Pour la dignité et l'honneur du sacerdoce.pdf


Aperçu du fichier PDF pour-la-dignite-et-lhonneur-du-sacerdoce.pdf - page 6/42

Page 1...4 5 67842



Aperçu texte


propre ressenti. Bien que vous leur démontriez que 2 et 2 font 4, ces sentimentaux
ne voudront rien entendre et rien admettre ; ils vous rétorqueront : «il est si gentil
et brave, on l'aime bien ». Ce qui doit nous guider, y compris dans cette affaire
d'ordination, c'est avant tout ce que la sainte Eglise nous enseigne, nous demande et
nous commande. Nous sommes confrontés à un problème bien réel qui nous
concerne tous et il ne peut être question de se voiler la face, de prétexter
maladroitement qu'il s'agit d'une affaire de prêtres ou bien qu'il faut faire confiance
à des hommes, même pieux et souriants.

3. Nous sommes orphelins
L'absence d'autorité vivante et de hiérarchie
dotée de juridiction, résultant de l'éclipse de
l'Eglise, est une catastrophe sans mesure pour
nous catholiques. Nous nous retrouvons
démunis, sans chefs, devant affronter les
embûches de l'ennemi et devant prendre des
décisions. Pour savoir quoi faire et quoi penser, il ne nous reste plus qu'à suivre le
dépôt de la foi, les déclarations des papes et des conciles, les pratiques
traditionnelles de l’Église et à les appliquer aux besoins et aux problèmes actuels.
Cette application, cependant, est totalement dénuée d'autorité, car personne, ni
même un prêtre ou un évêque, n'a le pouvoir de lier un autre à son point de vue.
Parce que les controverses ne concernent pas le prix du carburant mais des
questions de vie et de mort éternelles, des divergences et dissensions peuvent
apparaître et c'est ainsi que le troupeau orphelin de bergers se voit divisé.
Face à ce problème dramatique d'absence d'autorité, peut-on s'affranchir des lois ?
Evidemment non ! Et pourtant, comme l'écrit si bien Mgr Sanborn, quelques uns se
permettent de faire leur petite "tambouille" :

www.catholique-sedevacantiste.fr / Novembre 2019

5