Fichier PDF

Partage, hébergement, conversion et archivage facile de documents au format PDF

Partager un fichier Mes fichiers Convertir un fichier Boite à outils PDF Recherche PDF Aide Contact



Newsletter2151 .pdf


Nom original: Newsletter2151.pdf

Ce document au format PDF 1.3 a été généré par Scribus 1.4.6 / Scribus PDF Library 1.4.6, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 11/09/2019 à 03:33, depuis l'adresse IP 31.10.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 42 fois.
Taille du document: 3.3 Mo (2 pages).
Confidentialité: fichier public




Télécharger le fichier (PDF)









Aperçu du document


D'héroïques défenseurs de la démocratie nous sont nés

Martyrs larigot

- HTTPS://WWW.FACEBOOK.COM/CAUSESTOUJOURS

HTTP://PASCAL.HOLENWEG.BLOGSPOT.COM

VIVELACOMMUNE@INFOMANIAK.CH

Feuille à peu près quotidienne et assez généralement socialiste

Causes Tousjours

Genève, 25 Fructidor
(merdcredi 11 septembre 2019)
9ème année, N° 2151
Paraît généralement du lundi au
vendredi

Hier, au Conseil municipal
de la Ville de Genève, en fin
de soirée, alors que nous
peinions
quelque
peu
à
prendre
au
sérieux
les
règlements de compte préélectoraux
auxquels
nous
assistions, notre esprit se
mit à vagabonder. Et nous
imaginions l'état dans lequel
pouvait
se
trouver
un
téléspectateur égaré devant
la retransmission de nos
ébats, se souvenant avoir
suivi
les
manifestations
d'opposition à Hong Kong, à
Moscou, à Alger, et se
retrouvant devant des élus
locaux genevois se posant en
résistants à une dictature -celle, évidemment, du
Conseil administratif, posé en réincarnation du
Politburo soviétique de la grande époque. En rit-il ou
en pleure-t-il, notre téléspectateur égaré ?
LA CASSEROLE TINTINNABULANTE DU RIDICULE
r donc, n'en doutez pas, naïfs
lecteurs, ni n'en ricanez,
m al v ei l l an t s c o m m en t at eur s :
d es h ér o s n o us s o n t ad v en us . D es h ér o s
de la démocratie, de la liberté d'expression, des franchises parlementaires.
P o u r q u o i c e t t e t r a n s fi g u r a t i o n d e s
B i d o c h o n en P h i l i b er t B er t h el i er , en
Pierre Fatio, en Michel Servet ?`Parce
que des projets de délibération votés
par la majorité de droite du Conseil
municipal ont été annulés ou
transformés en simple résolutions par
l e SA F C O ( l a s ur v ei l l an c e c an t o n al e d es
communes) pour non conformité à la
loi. Un complot du Conseil administratif de gauche ? Que nenni : plus
bêtement, parce que les auteurs de ces
t e x t e s o n t é t é i n fo u t u s d e s e c o n fo r m e r a u c a d r e l é g a l . P e u l e u r c h a u t :
eux s e v o i en t en m ar t y r s . P as m o i n s .
Telle conseillère municipale PLR ? C'est
B l an d i n e d e L y o n . T el c an d i d at P L R au
C o n s ei l ad m i n i s t r at i f ? auc un d o ut e :
c'est Saint Sebastien. Tel candidat MCG

au m êm e C o n s ei l ad m i n i s t r at i f ?
L'évidence saute aux yeux : c'est Jean
Baptiste. Après tout, Matteo Salvini et
Marine Le Pen aussi aiment à se poser
en victimes -ce qui aboutit à l'éjection
du premier du gouvernement et à
l'élection de Macron contre la seconde.
O u g r âc e à el l e. F ai r e- v al o i r o u
repoussoirs, c'est au choix de leurs
adversaires. Alors, ne dramatisons pas :
Après tout, rien de plus efficace que
laisser s'ébrouer des martyrs de carnaval
pour convaincre des citoyennes et des
citoyens un peu indécis de ne leur
ac c o r d er
qu'une
c h ar i t ab l e
c o m m i s ér at i o n . L e s eul r i s q ue q ue
courent celles et ceux d'entre nos
collègues qui se posent en archanges de
l a d ém o c r at i e q uan d i l s n e s o n t q ue
d i ab l o t i n s d e l a t am b o ui l l e él ec t o r al e,
c'est le risque du ridicule. Et si ça ne
tue jamais personne, le ridicule, c'est
tout de même une casserole qu'on
peut traîner, tintinnabulante, pendant
toute une campagne électorale.

