MISE EN ŒUVRE DES GOUTTIERES PENDANTES et ventilation .pdf



Nom original: MISE EN ŒUVRE DES GOUTTIERES PENDANTES et ventilation.pdf
Titre: Dossier technique Evacuation des eaux pluviales
Auteur: M.MATHON.L

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Acrobat PDFMaker 11 pour Word / Adobe PDF Library 11.0, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 30/01/2019 à 16:24, depuis l'adresse IP 86.241.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 136 fois.
Taille du document: 1.8 Mo (17 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


CAP COUVREUR

Dossier technique Evacuation des
eaux pluviales

M.MATHON.L
EDUCATION NATIONALE
CAP COUVREUR

1

DOSSIER TECHNIQUE

Page de garde DOSSIER TECHNIQUE ET CONTENU DT1/16
Introduction

DT2/16

Généralités

DT3/16

MISE EN ŒUVRE DES GOUTTIERES PENDANTES DT4/16
Accessoires

DT5/16

Sections des gouttières et chéneaux

DT6/16

Mise en œuvre des gouttières sur rampant

DT7/16

Longueur des recueils

DT8/16

Rappel des formules d’aires

DT9/16

Désignations des accessoires de recueils
Diamètres des tuyaux de descente
Ventilation toiture

DT10 à 13/16
DT14/16

DT15/16 à DT 16/16

2

Evacuation des eaux pluviales

Introduction

3

4

Bien choisir sa gouttière :
Afin de choisir au mieux votre gouttière, il est important de prendre en compte les points suivants :
- La pluviométrie annuelle de votre région
- La surface de la couverture (voir le schéma ci-dessous)

MISE EN ŒUVRE DES GOUTTIERES PENDANTES
Mise en œuvre des gouttières pendantes (développés courants).
Toiture desservie
maxi en plan
(Pente 5 mm/m).
35 m2
95 m2
180 m2
90 m2
155 m2
95 m2

Type de
gouttière
Demi-ronde
Carrée
Moulurée

Développé en
cm.
25
33
40
33
40
33

Section en cm2
57
113
174
104
157
110

5

Accessoires

6

Sections des gouttières et chéneaux

Pente du conduit (mm/m)
Surface
toiture
en plan
en m2

5 mm/m

7

10

15

20

Section mini de la gouttière ou du chéneau en cm2
20
30
40
50

35
50
60

35
45
55

30
40
50

25
35
40

20
30
35

65
70
80

55
60
70

50
55
60

45
50
55

85

75

65

60

80

70
80
90
95

90

100

95

85

70

65

100
110
120

115

100
110
115

90
95
100

80
85
90

70
75
80

120
130
135

105
115
120

95
100
105

85
90
95

140
145
150

125
130
135

110
115
120

100
100
105

165
190
220

145
170
195

125
145
165

115
135
150

245
270
290

215
235
255

185
205
225

170
185
200

315
360
400

275
315
350

240
275
305

215
245
275

440

385

335

305

60
70

130
140
150
160
170
180
200
250
300
350
400
450

120
130
135
145
150
160
165
170
185
215
245
275
305

600
700

330
355
405
450

800

495

500

Les sections indiquées seront augmentées de 10 % pour les
chéneaux de section rectangulaire ou trapézoïdale et de 20

7

Mise en œuvre des gouttières sur rampant.
Type de gouttière
Nantaise
Relevé de 8 cm
Nantaise
Relevé de 10 cm
Havraise

PENTE MINI DE COUVERTURE
Développé en cm
33
40
33
40
33
40

Pente mini en °
30
21
43
30
35
29

Mise en œuvre des gouttières sur rampant (développés courants).

