................................... 20
Chapitre 1 : La Grande Statue aux Pieds d’Argile et de Fer de Nébucadnetsar ............. 22
Chapitre 2 : La Prophétie des soixante-dix (70) semaines de Daniel................................. 31
Chapitre 3 : La Résurrection Nationale d’Israël et Son Avenir Glorieux ........................ 38
Chapitre 4 : Les Prophéties Contenues dans le Texte d’Ésaïe 52 :13-53 :12 .................... 55
Chapitre 5 : Les Autres Prophéties de l’Écriture................................................................ 57
5.1. La Prophétie de la Naissance du Seigneur Jésus-Christ .......................................... 57
5.2. La Prophétie de la Venue du Seigneur Jésus-Christ ................................................ 58
5.3. La Prophétie de l’Envoi du prophète Élie pour Préparer le Chemin devant le
Seigneur ............................................................................................................................... 58
5.4. La Trahison de Judas Iscariot.................................................................................... 59
5.5. La Destruction de Jérusalem ...................................................................................... 60
5.6. La Chute de l’Empire Babylonien ............................................................................. 60
5.7. La Durée de la Captivité Babylonienne..................................................................... 60
5.8. La Prophétie des Circonstances et Menus Détails de la Mort du Christ ............... 61
5.9. La Prophétie de la Résurrection du Christ ............................................................... 62
5.10. La Prophétie de la Seconde Venue du Christ et de son Règne de mille (1.000) ans
…………………………………………………………………………………………….62
5.11. La Prophétie des Miracles Accomplis par le Christ Jésus..................................... 62
5.12. L’Invasion Prochaine de Gog et la Destruction de Magog .................................... 63
Conclusion ............................................................................................................................... 64

18

Résumé
Sur quoi repose la foi chrétienne ? Est-ce sur mes émotions, mes
sentiments, mon imagination, mes rêveries ou quelque autre chimère ou sur la
seule Parole de Dieu car j’ai l’assurance qu’elle est réellement la Parole de
Dieu? Autrement dit Pourquoi je crois que la Bible est la Parole inspirée de
Dieu ? Sur quoi est fondée ma foi ? En effet, nous avons froid dans le dos
lorsque nous réalisons que la plupart de ceux qui professent être chrétiens ne
lissent pas la Bible ! La question se pose alors de savoir sur quoi repose leur
foi ? Sans vouloir limiter le Dieu souverain, nous sommes dans l’inquiétude à
leur sujet ! Le premier venu ne renversera-t-il pas une telle foi ? C’est pourquoi
aussi, dans ce livre, l’auteur revisite sous un éclairage nouveau et distancié, les
grandes prophéties de la Bible, que sont notamment, le Colosse aux pieds
d’argile et de fer de Nébucadnetsar, la prophétie des soixante-dix (70) semaines
de Daniel, et la prophétie de la Résurrection nationale d’Israël, en expliquant
dans quelle mesure elles se sont accomplies, et comment elles doivent encore
s’accomplir, pour établir toute l’inspiration et l’autorité de l’Écriture. Il
démontre ainsi que la prophétie biblique est en marche et qu’elle s’accomplira à
la lettre, en dépit des difficultés qu’il peut y avoir dans sa compréhension
parfaite. Le lecteur est ainsi invité à se saisir de ces trésors de sagesse et de
connaissance contenus dans l’Écriture comme d’une lampe qui brille dans un
lieu obscur, jusqu’à ce que le jour vienne à paraître et que l’étoile du matin se
lève dans les cœurs. Il en conclut qu’en raison de sa complexité infinie, la Bible,
– diamant étincelant aux mille et une facettes, et la foi chrétienne dont elle
constitue le guide n’auraient jamais pu être le fruit de la pensée ou de
l’imagination des hommes. JAMAIS ! JAMAIS ! JAMAIS !

19

Introduction :
De la Prééminence de la
Prophétie Biblique
« Ainsi parle l’Éternel, roi d’Israël et son rédempteur, l’Éternel des
armées : Je suis le premier et je suis le dernier, et hors de moi il n’y a point de
Dieu. Qui a, comme moi, fait des prédictions (Qu’il le déclare et me le prouve !)
depuis que j’ai fondé le peuple ancien ? Qu’ils annoncent l’avenir et ce qui doit
arriver ! N’ayez pas peur, et ne tremblez pas ; ne te l’ai-je pas dès longtemps
annoncé et déclaré ? Vous êtes mes témoins : Y a-t-il un autre Dieu que moi ? Il
n’y a pas d’autre rocher, je n’en connais point » (Ésaïe 44 :6-8).
L’accomplissement prophétique constitue ainsi la preuve suprême de
l’inspiration et de l’autorité de l’Écriture. Autrement dit, la Bible, parole révélée
et complète de l’Éternel Dieu, tient sa prééminence des prophéties spécifiques et
très précises qu’elle renferme, depuis le livre de la Genèse du prophète Moïse
rédigé entre 1450 et 1410 avant J.-C., jusqu’au livre de l’Apocalypse du
prophète et apôtre Jean rédigé vers l’an 95 de notre ère, en passant par le livre
des Psaumes du roi et prophète David rédigé au X ème siècle av. J.-C., le livre
précieux du prophète Daniel rédigé au VI ème siècle avant J.-C., le livre du
prophète Ésaïe, « le cinquième évangile », rédigé au VIII ème siècle avant J.-C., le
livre du prophète Jérémie rédigé au VII ème siècle avant J.-C., le livre du prophète
Ézéchiel rédigé au VI ème siècle avant J.-C., le livre du prophète Osée rédigé au
VIII ème siècle avant J.-C., le livre du prophète Michée rédigé au VIII ème siècle avant
J.-C., le livre du prophète Zacharie rédigé au VI ème siècle avant J.-C., le livre du
prophète Malachie rédigé au V ème siècle avant J.-C., et les livres des apôtres
contenus dans le Nouveau Testament et rédigés au I er siècle après J.-C..
En raison des prophéties qu’elle renferme, la Bible est incomparable,
certaine et entièrement digne d’être reçue. Aucun autre livre sous le ciel,
notamment le Coran pour ne citer que celui-là, ne peut l’égaler ni se mesurer à
elle, au risque d’étaler au grand jour son néant face à la majesté de la Bible, et
apparaître aux yeux des hommes comme une sauterelle ridicule.
Dans ce livre, nous nous proposons d’exposer non pas toutes les
prophéties contenues dans la Bible, mais seulement celles qui, subjectivement,
nous semblent majeures, clés, déterminantes, décisives et de grandes

20

importances notamment en raison de leur accomplissement et de la lumière
particulière dont elles éclairent la compréhension de la marche du monde vers sa
fin. Nous examinerons ainsi entre autres la vision de la grande statue de
Nébucadnetsar expliquée par Daniel, le festin de Belschatsar et la chute de
l’Empire Babylonien, la prophétie des soixante-dix (70) semaines de Daniel, le
règne septennal de l’Antéchrist, ainsi que toutes les prophéties relatives à la
résurrection nationale d’Israël et qui s’accomplissent sous nos yeux avec
notamment les étapes importantes de 1948 et 1967, dates respectivement de la
création de l’État d’Israël, et du recouvrement de sa souveraineté sur la ville
sainte de Jérusalem. Nous ne saurions passer sous silence les prophéties relatives
à la naissance du Messie, notamment le lieu de naissance, et les péripéties de son
accomplissement, les prophéties relatives à la venue du Prophète Élie pour
préparer le chemin devant le Seigneur Jésus-Christ, les prophéties relatives à la
venue du Seigneur, les prophéties relatives au siège et à la destruction de
Jérusalem, les prophéties relatives à la bataille d’Harmaguédon ou encore celles
relatives au retour en gloire du Seigneur Jésus-Christ, pour venir juger ce monde
impie, et instaurer son royaume messianique de justice et de paix, le futur
royaume d’Israël, à partir duquel Il régnera sur la terre depuis Jérusalem,
capitale du monde.
Nous établirons ainsi toute l’inspiration et l’autorité de l’Écriture dont la
prophétie est en marche, et dont toutes les prophéties s’accompliront à la lettre,
établissant ainsi la prééminence du Dieu d’Abraham, d’Isaac, et de Jacob, lequel
s’est révélé aux hommes, par son Fils unique, - Jésus-Christ, image du Dieu
invisible et en qui habite corporellement toute la plénitude de la divinité.
« Et maintenant je vous ai dit ces choses avant qu’elles arrivent, afin que,
lorsqu’elles arriveront, vous croyiez » (Jean 14 :29). « Dès à présent je vous le
dis, avant que la chose arrive, afin que, lorsqu’elle arrivera, vous croyiez à ce
que je suis » (Jean 13 :19). « Je vous ai dit ces choses, afin que, lorsque l’heure
sera venue, vous vous souveniez que je vous les ai dites » (Jean 16 :4). « Qu’on
fasse sortir le peuple aveugle, qui a des yeux, et les sourds, qui ont des oreilles.
Que toutes les nations se rassemblent, et que les peuples se réunissent. Qui
d’entre eux a annoncé ces choses ? Lesquels nous ont fait entendre les
premières prédictions ? Qu’ils produisent leurs témoins et établissent leur
droit ; qu’on écoute et qu’on dise : C’est vrai ! Vous êtes mes témoins, dit
l’Éternel, vous et mon serviteur que j’ai choisi, afin que vous le sachiez, que
vous me croyiez et compreniez que c’est moi : Avant moi il n’a point été formé
de Dieu, et après moi il n’y en aura point. C’est moi, moi qui suis l’Éternel, et
hors de moi il n’y a point de sauveur. C’est moi qui ai annoncé, sauvé, prédit, ce
n’est point parmi vous un dieu étranger ; vous êtes mes témoins, dit l’Éternel,
c’est moi qui suis Dieu. Je le suis dès le commencement, et nul ne délivre de ma
main ; j’agirai : Qui s’y opposera ? » (Ésaïe 43 :8-13)
21

Chapitre 1 :
La Grande Statue aux Pieds
d’Argile et de Fer de
Nébucadnetsar
« La seconde année du règne de Nébucadnetsar, Nébucadnetsar eut des
songes. Il avait l’esprit agité, et ne pouvait dormir. Le roi fit appeler les
magiciens, les astrologues, les enchanteurs et les Chaldéens, pour qu’ils lui
disent ses songes. Ils vinrent, et se présentèrent devant le roi. Le roi leur dit :
J’ai eu un songe ; mon esprit est agité, et je voudrais connaître ce songe. Les
Chaldéens répondirent au roi en langue araméenne : O roi, vis éternellement !
Dis le songe à tes serviteurs, et nous en donnerons l’explication. Le roi reprit la
parole et dit aux Chaldéens : La chose m’a échappé ; si vous ne me faites
connaître le songe et son explication, vous serez mis en pièces, et vos maisons
seront réduites en un tas d’immondices. Mais si vous me dites le songe et son
explication, vous recevrez de moi des dons et des présents, et de grands
honneurs. C’est pourquoi dites-moi le songe et son explication. Ils répondirent
pour la seconde fois : Que le roi dise le songe à ses serviteurs, et nous en
donnerons l’explication. Le roi reprit la parole et dit : Je m’aperçois, en vérité,
que vous voulez gagner du temps, parce que vous voyez que la chose m’a
échappé. Si donc vous ne me faites pas connaître le songe, la même sentence
vous enveloppera tous ; vous voulez vous préparer à me dire des mensonges et
des faussetés, en attendant que les temps soient changés. C’est pourquoi ditesmoi le songe, et je saurai si vous êtes capables de m’en donner l’explication. Les
Chaldéens répondirent au roi : Il n’est personne sur la terre qui puisse dire ce
que demande le roi ; aussi jamais roi, quelque grand et puissant qu’il ait été,
n’a exigé une pareille chose d’aucun magicien, astrologue ou Chaldéen. Ce que
le roi demande est difficile ; il n’y a personne qui puisse le dire au roi, excepté
les dieux, dont la demeure n’est pas parmi les hommes. Là-dessus le roi se mit
22