« Si le socialisme est une pommade lénifiante sous laquelle demeurent les plaies, qu'éclate le socialisme » (Jean Sénac)

CAUSEs TOUsJOURS
N° 2151, 4 Absolu
Jour de St Julien de
Samostate, voyageur
(mercredi 11 septembre
Le 21 décembre 2017, la télé romande
diffusait une enquête de son magazine
d'actualité « Temps Présent », sur
l'ancienne armée secrète (la P26) créée
par les autorités fédérales hors de tout
contrôle démocratique et de toute
légalité, pendant la guerre froide pour
diriger la résistance helvétique contre
l'inévitable envahisseur soviétique. Le
Groupe pour une suisse sans armée
(même pas secrète...) avait estimé que
l'émission donnait une image
partielle, partiale et biaisée de cette
affaire, qui avait provoqué un énorme
scandale lorsque l'existence de la P26
avait été révélée en 1990. Et donc, le
GSsA avait porté plainte auprès de
l'autorité indépendance d'examen des
plaintes en matière de radio et de
télévision. Qui a rejeté en décembre
2018 la plainte -tout en regrettant que
la parole n'ait pas été donnée dans
l'émission à au moins un représentant
de la commission parlementaire d'enquête créée pour faire la lumière sur
cette affaire. Reste que le principal
reproche qu'on pouvait faire à
l'émission était bien d'avoir pris au
sérieux ce qui n'était qu'une bouffonnerie. Et de n'avoir pas donné
quelques éléments pouvant éviter de la
reproduire, en créant une P27, ou une
P28, ou les deux, en changeant
simplement d'ennemi désigné, en
remplaçant l'URSS par la Russie...

Le printemps avait donné d'étranges
idées au PDC genevois. Une sorte de
poussée de fièvre hormonale. Un
besoin d'indépendance : sa direction,
soutenue par le président du parti
suisse, Gerhard Pfister, proposait à
son assemblée des délégués, le 4 avril,
de changer d'alliance électorale pour
les fédérales de l'automne et les
municipales du printemps suivant,
d'abandonner celle de droite
(l'Entente) avec le PLR (auparavant
avec les libéraux et les radicaux
séparés), adoptée dans les années
1930 pour résister au parti socialiste
de Léon Nicole, et de passer à la
place une alliance centriste avec les
Verts libéraux et le PBD. Une
alliance dont il aurait été le
principal partenaire, au lieu que
d'être le petit frère (le « vassal »,
grommellent certains) du PLR dans
l'Entente (évidemment, quand il
existait encore un parti libéral et un
parti radical autonomes l'un de
l'autre, les rapports de force étaient
plus équilibrés). En plus, le PDC
genevois a adopté depuis quelque
temps une ligne plus progressiste que
celle du PLR, sur les enjeux sociétaux
et environnementaux. Mais bon,
vous savez ce que c'est, les
bourgeonnements printaniers : ça
produit bien des fleurs et des fruits
chez les végétaux, mais chez les
humains, ça donne que de l'acné.
L'Assemblée des délégués du PDC,
mise sous pression par le PLR, qui
menaçait
en
cas
de
non
apparentement de ne pas soutenir les
candidates du PDC au Conseil des
Etats et au Conseil administratif de
la Ville de Genève (des élections
majoritaires où aucun-e PDC ne
peut se faire élire sans le soutien de
l'électorat radelibe, à moins qu'une
partie de la gauche s'y subsititue) a
donc refusé de divorcer. Et entre
temps, le PBD s'est retrouvé coupé
du « centre » par l'arrivée de
Gominator. Bref, le PDC reste
englué dans son alliance de droite.
Du moins pour l'instant. Parce que
si jamais cette alliance se gaufre aux
fédérales, la question d'en changer,
logiquement, devrait se reposer pour
les municipales. Au printemps
prochain. Faut toujours croire au
printemps. Même à droite. Et faut
bien dire que les candidatures PDC
au Conseil administratif de la Ville
sont un peu plus crédible que la
candidature du Cercle Fazy-Favon...
euh, pardon, du PLR...

AGENDA
TOUT LE PROGRAMME DE
L'USINE ET A L'USINE

www.usine.ch www.ptrnet.ch
www.lekab.ch

L'AGENDA CULTUREL
ARABE A GENEVE
http://www.icamge.ch/
SAMEDI 14 SEPTEMBRE,
GENEVE
FESTIVAL ALTERNATIBA

1 0H à 1 8H · Parc des Bastions
https://www.alternatibaleman.org
JUSQU'AU 15 SEPTEMBRE,
GENEVE

La Bâtie, Festival de Genève
www.batie.ch

MARDI 17 SEPTEMBRE,
GENEVE
Responsabilité des
multinationales : Où va la
Suisse

Projection du film "Trading Paradise" et
table-ronde
Uni Bastions, salle B111 , 1 8heures 30
JEUDI 26/VENDREDI 27
SEPTEMBRE, GENEVE
La nuit est belle

(extinction de l'éclairage public)


Newsletter2151.pdf - page 1/2
Newsletter2151.pdf - page 2/2

Documents similaires


newsletter2157
lettreouverte naxoo
petition allocs
initiative populaire cantonale lEgislative formulEe plaza
newsletter1810
newsletter1800


Sur le même sujet..