DOSSIER recueil ELEVE .pdf



Nom original: DOSSIER recueil ELEVE.pdf
Titre: Microsoft Word - DOSSIER recueil ELEVE
Auteur: Ludo

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PScript5.dll Version 5.2.2 / GPL Ghostscript 8.15, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 03/03/2019 à 15:39, depuis l'adresse IP 178.162.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 104 fois.
Taille du document: 4.4 Mo (21 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)










Aperçu du document


DOSSIER
TECHNOLOGIQUE

- RECUEIL et ÉVACUATION PLUVIALE -

CE

SOMMAIRE
TITRES

PAGES

1. Généralités

1 /19

2. Gouttières

2 /19

3. Chêneaux

3 /19

4. Désignations des recueils commerciaux

4 /19

5. Désignations des accessoires de recueils

5 /19
6 /19
7 /19
8 /19
9 /19
10 /19

6. Calculs de la section des gouttières

11 /19

7. TABLEAU de la section des gouttières

12 /19

8. Dilatation et retrait

13 /19

9. Sections des évacuations pluviales

14 /19

10.1. Accessoires évacuation pluviale

15 /19
16 /19
17 /19
18 /19
19 /19

1. Généralités

Page : 1 /19

Pour acheminer l’eau pluviale (EP) du toit à l’égout,
on distingue 2 dispositifs :
dispositifs
le recueil
l’évacuation

éléments constitutifs
• gouttières

• tuyaux de descente

• cuvettes
• colliers


COMPOSITION DU RESEAU E.P.

recueil

évacuation

regard EP
égout

2. Gouttières

Page : 2 /19

Définition :
- Recueils apparents réalisés en zinc, acier inoxydable, cuivre, aluminium, PVC (plastique)
- Selon leur forme et emplacement par rapport à la couverture, les gouttières sont différentes.

- gouttière

.

- gouttière

.

- gouttière

(plate).

- gouttière

.
Section 110cm²

- gouttière à l’

.

3. Chêneaux

Page : 3 /19

Définition :
- Récupérateurs non apparents, placés dans des caissons en bois, maçonnerie (pierre, plâtre,
……) ou suspendus sur des consoles avec fonçures adaptées.
- Ils sont fabriqués en zinc, acier inoxydable, cuivre, plomb,……
- Un

doit toujours être placé sur les caissons en maçonnerie.

- Plusieurs profils sont réalisables suivant la configuration du toit.

4. Désignations des recueils commerciaux

Page : 4 /19

5.1. Désignations des accessoires de recueils

Page : 5 /19

5.2. Désignations des accessoires de recueils

Page : 6 /19

5.3. Désignations des accessoires de recueils

Page : 7 /19

5.4. Désignations des accessoires de recueils

Page : 8 /19

5.5. Désignations des accessoires de recueils

Page : 9 /19

5.6. Désignations des accessoires de recueils

Page : 10/19

Le joint de dilatation s’utilise sur les évacuations d’eaux
pluviales : gouttière ½ ronde, carrée et chéneau ainsi que pour les
recouvrements de mur. Il se compose d’une partie centrale
élastique en néoprène, vulcanisé à chaud sur les deux bandes de
zinc laminé.
La bande de néoprène résiste en particulier au rayonnement
ultraviolet ainsi qu’aux différentes agressions d’origine
atmosphérique et supporte sans dommage des températures de
– 40°C à + 100° C. Son élasticité lui permet d’absorber les
mouvements d’origine thermique du zinc (dilatations, retraits).

6. Calculs de la section des gouttières

Page : 11 /19

Définition :
La section est la surface du profil de la gouttière en basse pente.

sections

Le calcul de la section est fonction dépend :
- de la pente de la gouttière (en général : 3 à 6 mm./m.)
- de la surface du versant en projection horizontale

Exemple de calcul:
Déterminer le développement de la gouttière ½ ronde à mettre en œuvre pour :
- pente du versant : 45°
- pente choisie pour la gouttière : 3 mm./m.

6,35

11,00

4,00
4,50

- surface de projection horizontale :
- section minimum de la gouttière :
- type de gouttière ½ ronde à mettre en œuvre :

=

m2

7. TABLEAU de la section des gouttières

Page : 12 /19

Tableau – sections des recueils d’eau pluviale (cm²)

8. Dilatation et retrait

Page : 13 /19

Principe :
- le zinc sous l’effet de la chaleur, s’allonge de 0,022 mm par mètre et par degré centigrade.
(0,22 mm/1,00m./100°C)
- en se refroidissant, il se rétracte dans les mêmes conditions.
- dans certaines régions de France, les écarts de température entre l’été et l’hiver peuvent être
très importants: été + 65°C, hiver – 30°C = 95°C
Application :
Calculer la dilatation d’une gouttière ½ ronde 25, de 12,00 ml, posée à 25°C.
• retrait : …………………………………………………….
• dilatation : ……………………………………………………….
Précautions de mise en œuvre :
- La fixation des recueils doit obligatoirement laisser libre jeu à la dilatation et au retrait.
- Au-delà d’une certaine longueur, il faudra prévoir une dilatation.
- La longueur maximale des gouttières et des chéneaux ne doit excéder 12,00 à partir d’un
point fixe
- Les joints de dilatation seront constitués soit par des talons avec couvre joint, bande de
dilatation, ressauts.

Recueil zinc
Gouttière ½ ronde ou moulurée
Gouttière à l’Anglaise
Chéneau encaissé
Chéneau sur entablement
Chéneau encaissé entre 2 versants

Développement en mm
330
650
650
800
1000

Longueur maximum en m
12,00
10,00
10,00
8,00
6,00

9. Sections des évacuations pluviales

Page : 14 /19

Détermination des sections :
- le minimum autorisé est Ø 6 cm pour éviter les risques d’obstruction.
- le diamètre est fonction de la surface en projection horizontale de la couverture desservie
- on considère un débit maximum de 3 litres/mn/m2 de projection horizontale :
1cm² de section évacue 1,00m² pour un moignon cylindrique
0,70 cm² de section évacue 1,00 m² pour un moignon tronconique.

Applications :
- calculer le diamètre des tuyaux de descente pour les versants :
versant
V1
V2
V3

surface de projection horizontale
145,00 m²
50,00 m²
178,00 m²

moignon cylindrique moignon tronconique

10.1. Accessoires évacuation pluviale

Page : 15 /19

10.2. Accessoires évacuation pluviale

Page : 16 /19

10.3. Accessoires évacuation pluviale

Page : 17 /19

10.4. Accessoires évacuation pluviale

Page : 18 /19

10.5. Accessoires évacuation pluviale

Page : 19 /19



Documents similaires


mise en uvre des gouttieres pendantes et ventilation
mise en uvre des gouttieres pendantes
livret1 mise en oeuvre
fiche sm33
livret1 mise en oeuvre 1
ouvrage n9 2019


Sur le même sujet..