LES GRANDES DAMES D'AFRIQUE DE L'OUEST .pdf



Nom original: LES GRANDES DAMES D'AFRIQUE DE L'OUEST.pdf
Auteur: User

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Word 2010, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 01/08/2019 à 22:26, depuis l'adresse IP 83.156.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 98 fois.
Taille du document: 559 Ko (5 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


MANSAYA

LES GRANDES DAMES D’AFRIQUE DE L’OUEST

Les amazones Dahomey(Benin)
Surnommé Minos(les femmes du roi), Le roi du Dahomey avait pour sa protection, à peu
près 5000 guerrières regroupé en bataillon divisé en 5 catégories de combattante. Elle
n'obéissait qu'aux ordres du roi. Au combat leur plan était d'attaquer l'ennemi au détriment
de leur propre vie. Les minos ont été dissous par le dernier souverain du Dahomey, la
dernière Amazones du Dahomey a disparu dans les années 70. La plus populaire d’entre elle
était la cheffe des amazones Seh-Dong-Hong-Beh, elle est connue pour avoir attaqué la
forteresse Egba de Abeokuta (Nigéria actuel) avec une armée composée uniquement de
femme environ 6000 personnes.

ALINE SITOE DIATTA
Née en 1920 dans le Sénégal actuel, elle fait partie de ceux qui ont résisté aux autorités
colonial. Un jour Aline Sitoé Diatta a une révélation et dit avoir l'intention de libérer son
peuple de l'autorité coloniale. Sa rébellion amena un climat de désobéissance civile dans la
population. Elle est arrêté par les autorités coloniale et fut déporté à Tombouctou ou elle
meurt à l'âge de 24 ans.

NDATE YALLA 1810-1860
Etant souveraine du royaume du Waalo. Elle a été une grande opposante à la colonisation
française. Pour maintenir la paix entre les deux royaumes, elle a épousé le souverain du
royaume maure du Trarza Mohammed El Habib. Elle a été une grande opposante à la
colonisation française. Le 22 fevrier1855 les troupes du général Faidherbe ont vaincu les
troupes de la reine du Waalo Ndate Yalla. C'est à ce moment que la colonisation a
commencé.

Princesse Yennega
Elle serait née entre le 11ème et 15ème siècle. Cette guerrière amazone a fondé le royaume
Mogoo, qui a réunifié tous les peuples Mossi (Burkina-Fasso). La princesse Yennenga eu un
fils du nom de Ouedraogo avec un chasseur du nom de Rialé. C’est avec son fils qu’elle fonde
un village du nom de Morosi qui donne en bambara Moro=personne et Si=beaucoup par
déformation donne Mossi. C’est ainsi qu’est né le peuple Mossi.

Reine Kassa
Epouse de l’empereur du Mali Mansa Soulaiman qui a régné au 14 ème siècle, elle a été une
des femmes les plus puissantes de son époque. Contrairement aux autres épouse des
empereurs du Mali, elle a fait partis des décisionnaire pour l’organisation de l’empire au
niveau politique. Son influence était t’elles qu’elle prenait des décisions en son propre nom.

AOUA-KEITA 1912-1980
Elle est la première femme d’Afrique francophone à être élu à l’assemblé législative de la
fédération du Mali en étant député en 1959. Elle a joué un rôle très important au parti
politique malien de l’USRDA aux côté du président du Mali Modibo Keita jusqu’à sa fin.
Militante anticoloniale et panafricaine elle à l’origine de la journée internationale de la
femme africaine.

SARRAOUNIA
C’est une reine d’Afrique de l’ouest qui a vécu au 19ème dans le sud du Niger actuel, elle a
régné sur la tribu des Azna. Connu pour sa rébellion face aux troupes coloniale de l’époque
de la mission Valet –Chanoine en 1899. En Afrique francophone elle est citée dans les
manuels scolaires et est considéré comme un symbole de la lutte contre la colonisation.

AMINA DE ZARIA 1533-1610
Grâce à son intelligence et à sa maitrise des arts guerriers, cette guerrière haoussa a
conquît pendant 34 ans plusieurs territoires voisin afin d’agrandir le territoire de Zazzau. Elle
était la fille de la reine de la cité état haoussa de Zazzau qui se trouve dans le nord du Nigéria
actuel.

YAA ASANTEWAA 1840 -1921
C’était la reine mère de l’empire Ashanti qui se trouve dans la Ghana actuel. Elle est connue
pour avoir fait la guerre au colon britannique après qu’ils aient réclamé le trône d’or qui est
le symbole de l’empire Ashanti. Elle fut capturé et déporté au Seychelles avec plusieurs de
ses conseillers ou elle y finit ses jours.

FACEBOOK: MANSAYA

Wikipedia- Unesco.org



Télécharger le fichier (PDF)










Documents similaires


cours colonisation
cours decolonisation et construction de nouveaux etats
les opposant a la conquete coloniale en afrique de louest
l empire colonial francais et sa decolonisation
ch4 la decolonisation
le temps des dominations coloniales cours

Sur le même sujet..