Plus de 1 000 médecins hospitaliers menacent de démissioner CGT .pdf


Nom original: Plus de 1 000 médecins hospitaliers menacent de démissioner _ CGT.pdf
Titre: (Microsoft Word - Plus de 1 000 médecins hospitaliers menacent de démissioner _ CGT.asd.docx)
Auteur: NOEL

Ce document au format PDF 1.7 a été généré par PDF24 Creator / GPL Ghostscript 9.27, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 22/01/2020 à 13:40, depuis l'adresse IP 86.225.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 37 fois.
Taille du document: 200 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


Plus de 1 000 médecins
hospitaliers menacent de
démissioner
PUBLIÉ LE 21 JAN 2020
TEMPS DE LECTURE : 2 MIN.

L’hôpital public traverse une crise sans
précédent.
Face à un gouvernement sourd, plus de 1 000 médecins
hospitaliers ont menacé de démissionner collectivement si
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, n’ouvre
pas des négociations sur le budget et les salaire.
Une lettre de démission collective, signée par plus de
1 000 médecins hospitaliers (chefs de service, responsables
d’unité fonctionnelle, présidents et élus de CME et de CMEL,
responsables de pôles, ou de départements médicouniversitaires) a été envoyé mardi à Agnès Buzyn.
Dans cette lettre, ils menacent de démissionner de leur
fonction administrative si la ministre n’ouvre pas de
négociations. Ils rappellent leur déception face au plan
d’urgence, annoncé par le gouvernement le 20 novembre :
« Selon nous, le volet national de ce plan devrait comprendre
trois mesures essentielles : une revalorisation significative des
salaires, en plus des diverses primes annoncées. »
Ils revendiquent aussi un Objectif national des dépenses
d’assurance maladie (Ondam) 2020 n’imposant pas de
nouvelles économies aux hôpitaux. « Pour ce faire, il manque
600 millions, en plus des 200 millions prévus par le
nouveau plan hôpital du gouvernement (en effet sur les
300 millions annoncés, 100 millions sont attribués aux Ehpad
qui en ont bien besoin) », écrivent-ils dans leur courrier.
Enfin, ils demandent « une révision profonde du mode de
financement » et de gouvernance. Les signataires préviennent
que si rien ne se passe dans les prochaines semaines, leur
démission individuelle partira par courrier dès le 31 janvier.
1/2

Cette action intervient dans la continuité de la lutte menée
depuis des mois par les personnels hospitaliers, par des
manifestations et des grèves (grève des urgences, grève du
codage, c’est-à-dire la non-transmission des informations
permettant à la direction de « facturer » à la Sécurité sociale les
actes effectués).
Une nouvelle journée de grève avec un appel à manifester
pourrait aussi être décidée par les représentants du
Collectif inter-hôpitaux à la fin du mois.

La CGT © 2018 Tous droits réservés - Mentions légales

2/2


Plus de 1 000 médecins hospitaliers menacent de démissioner _ CGT.pdf - page 1/2
Plus de 1 000 médecins hospitaliers menacent de démissioner _ CGT.pdf - page 2/2


Télécharger le fichier (PDF)

Plus de 1 000 médecins hospitaliers menacent de démissioner _ CGT.pdf (PDF, 200 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP







Documents similaires


tract cgos du 30 mai 1
motion soutien cheminots
lpjn6
tract sante 16 11
2015 05 demande intersyndicale
la greve est a l

Sur le même sujet..