Toiture desservie
maxi en plan
Pente 5 mm/m
35 m2
30 m2
23 m2
20 m2
15 m2
10 m2
55 m2
45 m2
35 m2
30 m2
25 m2
25 m2
20 m2
65 m2
62 m2
50 m2
40 m2
33 m2
27 m2
24 m2

Type de gouttière Développé en cm
40
Nantaise relevé
de 8 cm

33

40
Nantaise relevé
de 10 cm

33
40

Havraise

33

Pente en °
27
30
35
40
45
50
55
60
30
35
40
45
50
55
60
30
35
40
45
50
55
60

Section en cm
65
59
50
44
38
34
30
26
92
79
68
60
53
47
41
85
82
70
60
53
46

41

8

Longueur des recueils
Type de gouttière

Longueur maxi des recueils
Développé en cm
≤50

De 50 à 65

De 65 à 80

Gouttière demi ronde, carrée ou
moulurée

12 m

Gouttière havraise, nantaise, à
l’anglaise

12 m

10 m

8m

Chéneau

12 m

10 m

8m

De 80 à 100

Si la longueur est supérieure à celle indiquée dans le tableau OU si la gouttière se situe
entre deux points fixes :


Réaliser une besace de dilatation



Souder un joint de dilatation.

OU

Sont considérés comme points fixes :
• Une naissance, un mur, une jouée de lucarne….
• Un retour de noue ;
• Un retour d’arêtier.

6m

9

Diamètres des tuyaux de descente
Surface en plan des toitures (ou des
parties) desservies (m2)
40
55
71
91
113
136
161
190
220
253
287

Diamètre intérieur des tuyaux de
descente (cm).
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16

Diamètres des tuyaux courants : 8 et 10.

Rappel des formules d’aires :

10

Désignations des accessoires de recueils

11

12

13

VENTILATION TOITURE
Aération de toiture
Plusieurs éléments combinés forment la toiture : la charpente, les éléments d'isolation, l'écran
sous toiture, la ventilation et le vide sous toit, la couverture, l'évacuation d'eau et les
ouvertures.
L'aération de la toiture, dite aussi ventilation, est indispensable à sa longévité et diffère
selon la forme de la toiture.

Aération de toiture : à quoi sert le vide sous toit ?
Assurer l'isolation de la toiture ne suffit pas pour garantir le confort des habitants et la
durabilité des éléments de la toiture. Il faut par conséquent bien ventiler la toiture afin
d'éviter de générer une ambiance confinée, dans laquelle se développe :






de la vapeur d'eau ;
de l'humidité ;
des moisissures ;
des champignons.

Les différentes couches constituant la toiture ne sont pas toutes étroitement superposées. Un
vide d'air, ou vide sous toit, est toujours préservé dans la toiture, généralement en face de
l'écran sous-toiture.
L'aération de la toiture se fait grâce au vide sous toit. Celui-ci est d'une grande importance
et obligatoire, car il permet :





de conserver l'intégrité des éléments de la toiture : charpente, isolant, écran sous
toiture, couverture ;
d'éviter la création de condensation d'eau dans la toiture ;
d'assécher les éléments de la toiture après la pluie ;
de rejeter la chaleur à l'extérieur en été.

Ainsi, comme l'expliquent les DTU 40.1 et 40.2, l'aération de la toiture est assurée entre :


Les dessous de liteau et les écrans de sous toiture :

14
l'épaisseur des contre-linteaux forme la lame d'air ;
2 cm de lame d'air minimum.
Les dessous de liteau et le dessus de l'isolant.
o
o



Il est nécessaire d'installer un dispositif permettant de ventiler ce vide sous-toit.
Entrez en contact direct avec des professionnels afin d’obtenir un devis personnalisé.
Demander un devis gratuit

Différents systèmes d'aération de la toiture
Pour ventiler le vide sous toit de la toiture en pente, on dispose de deux options :




Créer des entrées et sorties d'air, au niveau de la gouttière en partie basse, et en haut
du toit, là où se rejoignent les pans, ce qui nécessite l'installation d'un closoir pour
garantir l'étanchéité du faîtage :
o Entrées et sorties sont placées en quinconce.
o La taille de l'entrée d'air doit être au moins égale à celle de la sortie.
Poser des tuiles de ventilation, les chatières : les chatières sont posées en quinconce
sur toute la surface de la toiture, ce qui induit de :
o poser des contre-linteaux suffisamment épais ;
o bien poser les pare-vapeur, sans discontinuité.

