Guilde et gangs de caravaniers .pdf



Nom original: Guilde et gangs de caravaniers.pdf
Titre: Microsoft Word - Gangs et Guilde des Caravaniers.docx
Auteur: sfort1

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par PScript5.dll Version 5.2.2 / Acrobat Distiller 9.0.0 (Windows), et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 27/01/2020 à 11:34, depuis l'adresse IP 193.48.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 128 fois.
Taille du document: 877 Ko (6 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


LA GUILD
G DE DE
ES CA
ARAV
VANIIERS
Naaissance dee la Guilde

L’on na
arre que la premiè
ère carava
ane
commerciiale fut ccréée par une gén
notrouffio
on nomméée Léthé. Une gén
notrouffio
on qui diriigeait, dep
puis plusieu
urs
années
s, une dizzaine de farfouilleu
urs,
plutôt débrouillar
d
rds, d’Havrre 3. Lass
sée
de serv
vir les Ago
orites, elle
e transforma
son pettit groupe
e de dénicheurs de
trésors en un g
groupe d’explorateu
urs
aguerris. Et un beau
u soir, en pleine sais
son
chaude, Léthé
L
et sson groupe
e tombère
ent,
par hasarrd, sur Grestain. Une pettite
communaut
c

humaaine
sans
gran
nde
prétention mais diisposant de vieilles
en
n grand no
ombre, pou
uvant repré
ésenter, po
our
un
n trésor san
ns nom.

tec
chnologies
s
les
s Agorites

propre

Sans vraimentt le sav
voir,
forrtune et le prem
mier

lien
n

Léthé créa, à la fois, les cond
ditions de sa
com
mmercial inter-campe
ements.

Rapidement, Léthé dispos
se de ress ources trè
ès conséqu
uentes et sse pose la
a question de
renforcer so
on infrastru
ucture de transport,
t
e
en sécurisant des convois pluss nombreux
x, surcharg
gés
nt une maiin d’œuvre
e beaucoup
p plus spéc
cialisée. La
a nécessitéé de relais
s fortifiés (au
(
et nécessitan
se
ein des cam
mpements connus
c
et le
l long dess routes co
ommerciale
es) fait jourr rapideme
ent et devie
ent
le vibrant sig
gne de la Guilde
G
des Caravanie rs.

hé et avènem
ment de Ménétios
M
Mort de Léth
Ménéttios est le
e chef du gang des Outbitumes, le prem
mier gang de caravaniers à av
voir
rejjoint la Gu
uilde, lors de sa créa
ation. Il en était deve
enu le bras
s droit de Lethe, son
n plus proc
che
co
onseiller ett surtout bras
b
armé A la morrt de Léthé, il prend
d sa suite en éliminant quelqu
ues
co
oncurrents et transfo
orme la Gu
uilde en un
n véritable
e outil politique. Il se
e donne deux objecttifs
principaux : 1. Posséder un campement po
our la Guild
de. 2. Elim
miner toute forme de concurren
nce
tro
op importante. Et cela mena aux deux évè
ènements suivants
s
:

1/6

Lee siège de G
Grestain
Gresta
ain se sittue sur le chemin
le
restte
en
ntre
Hav
vre
3et
des
ca
ampements connus. Un cam
mpement
ric
che, car il tient un pé
éage fortiffié sur le
de
ernier pontt enjamban
nt le fleuv
ve Grège
(Noote orga : la Seine). Ce pé
éage cause
e un tort
ce
ertain à la Guilde et écorne son assise
fin
nancière. Ménétios n’attend,, alors,
qu
u’un prétex
xte pour agir.
a
Profittant d’un
ba
anal inciden
nt (l’interd
diction qui fut faite
à une carav
vane de pa
asser sur le pont,
fau
ute de l’ac
cquittementt total de son
s
droit
de
e passage),, Ménétios lança ses gangs à
l’a
assaut du
u péage, détruisa
ant les
forrtifications
s et mass
sacrant sa petite
ga
arnison, a
au nom de
d
la liberté de
co
ommercer pour aide au renou
uveau de
l’h
humanité. Grestain se
s rebiffe et ose
bellligérante
ten
nter
une
réaction
ma
alheureuse
e.
Le
e campeme
ent est ra
apidement assiégé,
du
urant toute
e une ann
née, avantt de se
rendre. Gre
estain est vidée de ses
an
nciens habiitants et devient
d
le siège de
la Guilde.
Ce
ette action
n créa un premier schisme.
Ce
ertains gangs refusant de se
ervir de
auxiliaires
désirs
tro
oupes
a
aux
co
onquérants de Ménétios. Ce derrnier leur
ferrma alors
s les po
ortes des
s relais
forrtifiés, ob
bligeant certains
c
gangs
g
à
me
ener des b
bivouacs de
d fortune lors de
leu
urs voyages, à la merci
m
d’un
ne faune
afffamée
e
et
redou
utable.
Ill
fallut
l’in
ntervention
n d’Havre 3 pour qu
ue Ménétio
os accepte l’utilisatio
on de ses R
Relais Forrtifiés, contre
un
ne contrepa
artie financ
cière d’imp
portance. C
Ce qui renfforça les moyens
m
mattériels de la Guilde des
d
ca
aravaniers, au lieu de stimuler la concurre
ence.