en colère et s’irrita violemment. Il ordonna qu’on fît périr tous les sages de
Babylone. La sentence fut publiée, les sages étaient mis à mort, et l’on cherchait
Daniel et ses compagnons pour les faire périr. Alors Daniel s’adressa d’une
manière prudente et sensée à Arjoc, chef des gardes du roi, qui était sorti pour
mettre à mort les sages de Babylone. Il prit la parole et dit à Arjoc, commandant
du roi : Pourquoi la sentence du roi est-elle si sévère ? Arjoc exposa la chose à
Daniel. Et Daniel se rendit vers le roi, et le pria de lui accorder du temps pour
donner au roi l’explication. Ensuite Daniel alla dans sa maison, et il instruisit
de cette affaire Hanania, Mischaël et Azaria, ses compagnons, les engageant à
implorer la miséricorde du Dieu des cieux, afin qu’on ne fît pas périr Daniel et
ses compagnons avec le reste des sages de Babylone. Alors le secret fut révélé à
Daniel dans une vision pendant la nuit. Et Daniel bénit le Dieu des cieux.
Daniel prit la parole et dit : Béni soit le nom de Dieu, d’éternité en éternité ! A
lui appartiennent la sagesse et la force. C’est lui qui change les temps et les
circonstances, qui renverse et qui établit les rois, qui donne la sagesse aux
sages et la science à ceux qui ont de l’intelligence. Il révèle ce qui est profond et
caché, il connaît ce qui est dans les ténèbres, et la lumière demeure avec lui.
Dieu de mes pères, je te glorifie et je te loue de ce que tu m’as donné la sagesse
et la force, et de ce que tu m’as fait connaître ce que nous t’avons demandé, de
ce que tu nous as révélé le secret du roi. Après cela, Daniel se rendit auprès
d’Arjoc, à qui le roi avait ordonné de faire périr les sages de Babylone ; il alla,
et lui parla ainsi : Ne fais pas périr les sages de Babylone ! Conduis-moi devant
le roi, et je donnerai au roi l’explication. Arjoc conduisit promptement Daniel
devant le roi, et lui parla ainsi : J’ai trouvé parmi les captifs de Juda un homme
qui donnera l’explication au roi. Le roi prit la parole et dit à Daniel, qu’on
nommait Beltschatsar : Es-tu capable de me faire connaître le songe que j’ai eu
et son explication ? Daniel répondit en présence du roi et dit : Ce que le roi
demande est un secret que les sages, les astrologues, les magiciens et les devins,
ne sont pas capables de découvrir au roi. Mais il y a dans les cieux un Dieu qui
révèle les secrets, et qui a fait connaître au roi Nébucadnetsar ce qui arrivera
dans la suite des temps. Voici ton songe et les visions que tu as eues sur ta
couche. Sur ta couche, ô roi, il t’est monté des pensées touchant ce qui sera
après ce temps-ci ; et celui qui révèle les secrets t’a fait connaître ce qui
arrivera. Si ce secret m’a été révélé, ce n’est point qu’il y ait en moi une sagesse
supérieure à celle de tous les vivants ; mais c’est afin que l’explication soit
donnée au roi, et que tu connaisses les pensées de ton cœur. O roi, tu regardais,
et tu voyais une grande statue ; cette statue était immense, et d’une splendeur
extraordinaire ; elle était debout devant toi, et son aspect était terrible. La tête
de cette statue était d’or pur ; sa poitrine et ses bras étaient d’argent ; son
ventre et ses cuisses étaient d’airain ; ses jambes, de fer ; ses pieds, en partie de
fer et en partie d’argile. Tu regardais, lorsqu’une pierre se détacha sans le
secours d’aucune main, frappa les pieds de fer et d’argile de la statue, et les mit
en pièces. Alors le fer, l’argile, l’airain, l’argent et l’or, furent brisés ensemble,
23

et devinrent comme la balle qui s’échappe d’une aire en été ; le vent les
emporte, et nulle trace n’en fut retrouvée. Mais la pierre qui avait frappé la
statue devint une grande montagne, et remplit toute la terre.
Voilà le songe. Nous en donnerons l’explication devant le roi. O roi, tu es
le roi des roi, car le Dieu des cieux t’a donné l’empire, la puissance, la force et
la gloire ; il a remis entre tes mains, en quelque lieu qu’ils habitent, les enfants
des hommes, les bêtes des champs et les oiseaux du ciel, et il t’a fait dominer sur
eux tous : C’est toi qui es la tête d’or.
Après toi, il s’élèvera un autre royaume, moindre que le tien ; puis un
troisième royaume, qui sera d’airain, et qui dominera sur toute la terre. Il y
aura un quatrième royaume, fort comme du fer ; de même que le fer brise et
rompt tout, il brisera et rompra tout, comme le fer qui met tout en pièces. Et
comme tu as vu les pieds et les orteils en partie d’argile de potier et en partie de
fer, ce royaume sera divisé ; mais il y aura en lui quelque chose de la force du
fer, parce que tu as vu le fer mêlé avec l’argile. Et comme les doigts des pieds
étaient en partie de fer et en partie d’argile, ce royaume sera en partie fort et en
partie fragile. Tu as vu le fer mêlé avec l’argile, parce qu’ils se mêleront par
des alliances humaines ; mais ils ne seront point unis l’un à l’autre, de même
que le fer ne s’allie point avec l’argile.
Dans le temps de ces rois, le Dieu des cieux suscitera un royaume qui ne
sera jamais détruit, et qui ne passera point sous la domination d’un autre
peuple ; il brisera et anéantira tous ces royaumes-là, et lui-même subsistera
éternellement. C’est ce qu’indique la pierre que tu as vue se détacher de la
montagne sans le secours d’aucune main, et qui a brisé le fer, l’airain, l’argile,
l’argent et l’or. Le grand Dieu a fait connaître au roi ce qui doit arriver après
cela. Le songe est véritable, et son explication est certaine.
Alors le roi Nébucadnetsar tomba sur sa face et se prosterna devant
Daniel, et il ordonna qu’on lui offrît des sacrifices et des parfums. Le roi
adressa la parole à Daniel et dit : En vérité, votre Dieu est le Dieu des dieux et
le Seigneur des rois, et il révèle les secrets, puisque tu as pu découvrir ce secret.
Ensuite le roi éleva Daniel, et lui fit de nombreux et riches présents ; il lui
donna le commandement de toute la province de Babylone, et l’établit chef
suprême de tous les sages de Babylone. Daniel pria le roi de remettre
l’intendance de la province de Babylone à Schadrac, Méschac et Abed-Nego. Et
Daniel était à la cour du roi » (Daniel 2 :1-49).
Daniel faisait partie des quelques enfants d’Israël, d’entre les enfants de
Juda, de race royale ou de famille noble, jeunes hommes sans défaut corporel,
beaux de figure, doués de sagesse, d’intelligence et d’instruction, admis au
24

service du roi Nébucadnetsar après la déportation Babylonienne. Il était doté
d’un esprit supérieur, celui du Seigneur Jésus-Christ. Les évènements ci-dessus
mentionnés remontent au VI ème siècle avant J.-C. Nébucadnetsar est roi de
Babylone, l’empire universel du moment. Il a un songe sur sa couche, la
seconde année de son règne. Il a l’esprit si agité au point d’oublier son songe et
ne peut trouver le sommeil. Il consulte ses magiciens, ses astrologues, ses
enchanteurs et ses Chaldéens pour connaître son songe et en avoir l’explication.
Ceux-ci disent la chose très difficile, même impossible et reconnaissent leur
incapacité à satisfaire le roi. Finalement c’est Daniel après une vision nocturne à
lui accordée par le Seigneur qui révéla au roi le secret de son songe. Le roi
regardait et il voyait une grande statue. Cette grande statue, dans ses six (06)
différentes parties, symbolise les six (06) empires universels qui se succéderont
sur la terre dans la suite des temps. Daniel nous indique que le premier de ces
empires, c’est l’empire Babylonien du roi Nébucadnetsar, représenté par la tête
d’or (606-538 av. J.-C.). Le Dieu des cieux a remis entre ses mains, en quelque
lieu qu’ils habitent, les enfants des hommes, les bêtes des champs et les oiseaux
du ciel, et l’a fait dominer sur eux tous. Après lui s’élèveront cinq (05) autres
empires. L’histoire humaine nous révèle l’identité des trois premiers empires qui
succédèrent à l’empire Babylonien. Il s’agit respectivement et dans l’ordre
chronologique de l’empire Médo-Perse (538-333 av. J.-C.), représenté par la
poitrine et les bras d’argent, le caractère binaire de cet empire étant symbolisé
par les deux bras (Esdras 36 :20 ; Esther 1 :3 ; Esther 1 :14 ; Esther 1 :18 ;
Esther 1 :19 ; Esther 1 ; Esther 10 :2) ; de l’empire Grecque d’Alexandre Le
Grand (333-63 av. J.-C.), représenté par le ventre et les cuisses d’airain, les
cuisses symbolisant la rapidité des conquêtes d’Alexandre Le Grand ; et de
l’empire Romain (63 av. J.-C. à 638 ap. J.-C.), représenté par les jambes de fer.
Le fer symbolise parfaitement la puissance de destruction qui fut celle de Rome.
Le cinquième empire universel est à venir. Il s’agit de l’empire Romain
reconstitué. L’actualité nous permet de l’identifier et de l’assimiler à l’Union
Européenne en construction (U.E). Les pieds et les orteils, en partie d’argile et
en partie de fer qui ne peuvent s’allier, symbolisent parfaitement le manque de
cohésion et la fragilité du projet de construction européenne attestés par le récent
BREXIT. L’empire Romain reconstitué aura comme noyau dur et locomotif les
anciens pays de l’empire Romain à savoir l’Italie, l’Allemagne, la France,
l’Angleterre, l’Espagne et le Portugal. Cet empire Romain reconstitué inclura en
son sein vraisemblablement tous les pays de l’Europe de l’Est à l’exclusion de la
Russie. Il pourrait également inclure en son sein, tous les pays du pourtour de la
méditerranée, et même ceux du proche et moyen orient, jusqu’à l’Irak actuel,
avec notamment l’antique cité de Babylone du roi Nébucadnetsar non loin de
l’Euphrate, et dont on ne saurait à priori exclure une éventuelle résurrection
avant sa disparition définitive et totale (Apocalypse 18 :21, Jérémie 51 :64). Le
livre de l’Apocalypse nous indique que ce cinquième royaume universel sera
25

celui de la bête encore appelée l’Antéchrist, l’homme du péché, l’impie, le fils
de la perdition (Apocalypse 13 :1-18, Apocalypse 19 :20, 2 Thessaloniciens 2 :38).
Dans cette perspective, les Etats-Unis d’Amérique et la Russie, les deux
super-puissances ayant marqué le XX ème siècle, seraient appelés à s’effondrer
dans un avenir proche, à la suite d’une crise financière pour le premier, les EtatsUnis d’Amérique, et d’un cataclysme à l’occasion de l’invasion de Gog1 pour le
second (Ézéchiel 39 :6, Ézéchiel 38-39), la Russie, laissant ainsi le champ libre à
l’Union Européenne aujourd’hui en construction, et qui n’aura alors aucune
difficulté à prendre le contrôle absolu et total du monde sous la conduite folle de
l’Antéchrist.
Le sixième et dernier empire universel sera celui du Seigneur de gloire
Jésus-Christ, le royaume messianique, avec une phase temporelle de mille ans,
le millénium sabbatique, suivie d’une phase éternelle. C’est ce que nous indique
le livre de l’Apocalypse (Apocalypse 20 :4-6, Apocalypse 22 :5), ainsi que la
pierre qui se détache de la montagne sans le secours d’aucune main et qui
devient une grande montagne remplissant toute la terre. Le Seigneur de gloire
Jésus-Christ reviendra sur la terre pour juger ce monde impie, détruire
l’Antéchrist par le souffle de sa bouche, l’anéantir par l’éclat de son avènement,
et son règne sera sans fin.
La vision du Colosse aux pieds d’argile et de fer est une prophétie
biblique majeure et de première importance. Elle remonte au VI ème siècle avant
J.-C. sous Nébucadnetsar, roi de Babylone. Elle s’est accomplie à la lettre pour
ce qui est de l’empire Médo-Perse, l’empire Grecque d’Alexandre Le Grand et
l’empire Romain. Elle est en voie d’accomplissement sous nos yeux pour ce qui
est de l’empire Romain Reconstitué, à travers le laborieux projet de construction
1

