Tribune du citoyen.pdf


Aperçu du fichier PDF tribune-du-citoyen.pdf - page 5/68

Page 1...3 4 56768


Aperçu texte


HABITAT SOCIAL

5
locaux, nationaux et régionaux
d’organisations d’habitants qui démontrent depuis lors, la capacité
d’organisations de la société civile
à se relier et à travailler ensemble
sur cette thématique, malgré les
obstacles considérables lié à la faible volonté politique et au manque
de moyens financiers, techniques et
de communication.
Une charte pour loger les citoyens
En application de la charte africaine
du logement social qui en a été
tirée, des projets de promotion de
l’habitat et du logement social, à
travers la mise en place des coopératives d’habitat, des programmes
de renforcement des capacités des
acteurs, des instruments juridiques
et législatifs propices à la promotion, à la protection et à la défense
du droit au logement, des projets pilotes de financement de logement à
l’instar du « Fonds du logement » à
Lima (Pérou), de la Bourse des matériaux de construction ou du «
Fonds rotatif pour le logement social au Cameroun » se développent.
La place des coopératives
L’idée de promouvoir les coopératives d’habitat pour financer les politiques de logement social
développée dans bon nombre de
pays est discutée et débattue avec
des nombreuses personnes (des habitants, des élus et des professionnels). Dans certains cas, les
dialogues portés par les mouvements d’habitants ont déclenché des
progrès en termes législatif (loi sur
la copropriété au Cameroun par
exemple), règlementaire (texte spécifique pour encourager les coopératives d’habitat dans de nombreux
pays, politique et stratégique (réforme des politiques nationales de
logements sociaux dans de nombreux pays), institutionnel (mise en
place de plateformes pour la promotion des coopératives d’habitat au
Cameroun et au Mali), etc. Elles
montrent bien que la flamme issue
des rencontres et des plans de plaidoyer, loin de s’évanouir comme

En ATTEnDAnT LA RépOnSE pubLIquE, quELquES RéALISATIOnS
c’est souvent le cas, est en train de
suivre son chemin.
Les ateliers pays et de niveau sousrégional organisés depuis 2007,
avec le concours de ces nombreux
partenaires, sur les enjeux de la participation des habitants ont donné
l’occasion d’évaluer les parcours et
de repréciser les grands défis. Le
dossier spécial logement social en
Afrique, réalisé à la suite de la
Triennale des Habitants du Cameroun édition 2019 consacre le passage à une seconde étape ;
notamment avec le lancement au niveau africain de la campagne ZERO
expulsion et pour le droit au logement, fondée sur les principes et les
valeurs de la charte africaine du logement social et du RAOH mis en
place à Marrakech, africités 2018.
Cette Campagne est elle-même destinée à soutenir l’émergence des
coopératives d’habitat sur le continent et à plaider pour que les décideurs prennent les mesures qui
pourraient améliorer leur efficacité,
notamment en termes de contribution à la production des logements
sociaux accessibles à toutes les

L a T ribune D u C iToyen M ag - N° 004 - 005

bourses.
Un reseau Africain pour élargir la
mobilisation
A écouter beaucoup de nos partenaires régionaux, nationaux et internationaux, le RAOH et ses
démembrements dans les pays seront le baromètre des politiques de
la ville et du logement social auprès
des Institutions sous-régionales, des
Etats et des collectivités locales
africaines pour les prochaines années et se positionneront, s'ils sont
bien menés, comme la tribune des
communautés modèles en matière
de promotion du logement social et
du droit à la ville.
La réussite de telles initiatives
passe par une bonne appropriation
des enjeux et des problématiques,
une articulation entre différents niveaux de territoires et différentes
façons de penser, une bonne mobilisation des partenaires, une alliance avec les expériences venant
de différents continents, une réponse alternative politique, technique,
sociale,
économique,
financière adéquate.

du

M ois d ’o ctobre 2019