Mémoire Huau Armani Théophile.pdf


Aperçu du fichier PDF memoirehuauarmanitheophile.pdf - page 7/47

Page 1...5 6 78947



Aperçu texte


Il réalise a cette occasion une invention audacieuse considérée comme
une des plus emblématiques de la collaboration Xenakis/Le Corbusier,
celle des « Pans de verre ondulatoire »4, que Le Corbusier, tellement
satisfait à la vue des premiers résultats, nommera « écrans de verre
musicaux »5. Et cela à juste titre, car les architectes vont ici procéder à
un vrai travail de synthèse entre l’emploi de concepts mathématiques
que Xenakis commence à exploiter dans son œuvre « Métastasis », afin
de pouvoir régler et organiser la répartition des pans de verre sur les
façades du couvent de la Tourette.
Il en résulte un travail surprenant tant sur le plan technique que formel.
En effet, les architectes introduisent ici la notion de rythme au discours
architectural. Des termes tels que « membrane dynamique »6 ou encore
« rythmique ondulatoire »7 seront employés pour décrire la façade. Sur
le plan esthétique l’effet est fort et singulier, les pans de verres étant
répartis de façon harmonieuse et non linéaire. Ils semblent respecter
des rapports de proportions qui nous échappent. Les meneaux qui
encadrent les vitrages participent à cette esthétique particulière.
Des droites qui rencontrent des droites, et rappellent l’art cinétique,
ou encore le « cubisme analytique »8 du début du XXème, ou plus
simplement un jeu de ponctuation entre lignes et pans de verres qui
peut faire penser au graphisme ou même à la structure d’une partition
de musique. Les verres pouvant être assimilés aux différentes notes sur
les lignes, le tout formant des mesures.

(a)

fig 2 « Metastasis » première page de la
partition (1953)

fig 3 « Sainte Marie de
la Tourette » Monastère Dominicain

Ainsi, c’est au couvent de la Tourette que ce principe trouvera son
application la plus virtuose, ce dernier refera appel à Xenakis à plusieurs
reprises, afin qu’il réapplique son système de fenestrage atypique sur
les d’autres futurs chantiers conséquents.

12

4.

KANACH, Sharon « Musique de l’architecture » éditions Parenthèses, Marseille,
Novembre 2006 pp. 73

5.

KANACH, Sharon « Musique de l’architecture » éditions Parenthèses,
Marseille, Novembre 2006 pp. 73

6.

STERKEN, Sven « L’itinéraire Architectural de Iannis Xenakis,
Une invitation à jouer l’espace » Les amis de Iannis Xenakis 2000/2013
http://www.iannis-xenakis.org/fxe/archi/architecture.html

7.

FERRO, Sergio, KEBBAL Chérif, POTIE, Philippe, SIMONNET, Cyrille « Le Corbusier, Le
couvent de la tourette », collection : monographies d’architecture, éditions parenthèses,
1988 pp. 90

8.

Première phase du cubisme ou les formes et objets sont analysés puis retranscris à
l’aide de figures géométriques simples, telles que le triangle ou le cube. Trouvé sur
« France tv education », article internet, https://education.francetv.fr/matiere/arts-visuels/
terminale/article/le-cubisme-analytique-1908-1912 publié le 03/10/2013 et mis à jour le
01/06/2018

fig 4 une « rythmique ondulatoire »
13