microcentrale Chanteuges 170119 bd1.pdf


Aperçu du fichier PDF microcentrale-chanteuges-170119-bd1.pdf - page 5/106

Page 1...3 4 567106



Aperçu texte


Projet de microcentrale hydraulique de Chanteuges

5 / 106  

Ce document rassemble l'ensemble des données et analyses disponibles concernant le projet de
microcentrale mené par la Communauté de Communes des Rives du Haut-Allier à Chanteuges dans
la Haute-Loire. Il intègre quelques analyses originales, ce qui n’en fait absolument pas une analyse
complète et exhaustive du projet, en raison du manque de données et du temps limité.
Ce projet n'apparait pas aussi simple que ce qu'on a bien voulu nous dire et la question de son
intérêt est posée. Les analyses économiques, environnementales, patrimoniales et même légales qui
suivent devraient être prises en compte avant toute intervention irrémédiable. Puisse ce document
aider chacun à en mesurer les enjeux.
Chanteuges est une commune rurale de 471 habitants située à une trentaine de kilomètres à vol
d'oiseau à l'ouest du Puy-en-Velay. Le bourg de Chanteuges, accolé à un roc volcanique, est dominé
par deux monuments classés monuments historiques : son église abbatiale du 12e siècle et son
prieuré. À ses pieds coule la Desges qui se jette dans l'Allier un peu plus d'un kilomètre plus loin.
Cette rivière est reconnue comme « réservoir biologique » et rivière en « très bon état écologique »
au titre de la Loi sur l'eau 1.
Le village est en passe d’être labélisé « Un des plus beaux villages de France » ou « Petite cité de
caractère ».
La commune accueille depuis 2001 le Conservatoire national du saumon sauvage, la plus grande
salmoniculture de repeuplement d’Europe.

Figure 1 : Situation générale de la rivière Desges, du béal, des moulins
et du Conservatoire national du saumon sauvage.

                                                                                                               
1

La Desges est classée en Liste 1 et 2 au titre de la LEMA (loi sur l’eau et les milieux aquatiques) de 2006.