Collectif118 Newsletter 01 .pdf



Nom original: Collectif118_Newsletter_01.pdf

Ce document au format PDF 1.6 a été généré par , et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 11/11/2019 à 23:29, depuis l'adresse IP 94.224.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 102 fois.
Taille du document: 528 Ko (8 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Collectif 118

NEWSLETTER
Première édition (novembre 2019)

Au menu de cette première édition:
L’Edito
Ciney, capitale de l’éolien Stop ou encore?
La carte des projets éoliens maintenant en ligne
AGENDA - RIP du Jeudi 7 novembre à Spontin
A propos du Collectif 118
Je souhaite m’abonner ou ne plus recevoir la newsletter du collectif 118

L’Edito
Chers Condruziens,
Le mois d’octobre a été pour le moins chargé avec 3 Réunions d’Information Préalable (RIP)
annonçant la mise à l’étude de 16 nouvelles éoliennes sur les communes de Ciney, Yvoir,
Dinant et Houyet. Au total, nous arrivons à 58 éoliennes à l’étude qui s'ajoutent aux 42
actuellement en service et aux 4 en attente de construction. Nous les avons inventoriées et
positionnées sur une carte de l’éolien en Condroz disponible en ligne pour vous.
Entre « tiges et chavées » nous assistons à une véritable ruée sur le Condroz de la part des
promoteurs éoliens. Cette pression pose question, car elle va marquer profondément notre
environnement. Chaque éolienne culminera à 180 mètres, soit l’équivalent d’une tour de 72
étages — même à Bruxelles aucun gratte-ciel n’atteint une telle hauteur. Munies de pales
d’un diamètre de 120 mètres, ces machines industrielles de dernière génération sont bien
loin du bon vieux moulin à vent et même des premières éoliennes installées il y a quelques
années.

1

Ce n’est donc pas un hasard si le Bourgmestre de Ciney a invité les Cinaciens à se
prononcer lors d’une soirée d’information intitulée « Stop ou Encore ? » (17 octobre).
Frédéric Deville a annoncé qu’il travaillait actuellement à l’instauration d’un MORATOIRE
sur l’éolien. Le collectif 118 encourage cette initiative, qui devrait être entendue au vu de la
récente Déclaration de Politique Régionale Wallonne.
A l’agenda, encore une RIP ce jeudi 7 novembre à 19h30 à Spontin (Salle de la Gare,
chaussée de Dinant) Au “menu” de la soirée, 3 nouvelles éoliennes à l’étude qui affectent
directement les hameaux de Vincon, Senemme, Mianoye et du Quesval (sur les communes
d’Yvoir, Assesse et Ciney) Parlez en et venez nombreux !

Ciney, capitale de l’éolien
Stop ou encore?

Une mobilisation citoyenne et … un moratoire sur l’éolien !
Les cinaciens et voisins condruziens ont été plus de 200 à la grande soirée d’information
organisée le 17 octobre par la Ville de Ciney.

2

Anne Pirson, échevine de la Communication, a joué le rôle de modératrice pour cette
soirée à haut risque au vu des tensions suscitées par la multiplication des projets éoliens
dans la région.
Laurence Daffe, échevine de l’Énergie, a rappelé la Politique locale énergie climat (Pollec
3) signée en juin 2018 par la commune de Ciney dans le cadre de la “Convention des maires”
La Commune s’est engagée à réduire de 40% les gaz à effet de serre d’ici à 2030 En 2014, le
recours aux énergies renouvelables (éolien et solaire) avait déjà permis de réduire de 20%
ces gaz tandis que la consommation électrique par habitant diminuait de 3%
Guy Milcamp , échevin de l’Urbanisme, a repris les éléments clé du cadre éolien mis en
place depuis 2013 par la Région Wallonne. Ce cadre qui instaure une priorisation le long des
grands axes routiers explique en partie, sans le justifier loin s’en faut, la ruée des
promoteurs industriels éoliens sur cette partie du Condroz qui a le malheur de se voir
traversée par la E411, la N4 et la route Charlemagne.
Gaëtan Gérard, échevin des Finances, a fait preuve de transparence en affichant les
rentrées financières communales liées à l’implantation des éoliennes De 2013 à 2016, ces
perceptions se montaient à moins de 24 000 euros par an A partir de 2018, la perception
annuelle a pu enfin être relevée à 85 000 euros pour l’ensemble du parc éolien en activité
Il n’a pas été précisé à quelles fins serait destinée cette rentrée budgétaire, qui paraît bien
dérisoire face à la multitude de défis auxquels la commune devra faire face avec l’arrivée
de ces projets industriels sur son territoire.
On pense à l’attractivité de la région en général et au secteur du tourisme en particulier, à
la conversion de zones agricoles en zones industrielles, aux problèmes de santé qui ne sont
pas étudiés par manque de moyens et de temps, aux nuisances sonores, à la pollution des
sols, à l’influence de ces projets industriels sur qualité de vie dans un milieu rural Tout ceci
sans même parler de l’impact sur le paysage, patrimoine collectif, bien trop souvent ignoré
dans l’équation du cadre éolien faute de pouvoir en mesurer la valeur
Frédéric Deville, Bourgmestre de Ciney, se dit préoccupé par la multiplication des
projets éoliens, réalisés sans concertation, alors que la commune accueille déjà une une
part importante du parc éolien wallon.
Il a annoncé qu’il travaillait actuellement à l’instauration d’un MORATOIRE sur l’éolien,
en collaboration avec plusieures communes avoisinantes. C’est une lueur d’espoir pour
l’assistance très majoritairement tournée vers le “stop” plutôt que le “encore”
Le collectif 118 encourage cette initiative, qui devrait être entendue au vu de la récente
Déclaration de Politique Régionale Wallonne : “Le Gouvernement soutiendra, (...) le
déploiement concerté des éoliennes sur terre, à l’échelle régionale, en impliquant les
pouvoirs locaux et les riverains, en particulier au travers de la participation citoyenne dans
les projets, en veillant à la qualité de vie des riverains, en améliorant la sécurité juridique,

