Newsletter2070 .pdf


Nom original: Newsletter2070.pdf

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Scribus 1.4.6 / Scribus PDF Library 1.4.6, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 08/03/2019 à 04:36, depuis l'adresse IP 31.10.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 213 fois.
Taille du document: 1.2 Mo (2 pages).
Confidentialité: fichier public
🎗 Auteur vérifié


Aperçu du document


Journée internationale des droits des femmes

Avant la grève...

- HTTPS://WWW.FACEBOOK.COM/CAUSESTOUJOURS

HTTP://PASCAL.HOLENWEG.BLOGSPOT.COM

VIVELACOMMUNE@INFOMANIAK.CH

Feuille à peu près quotidienne et assez généralement socialiste

Causes Tousjours

Genève, 18 Ventôse
(vendredi 8 mars 2019)
9ème année, N° 2070
Paraît généralement du lundi au
vendredi

Aujourd'hui
est
une
Journée
internationale
des droits des femmes*.
Et dans trois mois, le 14
juin, ce sera en Suisse la
deuxième grève nationale
des femmes. Outre des
revendications
sociales
qu'on se désole de devoir
réitérer
(l'égalité
salariale,
notamment),
et des oppositions à des propositions péjorant la
situation des femmes (le report de l'âge de leur droit
à la retraite, par exemple), la réponse à donner aux
violences spécifiquement faites aux femmes sera au
centre du mouvement : « »nous avons d'abord un
problème de violence masculine dans une société
patriarcale », résume la présidente de la Jeunesse
Socialiste, Tamara Funiciello.
*A Genève, deux rendez-vous :

de 16 à 18 heures, goûter féministe au

Rond-Point de Plainpalais et à 19 heures, marche pour des féminismes
révolutionnaires, départ devant la Poste du Mont-Blanc

LE FÉMINISME EST RÉVOLUTIONNAIRE. PAROLE DE CISGENRE.
a philosophe Geneviève Fraisse
d i s t i n g ue j ud i c i eus em en t l e
patriarcat en tant que système
fo n d a n t u n e s o c i é t é , d e l a d o m i n a t i o n
masculine en tant qu'organisation
sociale hiérarchisée. Engels postule une
prise de pouvoir des hommes sur les
femmes, de Beauvoir nie cette prise de
pouvoir et qu'il y ait eu un début à la
dépendance des femmes. Autrement
dit, il n'y a pas d'émancipation des
femmes possible au sens où il y eut des
émancipations de colonies ou de
nations, puisque la domination des
femmes par les hommes n'ayant pas de
d é b u t , e l l e n e s a u r a i t a v o i r d e fi n . E n
r ev an c h e, c et t e d o m i n at i o n s us c i t e un e
histoire de l'émancipation comme une
« h i s t o i r e s a n s fi n » . C e r t e s , l e
capitalisme est un « catalyseur de la
domination masculine », mais il n'est
pas le seul, et s'il la catalyse, c'est
qu'elle lui préexiste. Choderlos de
Laclos n'était pas de cet avis : pour lui,
i l y e u t u n m o m e n t o ù l a fe m m e
« c éd a au l i eu d e c o n s en t i r » , et ai n s i «

fo r g e a l e s c h a î n e s d e t o u t s o n s e x e » .
De ces chaînes, les femmes ne peuvent
se libérer que par une « grande
révolution », de celles par lesquelles on
« s o r t d e l 'e s c l a v a g e » . E n f a i t ,
h i s t o r i q uem en t , un e t el l e r év o l ut i o n
ne s'est pas produite. En revanche, de
profondes
r é fo r m e s
j al o n n èr en t
«l'histoire sans fin » de l'émancipation
d e s fe m m e s : c o n q u ê t e d e s d r o i t s c i v i l s ,
économiques, familiaux et politiques,
maîtrise de la conception, décrimin al i s at i o n d es c h o i x d e v i e m i n o r i t ai r es .
D es d r o i t s t o uj o ur s m en ac és q uan d i l s
o n t ét é c o n q ui s , et en c o r e à c o n q uér i r
dans une bonne partie du monde.
La lutte continue : une lutte pour la
l i b é r a t i o n d e s fe m m e s - e t d o n c a u s s i
pour celle des hommes, prisonniers
( v o l o n t ai r es o u n o n ) d es r ô l es , d es
comportements, des positions sociales
h ér i t ées . U n e l i b ér at i o n q ui s er a un e
r e m i s e e n c a u s e fo n d a m e n t a l e d e
l'ordre social. C'est en quoi le
fé m i n i s m e e s t r é v o l u t i o n n a i r e .
P ar o l e d e c i s g en r e.