Invasion de Gog : Troisième guerre mondiale à venir, après celles de 1914-1918 et de 1939-1945, relatée en
Ézéchiel 38-39 et dans Ésaïe 13-14 :23, et qui opposera la coalition Russo-arabe à Israël. Elle a pour but
d’aménager la voie de l’Antéchrist qui émergera alors de ce grand chaos, et prendra sans difficulté aucune et
avec l’aide du faux prophète à son service, - le Pape, - le contrôle du monde à la tête de l’Empire romain
reconstitué, suite à l’effondrement des U.S.A., la disparition de la Russie, l’affaiblissement du monde arabe et
musulman, et l’enfermement du monde dans la servitude de la crainte des horreurs de la guerre. L’effondrement
prochain des Etats-Unis est inéluctable afin d’autoriser l’invasion d’Israël par Gog. En effet, nul n’oserait
marcher contre Israël en face d’U.S.A superpuissance et considérés comme « le chien de garde d’Israël ».
Soulignons par ailleurs que la troisième guerre mondiale est également destinée à choquer les esprits par ses
horreurs, afin de permettre à l’Antéchrist de vendre aisément son projet de paix et de sécurité, notamment en
Europe, où les citoyens se montrent encore réticents au projet européen d’abandon de la souveraineté des États.
Sous le couvert fallacieux de la paix et de la sécurité, les Eurosceptiques se laisseront séduire par les arguments
mensongers de l’Antéchrist en faveur d’une constitution et de lois européennes qui priment sur les constitutions
et lois nationales. Le règne septennal fou de l’Antéchrist, suite à la solide alliance de dupes qu’il fera avec
plusieurs pour une semaine, dont les juifs, s’achèvera avec la bataille d’Harmaguédon, à l’occasion de retour
en gloire du Christ Jésus, qui viendra alors libérer Son peuple des griffes de l’Antéchrist dont il se sera révolté
suite à la manifestation de sa véritable nature luciférienne. En effet, durant la seconde moitié de la semaine, les
Juifs découvriront avec effroi la véritable nature de l’Antéchrist à savoir Satan fait homme. C’est là un scénario
hautement plausible de la fin des temps.

26

européenne piloté actuellement par le couple Franco-Allemand. Elle
s’accomplira également sans aucun doute pour ce qui est du Royaume
Messianique et éternel, lors du retour en gloire prochain du Seigneur JésusChrist. Il s’agit donc d’une prophétie hautement crédible, déjà accomplie à plus
de 75%, et par conséquent entièrement digne d’être reçue. La première partie de
cette prophétie s’étant accomplie, il n’y a pas de raison que la seconde partie ne
trouve pas d’accomplissement. Du reste, tous les ingrédients politiques,
économiques, écologiques, diplomatiques et militaires sont réunis à cet effet. La
prophétie biblique est en marche ! Alléluia !

27

Figure 1 : Le Colosse aux pieds d’argile et de fer de Nébucadnetsar (Sources :
Le Monde de Demain)
28

Figure 2 : Le Colosse aux pieds d’argile et de fer de Nébucadnetsar (Sources :
Bibliquest)

29

Figure

3:

Le

Colosse

aux

pieds

d’argile

et

de

fer

de

Nébucadnetsar

(Sources :

Bibliquest)

Chapitre 2 :
La Prophétie des 70 Semaines
de Daniel
« La première année de Darius, fils d’Assuérus, de la race des Mèdes,
lequel était devenu roi du royaume des Chaldéens, la première année de son
règne, moi Daniel, je vis par les livres qu’il devait s’écouler 70 ans pour les
ruines de Jérusalem, d’après le nombre des années dont l’Éternel avait parlé à
Jérémie, le prophète. Je tournai ma face vers le Seigneur Dieu, afin de recourir
à la prière et aux supplications, en jeûnant et en prenant le sac et la cendre. Je
priai l’Éternel, mon Dieu, et je […] parlais encore, je priais, je confessais mon
péché et le péché de mon peuple d’Israël, et je présentais mes supplications à
l’Éternel, mon Dieu, en faveur de la sainte montagne de mon Dieu ; je parlais
encore dans ma prière, quand l’homme, Gabriel, que j’avais vu précédemment
dans une vision, s’approcha de moi d’un vol rapide, au moment de l’offrande du
soir […]. Il me dit : Daniel, je suis venu maintenant pour ouvrir ton intelligence.
Lorsque tu as commencé à prier, la parole est sortie, et je viens pour te
l’annoncer ; car tu es un bien-aimé. Sois attentif à la parole, et comprend la
vision ! 70 semaines ont été fixées sur ton peuple et sur ta ville sainte, pour
faire cesser les transgressions et mettre fin aux péchés, pour expier l’iniquité et
amener la justice éternelle, pour sceller la vision et le prophète, et pour oindre
le Saint des saints [le Roi des rois et le Seigneur des seigneurs/le Saint de
Dieu/le Saint d’Israël/le Christ Jésus/le Roi des Juifs/le roi d’Israël]. Sache-le
donc, et comprends ! Depuis le moment où la parole a annoncé que Jérusalem
sera rebâtie jusqu’à l’Oint, au Conducteur, il y a 07 semaines ; dans 62
semaines, les places et les fossés seront rétablis, mais en des temps fâcheux.
Après les 62 semaines, un oint sera retranché, et il n’aura pas de successeur.
Le peuple d’un chef qui viendra détruira la ville et le sanctuaire, et sa fin
arrivera comme par une inondation ; il est arrêté que les dévastations dureront
jusqu’au terme de la guerre. Il fera une solide alliance avec plusieurs pendant
une semaine, et durant la moitié de la semaine il fera cesser le sacrifice et
l’offrande ; le dévastateur commettra les choses les plus abominables, jusqu’à
ce que la ruine et ce qui a été résolu fondent sur le dévastateur » (Daniel 9 :127). (Voir aussi Psaumes 2 :6 ; 18 :51 ; 22 :4 ; 45 :8 ; 89 :20-38 ; 1 Samuel
9 :15-17 ; 10 :1 ; 15 :17 ; 16 :1-14 ; 2 Samuel 2 :7 ; 5 :17 ; 12 :7 ; 19 :10 ;
22 :51 ; 23 :1 ; Luc 1 :67-75 ; 19 :11-28 ; 4 :34 ; 23 :3 ; 23 :37 ; 23 :38 ; Jean
1 :49-51 ; 6 :69 ; 18 :33 ; 18 : 39 ; Marc 1 :24 ; 15 :2 ; 15 :9 ; 15 :12 ; 15 :26 ;
Actes 3 :14 ; Ésaïe 45 :11 ; Habacuc 3 :3 ; Apocalypse 3 :7 ; Matthieu 2 :2 ;

27 :11 ; 27 :37 ; Osée 11 :9 ; 1 Rois 1 :32-53 ; 5 :1 ; 1 Chroniques 14 :8 ;
Nombres 35 :25 ; Exode 40 :15 ; Hébreux 1 :8-9).
La prophétie des 70 semaines de Daniel constitue une autre prophétie
biblique majeure partiellement déjà accomplie à la lettre. Le rétablissement du
Royaume d’Israël au terme des 70 semaines de Daniel en constitue le thème
central. Il y est par ailleurs question de la première venue du Seigneur JésusChrist, de la date très précise de Sa crucifixion – à savoir l’an 33 de notre ère,
du siège et de la destruction de Jérusalem en 70 de notre ère par les troupes
Romaines du Général Titus, de la parution de l’Antéchrist, de son accord de paix
de dupes avec Israël, de la tribulation, du temps d’angoisse de Jacob (la grande
tribulation) et du retour ultime en gloire du Seigneur Jésus-Christ.
Il s’agit d’une prophétie controversée, notamment pour ce qui est de la
date de départ, difficile, complexe, et dont l’interprétation n’est pas toujours
bien comprise. Sans rentrer dans cette vaine controverse, nous indiquerons
simplement dans un premier temps, qu’il y est question de semaines d’années et
non de semaines de jours, c’est-à-dire qu’une (01) semaine dans le cadre de cette
prophétie correspond à une période de sept (07) ans. Par conséquent, 70
semaines correspondent à une période de 490 années, 69 semaines
correspondent à une période de 483 années, 62 semaines correspondent à une
période de 434 années, et 7 semaines correspondent à une période de 49 années.
Au verset 24, l’ange Gabriel révèle au bien-aimé Daniel, que 70 semaines
ont été fixées sur Israël « pour faire cesser les transgressions et mettre fin aux
péchés, pour expier l’iniquité et amener la justice éternelle, pour sceller la
vision et le prophète, et pour oindre le Saint des saints [le Roi des rois et le
Seigneur des seigneurs/le Saint de Dieu/le Saint d’Israël/le Christ Jésus/le Roi
des Juifs/le roi d’Israël] » (Daniel 9 :24). Autrement dit, 70 semaines, - soit
490 années, s’écouleront, depuis le décret d’Artaxerxés de 458 av. J.-C.
autorisant et annonçant la reconstruction de Jérusalem (Esdras 4 :21-23 ; 4 :823 ; 7 :11-26), jusqu’à l’établissement par le Christ Jésus de Son royaume
messianique de justice et de paix éternelles, - ère de plénitude, sans
transgressions ni péchés, sans visions ni prophéties, et où « le Roi des rois et le
Seigneur des seigneurs » (Apocalypse 19 :16 ;17 :14), - le Christ Jésus, - le
Roi des Juifs, - le roi d’Israël, habitera parmi Son peuple à Jérusalem, « après
avoir été investi de l’autorité [l’onction] royale » par le Père céleste (Luc
19 :11-15). Nous remarquons et soulignons d’emblée que 70 semaines, c’est-àdire 490 années, se sont écoulées entre l’an 458 av. J.-C., date du décret
d’Artaxerxés, et l’an 33 de notre ère, date de la crucifixion et de la résurrection
du Christ. En effet, 458+33=491=490. C’est donc dire que, lors de Sa première
venue, le Seigneur Jésus-Christ, en ce qui le concernait, était tout à fait prêt à
établir Son royaume messianique de justice et de paix éternel, conformément à
32

