Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils Recherche Aide Contact



OF 13032019 EXOSQUELETTE .pdf



Nom original: OF 13032019 - EXOSQUELETTE.pdf
Titre: Document sur la redirection d’imprimante dans le Bureau à distance
Auteur: coquio

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator 2.5.1.5, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 14/03/2019 à 13:49, depuis l'adresse IP 93.93.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 147 fois.
Taille du document: 323 Ko (3 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Rennes : grâce à son exosquelette high­tech, Carole a
pu remarcher

Équipée de son exosquelette, Carole a pu marcher et même se tenir debout sans ses
béquilles. Pôle Saint­Hélier | OUEST­FRANCE
Samuel NOHRA ­ Publié le 13/03/2019 à 17h34
Il est unique en France et même en Europe. Le pôle Saint­Hélier de rééducation de Rennes a
acquis un exosquelette de toute dernière génération. Carole, handicapée, l’a testé. Elle
n’avait pas pu marcher depuis 2012 sans des béquilles… Hier, elle a fait des premiers pas très
prometteurs.
L’émotion la submerge. « Ça faisait près de 7 ans, depuis 2012, que je ne m’étais pas
déplacée sans mes béquilles » s’émerveille encore Carole, 60 ans. Elle a du mal à contenir
des larmes de bonheur. Elle vient de faire quelques pas, toute seule, dans l’une des salles de
rééducation physique du pôle Saint­Hélier de Rennes. Banal pour des personnes en bonne
santé mais pas pour Carole. Elle souffre d’une invalidante sclérose en plaques et a aussi été
victime d’un grave accident de la route.
Mieux encore, elle a réussi à gravir un plan incliné et à descendre et monter quelques
marches toujours sans ses béquilles. Des exercices inimaginables il y a encore quelques
semaines pour elle.
Un miracle ? Oui mais technologique. Carole a pu réaliser ce petit exploit grâce à un
exosquelette de nouvelle génération que le pôle Saint­Hélier a acquis au Canada.

L’exosquelette est relativement léger. | OUEST­FRANCE
Un système à l’origine développé pour des applications militaires. Aider des soldats à courir
ou se déplacer sur de longues distances avec des charges lourdes sans épuiser leur potentiel
physique. Un petit bijou de près de 30 000 € dont l’achat a été rendu possible grâce à la
générosité des donateurs du fonds Eureka mis en place par le pôle.

L’exosquelette est fixé sur les membres inférieurs en quelques minutes. | OUEST­FRANCE

Il assiste la marche
« L’avantage de cet exosquelette est qu’il est relativement léger et peu encombrant par
rapport à des modèles existants, explique Mégane, kinésithérapeute. On l’adapte assez
facilement sur les membres inférieurs du patient. Il est équipé de moteurs au niveau des
genoux et de capteurs au niveau de la hanche. En fait, il va assister les personnes dans leur
marche. »

Descendre un escalier. Inimaginable pour Carole il y a encore quelques semaines. | OUEST­
FRANCE
Les moteurs vont permettre à la jambe, qui avait beaucoup de mal à se lever, de le faire sans
être obligé de déployer des efforts surhumains. Des calculateurs analysant les mouvements
et calculant l’énergie nécessaire dont a besoin la personne. « Cet exosquelette ne s’adresse
donc pas à des personnes qui ne pouvaient plus du tout marcher, poursuit la
kinésithérapeute. Il est plutôt destiné à des personnes qui sont déjà marchantes mais qui
avaient beaucoup de mal à se déplacer ou se fatiguer très vite. » Un nouvel outil pour le
pôle Saint­Hélier.

Un potentiel à définir
« À ce jour, nous sommes le seul centre en France, mais également en Europe à disposer
d’un tel exosquelette, assure le Dr Benoit Nicolas, président de la commission médicale
d’établissement. Nous allons étudier tout le nouveau potentiel qu’il peut offrir à nos
patients. On peut imaginer que dans un futur proche, des patients pourront retrouver une
certaine autonomie grâce à cet exosquelette. » À condition tout de même qu’une prise en
charge de cet appareil soit accordée par les organismes. Ce qui n’est pas encore le cas pour
l’instant. Mais le potentiel est là.Fin de la séance pour Carole qui est toujours émue. « En
fait, le plus dur, je crois que c’est lutter contre son appréhension. Il fait apprendre à faire
confiance à la machine et à ce qu’elle peut nous apporter. Mais ça faisait tellement
longtemps que je ne m’étais sentie capable de marcher comme ça… »


OF 13032019 - EXOSQUELETTE.pdf - page 1/3
OF 13032019 - EXOSQUELETTE.pdf - page 2/3
OF 13032019 - EXOSQUELETTE.pdf - page 3/3

Documents similaires


Fichier PDF of 13032019   exosquelette
Fichier PDF download file
Fichier PDF ouestfrance
Fichier PDF reunion en prefecture de bretagne pour l avenir de psa et la fil
Fichier PDF cp5
Fichier PDF book julien de castilho


Sur le même sujet..