Newsletter2043 .pdf


Nom original: Newsletter2043.pdf

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Scribus 1.4.6 / Scribus PDF Library 1.4.6, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 23/01/2019 à 03:55, depuis l'adresse IP 31.10.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 117 fois.
Taille du document: 2.2 Mo (2 pages).
Confidentialité: fichier public
🎗 Auteur vérifié


Aperçu du document


«stoppons le mitage-pour un développement durable du milieu bâti« » :

OUI à l'initiative

- HTTPS://WWW.FACEBOOK.COM/CAUSESTOUJOURS

HTTP://PASCAL.HOLENWEG.BLOGSPOT.COM

VIVELACOMMUNE@INFOMANIAK.CH

Feuille à peu près quotidienne et assez généralement socialiste

Causes Tousjours

Genève, 4 Pluviôse
(mercredi 23 janvier 2019)
9ème année, N° 2043
Paraît généralement du lundi au
vendredi

Un seul objet fédéral est
à l'ordre du jour de la
votation du 10 février :
l'initiative des Jeunes
Verts «stoppons le mitage-pour un développement
durable
du
milieu bâti». Tout est
dans
le
titre
de
l'initiative : toute nouvelle
zone
à
bâtir
devrait être compensée
par
le
déclassement
d'une zone existante, les formes de travail et
d'habitat durables devraient être encouragées.
L'initiative a certes quelques défauts (elle est
notamment trop centralisatrice), mais on la
soutiendra sans états d'âme. D'ailleurs, sommes-nous
certains d'avoir une âme ? Nous sommes certains en
tout cas d'avoir un environnement, urbain ou non, et
d'avoir le droit de le préserver...
« LE SOL EST UNE RESSOURCE NON RENOUVELABLE, IL DOIT DONC ÊTRE MÉNAGÉ »
o m m e l e d i t l a b r o c h u r e o ffi c i e l l e d e l a v o t a t i o n , r é d i g é e
par les zautorités fédérales qui
combattent l'initiative, « le sol
es t un e r es s o ur c e n o n r en o uv el ab l e, i l
d o i t d o n c êt r e m én ag é » . C h aq ue j o ur ,
près d'un mètre carré de territoire est
construit en Suisse : c'est l'équivalent
de la surface d'un espace vert comme le
parc genevois des Bastions qui disparaît,
en ét an t b ât i e, o u s eul em en t b ét o n n ée
et imperméabilisée. Entre 2012 et
2017, la population de la Suisse est
passée de 7,4 à 8 millions d'habitants
m ai s i l y a ac t uel l em en t en Sui s s e 3 0 0
à 4 0 0 k i l o m èt r es c ar r és d e z o n es â
batir disponibles, qui permettraient, en
ét an t i n t el l i g em m en t c o n s t r ui t es , d e
loger un million et demi d'habitants
supplémentaires. L'argument de la
pression démographique ne tient donc
pas : on n'a pas besoin de déclasser des
zones agricoles pour loger la population, on n'a besoin que d'utiliser
r at i o n n el l em en t l es z o n es à b ât i r
ex i s t an t es . L a c r o i s s an c e d ém o g r aphique, liée à la croissance économi-

que, multipliée par les choix de vie
implique une croissance des besoins en
l o g e m e n t s e t e n i n fr a s t r u c t u r e s - m a i s
pas forcément une croissance de
l'espace utilisé pour les bâtir. Enfin, il y
a ceci, qui est une réponse aux partis,
a u x o r g a n i s a t i o n s , a u C o n s e i l fé d é r a l
q ui ,
c o m b at t an t
l'initiative,
l ui
a t t r i b u e n t u n e fo r c e d é v a s t a t r i c e d e
l'économie, de la croissance, du
développement et de l'emploi : à
l'origine du « mitage du territoire », il
y a un développement économique
non maîtrisé. L'initiative des Jeunes
V er t s c o n t r i b ue à un e m i s e en c aus e
salutaire de ce type de développement.
Rien que pour cela, elle se justifierait.
Ses opposants la qualifient de «
superflue », de « nuisible »,
d'«extrême» ? Cêst bien plutôt le
b ét o n n ag e d u t er r i t o i r e en c o r e
préservé, une bonne partie de ce qu'on
y c o n s t r ui t et l a c él éb r at i o n d e l a
c r o i s s a n c e m e s u r é e e n s u r fa c e s d e
parkings, de centres commerciaux et d'
autoroute qui sont « superflus,
ex t r êm es et n ui s i b l es » .