la prophétie des 70 semaines de Daniel, selon qu’il est écrit, « 70 semaines ont
été fixées sur ton peuple et sur ta ville sainte, pour faire cesser les
transgressions et mettre fin aux péchés, pour expier l’iniquité et amener la
justice éternelle, pour sceller la vision et le prophète, et pour oindre le Saint
des saints [le Roi des rois et le Seigneur des seigneurs/le Saint de Dieu/le Saint
d’Israël/le Christ Jésus/le Roi des Juifs/le roi d’Israël] » (Daniel 9 :24). Mais
face au rejet des Juifs, qui ne voulurent pas qu’Il règne sur eux comme « Roi
d’Israël » (Jean 1 :49-51, Matthieu 2 :2 ; 27 :11 ; 27 :37), cette prophétie ne put
s’accomplir. Toutefois, parce que l’Éternel Dieu l’a déclaré, alors, Son oracle
s’accomplira à la lettre. En effet, « Dieu n'est point un homme pour mentir, ni
fils d'un homme pour se repentir. Ce qu'il a dit, ne le fera-t-il pas? Ce qu'il a
déclaré, ne l'exécutera-t-il pas? » (Nombre 23 :19). Comment ? L’Éternel
Dieu, qui « change les temps et les circonstances » (Daniel 2 :21), dans Sa
sagesse infiniment variée et Son droit souverain, annulera purement et
simplement la soixante-dixième ( 70 ème ) semaine de Daniel, et la reprendra plus
tard, à la fin des temps, sous forme de tribulation pour Israël, en représailles à
son rejet du Christ. C’est l’objet du verset 27.
Ainsi, le rétablissement du royaume d’Israël, initialement prévu pour l’an
33 de notre ère, au terme de la soixante-dixième (70ème) semaine de Daniel, sera
reporté. En l’occurrence, il sera reporté de 40 temps (40T), de 40 jubilés, de
2000 ans (40x50 ans), conformément au Modèle Mathématique Biblique des 40
temps de report (40T). Voir à ce sujet la partie 6 intitulée les preuves par les
modèles mathématiques bibliques du livre intitulé 2033 ? L’idée d’un retour
prochain en gloire en 2033 du Seigneur Jésus-Christ est-elle envisageable ?
Le rétablissement du royaume d’Israël sera reporté de 40 temps (40T), de 40 jubilés, - de 2000 ans (40x50 ans). Ainsi, le Seigneur de gloire JésusChrist, - le Roi des Juifs, - le Roi d’Israël, - le Saint de Dieu, - le Saint d’Israël, Yéshoua haMashiah, - le Roi des rois et le Seigneur des seigneurs, reviendra
donc 40 temps (40T) plus tard, - 40 jubilés plus tard, - 2000 ans (40x50 ans) plus
tard, - en 2033, rétablir le royaume d’Israël, au terme de la [reprise de la]
soixante-dixième (70ème) semaine de Daniel, conformément au Modèle
Mathématique Biblique des 40 temps de report (40T) du Ministère du Libérateur
d’Israël.
Le songe de Pharaon d’engloutissement dans leur ventre des sept vaches
grasses et belles par les sept vaches maigres et laides, - et des sept épis pleins et
beaux par les sept vides et maigres – sans qu’on s’aperçut qu’ils y fussent entrés
tant leur apparence était laide comme auparavant, et relaté en Genèse 41 :1-32, est une préfiguration de cette pure et simple annulation par l’Éternel Dieu de la
soixante-dixième ( 70 ème ) semaine de Daniel et de sa reprise plus tard, à la fin des
temps, sous forme de tribulation pour Israël. En effet, Pharaon eut un songe.
33

Dans son songe, il se tenait sur le bord du fleuve. Et voici, sept vaches grasses
de chair et belles d’apparence montèrent hors du fleuve, et se mirent à paître
dans la prairie. Sept autres vaches montèrent derrière elles, maigres, fort laides
d’apparence, et décharnées. Pharaon n’en avait point vues d’aussi laides dans
tout le pays d’Égypte. Les vaches décharnées et laides mangèrent les sept
premières vaches qui étaient grasses. Elles les engloutirent dans leur ventre, sans
qu’on s’aperçût qu’elles y fussent entrées ; et leur apparence était laide comme
auparavant. Et Pharaon s’éveilla. Il vit encore en songe sept épis pleins et beaux,
qui montèrent sur une même tige. Et sept épis vides, maigres, brûlés par le vent
d’orient, poussèrent après eux. Les épis maigres engloutirent les sept beaux
épis. Ainsi, l’Éternel Dieu enverra sept années d’angoisse et de tribulation sur
Jacob, lesquelles engloutiront, effaceront, et annuleront purement et simplement
toutes les sept années d’abondance et de plénitude de la première soixantedixième ( 70 ème ) semaine de Daniel liée au ministère terrestre du Christ Jésus et
de Son messager Jean-Baptiste. Le premier accomplissement prophétique partiel
de la soixante-dixième ( 70 ème ) semaine de Daniel est encore appelé « la semaine
du Christ », tandis que le second accomplissement complet porte le nom de
« tribulation » ou « semaine de l’Antéchrist ». Outre le rêve relaté ci-dessus de
Pharaon, l’Écriture fournit une autre préfiguration du thème de l’annulation et de
la reprise de la soixante-dixième ( 70 ème ) semaine de Daniel à travers les sept
premières années « perdues », et donc « annulées », pendant lesquelles Jacob
servit « en vain » chez Laban, son oncle, pour Rachel, sa fille cadette, et les sept
nouvelles années pendant lesquelles il servit à nouveau chez le même Laban une
fois de plus pour la même Rachel (Genèse 29 :13-30).
Cette interprétation [de l’accomplissement] de la prophétie de la soixantedixième ( 70 ème ) semaine de Daniel s’accorde parfaitement avec les voies de
Dieu, en l’occurrence, le principe de la double référence, qui est un principe
herméneutique qui veut qu’une prophétie ait un double accomplissement, un
premier accomplissement partiel et un second accomplissement complet. Ainsi,
conformément au principe de la double référence, la prophétie de la soixantedixième ( 70 ème ) semaine de Daniel connaîtra un double accomplissement ; - un
premier accomplissement partiel, non couronné de l’établissement du royaume
messianique (du rétablissement du royaume d’Israël), - c’est « la semaine du
Christ », qui se solda par la croix du Christ en l’an 33 de notre ère, - et un
second accomplissement complet, qui sera, lui, couronné de l’établissement du
royaume messianique (du rétablissement du royaume d’Israël) à l’occasion de la
parousie, - c’est « la tribulation » ou « semaine de l’Antéchrist ».
Ayons aussi à l’esprit la double venue du Christ et celle d’Élie, qui restent
voilées pour certains, notamment nos frères Juifs, pour qui, la prophétie de la
venue du Christ et celle d’Élie, annoncées par les (saints) prophètes de l’ancien
Testament, restent cachées, selon qu’il est écrit, « Les disciples lui firent cette
34

question: Pourquoi les scribes disent-ils qu'il faut qu'Élie vienne
premièrement ? Il leur répondit: Élie viendra premièrement, et rétablira toutes
choses. […] Mais je vous dis [aussi] qu'Élie est venu, et qu'ils l'ont traité
comme ils ont voulu, selon qu'il est écrit de lui » (Marc 9 :11-13).
« Les disciples lui firent cette question: Pourquoi donc les scribes
disent-ils qu'Élie doit venir premièrement? Il répondit: Il est vrai qu'Élie doit
venir, et rétablir toutes choses. Mais je vous dis [aussi] qu'Élie est déjà venu,
qu'ils ne l'ont pas reconnu, et qu'ils l'ont traité comme ils ont voulu. De même
le Fils de l'homme souffrira de leur part. Les disciples comprirent alors qu'il
leur parlait de Jean-Baptiste » (Matthieu 17 :10-13).
« Quand j’aurai été élevé de la terre, j’attirerai tous les hommes à moi.
En parlant ainsi, il indiquait de quelle mort il devait mourir. La foule lui
répondit : nous avons appris par la loi que le Christ demeure éternellement ;
comment donc dis-tu : Il faut que le Fils de l’homme soit élevé ? Qui est ce
Fils de l’homme ? » (Jean 12 :32-34).
La traduction Louis Segond de 1910 du verset 25 est un peu confuse. Il y
est écrit : « Sache-le donc, et comprends ! Depuis le moment où la parole a
annoncé que Jérusalem sera rebâtie jusqu’à l’Oint, au Conducteur, il y a sept
(07) semaines ; dans soixante-deux (62) semaines, les places et les fossés seront
rétablis, mais en des temps fâcheux ». A la lumière d’autres traductions, et après
ajustement, on peut obtenir : « Sache-le donc, et comprends ! Depuis le moment
où la parole a annoncé que Jérusalem sera rebâtie jusqu’à l’Oint, au
Conducteur, il y a sept (07) semaines et soixante-deux (62) semaines. Les places
et les fossés seront rétablis, mais en des temps fâcheux ». A compter du décret
d’Artaxerxés de 458 av. J.-C., soixante-neuf (69) semaines, - c’est-à-dire 483
années, nous conduisent à l’an 26 de notre ère, soit le début du ministère de
Jean-Baptiste. Jean-Baptiste est donc l’Oint et le Conducteur mentionné dans ce
verset 25, - le messager appelé à venir préparer le chemin devant le Seigneur.
Au verset 26, il est écrit qu’ « après les 62 semaines [en fait les 69
semaines, soit 7+62], un oint sera retranché, et il n’aura pas de successeur ».
L’Oint dont il est question ici dans ce verset 26, c’est très clairement le Seigneur
de gloire Jésus-Christ, dont la mort sur la croix à Golgotha survint précisément
au bout des 490 années, c’est-à-dire au terme de la 70 ème semaine, et par
conséquent donc après les 69 semaines. Dans la suite du même verset 26, il est
écrit que « Le peuple d’un chef qui viendra détruira la ville et le sanctuaire, et
sa fin arrivera comme par une inondation ; il est arrêté que les dévastations
dureront jusqu’au terme de la guerre ». Ce point de la prophétie s’est également
parfaitement accompli à la lettre en l’an 70 de notre ère, suite au siège et à la
destruction de Jérusalem par les troupes Romaines du Général Titus.
35

Les aspects prophétiques contenus dans le verset 27 sont à venir. Il y est
écrit qu’ « Il fera une solide alliance avec plusieurs pendant une semaine, et
durant la moitié de la semaine il fera cesser le sacrifice et l’offrande ; le
dévastateur commettra les choses les plus abominables, jusqu’à ce que la ruine
et ce qui a été résolu fondent sur le dévastateur ». Il y est tout d’abord question
de la reprise de la soixante-dixième ( 70 ème ) semaine de Daniel, sous forme cette
fois là de tribulation, en représailles au rejet du Christ par Israël, et donc du fait
du non établissement du Royaume messianique lors de la première venue du
Christ; mais également d’un accord de paix de sept ans conclu avec l’Antéchrist,
le Chef de l’empire Romain reconstitué, et enfin, du temps d’angoisse de Jacob,
c’est-à-dire la grande tribulation, suite à la violation au bout de trois années et
demie de l’accord de paix par la Bête, qui commettra les choses les plus
abominables, jusqu’à s’asseoir dans le temple de Dieu, se proclamant elle-même
Dieu, jusqu’à ce que le Seigneur Jésus-Christ vienne la détruire par le souffle de
sa bouche et l’anéantir par l’éclat de son avènement lors de son retour ultime en
gloire.
Comme la prophétie du Géant aux pieds d’argile et de fer de
Nébucadnetsar, la prophétie des 70 semaines de Daniel constitue une prophétie
biblique majeure et de première importance. Elle s’est accomplie à la lettre pour
ce qui est de la date du début du ministère de Jean-Baptiste, la date de la
crucifixion et résurrection du Seigneur Jésus-Christ, le siège et la destruction en
70 de notre ère de Jérusalem et du temple, et s’accomplira également à la lettre
pour ce qui est de la reprise de la 70 ème semaine de Daniel sous forme de
tribulation, l’accord de paix de dupes septennal de l’Antéchrist, le temps
d’angoisse de Jacob et le retour ultime en gloire du Seigneur Jésus-Christ pour
rétablir le Royaume d’Israël et instaurer Son royaume messianique de justice et
de paix éternel. Le tableau 1 ci-dessous dresse la chronologie de la tribulation.

36

Tableau 1 : Table de la Chronologie de la Tribulation
La table ci-dessous dresse la chronologie de la tribulation.