« Si le socialisme est une pommade lénifiante sous laquelle demeurent les plaies, qu'éclate le socialisme » (Jean Sénac)

CAUSEs TOUsJOURS
N° 2070, 14 Pédale
Jour de Sabbat
(vendredi 8 mars 2019)

La Faucheuse n'a pas vraiment le
sens des priorités et on aimerait bien
savoir pourquoi c'est Staro qui part
et Boutef qui reste.
Gominator fait du tourisme politique:
Eric Stauffer avait été libéral, puis
udéciste, puis auteur d'une tentative
de créer un « parti blochérien », puis
co-fondateur du MCG, puis, viré de la
présidence du MCG, fondateur de
«Genève en Marche»... il vient de
tenter une nouvelle étape : adhérer au
PDC valaisan et se présenter sous cette étiquette aux élections fédérales de
cet automne. Mais paf ! le PDC du
Valais romand a refusé son adhésion.
Stauffer se défend d'être une girouette :
« je n'ai jamais changé de ligne politique. Celle d'un homme de droite
avec un volet social ». Et un store
brutal. Bon, ben voilà, Poggia a pu
passer du PDC au MCG, Stauffer ne
passera pas du MCG au PDC. Et ne
reviendra sans doute pas au MCG
(d'ailleurs il s'est établi en Valais),
dont il proclame le décès : « il y a des
lutttes internes partout, un fort
absentéisme dans les Conseils municipaux... Qu'est-ce qui reste de la machine de guerre que j'avais laissée ?»...
faut jamais laisser traîner des machines de guerres, y'a des amateurs qui
les récupèrent sans savoir s'en servir...

Une candidate et un candidat
s'opposaient pour prendre la
présidence du PLR genevois après la
démission
d'Alexandre
de
Senarclens, désavoué par l'assemblée
générale qui avait renouvelé la
confiance du parti à Pierre Maudet
que la direction (et de Senarclens)
voulait voir démissionner. L'avocat
Bertrand Reich et la députée
Natacha Buffet-Desfayes viennent de
l'une ou l'autre des moitiés du parti
qui se sont opposées sur Maudet : le
premier des rangs de ceux qui
voulaient voir Maudet partir, la
seconde des rangs de ceux qui
voulaient le voir rester. Et c'est
Bertrand Reich qui a été élu hier
soir, assez nettement (257 voix
contre 136). Mais tous deux juraient
leurs grands dieux ne pas être le
candidat et la candidate d'un clan :
« Je ne suis pas la candidate de
Pierre Maudet », jurait Natacha
Buffet-Desfayes, l'affaire Maudet «
n'est plus un enjeu », affirmait
Bertrand Reich. Ben s'il et elle le
disaient, hein, faut les croire.
D'ailleurs, c'est quoi cette « Affaire
Maudet » ? Et ce Maudet, c'est qui ?
Le service cantonal genevois de statistique annonce qu'à fin décembre
2018, la population résidente totale du
canton atteignait 501'748 habitants
(soit 3'527 de plus en un an, et une
croissance annuelle de 0,7 % due
presque autant au gain naturel qu'au
jeu des migrations). Le solde
migratoire (excédent des arrivées sur
les départs) est de 1969 personnes, le
solde naturel (excédent des naissances
sur les décès) de 1558 personnes. Treize
communes ont perdu des habitants en
2018. Les plus fortes baisses sont enregistrées à Vernier (-350 habitants) et
à Pregny-Chambésy (-246). A l'opposé,
la commune de Meyrin connaît la plus
forte augmentation (+ 1091 habitants), devant Lancy (+949) et la ville
de Genève (+685), principalement
dans les secteurs Florissant- Malagnou
(+495) et Champel -Roseraie (+290).
Les autres communes avec des augmentations marquées sont ChêneBougeries (+372 habitants), Bernex
(+266), Carouge (+137) et Versoix
(+117). On n'en tirera aucune conclusion pour les élections municipales.
Sauf qu'il y a sans doute un peu plus
d'électeurs pour la gauche à Champel,
Florissant et Malagnou., Des coins où
il est vrai qu'on en manque un peu.

AGENDA
TOUT LE PROGRAMME DE
L'USINE ET A L'USINE

www.usine.ch www.ptrnet.ch
www.lekab.ch

L'AGENDA CULTUREL
ARABE A GENEVE
http://www.icamge.ch/

DU 8 AU 17 MARS, GENEVE
FIFDH : Festival international
du film et des droits humains

www.fifdh.org

VENDREDI 8 MARS, GENEVE
Journée internationale des
droits des femmes

1 6-1 8 heures : goûter féministe
Rond-Point de Plainpalais
1 9 heures : marche pour des
féminismes révolutionnaires
Poste du Mont-Blanc
DIMANCHE 10 MARS,
GENEVE

Une croix sur les valeurs
suisses ?

Projection du film "La preuve
scientifique de l'existence de Dieu" de
Fred Baillif et débat avec Christine
Beerli, Tim Guldimann et Dick Marty
1 6 heures, Théâtre Pitoëff
www.fifdh.org
LUNDI 11 MARS, GENEVE
Autour d'Opération Papyrus

Film "opération Papyrus" et discussion
20 heures 1 5, Cinéma Empire


Newsletter2070.pdf - page 1/2


Newsletter2070.pdf - page 2/2



Télécharger le fichier (PDF)


Newsletter2070.pdf (PDF, 1.2 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


newsletter2070
newsletter2102
newsletter1918
newsletter2068
newsetter2270
newsletter1922

Sur le même sujet..