« Si le socialisme est une pommade lénifiante sous laquelle demeurent les plaies, qu'éclate le socialisme » (Jean Sénac)

CAUSEs TOUsJOURS
N° 2043, 26 Décervelage
Jour de l'Escrime
Mercredi 23 janvier 2019

La « Tribune de Genève » de
vendredi dernier tirait à boulets
rouge (et à répétition), en « une », en
édito, en chronique, sur Pierre
Maudet : « Affaire Maudet : Berne
s'inquiète pour Genève « Maudet
fait du tort à la Suisse romande »,
«Seul Maudet peut sauver Genève»
en démissionnant... N'en jetez plus,
là, ça commence à faire beaucoup...
et puis, juste à côté de la chronique
furibarde de l'ancien rédac'chef de
la « Julie », Pierre Ruetschi, qui
qualifie Maudet de « super
Pinocchio », on a droit à une lettre
de lecteur d'un proche de Maudet, le
Conseiller municipal (et candidat à
la
succession
de
Guillaume
Barazzone au Conseil administratif)
Simon Brandt, qui dénonce le refus
de la gauche de voter une subvention de 125'000 francs au
«Refuge de Darwyn» (un refuge
pour vieux chevaux et vieux ânes à
qui la gauche a tout de même voté
une subvention de 25'000 francs
alors qu'il n'en recevait aucune
jusqu'à présent). On s'interroge :
Brandt cherche un point de chute
pour Maudet, pour lui ou pour les
deux ensemble ?

Sondages en France sur les
intentions de vote pour les élections
européennes du 26 mai : la liste de la
« République en marche » (les
macroniens, donc) est en tête avec
23%, devant celle du Rassemblement National de Le Pen à
18,5 %, celle des Républicains à 10%,
celle de la France insoumise à à
9,5%, celle de « Debout la France »
(Dupont-Aignan) à 7,5 %, celle des
Verts à 6,5 %, celle du PS à 4 %,
celle du PC à 2,5 %. Et une
hypothétique liste de « gilets jaunes »
serait à un peu plus de 7 %. On
résume ? Après deux mois de « gilets
jaunes », Macron est en tête des
intentions de vote, les « gilets
jaunes» au niveau de DupontAignan. et la gauche, toutes listes
confondues, à, en gros, 25 %. Tout ça
pour ça ? Ben ouais. Comment il
disait, déjà, Gramsci ? Ah ouais : il
faut avoir le pessimisme de la raison
et l'optimisme de la volonté. Facile à
dire... peut-être qu'avec un verre de
Mezcal, on y arriverait... parce que
là, on n'a pas de problème avec le
pessimisme de la raison, mais on
cale côté optimisme de la volonté...

AGENDA
TOUT LE PROGRAMME DE
L'USINE ET A L'USINE

www.usine.ch www.ptrnet.ch
www.lekab.ch

L'AGENDA CULTUREL
ARABE A GENEVE
http://www.icamge.ch/

Il ne nous avait pas échappé, ni sans
doute à vous, que la «Julie» n'avait
pas mégoté sur les yeux doux à faire
à Maudet au temps de sa splendeur...
Mais maintenant, elle fait les
comptes : son ancien rédac'chef,
Pierre Ruetschi, accuse Maudet
d'«induire des coûts injustifiés
singulièrement plus élevés pour le
contribuable que la note de frais
annuelle aussi choquante qu'
extravagante du plus dépensier des
conseillers administratifs en Ville de
Genève ». Et comment il ferait pour
coûter aussi cher, Maudet ? Simple :
en étant payé comme Conseiller
d'Etat à plein temps pour n'assurer
« même plus la moitié de sa tâche »
après avoir été privé du plus gros de
ses responsabilités par ses collègues.
Et alors ? Il est contre la réduction
du temps de travail, Ruetschi ?

JUSQU'AU 27 JANVIER,
GENEVE

BLACK MOVIE
FESTIVAL INTERNATIONAL DE
FILMS INDÉPENDANTS DE
GENÈVE

www.blackmovie.ch

VENDREDI 22 FEVRIER,
RENENS

Quelle coodination entre les
communes de gauche en Suisse
romande ?

Débat avec Carole-Anne Kast, Tinetta
Maystre, Eric Moser, Cedric Dupraz
1 9 heures, Ferme des Tilleuls, Renens
www.fermedestilleuls.ch
DU 28 FEVRIER AU 6 MARS,
GENEVE
Festival Musiques en exil

http://www.adem.ch/fr/evenementsmemoire-d-exil


Newsletter2043.pdf - page 1/2


Newsletter2043.pdf - page 2/2



Télécharger le fichier (PDF)


Newsletter2043.pdf (PDF, 2.2 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


newsletter2043
newsletter2047
newsletter2058
newsletter2048
newsletter2034
newsletter2036

Sur le même sujet..