Pour la dignité et l'honneur du sacerdoce.pdf


Aperçu du fichier PDF pour-la-dignite-et-lhonneur-du-sacerdoce.pdf - page 3/42

Page 1 2 34542



Aperçu texte


La sombre actualité nous pousse – hélas ! - à revenir sur l'affaire de l'ordination de
l'abbé de Coatparquet. En effet, de nouvelles informations nous sont parvenues et
indiquent clairement que l'abbé de Coatparquet, ordonné de façon gravement
illicite le 12 octobre, pourrait de temps à autre officier à la chapelle saint Pie V de
Rennes, sans que les fidèles puissent en être informés préalablement. Le dimanche
27 octobre, voilà qu'il confessait avant la grande messe.
Alors que, par cette ordination, le sacerdoce a été outrageusement attaqué, alors
que les lois de l'Eglise et les exhortations des papes ont été allégrement bafouées,
tout catholique se doit de protester avec force ! Avec saint Bernard, nous sommes
obligés de nous écrier :
« On déchire les lois sacrées de l'Eglise, et on lacère, ô
douleur, la robe du Christ, et cela par le fait de ceux qui ont
le devoir de la garder entière. Vos amis et vos proches, ô
mon Dieu, se tournent contre vous et vous font face. »
(Lettre 216)1

Dans ce dossier, nous allons préciser les faits que nous avions abordés le mois
dernier. Ensuite, nous démontrerons en quoi cette ordination a été réalisée à
l'encontre des règles les plus sages et saintes de l'Eglise, puis nous répondrons aux
quelques objections soulevées par Mgr Morello et par certains fidèles. Mais avant
cela, il apparaît primordial en préliminaire de rappeler trois éléments essentiels :

- Les laïcs ont tout à fait le droit, et même le devoir, de s'opposer à une
ordination s'ils le jugent nécessaire
- Les sentiments humains ne doivent pas interférer dans notre faculté de
jugement
- Nous sommes orphelins d'autorité
1

Ivan Gobry, Saint Bernard par ses écrits, Mediaspaul, 1999, p. 47

www.catholique-sedevacantiste.fr / Novembre 2019

2