À noter : certaines tuiles ont une forme arrondie, et sont donc auto-aérées. Il n'est donc pas
nécessaire de prévoir un autre système de ventilation.

Le closoir, un élément indispensable
C'est un élément très important de la ventilation de la toiture, car il protège l'arrête du toit :




de l'humidité ;
des poussières ;
des pollens, etc.

Il est commercialisé sous forme :



de rouleau à dérouler sur les surfaces à isoler, dans des couleurs différentes, pour
l'harmonie de votre couverture ;
d'une bande rigide à fixer sur la lisse du toit.

15
Technique de pose du closoir
Quelques principes de pose doivent être respectés impérativement :




Le closoir, quelle que soit sa forme, est centré, puis fixé mécaniquement dans sa partie
centrale sur une lisse de rehausse.
L'ensemble doit former un ensemble cohérent, comme expliqué dans le DTU 40.21.
Les bavettes doivent impérativement épouser le relief du dernier rang du matériau de
la couverture avec une surface de contact de 30 mm minimum.

La fixation du closoir sur le faîtage se fait à l'aide d'agrafes ou de clous. On pose des
fixations tous les 30 cm environ :



à partir de l'extrémité du faîtage ;
dans le sens opposé aux vents de pluie dominants.

On décolle ensuite le film protégeant la partie enduite de butyle (sorte de caoutchouc qui
permet de coller le closoir sur la couverture).
La pose des bavettes se fait manuellement sur le dernier rang du matériau de couverture, en
veillant à assurer une bonne étanchéité. Le recouvrement des rouleaux doit être de 5 cm
minimum.
Les closoirs sont enfin recouverts par les faîtières ou arêtiers, puis fixés mécaniquement au
dans la lisse de rehausse. La fixation peut être faite, selon la nature de la faîtière, au moyen
de :





vis ;
tire-fond ;
pointes torsadées ;
clip de faîtage.

La pose de chatières pour l'aération de toiture
Une chatière est une petite ouverture sur la toiture, nécessaire à une bonne aération des
combles. De forme semi-circulaire ou triangulaire, les chatières s'intègrent de manière très
harmonieuse à la toiture. Munies d'une grille de protection, elles peuvent être :



en zinc ;
ou en terre cuite.

16
Les chatières sont posées de manière à créer une circulation d'air ascendante :



dans le même sens que la couverture,
en les disposants en quinconce.

Pour les toitures en tuiles, il est conseillé de poser une chatière tous les 20 m².
Pour les toitures en ardoise, il en faut davantage : une chatière tous les 9 à 12 m².

Surface de ventilation ARDOISE
Comble aménagé
Comble non aménagé
1/3000
1/3000
De la surface de couverture
De la surface en plan

Solution de ventilation ARDOISE
Type
Surface de ventilation

Chatière
Bande d’égout ventilée
Faîtage ventilée




Mixte :

Egout ventilé + chatières
Faîtage ventilé + chatières
Egout ventilé + faîtage ventilé

De 60 à 145 cm2
˞ 70 cm2 par ml
˞ 85 cm2 par ml

La ventilation est obligatoire.
Entée d’air=sortie d’aire.
Placer les chatières en quinconce.



Télécharger le fichier (PDF)









Documents similaires


livret1 mise en oeuvre 1
livret1 mise en oeuvre
livret mise en oeuvre 2
livret mise en oeuvre 2
livret 1 mise en oeuvre
mise en uvre des gouttieres pendantes et ventilation

Sur le même sujet..