(1)
(2)
(3)
(4)
(5)
(6)
(7)
(8)
(9)
(10)
(11)

1260 Jours2 + 1335 Jours3 = 2595 Jours
(360 Jours x 3,5) + 1335 Jours =2595 Jours
3,5 Ans4 + 1335 Jours = 2595 Jours
1260 Jours + (4 Jours5 +30 Jours6 +12607 Jours + 1 Jours8 + 40 Jours9) = 2595 Jours
1260 Jours + 4 Jours + (30 Jours + 1260 Jours) + 1 Jour + 40 Jours = 2595 Jours
1260 Jours + 4 Jours +1290 Jours10 + 1 Jour + 40 Jours = 2595 Jours
(1260 Jours + 4 Jours + 1290 Jours + 1 Jour) + 40 Jours = 2595 Jours
2555 Jours + 40 Jours = 2595 Jours
(365 Jours x 7) + 40 Jours = 2595 Jours
7 Ans11 + 40 Jours = 2595 Jours
7 Ans + 40 Jours = 2595 Jours

2
Ministère des deux (02) témoins d’Apocalypse 11 :3 ; 3,5 ans d’Années Babyloniennes ; On rappelle que l’année Babylonienne compte 12 Mois de 30 Jours chacun, soit un
total donc de 360 jours. Voir les équations (2) et (3) pour la structure de ces 1260 jours.
3
1335 Jours de Daniel 12 :12. La structure de ces 1335 jours est donnée dans l’équation (4).
4
3,5 ans d’Années Babyloniennes ; On rappelle que l’année Babylonienne compte 12 Mois de 30 Jours chacun soit un total donc de 360 jours.
5
3,5 Jours durant lesquels les corps sans vie des deux témoins d’Apocalypse 11 :9-11 seront sur la place de la grande ville avant leur résurrection et leur enlèvement.
6
Intermède de mi-tribulation que l’Eternel aménage afin de permettre au reste fidèle Juif de s’en fuir au désert, vers son lieu, où il sera nourri 1260 Jours loin de la face de
l’Antéchrist (Apocalypse 12 :14 ; Luc 21 :20-21) ; Ici les 1260 Jours correspondent aux 3,5 années babyloniennes ou 42 mois de règne de folie de l’Antéchrist sur le Monde ;
7
42 mois de règne de folie de la Bête d’Apocalypse 13 :5 ; On fait remarquer que 42 x 30 Jours = 1260 Jours; Il s’agit donc de mois de 30 jours et d’années babyloniennes.
8
Jour du retour en gloire du Seigneur Jésus-Christ.
9
40 jours de préparation à l’entrée dans le Millénium après le Retour en gloire du Seigneur Jésus-Christ, à l’image des 40 jours avant son ascension de Actes des Apôtre 1 :3
10
1290 Jours de Daniel 12 :11. La structure de ces 1290 jours est donnée dans l’équation (5).
11
Règne septennal de l’Antéchrist (La Bête) ; 7 années tropiques vraies ; Voir la soixante-dixième semaine de Daniel 9 :27 ; Il s’agit d’une semaine d’années, c’est-à-dire
donc de 7 ans ; 7 années grégoriennes c’est-à-dire de 365 jours chacune ; Cela donne donc un total de 2555 jours de règne de l’Antéchrist sur la terre avant son anéantissement
par l’éclat de l’avènement du Christ. Voir les équations (7), (8) et (9) pour la structure de ces 7 années grégoriennes de 365 jours chacune.

Chapitre 3 :
La Résurrection Nationale
d’Israël et Son Avenir
Glorieux
Plus que l’accomplissement de la prophétie de la reconstitution de
l’empire romain, dont nous sommes les témoins oculaires, à travers notamment
cette Union Européenne en construction, et dont l’élargissement aux anciens
pays de l’Est, l’adoption de l’Euro comme monnaie unique ou encore le traité de
Maastricht en constituent quelques unes des pierres récentes ajoutées à l’édifice,
la prophétie de la résurrection nationale d’Israël et de son avenir glorieux est la
grande prophétie qui s’accomplie en direct sous nos yeux. En effet, l’Eternel a
choisi Israël, avant la fondation du monde, comme peuple de l’alliance et est
entré avec lui dans une relation qui ne sera jamais abolie, selon qu’il est écrit,
« Je t'aime d'un amour éternel [inconditionnel]; c'est pourquoi je te conserve
ma bonté. Je te rétablirai encore, et tu seras rétablie, Vierge d'Israël! »
(Jérémie 31 :3-4). Aussi, « Dieu n’a point rejeté son peuple, qu’il a connu
[aimé/choisi/élu] d’avance » (Romains 11 :2). « Écoutez cette parole que
l'Éternel prononce […], enfants d'Israël […]! Je vous ai choisis, vous seuls
parmi toutes les familles de la terre; C'est pourquoi […] » (Amos 3 :1-2),
« Ainsi parle l’Éternel, qui a fait le soleil pour éclairer le jour, qui a destiné la
lune et les étoiles à éclairer la nuit, qui soulève la mer et fait mugir ses flots, lui
dont le nom est l’Éternel des armées : Si ces lois viennent à cesser devant moi,
dit l’Éternel, la race d’Israël aussi cessera pour toujours d’être une nation
devant moi. Ainsi parle l’Éternel : Si les cieux en haut peuvent être mesurés,
si les fondements de la terre en bas peuvent être sondés, alors je rejetterai
toute la race d’Israël, à cause de tout ce qu’ils ont fait, dit l’Éternel » (Jérémie
31 :35-37). Et il a annoncé, dès le commencement, qu’il ramènera Israël sur "la
terre promise" après l’avoir châtié pour ses iniquités, son infidélité, sa
prostitution, sa désobéissance et sa rébellion, selon qu’il est écrit, « Dans les
temps à venir, Jacob prendra racine, Israël poussera des fleurs et des rejetons,
et il remplira le monde de ses fruits » (Ésaïe 27 :6). Il agit et agira. Qui s’y
opposera ?
« Le soir, vous dites : Il fera beau, car le ciel est rouge ; et le matin : Il y
aura de l’orage aujourd’hui, car le ciel est d’un rouge sombre. Vous savez
discerner l’aspect du ciel, et vous ne pouvez discerner les signes des temps »

(Matthieu 16 :2-3). « Quand vous voyez un nuage se lever à l’occident, vous
dites aussitôt : La pluie vient. Et il arrive ainsi. Et quand vous voyez souffler le
vent du midi, vous dites : Il fera chaud. Et cela arrive. Hypocrites ! Vous savez
discerner l’aspect de la terre et du ciel ; comment ne discernez-vous pas ce
temps-ci ? » (Luc 12 :54-56).
Le Fils de l’homme est proche, à la porte, pour rétablir le Royaume d’Israël,
- "la vigne de l’Éternel des armées", qui, déjà, repousse depuis mai 1948, après
avoir été détruite en l’an 70 de notre ère par les troupes Romaines du Général
Titus, nous indiquant, par là même, que l’été12 est proche, - les beaux jours d’été
du Millénium sabbatique13 sont proches, selon qu’il est écrit : « Voyez le figuier
et tous les arbres. Dès qu’ils ont poussé, vous connaissez de vous-mêmes, en
regardant, que déjà l’été14 est proche » (Luc 21 :29-30 ). Instruisez-vous donc
par cette comparaison tirée de la nature !
Ainsi, l’hiver et ses mauvais jours, à présent, sont passés sur Israël. Israël se
réveille maintenant de sa mort, de sa dormance15, de son hibernation16, de son
sommeil prolongé. L’hiver a fait place au printemps. La température s’est
adoucit, et la végétation renaît. C’est l’anabiose17 pour Israël, après un hiver
exceptionnellement rude, rigoureux et prolongé. Israël renaît de ses cendres et la
vigne de l’Éternel des armées repousse. Ses sarments deviennent tendres et les
feuilles repoussent. Le printemps tardif et éphémère d’Israël laissera bientôt
place, à son tour, aux beaux jours d’été du Millénium sabbatique, lorsque le
Seigneur de gloire Jésus-Christ, le Roi des Juifs, Yéshoua haMashiah, le Saint
d’Israël, reviendra redonner à Israël, - la vigne de l’Eternel des armées, la
supériorité en gloire, en renom et en magnificence sur toutes les nations de la
terre. « Instruisez-vous par une comparaison tirée du figuier. Dès que ses
branches deviennent tendres, et que les feuilles poussent, vous connaissez que
l’été est proche [car nous sommes au printemps et déjà sortis de l’hiver. Et le
printemps éphémère laissera bientôt place aux beaux jours d’été]. De même,
12

Dans les régions tempérées et en Israël notamment, l’année se repartit en quatre (4) saisons cycliques,
caractérisées chacune par un certain climat et un certain état de la végétation, à savoir le printemps, l’été,
l’automne et l’hiver. L’hiver succède à l’automne et précède le printemps. Le printemps succède à l’hiver et
précède l’été. Tandis que l’hiver se caractérise par son froid extrême, sa neige et sa glace, entrainant le sommeil
de la nature (hibernation), au printemps, par contre, la température s’adoucit et la végétation renaît. De
même que l’hirondelle est messagère du printemps, de même, le renouveau du printemps est annonciateur des
beaux jours de l’été, la belle saison.
13
En vertu de ses beaux jours inhérents à la présence du divin Roi au milieu de son peuple, le Millénium
sabbatique est assimilé à "un été", à "l’été", - la belle saison. En effet, durant le Millénium sabbatique, le Roi
des Juifs, Yéshoua haMashiah, habitera au milieu de son peuple à Jérusalem et Israël exercera alors sa
suprématie sur le monde (Michée 5 ; 5 :6-7).
14
L’été symbolise ici les beaux jours du Millénium sabbatique, qui est ainsi assimilé à "un été", à "l’été", - la
belle saison.
15
Repos, vie ralentie de certaines plantes, caractérisée par un arrêt de la croissance alors que les activités
physiologiques se poursuivent.
16
Sommeil de la nature, des animaux pendant l’hiver.
17
Reprise d’une vie active après une phase de dormance prolongée.

39

quand vous verrez toutes ces choses, sachez que le Fils de l’homme est proche, à
la porte » (Matthieu 24 :32-33, Marc 13 :28-29). « De même, quand vous verrez
ces choses arriver, sachez que le royaume de Dieu est proche […]. Le ciel et la
terre passeront, mais mes paroles ne passeront point » (Luc 21 :31-33). Telle
fût la réponse allégorique du Seigneur de gloire Jésus-Christ à Ses disciples, qui
l’interrogeaient sur le signe de Son avènement et de la fin du monde : « Disnous, quand cela arrivera-t-il, et quel sera le signe de ton avènement et de la fin
du monde ? » (Matthieu 24 :3). Hypocrites ! Discernez les signes des temps !
Discernez le signe d’Israël ! Discernez le signe de Jonas ! Je vous le dis en
vérité, il ne sera donné d’autre signe à cette génération que celui d’Israël, - la
vigne de l’Éternel des armées, en ce printemps tardif et éphémère d’Israël.
« Vous savez discerner l’aspect du ciel, et vous ne pouvez discerner les
signes des temps » (Matthieu 16 :3). « Vous savez discerner l’aspect de la terre
et du ciel ; comment ne discernez-vous pas ce temps-ci ? » (Luc 12 :56).
Pour pouvoir discerner le signe d’Israël, il faudrait simplement reconnaitre,
selon qu’il est écrit, qu’Israël est la vigne de l’Éternel des armées, ce à quoi,
étonnement, se refusent le Vatican et les Apôtres de la théologie du
remplacement ou de la substitution : « Je chanterai à mon bien-aimé le cantique
de mon bien-aimé sur sa vigne. Mon bien-aimé avait une vigne, sur un coteau
fertile. Il en remua le sol, ôta les pierres, et y mit un plant délicieux; il bâtit une
tour au milieu d'elle, et il y creusa aussi une cuve. Puis il espéra qu'elle
produirait de bons raisins, mais elle en a produit de mauvais. Maintenant donc,
habitants de Jérusalem et hommes de Juda, soyez juges entre moi et ma vigne!
Qu'y avait-il encore à faire à ma vigne, que je n'aie pas fait pour elle?
Pourquoi, quand j'ai espéré qu'elle produirait de bons raisins, en a-t-elle
produit de mauvais? Je vous dirai maintenant ce que je vais faire à ma vigne.
J'en arracherai la haie, pour qu'elle soit broutée; j'en abattrai la clôture, pour
qu'elle soit foulée aux pieds. Je la réduirai en ruine; elle ne sera plus taillée, ni
cultivée; les ronces et les épines y croîtront; et je donnerai mes ordres aux
nuées, afin qu'elles ne laissent plus tomber la pluie sur elle. La vigne de
l'Éternel des armées, c'est la maison d'Israël, et les hommes de Juda, c'est le
plant qu'il chérissait. Il avait espéré de la droiture, et voici du sang versé! De la
justice, et voici des cris de détresse! » (Ésaïe 5 :1-7).
En effet, après le siège et la destruction de Jérusalem en l’an 70 de notre
ère, par les troupes romaines du Général Titus, et les déportations qui s’en
suivirent, - le pays de l’Éternel, héritage perpétuel d’Israël, fût réduit en ruines et
abandonné en un désert conformément aux déclarations prophétiques de
l’Éternel Dieu contenues dans Lévitique 26 (Lévitique 25 :1-26 :46). Près de
deux (02) millénaires plus tard, et de façon inattendue, on assista
miraculeusement en mai 1948, puis en juin 1967, successivement à la création
40

