Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



2019 Thrombophilie .pdf



Nom original: 2019 Thrombophilie.pdf
Titre: Présentation 14

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Keynote / iOS Version 12.3.1 (Build 16F203) Quartz PDFContext, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 21/08/2019 à 12:56, depuis l'adresse IP 92.91.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 20 fois.
Taille du document: 2.2 Mo (15 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


Bilan de thrombophilie

Bilan de thrombophilie

Des critères cliniques ?


< 50 ans lors de la thrombose et peu ou pas de FR



Antécédents familiaux significatifs (famille au
premier degré touchée à un âge jeune)



Thrombose récurrente à un jeune âge



Site de thrombose inhabituel (splanchnique,
cérébral)
Tests peuvent être envisagés

Gravité de l’évènement ?



Doit être prise en compte

Quels tests ?


Mutations facteur V et facteur II



Déficit PC, PS, AT



aPL (surtout TVP extensive ou EP, ou thrombose
artérielle ?)



Réseau splanchnique : hémogramme (SMP ? HPN ?)

Intérêt des tests ?


Ne modifient pas la prise en charge initiale de la
thrombose



Qui en bénéficie le plus ?
Femmes sous COC et femmes enceintes

Evolution et risque de
rechute


Evolution et risque de récidive TVP identique


Si patients avec/ans thrombophilie ou



Si patients testés/non testés



Contexte provoqué : 1% par an



Caractère spontané : 10% à 1 an, 40% à 5 ans,
50% à 10 ans



Patients thrombophiles peuvent être traités à tort
à vie



Dans certaines familles très « touchées »,
certains membres ont un bilan de thrombophilie
négatif et gardent cependant un risque élevé



La thrombophilie ne constitue pas un risque de
thrombose artérielle



Ne pas tester si AVC, IDM ou AOMI

Quand tester ?


Ne pas tester au moment de l’évènement
thrombotique (faux positifs, faux négatifs)


TVP « provoquées » : attendre la fin des TAC
(AVK 15 jours / DACO 3 jours)



TVP non « provoquées » : à faire en fin de
traitement (si celui ci peut être arrêté) et que
cela change la prise en charge

Tester ?


Ne change pas la durée d’anticoagulation



Permet d’insister sur l’intérêt de la prophylaxie,
améliorer l’observance des sujets jeunes



Permet d’adapter la prise en charge en cas de
COC ou de grossesse



Permet d’expliquer la survenue d’une TVP

Durée de l’anticoagulation


Dictée par le caractère spontané ou induit ?


TVP induite : 3 mois



TVP spontanée : durée indéfinie ?


Quels patients à haut risque de récidive ?



Définir le rapport bénéfice/risque du TAC



Thrombophilie non incluse dans les scores de risque de récidive

En définitive...


Sujet controversé



et source d’anxiété...



Peu utile pour conduire le traitement
anticoagulant



Moins informatif que le caractère provoqué ou
spontané de l’évènement thrombotique



Cas particulier des antiphospholipides


Documents similaires


2019 thrombophilie
lundi 26 cours 2
thrombose veineuse profonde traitement
hemostase cm 1
avk traitement par
tvp prophylaxie en milieu medical


Sur le même sujet..