Tract MF recto .pdf


Nom original: Tract-MF-recto.pdf

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Impress / LibreOffice 6.2, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 02/03/2019 à 13:23, depuis l'adresse IP 88.179.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 184 fois.
Taille du document: 65 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Marseille féministe  : la nuit est à nous  !
Vendredi 8 mars, 20h Cours Julien

Marseille féministe  : la nuit est à nous  !
Vendredi 8 mars, 20h Cours Julien

A l’occasion de la journée internationale de la lutte pour les droits des femmes,
Départ de la Canebière, après la marche et montée au Cours Julien avec la Batucada Mulèketù.

A l’occasion de la journée internationale de la lutte pour les droits des femmes,
Départ de la Canebière, après la marche et montée au Cours Julien avec la Batucada Mulèketù.

Occupons l’espace public !

Occupons l’espace public !
- Pour nous réapproprier l'espace public, nous organiser et mutualiser nos forces,

- Pour nous réapproprier l'espace public, nous organiser et mutualiser nos forces,

- Pour nous mobiliser et faire connaître les luttes féministes.
- Pour échanger, partager nos connaissances, nos ressources et nos savoir-faire.
- Pour nous retrouver et nous unir, avec nos spécificités et nos différences, qui
font aussi notre force, en incluant toutes les personnes luttant contre le
système patriarcal.

- Pour nous mobiliser et faire connaître les luttes féministes.
- Pour échanger, partager nos connaissances, nos ressources et nos savoir-faire.
- Pour nous retrouver et nous unir, avec nos spécificités et nos différences, qui
font aussi notre force, en incluant toutes les personnes luttant contre le
système patriarcal.
Le 8 mars est un moment fort pour fêter les acquis des luttes féministes, et revendiquer l’égalité
entre tous et toutes, en terme de droits, mais aussi de participation à la vie économique et
politique.

Le 8 mars est un moment fort pour fêter les acquis des luttes féministes, et revendiquer l’égalité
entre tous et toutes, en terme de droits, mais aussi de participation à la vie économique et
politique.

Parce que nous voulons aussi échanger autour de ce qui nous préoccupe :
Les inégalités sociales et économiques, les stéréotypes et les stigmatisations liées au genre, et les
multiples oppressions qui peuvent s’y ajouter : de classe, racistes, sexuelles, lesbophobes ou
transphobes.

Parce que nous voulons aussi échanger autour de ce qui nous préoccupe :
Les inégalités sociales et économiques, les stéréotypes et les stigmatisations liées au genre, et les
multiples oppressions qui peuvent s’y ajouter : de classe, racistes, sexuelles, lesbophobes ou
transphobes.

Parce que nous voulons prendre la parole pour rendre publiques ces violences et
discriminations.

Parce que nous voulons prendre la parole pour rendre publiques ces violences et
discriminations.

Parce que nous refusons qu’on parle pour nous, qu'on déforme nos idées et nos actions, qu’on les
instrumentalise à des fins marketing ou pire, racistes.

Parce que nous refusons qu’on parle pour nous, qu'on déforme nos idées et nos actions, qu’on les
instrumentalise à des fins marketing ou pire, racistes.

Compte tenu également de la brutalité de la politique municipale à Marseille, il nous semblait
nécessaire de nous réapproprier l’espace public et de donner la parole aux femmes en luttes qui se
battent déjà sur notre ville.

Compte tenu également de la brutalité de la politique municipale à Marseille, il nous semblait
nécessaire de nous réapproprier l’espace public et de donner la parole aux femmes en luttes qui se
battent déjà sur notre ville.

Réapproprions-nous l'espace public, dans la continuité des luttes marseillaises qui dénoncent
l’incurie de la politique municipale et exigent un droit à la ville pour tou·te·s.

Réapproprions-nous l'espace public, dans la continuité des luttes marseillaises qui dénoncent
l’incurie de la politique municipale et exigent un droit à la ville pour tou·te·s.
Faisons bloc.
Prenons la parole.
Prenons la rue.
Prenons la place.
Prenons la nuit !
Pour une Marseille féministe et populaire .

Faisons bloc.
Prenons la parole.
Prenons la rue.
Prenons la place.
Prenons la nuit !
Pour une Marseille féministe et populaire .
*

marseilleféministe@gmail.com

marseille feministe

#marseille feministe

*

marseilleféministe@gmail.com

marseille feministe

#marseille feministe


Aperçu du document Tract-MF-recto.pdf - page 1/1





Télécharger le fichier (PDF)


Tract-MF-recto.pdf (PDF, 65 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


tract mf recto
documentationarchivesfeminisme
catalogue fonds special de revues feministes pdf
appel oproep call for action
tracts pour 7 et 8 mars 2020
documentationfeminismepdf html

Sur le même sujet..