Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



Rapport de stage ROUILLE SBAI .pdf



Nom original: Rapport de stage ROUILLE SBAI.pdf
Auteur: Utilisateur

Ce document au format PDF 1.7 a été généré par Microsoft® Word pour Office 365, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 09/05/2019 à 23:33, depuis l'adresse IP 2.11.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 156 fois.
Taille du document: 4 Mo (27 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


ELBAZ Lucas

Lycée Saint-Ivy
Pontivy

BAC PRO Elec - session 2019
1

SOMMAIRE
- L’entreprise ............................... P. 3 & 6
- Situations professionnelles
rencontrées ............................... P.7 à 10
- Etude de cas ............................. P.11 à 19
- Bilan de la période .................... P.20
- Annexes .................................... P.21 à 27

2

L’entreprise
Entreprise ROUILLE :
Fiche d’identité :
-

SARL ROUILLE
3 rue Castel Piquet, 56480 Cléguerec
Tél : 02 97 28 01 64
Mail : sarl-rouille.elec@orange.fr
Statut juridique : SARL (Société à Responsabilité Limitée)

Organigramme :

Emmanuel
ROUILLE

Rodolphe

Renaud

Alain

Alexis

Bureau d’étude

Electricien

Câbleur

Electricien

3

Situation géographique :

3 rue Castel Piquet, 56480 Cléguerec

L’historique :
Depuis plus de 35 ans, la SARL Rouillé est une entreprise familiale
localisée à Cléguérec, qui se déplace en Bretagne dans les départements du Morbihan (56), des Côtes d'Armor (22), du Finistère (29) et de
l'Ile-et-Vilaine (35).

Activité de l’entreprise :
La SARL Rouillé intervient dans les villes comme Pontivy, Gourin,
Rostrenen (22) pour l’installation et le dépannage d’électricité industrielle,
tertiaire et générale.

4

Entreprise SBAI :
Fiche d’identité :
-

SBAI (Société Bretonne d’Automatisme Industriel)
Zone d’activité Le Douarin, 56150 Guénin
Tel : 02 97 39 15 70
Mail :
Statut juridique : SAS (Société par actions simplifiées)

Organigramme :

5

Situation géographique :

Zone d’activité Le Douarin, 56150 Guénin

Historique de l’entreprise :
La société bretonne automatisme industriel (S.B.A.I) est une entreprise
créée en 1999 par Mr LE BRIZOUAL Didier. Installée dans la zone de
Kermestre, elle déménage en avril 2009 dans les locaux actuels situés
dans la zone artisanale Le Douarin à Guénin. Le choix du site de Baud a
été fait selon plusieurs critères, mais c’est surtout la proximité des
différents axes routiers entourant Baud et la présence de nombreuses
entreprises agro-alimentaires (grandes utilisatrices d’automatisme) qui ont
déterminé ce choix d’implantation.

6

Situation professionnelle
1ère activité

Photo 1

Photo 2

Chantier : MSA à Vannes
Ce chantier avait pour but l’installation d’un système de climatisation pour
une nouvelle pièce qui allait accueillir des baies informatiques. Ce
système est voué à beaucoup chauffer pendant son utilisation et une trop
grande température pourrait endommager les différents matériels. C’est
pour cela que nous devions installer un système de climatisation. Ce
système est en 2 parties.
Un climatiseur fonctionne comme un réfrigérateur. D’un côté, il produit du
froid et de l’autre (comme au dos d’un frigo), il évacue la chaleur. Dans le
frigo, le compresseur "comprime" un fluide dit réfrigérant ou fluide
frigorigène qui a la capacité, par ses changements d’état bi-phase (liquide
et gazeux), de transférer l’énergie frigorifique et calorifique. Le climatiseur
est un peu comme un frigo, si l’on considère que la pièce à climatiser est
7

l’intérieur du réfrigérateur et que le chaud dégagé à l’arrière du frigo est
dans le cas de votre climatiseur, évacué à l’extérieur. (Annexe 2)
Pour commencer, nous avons fixé l’unité intérieure au mur (photo 1) et
placé l’unité extérieure dans le parking souterrain où il y avait déjà une
autre unité d’implantée (photo 2). Ensuite, j’ai passé l’alimentation des
unités extérieures ainsi que le câble de commande qui partait de celle-ci
et qui allait aux unités intérieures et qui servait aussi de câble
d’alimentation. Le câble d’alimentation des unités extérieures est un
3x4mm² et celui reliant les unités entre elle est un 4x1.5mm². Le départ au
tableau est un 20A. Après, nous avons passé les tuyaux de cuivre gainés
(Annexe 3) puis accroché au chemin de câble existant. Pour finir, un
spécialiste en climatisation est venu procéder à la mise en service en
injectant le gaz dans le système.

