SJB Liste Cardolan (1.0).pdf


Aperçu du fichier PDF sjb---liste-cardolan-10.pdf - page 6/19

Page 1...4 5 67819



Aperçu texte


« Après Elendil et Isildur, il y eut huit Hauts rois de l'Arnor. Après Eärendur, en raison des dissensions qui
déchiraient ses fils, leur royaume fut divisé en trois : l'Arthedain, le Rudhaur et le Cardolan. »
Le Seigneur des Anneaux, Appendice A, Chapitre 1
Lors de la mort du Roi Eärendur en 861 du Troisième Âge le Royaume du Nord fut scindé entre ses trois fils qui
n'avaient pu s'accorder sur la préséance normalement dévolue à l'aîné. Le Cardolan fut le nom que prit la partie
la plus méridionale du royaume, entre Tharbad et le fleuve Gwathló au Sud et le Baranduin et la Grand' Route au
Nord. Si le roi du Cardolan affronta certainement le dirigeant de l'Arthedain, allant jusqu'à faire bâtir un mur
entre leurs deux royaumes, son principal adversaire fut le Rudhaur qui le combattait pour la maîtrise d'Amon Sûl
et du Palantir qui s'y trouvait.
Alors que l'Arthedain contrôlait les principales forteresses de l'Arnor et son ancienne capitale, les principaux
lieux de pouvoir, le Cardolan contrôlait la grande cité frontalière de Tharbad et le prospère Pays de Brie. Mais
les guerres incessantes avec le Rudhaur puis avec l'Angmar à partir de 1300 et la Grande Peste de 1636
l'affaiblirent considérablement. Tant et si bien que le Cardolan finit par reconnaître de nouveau la suzeraineté de
l'Arthedain sous le règne d'Argeleb d'Arnor, tout en conservant son autonomie.
Les Dúnedain du Cardolan étaient peu nombreux et les habitants du Pays de Brie ne se mêlèrent pas à eux,
comme le firent les Hommes moindres du Nord de l'Eriador, si bien que leur nombre s'amoindrit beaucoup plus
vite. Ils opposèrent cependant une farouche résistance à leurs adversaires : Hommes du Rudhaur et de l'Angmar,
Orques du Nord, Loups, Trolls des Collines, et même les terribles esprits invoqués par le Roi Sorcier. Malgré
leur faible nombre la tradition de forge des Hommes de l'Ouest se maintint jusqu'à la fin du royaume et le
Cardolan développa même des lames terriblement efficaces, spécialement conçues pour terrasser ses plus
puissants ennemis. Cela ne suffit pas à empêcher la chute du royaume qui disparut avec ses princes en 1409.
Mais le Pays de Brie, lui, survécut et certains Dúnedain du Cardolan se réfugièrent probablement en Arthedain
pour poursuivre la lutte contre l'Angmar.
NOMS
Vous pouvez utiliser ces noms pour nommer vos héros Dúnedain (Prince, Capitaine, Gardien). Pour les
chefs du Minhiriath nous ne savons rien de leur langue mais vous pouvez vous référez aux noms des
Dunlendings et des Hommes du pays de Brie.

Noms Dúnedain
Adrahil, Aglahad, Aldamir, Alphros, Amrothos, Anardil (ami du soleil), Anborn, Angelimir, Arandur (serviteur du roi),
Arciryas (vaisseau royal), Artamir (noble joyau), Atanatar (père des hommes), Barahir (maître ardent), Baranor, Belecthor,
Belegorn (puissant arbre), Beregond, Beren (hardi), Bergil, Borlas, Boromir, Borondir, Calimethar (brillant épéiste),
Calimmacil, Calmacil (épée de lumière), Cemendur (serviteur de la terre), Cirion, Ciryaher (seigneur des navires),
Ciryandil (ami des navires), Damrod, Denethor, Derufin, Dior (successeur), Duilin (rossignol), Duinhir (seigneur de la
rivière), Eärendil (ami de la mer), Eärnil (ami de la mer), Eärnur (serviteur de la mer), Ecthelion, Egalmoth (une pointe
sur une crête fleurie), Eldacar (heaume elfique), Elboron, Elphir (seigneur-cygne), Eradan, Erchirion, Falastur (seigneur
des côtes), Faramir, Galador, Hador (lanceur), Hallas, Herion, Hirgon, Hirluin (beau seigneur), Húrin (le ferme), Imrahil,
Ingold (le Noldo), Mablung (main lourde), Mardil (dévoué à sa maison), Meneldil (ami des cieux), Minalcar, Minardil,
Minohtar (premier des guerriers), Narmacil (épée de feu),Ornendil (ami des arbres), Ondoher (seigneur de la pierre),
Orodreth (montagnard), Ostoher (seigneur de la forteresse), Pelendur, Siriondil (ami du Sirion), Tarannon (haut don),
Targon, Tarondor, Tarostar, Telemnar (flamme d'argent), Telumehtar (guerrier du ciel), Thorondir, Turambar (maître du
destin), Turgon (commandant), Túrin, Valacar (heaume des Valar), Vinyarion, Vorondil.

A#5,Dx26Hw1DjHzNH= A#5,DxxwPR1#jH ¬ A#5,Dx37zD1DjHzNH= X#w6H,tHAF`Vz7q[F1DjH
5