Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Boite à outils PDF Recherche Aide Contact



Dictionnaire des concepts.pdf


Aperçu du fichier PDF dictionnaire-des-concepts.pdf

Page 1 2 3 456177

Aperçu texte


"Le conflit n'est pas violence : il peut être géré de façon non-violente comme il
peut dégénérer dans la violence." -Wikipédia, article "Violence".
Aliénation: "(du lat. alienus, étranger, de alius, autre).
1: Psy. path. Aliénation mentale: trouble profond de l'esprit qui rend l'individu
comme étranger à la société de ses semblables et à lui-même. Ce terme, en
raison de son imprécision, n'est plus guère employé que dans le langage
judiciaire.
2. Hist. (Phil.) Chez Hegel, action de devenir autre, soit en se posant comme
chose (Entaüsserung ou Veraüsserung), soit en devenant étranger à soi-même
(Entfremdung)." -Louis-Marie Morfaux, Vocabulaire de la philosophie et des
sciences humaines, Armand Colin, Paris, 1980, 400 pages, p.14.
"Chez Marx, la notion d'aliénation [Entfremdung ou Entäusserung en allemand]
désigne: a) une séparation (séparation de l'homme avec sa nature, séparation
du travailleur d'avec ses produits) ; b) une inversion (inversion des rapports de
l'homme et de Dieu, de la vie sociale et de la vie politique, de l'activité humaine
et des rapports économiques) ; et c) une oppression du sujet par l'objet
(soumission des hommes aux représentations religieuses, domination de la vie
sociale par l'Etat, oppression des travailleurs par le capital)." -Gérard Duménil,
Michael Löwy et Emmanuel Renault, Les 100 mots du marxisme, PUF, coll
"Que sais-je ?", 2009, 126 pages, p.10.
Altérité: "(du lat. alter, autre).
1. Gén. Caractère de ce qui est autre, opp. identité.
2. Psy. soc. Qualité essentielle de l'Autre, comme autre ; l'être-autre." -LouisMarie Morfaux, Vocabulaire de la philosophie et des sciences humaines,
Armand Colin, Paris, 1980, 400 pages, p.15.
Altruisme: "(lat. alter, l'autre, terme créé par A. Comte pour désigner l'amour
d'autrui par opposition à l'égoïsme).
Psy. Mor. a) sentiment d'affection pour les autres qui dispose à se dévouer pour
eux ; b) morale altruiste: doctrine morale qui pose l'intérêt de nos semblables
comme but de la conduite morale." -Louis-Marie Morfaux, Vocabulaire de la
philosophie et des sciences humaines, Armand Colin, Paris, 1980, 400 pages,
p.15.
4