8

2ème activité

Chantier : Atelier de la SARL ROUILLE
Cette activité consistait à câbler une armoire qui était destinée à la société
COLAS à Lorient. L’armoire n’était constituée que de départs pour
alimenter différents appareils.
Premièrement, j’ai découpé les goulottes et les rails aux bonnes mesures.
Je les ai ensuite placés et fixés. A la suite de ça, j’ai effectué mon
implantation de matériel. Pour finir, j’ai câblé les départs et le répartiteur.
L’alimentation du répartiteur et les départs 32A étaient en 6mm². Les deux
départs 20A étaient en 2.5mm². Dans ce câblage, ce n’était que de la
puissance donc cette tâche fut relativement simple à réaliser (schéma de
câblage en annexe 4).

9

3ème activité

Chantier : Linpac à Noyal – Pontivy
Ce chantier consistait à refaire entièrement l’installation électrique et
pneumatique d’une enrouleuse. Une enrouleuse est une machine qui sert
à faire, dans ce cas, des bobines de films alimentaires. Le délai était assez
court ; nous n’avions que 5 jours dont une journée pour la mise en service,
les tests et les réglages. Dans cette entreprise, les règles de sécurité sont
très strictes, le port de casquette renforcée, de lunettes, d’un gilet jaune,
de bouchons d’oreille et de chaussures de sécurité était obligatoire
pendant toute la durée du chantier.
Nous avons commencé par enlever tous les anciens câbles et tuyaux
pneumatiques de la machine ainsi que les platines pneumatiques et
l’armoire électrique. Ensuite, on est venu implanter les deux nouvelles
platines pneumatiques qui avait été faites en atelier ainsi que la platine qui
regroupe tous les borniers de commande. Après avoir placé cela, nous
avons commencé à passer et à raccorder tous les câbles et tous les
tuyaux d’air. Chacun avait son travail. Pour finir, nous avons amené la
nouvelle armoire et nous avons passé le câble d’alimentation qui était de
section 16mm² car la protection était de calibre 63A.
10

Etude de cas
J’ai effectué ma PFMP du 21 janvier au 8 février puis du 25 février au 8
mars 2019. Le responsable de ce chantier était David. Cette intervention
a été réalisée dans le but de remettre à neuf la partie électrique et
pneumatique d’une enrouleuse dans l’entreprise Linpac. L’intervention a
duré 5 jours. Pendant ce chantier, l’équipe a été rapide et efficace. Chacun
savait ce qu’il devait faire et tout s’est déroulé sans problème.

Problématique : Comment remettre à neuf une installation déjà
existante ?

J’ai effectué ce chantier dans l’entreprise Linpac à Noyal-Pontivy. Dans
cette entreprise les règles de sécurité sont très strictes car celle-ci
fonctionne en continu et il y a énormément d’activité à l’intérieur qui
doivent cohabiter ; c’est pour cela que nous devions porter en
permanence une casquette renforcée, des lunettes, des bouchons
d’oreille, un gilet jaune et nos chaussures de sécurité.

Pour ce chantier, nous étions sept. Chacun savait ce qu’il devait faire.
Deux coffrets et trois platines électriques et pneumatiques avaient été faits
en amont afin de gagner du temps car nous n’avions qu’un délai de 5
jours. En effet, la production devait reprendre la semaine suivante.

11

Fonctionnement d’une enrouleuse

De chaque côté sort 5 rouleaux de film
Le film arrive et passe entre
de nombreux rouleaux avant
d’être séparé en deux

On insère dans une réserve (annexe 5, première photo) des tous petits
morceaux de plastiques qui vont ensuite passer dans une vis sans fin et
être chauffé en même temps, afin de les ramollir et de pouvoir ensuite les
faire passer dans une souffleuse qui va créer une bulle de plastique qui
va s’élever à environ 5m. Arriver en haut, la bulle est pincée et descend
grâce à des rouleaux (annexe 6) qui continuent de la pincer pour arriver
jusqu’à l’enrouleuse. Arriver à l’enrouleuse, le film passe entre des
rouleaux pour arriver à une pâte qui va séparer les deux couches de la
bulle qui a été pincée. Ainsi, de chaque côté sortent 5 rouleaux de film en
même temps.

12

Description de l’opération
Pour commencer, nous avons dû enlever tous les anciens câbles et
anciens tuyaux pneumatiques. Nous avons aussi enlevé l’ancienne
armoire électrique de l’enrouleuse.

