2020 01 14 Retraites, est il urgent de réformer .pdf


Nom original: 2020-01-14 - Retraites, est-il urgent de réformer.pdf
Titre: (Microsoft Word - 2020-01-14 - Retraites, est-il urgent de réformer.docx)
Auteur: NOEL

Ce document au format PDF 1.7 a été généré par PDF24 Creator / GPL Ghostscript 9.27, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 15/01/2020 à 18:52, depuis l'adresse IP 86.225.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 47 fois.
Taille du document: 522 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Retraites : est-il urgent de
réformer ?

Retraites : est-il urgent de réformer ?
PUBLIÉ LE 15 JAN 2020

TEMPS DE LECTURE : 2 MIN.
Depuis 1993, les réformes de notre système de retraite se sont succédé, mais celle que propose le
gouvernement actuel est un coup porté aux fondements même de notre système de solidarité.
C’est une réforme idéologique, qui vise à ouvrir aux intérêts privés la richesse créée par les travailleurs et
socialisée dans les caisses de retraite.

Notre système de retraites « permet de garantir à nos retraités un niveau de vie satisfaisant, tant en
comparaison du reste de la population française qu’au regard de la situation qui existe chez nos voisins
européens », selon les mots de l’ancien haut-commissaire aux retraites, Jean-Paul Delevoye, principal
architecte de la réforme poussé à la démission pour ses liens étroits avec le monde assurantiel.

En clair, notre système de retraite est sûr et ne peut pas faire faillite, car il est lié au travail. Les comptes
sont quasiment à l’équilibre, il n’est donc pas urgent de le réformer.

Cette réforme est autant idéologique qu’économique. En détruisant notre système basé sur la répartition,
le gouvernement veut introduire la retraite par capitalisation pour enrichir les compagnies d’assurances
privées.

Pour ces dernières s’ouvrirait un marché de 314 milliards d’euros, soit le montant de la richesse
économique consacrée aux retraites aujourd’hui.
1

Le gouvernement propose ainsi un modèle fondé sur « 3 étages » : la retraite Macron de base à points, très
faible (filet social de quelques centaines d’euros) ; de l’épargne retraite négociée dans les entreprises qui
le veulent ou le peuvent (cf. la loi Pacte, adoptée en 2018) ; une assurance retraite par capitalisation (pour
les plus aisés confiant leurs économies à la Bourse).

Une autre réforme est possible : pour améliorer notre système actuel, nous proposons de mettre fin aux
exonérations de cotisations sociales patronales, ce qui rapporterait 20 milliards d’euros, et de taxer les
profits financiers, à un taux équivalent aux cotisations employeurs sur les salaires, ce qui représenterait un
apport de 30 milliards d’euros par an.

Pourquoi le gouvernement cantonne le débat sur l’âge de départ et le montant des pensions sans ouvrir le
chantier de la cotisation ?

En augmentant le taux de cotisation de 0,2 à 0,4 point par an, on assure de fait la pérennité du système :
cela représenterait en moyenne une augmentation de 1,60 € par mois pour les travailleurs et 2,40 € pour
les employeurs. Augmenter les salaires augmenterait mécaniquement les retraites. L’application de
l’égalité salariale entre les femmes et les hommes par exemple rapporterait 6,5 milliards d’euros en plus
pour la Sécurité sociale.

Enfin, il faudrait lutter contre l’évasion fiscale et sociale, estimée entre 60 et 80 milliards d’euros chaque
année.

2


2020-01-14 - Retraites, est-il urgent de réformer.pdf - page 1/2
2020-01-14 - Retraites, est-il urgent de réformer.pdf - page 2/2


Télécharger le fichier (PDF)

2020-01-14 - Retraites, est-il urgent de réformer.pdf (PDF, 522 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP







Documents similaires


reforme retraite cgt jeunes
tract csg v1
tract retraite 10 septembre 2013
y881rp6
ayjw7s1
information cgt nao horaire