Eveil culturel et artistique dans le lien parents enfants.pdf


Aperçu du fichier PDF eveil-culturel-et-artistique-dans-le-lien-parents-enfants.pdf - page 5/80

Page 1...3 4 56780



Aperçu texte


1

Éditorial
Parce que les parents sont les premiers
passeurs de culture, et que les artistes, par
leurs créations et leurs interventions,
proposent aux tout-petits de s’approprier
le monde, le ministère de la Culture s’engage à ce que l’accès à l’art et à la culture
soit une réalité pour tous et cela dès la
toute petite enfance.
L’éveil culturel et
artistique des jeunes enfants doit désormais trouver place dans les propositions
faites pour leur développement et s’inscrire dans le quotidien des familles. La
petite enfance constitue le moment fondateur de l’éveil à soi, aux autres et à
l’environnement.
Je tiens à saluer le travail réalisé
par Sophie Marinopoulos, en lien
1 SG / SCPCI /
DEDAC et
étroit avec les services du minisDGMIC / SLL
tère de la Culture1 pour son rapport « Une stratégie nationale pour
la Santé Culturelle, Promouvoir et
pérenniser l’éveil culturel et artistique de l’enfant de la naissance à
3 ans dans le lien à son parent (ECALEP) ». Son argumentation insiste
sur l’importance de la culture au
cœur de l’accompagnement du lien
parent/enfant, dans un esprit de
prévention avec les professionnels
de la santé, de la famille, de l’éducation et de l’écologie.
Madame Marinopoulos a raison quand elle
dit : « Je préconise qu’une politique publique
en faveur de l’ECA et de l’ECA-LEP soit mise en
place sur tout le territoire et soit reconnue
comme une priorité conforme aux droits
de l’enfant. L’éveil des enfants de la naissance à 3 ans, permettra que des programmes d’éducation artistique et culturelle prennent ensuite le relais. L’éveil
précède l’éducation. ». La culture et l’art
dès la petite enfance est bien plus qu’un
préambule à l’éducation artistique et
culturelle. C’est l’âge où l’ouverture aux
arts et à la culture prend racine.
La
« Santé Culturelle » proposée par
Sophie Marinopoulos, nous invite à
repenser les politiques publiques et
replacer l’enfant et ses parents au
cœur de nos préoccupations. C’est
pourquoi, dans la continuité du protocole interministériel pour l’éveil artistique et culturel des jeunes enfants
(mars 2017), je souhaite que le ministère de la Culture poursuive son engagement pour les enfants, les jeunes et

leurs familles en partenariat avec le
ministère des Solidarités et de la Santé.
Je salue à ce titre la prise en compte
de plus en plus grande des publics de
la petite enfance et des familles dans
les structures culturelles. Le ministère est aux côtés des artistes et des
acteurs associatifs qui s’adressent
directement à la part sensible et
esthétique que le bébé porte en lui.
L’enrichissement constant du répertoire de la création pour le très jeune
et le jeune public dans les domaines
du spectacle vivant et du livre, mais
aussi l’effort constant des musées et
des patrimoines pour l’accueil aux
familles vont en ce sens.
Par cette
publication, je tiens à valoriser les initiatives inspirantes repérées lors de
cette mission. Nous pouvons collectivement nous approprier cette politique en direction du jeune enfant et
de leur famille.
Ce partage d’initiatives n’est pas exhaustif, et je distingue
l’engagement des professionnels de la
culture, des collectivités locales, ceux
de la petite enfance et de nombreux
acteurs associatifs et institutionnels.
Travailler avec les enfants et les
jeunes fait appel à des compétences
spécifiques, à des qualités humaines
particulières, c’est pourquoi vous
retrouverez également dans cette
publication un important travail de
formalisation, autour du livre, de la
lecture et du spectacle vivant, mené
par Sophie Marinopoulos en concertation avec les artistes, les professionnels de la culture et de la petite
enfance.
La petite enfance c’est une très grande
attention des familles au bien-être
et au bon développement de leurs
enfants. Et favoriser les actions d’éveil
culturel des tout-petits c’est aussi
faire partager aux parents et aux fratries, découvertes, émerveillement et
créations artistiques.
Franck Riester
Ministre de la Culture