de l’état d’Israël et au recouvrement de sa souveraineté sur la ville sainte de
Jérusalem, premier accomplissement partiel de la prophétie de la résurrection
nationale d’Israël, laquelle connaîtra son second accomplissement complet
avec le retour en gloire du dernier et grand David, le Christ Jésus, le Messie par
excellence, lors de la bataille d’Harmaguédon, et qui viendra donc rétablir le
Royaume d’Israël, et instaurer Son royaume messianique de justice et de
paix éternel annoncé par tous les prophètes de l’Ancien Testament.
Depuis lors, et malgré l’inimitié de ses voisins arabes, qui ne rêvent que
de rayer Israël de la carte du monde, et de le supprimer de la mémoire collective,
le petit état Juif demeure à sa place, Jérusalem avec, et cela en dépit de
l’hostilité ouverte de l’ensemble de la communauté internationale, laquelle
s’exprime à travers les recommandations votées au sein de l’Assemblée générale
des Nations –Unies, et favorables à un morcellement et à un démembrement de
cette terre échue en héritage perpétuel à Israël de la part de l’Éternel Dieu. Il
convient de souligner que toute cette histoire d’Israël, faite de bénédictions et de
malédictions très spécifiques, et qui connut et connaît un accomplissement à la
lettre, fût annoncée bien longtemps à l’avance par l’Éternel Dieu par la bouche
et la plume du prophète Moïse, notamment dans le chapitre 26 du livre de
Lévitique écrit entre 1450 et 1410 avant Jésus-Christ.
Face à la très nette accélération récente de l’histoire en Israël, avec
notamment le nouveau statut de Pays observateur qui pourrait être accordé très
prochainement par les Nations Unies à la Palestine, lequel constitue l’ultime
étape avant l’obtention du statut de pays membre à part entière, et préfigure le
partage prochain du pays de Dieu entre les nations (Joël 3 :2) qui « fouleront
aux pieds la ville sainte pendant quarante-deux mois » (Apocalypse 11 :2), il est
important de rappeler et rétablir la vérité historique, biblique et à venir sur le
sujet, à savoir :
1. Jérusalem (Jébus) est le patrimoine éternel et perpétuel d’Israël en vertu
du droit souverain de l’Éternel Dieu (Genèse 15 :18-21) ;
2. Mais les Nations, dans leur révolte ouverte et militante contre l’Éternel
Dieu, se partageront effectivement la Terre Sainte à l’issue d’un accord de paix,
un accord « de la paix contre la terre », sous l’égide de l’Antéchrist (Joël 3 :2,
Apocalypse 11 :1-2);
3. Avant cet accord de paix, l’Église aura été enlevée (2 Thessaloniciens
2 :6-8);
4. Quand les hommes diront : Paix et sûreté ! C’est alors que, comme un
voleur dans la nuit, le Fils de l’homme paraîtra, et une ruine soudaine les
surprendra, comme les douleurs de l’enfantement surprennent la femme
enceinte, et ils n’y échapperont point. Il combattra ces nations qui se sont
partagées son pays, comme il combat au jour de la bataille. Ses pieds se poseront
41

en ce jour sur la montagne des oliviers, qui est vis-à-vis de Jérusalem, du côté de
l’orient ; et Il les réduira en miettes (Zacharie 14, Luc 20 :18) ;
5. Après ce retour glorieux du Seigneur Jésus-Christ avec à la clé le
rétablissement du royaume d’Israël, la communauté internationale et tous les
ennemis d’Israël réaliseront alors avec stupeur, que les oracles de l’Éternel Dieu,
pierre rejetée par ceux qui bâtissaient « la paix », est devenue la principale de
l’angle. Et ce sera un prodige à leurs yeux (Luc 20 :17-18, Psaume 118 :23).
La prophétie relative à la résurrection nationale d’Israël est en marche, la
parole de Dieu est certaine, entièrement digne d’être reçue et elle s’accomplira à
la lettre. L’actualité d’Israël nous renseigne sur l’heure que marque l’horloge de
Dieu dans la marche du monde vers sa fin. Notre délivrance est proche ! (Luc
21 :27-28). Aussi, plutôt que de s’effrayer de cette accélération de l’histoire, les
chrétiens devraient s’en réjouir et y voir, au contraire, le signe que le Fils de
l’homme est proche, à la porte, pour rétablir le Royaume d’Israël, - la vigne de
l’Éternel des armées, qui déjà repousse depuis mai 1948, nous indiquant que
l’été est proche, - les beaux jours d’été du Millénium sabbatique sont proches,
selon qu’il est écrit : « Voyez le figuier et tous les arbres. Dès qu’ils ont poussé,
vous connaissez de vous-mêmes, en regardant, que déjà l’été est proche » (Luc
21 :29-30).
En tant que peuple terrestre élu de Dieu, appelé à manifester la gloire de
l’Eternel Dieu parmi les nations, Israël occupe une place particulière dans la
prophétie, en raison notamment des nombreuses promesses et bénédictions
attachées à son élection divine. L’Israël actuelle, - l’Israël Nationale, - la
Nation Juive, - l’Israël ethnique, est ainsi promise à un avenir glorieux durant
"le Millénium sabbatique", la phase temporelle de mille (1000) ans du Royaume
messianique. Savourons plutôt ! « Oh ! Quelle prospérité pour eux ! Quelle
beauté ! » (Zacharie 9 :17).
« Dans les temps à venir, Jacob prendra racine, Israël poussera des
fleurs et des rejetons, et il remplira le monde de ses fruits » (Ésaïe 27 :6). « Oh !
Quelle prospérité pour eux ! Quelle beauté ! » (Zacharie 9 :17). « Balaam
prononça son oracle, et dit : Parole de Balaam, fils de Beor, parole de l'homme
qui a l'œil ouvert, parole de celui qui entend les paroles de Dieu, de celui qui
connaît les desseins du Très-Haut, de celui qui voit la vision du Tout-Puissant,
de celui qui se prosterne et dont les yeux s'ouvrent. Je le vois, mais non
maintenant, je le contemple, mais non de près. Un astre sort de Jacob, un
sceptre s’élève d’Israël » (Nombre 24 :15-17). « Oh ! Quelle prospérité pour
eux ! Quelle beauté ! » (Zacharie 9 :17). « Aujourd'hui [, Israël], l'Éternel t'a
fait promettre que tu seras un peuple qui lui appartiendra, comme il te l'a dit, et
que tu observeras tous ses commandements, afin qu'il te donne sur toutes les
nations qu'il a créées la supériorité en gloire, en renom et en magnificence, et
42

afin que tu sois un peuple saint pour l'Éternel, ton Dieu, comme il te l'a dit »
(Deutéronome 26 :18-19). « Oh ! Quelle prospérité pour eux ! Quelle beauté ! »
(Zacharie 9 :17). « [Israël,] Si tu obéis à la voix de l'Éternel, ton Dieu, en
observant et en mettant en pratique tous ses commandements que je te prescris
aujourd'hui, l'Éternel, ton Dieu, te donnera la supériorité sur toutes les nations
de la terre […]. Tous les peuples verront que tu es appelé du nom de l'Éternel,
et ils te craindront » (Deutéronome 28 :1-10). « Oh ! Quelle prospérité pour
eux ! Quelle beauté ! » (Zacharie 9 :17). « Et toi, Bethléhem Éphrata, petite
entre les milliers de Juda, de toi sortira pour moi celui qui dominera sur Israël,
et dont l'origine remonte aux temps anciens, aux jours de l'éternité […]. Il se
présentera, et il gouvernera avec la force de l'Éternel, avec la majesté du nom
de l'Éternel, son Dieu: et ils auront une demeure assurée, car il sera glorifié
jusqu'aux extrémités de la terre. C'est lui qui ramènera la paix […].Le reste de
Jacob sera au milieu des peuples nombreux comme une rosée qui vient de
l'Éternel, comme des gouttes d'eau sur l'herbe: Elles ne comptent pas sur
l'homme, elles ne dépendent pas des enfants des hommes. Le reste de Jacob sera
parmi les nations, au milieu des peuples nombreux, comme un lion parmi les
bêtes de la forêt, comme un lionceau parmi les troupeaux de brebis: Lorsqu'il
passe, il foule et déchire, et personne ne délivre » (Michée 5 :1-7). « Oh ! Quelle
prospérité pour eux ! Quelle beauté ! » (Zacharie 9 :17). Savourons « La parole
qui fut adressée à Jérémie de la part de l'Éternel, en ces mots [, relative au
retour de la captivité et au rétablissement du royaume d’Israël avec à sa tête le
Christ Jésus, le rejeton et la postérité de David (Apocalypse 22 :16), le dernier
et grand David, le roi des Juifs, le roi d’Israël] : Ainsi parle l'Éternel, le Dieu
d'Israël: Écris dans un livre toutes les paroles que je t'ai dites. Voici, les jours
viennent, dit l'Éternel, où je ramènerai les captifs de mon peuple d'Israël et de
Juda, dit l'Éternel; je les ramènerai dans le pays que j'ai donné à leurs pères,
et ils le posséderont. Ce sont ici les paroles que l'Éternel a prononcées sur
Israël et sur Juda. Ainsi parle l'Éternel: Nous entendons des cris d'effroi; c'est
l'épouvante, ce n'est pas la paix. Informez-vous, et regardez si un mâle enfante!
Pourquoi vois-je tous les hommes les mains sur leurs reins, comme une femme
en travail? Pourquoi tous les visages sont-ils devenus pâles? Malheur! Car ce
jour est grand; Il n'y en a point eu de semblable. C'est un temps d'angoisse
pour Jacob; mais il en sera délivré. En ce jour-là, dit l'Éternel des armées, Je
briserai son joug de dessus ton cou, Je romprai tes liens, et des étrangers ne
t'assujettiront plus. Ils serviront l'Éternel, leur Dieu, et David [Jésus-Christ],
leur roi [royaume/royaume d’Israël], que je leur susciterai. Et toi, mon
serviteur Jacob, ne crains pas, dit l'Éternel; ne t'effraie pas, Israël! Car je te
délivrerai de la terre lointaine, Je délivrerai ta postérité du pays où elle est
captive; Jacob reviendra, il jouira du repos et de la tranquillité, et il n'y aura
personne pour le troubler. Car je suis avec toi, dit l'Éternel, pour te délivrer;
J'anéantirai toutes les nations parmi lesquelles je t'ai dispersé, mais toi, je ne
t'anéantirai pas; Je te châtierai avec équité, Je ne puis pas te laisser impuni.
43

