vert nature .pdf


Nom original: vert nature.pdfAuteur: MediaMonster

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Word 2016, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 29/03/2019 à 08:55, depuis l'adresse IP 217.136.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 806 fois.
Taille du document: 182 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


2.5. FICHE MATIERE - LE VERT DANS LA NATURE
1. Présence de chlorophylle.
Beaucoup de plantes contiennent de grandes quantités de chlorophylle. Celle-ci joue un rôle
important dans le fonctionnement vital, par le phénomène de photosynthèse. Les plantes
absorbent l’énergie lumineuse pour produire du sucre qui leur sert d’aliment et rejettent de
l’oxygène dans l’atmosphère. La nuit, le processus s’inverse, les plantes absorbant l’oxygène
et rejetant du gaz carbonique. La photosynthèse est vitale pour les plantes. Celles-ci ont
besoin de chlorophylle pour capter l’énergie lumineuse. Les plantes sont donc vertes parce
qu’elles contiennent beaucoup de pigments verts, de chlorophylle.

2. Pourquoi la chlorophylle est-elle verte ?
La lumière du soleil qui contient toutes les couleurs éclaire les plantes. Celles-ci, comme tous
les objets, absorbent certaines couleurs et en rejettent d’autres. La couleur que nous voyons
est celle qui est réfléchie, non absorbée et donc visible à nos yeux.
Les plantes et plus particulièrement les pigments de chlorophylle, absorbent de la lumière du
soleil beaucoup de rouge et un peu de bleu particulièrement énergétique mais réfléchissent
le vert dont elles n’ont plus vraiment besoin.

3. Pourquoi en automne, beaucoup de plantes ne sont-elles plus vertes ?
A l'automne, le soleil brille moins fort et moins longtemps. Une hormone est alors produite
(l’éthylène) qui va permettre la formation d’un petit bouchon à la base de chaque feuille, la
privant ainsi de sève. De ce fait, la chlorophylle se dégrade et laisse apparaître les autres
pigments (comme la carotène) présents dans les feuilles toute l’année mais masqués au
printemps et en été par la chlorophylle. Les feuilles ainsi privées de leur énergie vont tomber
sous l’action du vent. Ce phénomène permet à l’arbre d’économiser son énergie durant le
froid hivernal.
Il est intéressant d’observer que les branches d’arbres placées tout près des lampadaires
publics perdent plus tardivement leurs feuilles que les autres.
Leurs feuilles de la plupart des conifères contiennent des substances les rendant plus
résistantes au froid et sont recouvertes d'une fine couche de cire isolante. Les feuilles étant
protégées naturellement, elles sont moins consommatrices d'énergie. Le processus de chute
des feuilles n’est donc pas vital pour beaucoup de conifères.


Aperçu du document vert nature.pdf - page 1/1




Télécharger le fichier (PDF)


vert nature.pdf (PDF, 182 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP Texte



Documents similaires


vert nature
fichier germination dune graine
bmc p c1 les reactions photochimiques pdf compressed
support ecophysiologie vegetaleautoecologie
if mg fr
automne

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.009s