13

Ensuite, nous avons posé les nouvelles platines électriques et
pneumatiques ainsi que les nouveaux coffrets.

La nouvelle platine électrique est
composée de tous les borniers de
commande

Les nouvelles platines pneumatiques
réalisées en atelier. Elles regroupent
tous les distributeurs de
l’enrouleuse. Une autre platine
identique est située de l’autre côté

14

A la suite de cela, nous avons passé tous les câbles des moteurs et de
toute la partie commande. J’ai effectué le toron de l’enrouleuse au nouvel
emplacement de l’armoire, avec l’aide de Gabriel (un électricien de SBAI).

Tous les câbles que l’on a ramené à
la platine de commande afin de les
raccorder aux borniers. En orange,
les câbles des capteurs et en gris, les
câbles des distributeurs

Les quatre torons qui vont de
l’enrouleuse au nouvel
emplacement de l’armoire

15

Après avoir passé les câbles, Stéphane (un électricien de SBAI) s’est
chargé de raccorder les borniers. J’ai été chargé de raccorder des prises
dans des boites et de les installer en bas de l’enrouleuse au nombre de 8
de chaque côté.

Raccordement des borniers

Quatre des 16 prises que j’ai dû
installer en bas de l’enrouleuse

Une des deux boites que j’ai dû
faire pour l’alimentation des
prises. Les câbles étaient du 3G2.5

16

Ensuite, David s’est chargé de raccorder les câbles passés à la nouvelle
armoire.

Raccordement des câbles dans
l’armoire

L’armoire était composée de 7
variateurs de vitesse ainsi que des
disjoncteurs moteur, des
contacteurs et des protections
contre les surcharges et les
surintensités

17

Avec Gabriel, on a passé le câble d’alimentation de la nouvelle armoire à
l’armoire principale. Le câble est 5G16 car le disjoncteur est un 63A.

Raccordement du câble
d’alimentation au disjoncteur de
l’armoire principale

Disjoncteur Merlin Gerin Compact
NS100N, calibre : 63A
Il assure la protection contre les
surcharges et les surintensités
(déclencheur magnéto-thermique)

18

Lorsque tout était fini, nous avons pu commencer la mise en service. Un
automaticien est venu afin de configurer les deux écrans de part et d’autre
de l’enrouleuse, d’effectuer l’adressage des variateurs (annexe 7) et
d’insérer le programme dans le nouvel automate.

Ecran en configuration

Adressage des variateurs

19

Bilan de la période
Durant cette période de 5 semaines de stage, j’ai vu ce qu’était le
travail d’équipe, et notamment la répartition des tâches sur un chantier
comme par exemple celui de Linpac, où chacun savait ce qu’il avait à faire
pour être efficace et gagner du temps. J’ai effectué des tâches en toute
autonomie comme par exemple l’implantation des rails, des goulottes, de
l’appareillage et le câblage d’une armoire ou alors lors de l’installation des
16 prises autour de l’enrouleuse.

Pendant ce stage, j’ai pu approfondir mes connaissances dans le
domaine industriel notamment grâce au chantier chez Linpac, qui m’a
permis de voir pas mal de choses. J’ai pu aussi apprendre une autre
technique de confection des armoires par rapport à mes précédents
stages.

Je tiens à remercier Mr Alain ROUGIER pour m’avoir pris en stage
durant cette période de 5 semaines ainsi que Bruno DESIGNE et David
MICHARD pour m’avoir consacré du temps à m’expliquer leur travail et
me guider dans les tâches à effectuer.

20

Annexes
Annexe 1

Cette documentation montre comment câbler les unités extérieures

21

Annexe 2

Schéma de fonctionnement d’un système de climatisation.

22

Annexe 3

Chaque unité extérieure est reliée à
son unité intérieure par deux tuyaux
gainés. Un de section ½ et l’autre de
section ¼

23

Annexe 4

Les départs 32A

24

Annexe 5
Tuyau qui amène les
grains à partir d’une
machine

Réserve de grains de plastique

La bulle monte et est guidée par
des rouleaux pour qu’elle
n’éclate pas

25

Annexe 6

C’est par la que le film descend avant d’arriver à l’enrouleuse.

26

Annexe 7

Adressage des variateurs.

27


Documents similaires


Fichier PDF chemin de cables pvc
Fichier PDF fiche tarifaire
Fichier PDF company p 1
Fichier PDF cable glands eng ru 1
Fichier PDF devis esteves modifie
Fichier PDF eupen cable vmvb


Sur le même sujet..