Ainsi parle l'Éternel: Ta blessure est grave, ta plaie est douloureuse. Nul ne
défend ta cause, pour bander ta plaie; tu n'as ni remède, ni moyen de guérison.
Tous ceux qui t'aimaient t'oublient, aucun ne prend souci de toi; car Je t'ai
frappée comme frappe un ennemi, Je t'ai châtiée avec violence, à cause de la
multitude de tes iniquités, du grand nombre de tes péchés. Pourquoi te
plaindre de ta blessure, de la douleur que cause ton mal? C'est à cause de la
multitude de tes iniquités, du grand nombre de tes péchés, que je t'ai fait
souffrir ces choses. Cependant, tous ceux qui te dévorent seront dévorés, et
tout tes ennemis, tous, iront en captivité; ceux qui te dépouillent seront
dépouillés, et j'abandonnerai au pillage tous ceux qui te pillent. Mais je te
guérirai, je panserai tes plaies, dit l'Éternel. Car ils t'appellent la repoussée,
cette Sion dont nul ne prend souci. Ainsi parle l'Éternel: Voici, je ramène les
captifs des tentes de Jacob, J'ai compassion de ses demeures; la ville sera
rebâtie sur ses ruines, le palais sera rétabli comme il était. Du milieu d'eux
s'élèveront des actions de grâces et des cris de réjouissance; Je les multiplierai,
et ils ne diminueront pas; Je les honorerai, et ils ne seront pas méprisés. Ses
fils seront comme autrefois, son assemblée subsistera devant moi, et je châtierai
tous ses oppresseurs. Son chef sera tiré de son sein, son dominateur sortira du
milieu de lui; Je le ferai approcher, et il viendra vers moi; Car qui oserait de
lui-même s'approcher de moi? Dit l'Éternel. Vous serez mon peuple, et je serai
votre Dieu. Voici, la tempête de l'Éternel, la fureur éclate, l'orage se précipite,
Il fond sur la tête des méchants. La colère ardente de l'Éternel ne se calmera
pas, jusqu'à ce qu'il ait accompli, exécuté les desseins de son cœur. Vous le
comprendrez dans la suite des temps. En ce temps-là, dit l'Éternel, Je serai le
Dieu de toutes les familles d'Israël, et ils seront mon peuple. Ainsi parle
l'Éternel: Il a trouvé grâce dans le désert, le peuple de ceux qui ont échappé au
glaive; Israël marche vers son lieu de repos. De loin l'Éternel se montre à
moi: Je t'aime d'un amour éternel [inconditionnel]; c'est pourquoi je te
conserve ma bonté. Je te rétablirai encore, et tu seras rétablie, Vierge d'Israël!
Tu auras encore tes tambourins pour parure, et tu sortiras au milieu des danses
joyeuses. Tu planteras encore des vignes sur les montagnes de Samarie; les
planteurs planteront, et cueilleront les fruits. Car le jour vient où les gardes
crieront sur la montagne d'Éphraïm: Levez-vous, montons à Sion, vers l'Éternel,
notre Dieu! Car ainsi parle l'Éternel: Poussez des cris de joie sur Jacob, éclatez
d'allégresse à la tête des nations! Élevez vos voix, chantez des louanges, et
dites: Éternel, délivre ton peuple, le reste d'Israël! Voici, je les ramène du pays
du septentrion, Je les rassemble des extrémités de la terre; parmi eux sont
l'aveugle et le boiteux, la femme enceinte et celle en travail; c'est une grande
multitude, qui revient ici. Ils viennent en pleurant, et je les conduis au milieu
de leurs supplications; Je les mène vers des torrents d'eau, par un chemin uni
où ils ne chancellent pas; car je suis un père pour Israël, et Éphraïm est mon
premier-né. Nations, écoutez la parole de l'Éternel, et publiez-la dans les îles
lointaines! Dites: Celui qui a dispersé Israël le rassemblera, et il le gardera
44

comme le berger garde son troupeau. Car l'Éternel rachète Jacob, Il le délivre
de la main d'un plus fort que lui. Ils viendront, et pousseront des cris de joie sur
les hauteurs de Sion; ils accourront vers les biens de l'Éternel, le blé, le moût,
l'huile, les brebis et les bœufs; leur âne sera comme un jardin arrosé, et ils ne
seront plus dans la souffrance. Alors les jeunes filles se réjouiront à la danse,
les jeunes hommes et les vieillards se réjouiront aussi; Je changerai leur deuil
en allégresse, et je les consolerai; Je leur donnerai de la joie après leurs
chagrins. Je rassasierai de graisse l'âme des sacrificateurs, et mon peuple se
rassasiera de mes biens, dit l'Éternel. Ainsi parle l'Éternel: On entend des cris à
Rama, des lamentations, des larmes amères; Rachel pleure ses enfants; elle
refuse d'être consolée sur ses enfants, car ils ne sont plus. Ainsi parle l'Éternel:
Retiens tes pleurs, retiens les larmes de tes yeux; car il y aura un salaire pour
tes œuvres, dit l'Éternel; Ils reviendront du pays de l'ennemi. Il y a de
l'espérance pour ton avenir, dit l'Éternel; tes enfants reviendront dans leur
territoire. J'entends Éphraïm qui se lamente: Tu m'as châtié, et j'ai été châtié
comme un veau qui n'est pas dompté; fais-moi revenir, et je reviendrai, car tu
es l'Éternel, mon Dieu. Après m'être détourné, j'éprouve du repentir; et après
avoir reconnu mes fautes, je frappe sur ma cuisse; Je suis honteux et confus, car
je porte l'opprobre de ma jeunesse. Éphraïm est-il donc pour moi un fils chéri,
un enfant qui fait mes délices? Car plus je parle de lui, plus encore son
souvenir est en moi; aussi mes entrailles sont émues en sa faveur: J'aurai pitié
de lui, dit l'Éternel. - Dresse des signes, place des poteaux, prends garde à la
route, au chemin que tu as suivi... Reviens, vierge d'Israël, reviens dans ces
villes qui sont à toi! Jusques à quand seras-tu errante, Fille égarée? Car
l'Éternel crée une chose nouvelle sur la terre: La femme recherchera l'homme.
Ainsi parle l'Éternel des armées, le Dieu d'Israël: Voici encore ce que l'on dira
dans le pays de Juda et dans ses villes, quand j'aurai ramené leurs captifs: Que
l'Éternel te bénisse, demeure de la justice, montagne sainte! Là s'établiront Juda
et toutes ses villes, les laboureurs et ceux qui conduisent les troupeaux. Car je
rafraîchirai l'âme altérée, et je rassasierai toute âme languissante. Là-dessus je
me suis réveillé, et j'ai regardé; mon sommeil m'avait été agréable. Voici, les
jours viennent, dit l'Éternel, où j'ensemencerai la maison d'Israël et la maison
de Juda d'une semence d'hommes et d'une semence de bêtes. Et comme j'ai
veillé sur eux pour arracher, abattre, détruire, ruiner et faire du mal, ainsi je
veillerai sur eux pour bâtir et pour planter, dit l'Éternel […]. Voici, les jours
viennent, dit l'Éternel, où je ferai avec la maison d'Israël et la maison de Juda
une alliance nouvelle, non comme l'alliance que je traitai avec leurs pères, le
jour où je les saisis par la main pour les faire sortir du pays d'Égypte, alliance
qu'ils ont violée, quoique je fusse leur maître, dit l'Éternel. Mais voici
l'alliance que je ferai avec la maison d'Israël, après ces jours-là, dit l'Éternel:
Je mettrai ma loi au dedans d'eux, Je l'écrirai dans leur cœur; et je serai leur
Dieu, et ils seront mon peuple. Celui-ci n'enseignera plus son prochain, ni
celui-là son frère, en disant: Connaissez l'Éternel! Car tous me connaîtront,
45

depuis le plus petit jusqu'au plus grand, dit l'Éternel; car je pardonnerai leur
iniquité, et je ne me souviendrai plus de leur péché. Ainsi parle l'Éternel, qui a
fait le soleil pour éclairer le jour, qui a destiné la lune et les étoiles à éclairer la
nuit, qui soulève la mer et fait mugir ses flots, Lui dont le nom est l'Éternel des
armées: Si ces lois viennent à cesser devant moi, dit l'Éternel, la race d'Israël
aussi cessera pour toujours d'être une nation devant moi. Ainsi parle l'Éternel:
Si les cieux en haut peuvent être mesurés, si les fondements de la terre en bas
peuvent être sondés, alors je rejetterai toute la race d'Israël, à cause de tout ce
qu'ils ont fait, dit l'Éternel. Voici, les jours viennent, dit l'Éternel, où la ville
sera rebâtie à l'honneur de l'Éternel, […], et ne seront plus à jamais ni
renversés ni détruits » (Jérémie 30 :1-31 :40). « Oh ! Quelle prospérité pour
eux ! Quelle beauté ! » (Zacharie 9 :17). « Je relèverai de sa chute la maison de
David, j’en réparerai les brèches, j’en redresserai les ruines, et je la rebâtirai
comme elle était autrefois, afin qu’ils possèdent le reste d’Édom et toutes les
nations sur lesquelles mon nom a été invoqué, dit l’Éternel, qui accomplira ces
choses. […]. Je ramènerai les captifs de mon peuple d’Israël […]. Je les
planterai dans leur pays, et ils ne seront plus arrachés du pays que je leur ai
donné, dit l’Éternel, ton Dieu » (Amos 9 :11-15). « Oh ! Quelle prospérité pour
eux ! Quelle beauté ! » (Zacharie 9 :17). « Ainsi parle l’Éternel des armées :
Voici, je délivre mon peuple du pays de l’orient et du pays du soleil couchant. Je
les ramènerai, et ils habiteront au milieu de Jérusalem ; ils seront mon peuple,
et je serai leur Dieu avec vérité et droiture […]. Ainsi parle l’Éternel des
armées : Il viendra encore des peuples et des habitants d’un grand nombre de
villes. Les habitants d’une ville iront à l’autre, en disant : Allons implorer
l’Éternel et chercher l’Éternel des armées ! Nous irons aussi ! Et beaucoup de
peuples et de nombreuses nations viendront chercher l’Éternel des armées à
Jérusalem et implorer l’Éternel. Ainsi parle l’Éternel des armées : En ces
jours-là, dix hommes de toutes les langues des nations saisiront un Juif par le
pan de son vêtement, et diront : Nous irons avec vous, car nous avons appris
que Dieu est avec vous » (Zacharie 8 :7-23). « Oh ! Quelle prospérité pour eux !
Quelle beauté ! » (Zacharie 9 :17). « Fuyez, fuyez du pays du septentrion! Dit
l'Éternel. Car je vous ai dispersés aux quatre vents des cieux, dit l'Éternel.
Sauve-toi, Sion, toi qui habites chez la fille de Babylone! Car ainsi parle
l'Éternel des armées: Après cela, viendra la gloire! Il m'a envoyé vers les
nations qui vous ont dépouillés; car celui qui vous touche touche la prunelle de
son œil. Voici, je lève ma main contre elles, et elles seront la proie de ceux qui
leur étaient asservis. Et vous saurez que l'Éternel des armées m'a envoyé.
Pousse des cris d'allégresse et réjouis-toi, Fille de Sion! Car voici, je viens, et
j'habiterai au milieu de toi, dit l'Éternel. Beaucoup de nations s'attacheront à
l'Éternel en ce jour-là, et deviendront mon peuple; J'habiterai au milieu de toi,
et tu sauras que l'Éternel des armées m'a envoyé vers toi. L'Éternel possédera
Juda comme sa part dans la terre sainte, et il choisira encore Jérusalem »
(Zacharie 2 :6-12). « Car voici, en ces jours, en ce temps-là, quand je
46