3

en accélérant les procédures, en utilisant les technologies les plus performantes, en
préservant la biodiversité et en veillant à l’intégration paysagère ”
La parole a ensuite été cédée à Jean-François Mitsch. Il a présenté à l’assemblée un
portrait du développement de l’éolien en wallonie avec ses mérites et ses dérives dans le
contexte énergétique actuel.
Le public a finalement pu s’exprimer et poser ses questions aux représentants de la
commune Nous reviendrons à une autre occasion sur le contenu de ces interventions qui
constituent base solide pour le débat citoyen qui doit être engagé
Merci aux nombreux volontaires du collectif qui ont consacré du temps pour promouvoir
cet évènement et pour encourager les habitants à se déplacer pour participer aux débats.

La carte des projets éoliens
maintenant en ligne

4

Première action d’information du Collectif 118 avec cette carte en ligne qui
reprend les 39 éoliennes en services (en rouge) , les 4 éoliennes en attente de
construction (en vert et bleu) et les ...52 projetées (en jaune et orange) sur la
commune de Ciney et les communes avoisinantes.
Le Collectif 118 répond ainsi à une demande pressante de la population qui n’est pas en
mesure de se faire une idée de la localisation des projets de parcs éoliens Ces derniers
étant situés la plupart du temps à la frontière des communes, les communes elles mêmes
ont bien souvent du mal à recevoir l’information des promoteurs éoliens C’est le fruit d’un
travail minutieux de collecte d’information et de cartographie qui, nous l'espérons, vous
sera utile pour vous situer par rapport à la multitude des projets en cours
➔ Action: informez-vous sur l’impact de ces projets sur votre environnement. Une
règle vous permet de calculer les distances vis-à-vis de votre maison, de celle d’un
ami ou encore vis-à-vis d’ un monument du patrimoine local qui vous est cher.

➔ Action: partagez l’information autour de vous avec vos voisins et amis qui peuvent
s’inscrire eux aussi à notre lettre d’information en nous écrivant à l’adresse
collectif118@gmail.com.
Accédez en direct:

LA CARTE DE L'ÉOLIEN AUTOUR
DE CINEY
ou vous pouvez copier/coller l’adresse suivante sur votre navigateur internet:
https://drive.google.com/open?id=1htEMVUizUDbycw zG6YL00L-fD3scSFa&usp=sharing

5

AGENDA - RIP du Jeudi 7
novembre à Spontin

Venez soutenir nombreux les riverains de ce nouveau projet à la Réunion
d’Information Préalable organisée par le promoteur Luminus!
Salle de la Gare, Chaussée de Dinant à Spontin à 19h30

6

Ce nouveau projet de parc éolien affecte directement les hameaux de Vincon, Senemme,
Mianoye et du Quesval (sur les communes d’Yvoir, Assesse et Ciney).
Des membres du Collectif ont pris l’initiative de distribuer des toutes boîtes dans ces
hameaux pour s'assurer que toutes les personnes concernées aient bien reçu l'information
➔ Action: Si vous connaissez des habitants qui pourraient être impactés par ce projet,
encouragez les à se rendre à la réunion.
➔ Action: Si ce nouveau projet n’est pas à proximité de votre village, les riverains, eux,
auront certainement besoin de votre soutien. Nous bénéficions tous de ce
merveilleux paysage condruzien entre “tiges et chavées”!

A propos du Collectif 118
Le Collectif 118 rassemble des habitants du Condroz agissant en faveur d’une transition
énergétique ambitieuse et concertée, qui allie développement local et respect de
l’environnement
L’impact des projets éoliens dans le Condroz et surtout la manière dont ces projets se
mettent en place nous préoccupent. En effet, des acteurs tentent d’imposer des solutions
servant leurs intérêts particuliers, censés répondre à des objectifs politiques et sous
couvert d’urgence climatique.
Les nombreux dysfonctionnements constatés ne doivent pas non plus nous faire tomber
dans un débat idéologique stérile Le réchauffement climatique est un enjeu d’intérêt
général trop important que pour être asservi à des projets industriels et financiers
Ensemble, informons-nous, débattons des solutions et surtout agissons!
Afin de nous positionner davantage, nous nous concertons avec les acteurs locaux afin de
définir la meilleure manière d’opérer la transition énergétique Et ils sont nombreux à agir
pour le climat ! Nous ne voulions pas retarder la diffusion d’informations qui vous seraient
utiles pour faire face à l’actualité qui nous concerne tous La réunion d’information de ce
jeudi 7 novembre à Spontin nous a amenés à diffuser sans tarder cette première lettre
d’information La carte des éoliennes s’inscrit dans cette démarche et d’autres actions de
même nature suivront prochainement

7

Je souhaite m’abonner ou ne plus recevoir la newsletter
du collectif 118
➔ Action Dans un cas comme dans l’autre, il vous suffit de nous écrire à l’adresse
collectif118@gmail.com en précisant vos nom, prénom, adresse postale, adresse
e-mail et numéro de téléphone.

8



Télécharger le fichier (PDF)










Documents similaires


collectif118newsletter01
les eoliennes douffet suite mais pas fin
2020 appel a projets artistiques  sentiers dart
sd4 conclusions et avis parc eolien
vent
construction environnement ecologie eolienne en bois