ramènerai les captifs de Juda et de Jérusalem, je rassemblerai toutes les
nations, et je les ferai descendre dans la vallée de Josaphat; là, j'entrerai en
jugement avec elles, au sujet de mon peuple, d'Israël, mon héritage, qu'elles
ont dispersé parmi les nations, et au sujet de mon pays qu'elles se sont
partagé. Ils ont tiré mon peuple au sort; ils ont donné le jeune garçon pour une
prostituée, ils ont vendu la jeune fille pour du vin, et ils ont bu. Que me voulezvous, Tyr et Sidon, et vous tous, districts des Philistins? Voulez-vous tirer
vengeance de moi? Si vous voulez vous venger, je ferai bien vite retomber votre
vengeance sur vos têtes. Vous avez pris mon argent mon or; et ce que j'avais de
plus précieux et de plus beau, vous l'avez emporté dans vos temples. Vous avez
vendu les enfants de Juda et de Jérusalem aux enfants de Javan, afin de les
éloigner de leur territoire. Voici, je les ferai revenir du lieu où vous les avez
vendus, et je ferai retomber votre vengeance sur vos têtes. Je vendrai vos fils et
vos filles aux enfants de Juda, et ils les vendront aux Sabéens, nation lointaine;
car l'Éternel a parlé. Publiez ces choses parmi les nations! Préparez la guerre!
[…]. Que les nations se réveillent, et qu'elles montent vers la vallée de
Josaphat! Car là je siégerai pour juger toutes les nations d'alentour. Saisissez la
faucille, car la moisson est mûre! Venez, foulez, car le pressoir est plein, les
cuves regorgent! Car grande est leur méchanceté, c'est une multitude, une
multitude, dans la vallée du jugement; car le jour de l'Éternel est proche, dans
la vallée du jugement. Le soleil et la lune s'obscurcissent, et les étoiles retirent
leur éclat. De Sion l'Éternel rugit, de Jérusalem il fait entendre sa voix; les
cieux et la terre sont ébranlés. Mais l'Éternel est un refuge pour son peuple, un
abri pour les enfants d'Israël. Et vous saurez que je suis l'Éternel, votre Dieu,
résidant à Sion, ma sainte montagne. Jérusalem sera sainte, et les étrangers n'y
passeront plus. En ce temps-là, le moût ruissellera des montagnes, le lait
coulera des collines, et il y aura de l'eau dans tous les torrents de Juda; une
source sortira aussi de la maison de l'Éternel, et arrosera la vallée de Sittim.
L'Égypte sera dévastée, Édom sera réduit en désert, à cause des violences
contre les enfants de Juda, dont ils ont répandu le sang innocent dans leur pays.
Mais Juda sera toujours habité, et Jérusalem, de génération en génération. Je
vengerai leur sang que je n'ai point encore vengé, et l'Éternel résidera dans
Sion » (Joël 3 :1-21). « Car je ne veux pas, frères, que vous ignoriez ce
mystère, afin que vous ne vous regardiez point comme sages, c’est qu’une partie
d’Israël est tombée dans l’endurcissement, jusqu’à ce que la totalité des païens
soit entrée. Et ainsi tout Israël [le véritable Israël] sera sauvé, selon qu’il est
écrit : Le libérateur viendra de Sion, et il détournera de Jacob les impiétés ; et
ce sera mon alliance avec eux, lorsque j’ôterai leurs péchés. En ce qui concerne
l’Évangile, ils sont ennemis à cause de vous ; mais en ce qui concerne l’élection,
ils sont aimés à cause de leurs pères. Car Dieu ne se repent pas de ses dons et
de son appel. De même que vous avez autrefois désobéi à Dieu et que par leur
désobéissance vous avez maintenant obtenu miséricorde, de même ils ont
maintenant désobéi, afin que, par la miséricorde qui vous a été faite, ils
47

obtiennent miséricorde » (Romains 11 :25-31). « Hommes frères, écoutez-moi!
Simon [l’Apôtre Pierre] a raconté comment Dieu a d'abord jeté les regards sur
les nations pour choisir du milieu d'elles un peuple qui portât son nom [à savoir
l’Eglise]. Et avec cela s'accordent les paroles des prophètes, selon qu'il est
écrit: Après cela [après l’enlèvement de l’Eglise], je reviendrai [à l’occasion de
la parousie], et je relèverai de sa chute la tente de David [la maison d’Israël],
J'en réparerai les ruines, et je la redresserai, afin que le reste des hommes
cherche le Seigneur, ainsi que toutes les nations sur lesquelles mon nom est
invoqué, dit le Seigneur, qui fait ces choses, et à qui elles sont connues de toute
éternité » (Actes 15 :13 :18). « La parole de l'Éternel me fut adressée, en ces
mots: Ainsi parle l'Éternel, le Dieu d'Israël: Comme tu distingues ces bonnes
figues, ainsi je distinguerai, pour leur être favorable, les captifs de Juda, que
j'ai envoyés de ce lieu dans le pays des Chaldéens. Je les regarderai d'un œil
favorable, et je les ramènerai dans ce pays; je les établirai et ne les détruirai
plus, je les planterai et ne les arracherai plus. Je leur donnerai un cœur pour
qu'ils connaissent que je suis l'Éternel; ils seront mon peuple, et je serai leur
Dieu, s'ils reviennent à moi de tout leur cœur » (Jérémie 24 :4-7). « Oh ! Quelle
prospérité pour eux ! Quelle beauté ! » (Zacharie 9 :17). « Pousse des cris de
joie, fille de Sion! Pousse des cris d'allégresse, Israël! Réjouis-toi et triomphe de
tout ton cœur, fille de Jérusalem! L'Éternel a détourné tes châtiments, Il a
éloigné ton ennemi; Le roi d'Israël, l'Éternel, est au milieu de toi; tu n'as plus de
malheur à éprouver. En ce jour-là, on dira à Jérusalem: Ne crains rien! Sion,
que tes mains ne s'affaiblissent pas! L'Éternel, ton Dieu, est au milieu de toi,
comme un héros qui sauve; Il fera de toi sa plus grande joie […]; Il aura pour
toi des transports d'allégresse […]. En ce temps-là, je vous ramènerai; en ce
temps-là, je vous rassemblerai; car je ferai de vous un sujet de gloire et de
louange parmi tous les peuples de la terre, quand je ramènerai vos captifs sous
vos yeux, dit l'Éternel » (Sophonie 3 :14-20). (Zacharie 9 :17). « L'ange lui dit
[à Marie]: Ne crains point, Marie; car tu as trouvé grâce devant Dieu. Et voici,
tu deviendras enceinte, et tu enfanteras un fils, et tu lui donneras le nom de
Jésus. Il sera grand et sera appelé Fils du Très Haut, et le Seigneur Dieu lui
donnera le trône de David, son père. Il règnera sur la maison de Jacob
éternellement, et son règne n'aura point de fin […]. Zacharie, son père [le père
de Jean-Baptiste], fut rempli du Saint-Esprit, et il prophétisa, en ces mots: Béni
soit le Seigneur, le Dieu d'Israël, de ce qu'il a visité et racheté son peuple, et
nous a suscité un puissant Sauveur dans la maison de David, son serviteur,
comme il l'avait annoncé par la bouche de ses saints prophètes des temps
anciens, - un Sauveur qui nous délivre de nos ennemis et de la main de tous ceux
qui nous haïssent! C'est ainsi qu'il manifeste sa miséricorde envers nos pères, et
se souvient de sa sainte alliance, selon le serment par lequel il avait juré à
Abraham, notre père, de nous permettre, après que nous serions délivrés de la
main de nos ennemis, de le servir sans crainte, en marchant devant lui dans la
sainteté et dans la justice tous les jours de notre vie » (Luc 1 :30-75). « Oh !
48

Quelle prospérité pour eux ! Quelle beauté ! » (Zacharie 9 :17). « Jésus étant né
à Bethléhem en Judée, au temps du roi Hérode, voici des mages d'Orient
arrivèrent à Jérusalem, et dirent: Où est le roi des Juifs qui vient de naître ?
Car nous avons vu son étoile en Orient, et nous sommes venus pour l'adorer. Le
roi Hérode, ayant appris cela, fut troublé, et tout Jérusalem avec lui » (Matthieu
2 :1-3). « Je serai comme un lion pour Éphraïm, comme un lionceau pour la
maison de Juda; Moi, moi, je déchirerai, puis je m'en irai, J'emporterai, et nul
n'enlèvera ma proie. Je m'en irai, je retournerai dans ma demeure, jusqu'à ce
qu'ils s'avouent coupables et cherchent ma face. Quand ils seront dans la
détresse, ils auront recours à moi. Venez, retournons à l'Éternel! Car il a
déchiré, mais il nous guérira; Il a frappé, mais il bandera nos plaies. Il nous
rendra la vie dans deux jours; le troisième jour il nous relèvera, et nous vivrons
devant lui. Connaissons, cherchons à connaître l'Éternel; Sa venue est aussi
certaine que celle de l'aurore. Il viendra pour nous comme la pluie, comme la
pluie du printemps qui arrose la terre » (Osée 5 :14-6 :3). « Je réparerai leur
infidélité, J'aurai pour eux un amour sincère; car ma colère s'est détournée
d'eux. Je serai comme la rosée pour Israël, Il fleurira comme le lis, et il
poussera des racines comme le Liban. Ses rameaux s'étendront; Il aura la
magnificence de l'olivier, et les parfums du Liban. Ils reviendront s'asseoir à son
ombre, Ils redonneront la vie au froment, et ils fleuriront comme la vigne; Ils
auront la renommée du vin du Liban. Éphraïm, qu'ai-je à faire encore avec les
idoles? Je l'exaucerai, je le regarderai, Je serai pour lui comme un cyprès
verdoyant. C'est de moi que tu recevras ton fruit. Que celui qui est sage prenne
garde à ces choses! Que celui qui est intelligent les comprenne! Car les voies de
l'Éternel sont droites; les justes y marcheront, mais les rebelles y tomberont »
(Osée 14:4-9). « Oh ! Quelle prospérité pour eux ! Quelle beauté ! » (Zacharie
9 :17). « La main de l'Éternel fut sur moi, et l'Éternel me transporta en esprit, et
me déposa dans le milieu d'une vallée remplie d'ossements. Il me fit passer
auprès d'eux, tout autour; et voici, ils étaient fort nombreux, à la surface de la
vallée, et ils étaient complètement secs. Il me dit: Fils de l'homme, ces os
pourront-ils revivre ? Je répondis: Seigneur Éternel, tu le sais. Il me dit:
Prophétise sur ces os, et dis-leur: Ossements desséchés, écoutez la parole de
l'Éternel! Ainsi parle le Seigneur, l'Éternel, à ces os: Voici, je vais faire entrer
en vous un esprit, et vous vivrez; je vous donnerai des nerfs, je ferai croître sur
vous de la chair, je vous couvrirai de peau, je mettrai en vous un esprit, et vous
vivrez. Et vous saurez que je suis l'Éternel. Je prophétisai, selon l'ordre que
j'avais reçu. Et comme je prophétisais, il y eut un bruit, et voici, il se fit un
mouvement, et les os s'approchèrent les uns des autres. Je regardai, et voici, il
leur vint des nerfs, la chair crût, et la peau les couvrit par-dessus; mais il n'y
avait point en eux d'esprit. Il me dit: Prophétise, et parle à l'esprit! Prophétise,
fils de l'homme, et dis à l'esprit: Ainsi parle le Seigneur, l'Éternel: Esprit, viens
des quatre vents, souffle sur ces morts, et qu'ils revivent! Je prophétisai, selon
l'ordre qu'il m'avait donné. Et l'esprit entra en eux, et ils reprirent vie, et ils se
49


Documents similaires


Fichier PDF livre jesuspdf
Fichier PDF livre jesus1pdf
Fichier PDF livre jesus1pdf
Fichier PDF livre jesus1pdf
Fichier PDF livre jesuspdf
Fichier PDF livre jesuspdf


Sur le même sujet..