Laa destruction
n de Vranch
he
Vranc
che est un
n campeme
ent atypiqu
ue, majoritairement peuplé de
e goules. Des
D
mutge
ens
so
ociaux com
mme on le dit dans le jargon. Situé a proximité
p
de
d Saint B
Brévère et peu loin de
Ma
a’Ene, c’éttait un end
droit très utilisé
u
par les gangs de carava
aniers pourr desservirr s’offrir une
u
ha
alte bien méritée aprè
ès avoir tra
aversé de g
grands dan
ngers.
Les G
Goules de Vranche
V

écident, ap
près la pris
se de Gres
stain, d’aid
der les gangs opposés à
la Guilde, en propo
osant une
e structurre économ
mique con
ncurrente. De nouv
velles voies
co
ommerciale
es sécurisé
ées pour flu
uidifier les échanges, vitaux, en
ntre campe
ements con
nnus.
2/6

Ménéttios lança alors ses gangs
g
fidèlles dans de sanglantes embusccades et de
es opératio
ons
de
e sabotage, tout auto
our du cam
mpement d es goules. Et ce quii commençça comme un ensemb
ble
d’a
actes isolé
és et sporradiques dégénéra e
en affronte
ements rég
guliers et meurtriers
s. Les gan
ngs
na
aissaient ett disparais
ssaient en grand nom
mbre, men
naçant les approvisio
onnements
s de tous les
ca
ampements connus. K-Port
K
et BAE
B
priren
nt alors po
osition pourr la Guilde
e et décrétèrent la mort
de
e Vranche. Une form
midable mas
sse de com
mbattantes et combattants fure
ent mobilisés (gangs de
ca
aravaniers, chasseurs
s de sang de
d K-Port et mercen
naires de BAE),
B
pourr avancer vers
v
Vranc
che
et sa destruction. Ils isolèrent durant une année le campement
c
t du reste du monde
e, massacra
ant
tou
ute carava
ane désireuse de rejjoindre Vrranche et obligeant le campem
ment des goules
g
à une
u
reddition hon
nteuse au bout de qu
uelques mo
ois. Mais le
l campem
ment ne fut pas seule
ement détru
uit.
Sa
a population fut mass
sacrée, afin
n de ne lai sser aucun
ne goule, aucun
a
mutg
gen, aucun être huma
ain,
ay
yant eu à cœ
œur de déffendre Vra
anche, surv
vivre à cettte guerre.
Ce
ette second
de action belligérante
b
e eut deux conséquen
nces principales :
- Elle amplifia
a la divisio
on au sein
n de la Gu
uilde des caravanier
c
rs et 6 ga
angs (sur 15)
1
ch
hoisirent de
e la quitterr : la Rose
e Cassidy Caravane,
C
la Tania e t Verdi Co
ompagnie, les
Fe
emen Librres, les Géodix,
G
le
es Troc Machines et les Locos. Devenant des
d

Auutonomes.
-

Elle donna un second
d but aux
x archéo-techs de la
l C.N.T ((installés à Vranche
e à
l’é
époque) : lu
utter contre le despo
otisme sous
s toutes se
es formes e
et les muto
ophobes.

Au
ujourd’hui
En
n conclusio
on, une sorte de guerre
g
larv
vée se dé
éroule entrre gangerss de la Guilde
G
et les
Au
utonomes. Parfois, des
d
affronte
ements on
nt lieu, maiis ils reste
ent pour l’’instant trè
ès limités. La
Gu
uilde, forte
e de son inffrastructurre, ne crain
nt pas trop les velléittés d’indép
pendance et se conten
nte
(notamme
de
e faire pay
yer plus cher l’usa
age de se
es comptoiirs aux Autonomes
A
ent le péa
age
“pontier” de
e Grestain)). Pour les
s Autonom
mes, l’atten
nte est forrte de voirr émerger un jour une
u
co
oncurrence réelle con
ntre le mon
nopole de lla Guilde.

3/6

LES GANGS DE CARAVANIERS
GANGER : la doctrine du ganger est née à BAE, d’après les histoires que se racontent les vieilles
goules. Il s’agit du regroupement d’un nombre indéfini d’individus portant effort commun à la réalisation
d’un but très spécifique, très souvent dangereux. Il existe plusieurs types de gangers, mais ici nous allons
nous intéresser aux gangs de caravaniers.

Les gangs de caravaniers ne fournissent pas de la main d’œuvre belligérante contre rémunération
(pour cela, il y a les mercos de BAE), ils établissent et entretiennent des voies de déplacement entre les
campements connus, recrutent et forment des caravaniers, pourvoient à l’équipement individuel, au paiement
des soldes promises et assurent la régularité de leurs passages. Ne dîtes jamais à un ganger qu’il n’est
qu’un mercenaire, c’est extrêmement mal perçu. Car il y a une certaine noblesse dans la fonction des
ganger : celle de braver le monde extérieur pour celles et ceux qui en ont peur. Sans les gangs de
caravaniers, le renouveau de l’humanité aurait été entravé de nombreuses difficultés.
Voici quelques exemples de gangs de caravaniers :

4/6

GA
ANGS
S AFFIILIÉS À LA GUILD
DE
O
OUTBITU
UMES : Gang historiqque de la Guilde. Ett le
plus no
ombreux. Un
U ramass
sis de fum
miers pour les uns. Des
D
bêtes de guerrre pour le
es autres. Les Outb
bitumes so
ont
mement ag
gressifs en
nvers les gangs non
n affiliés à la
extrêm
Guilde
e et ne pe
erdent jam
mais une occcasion d’en venir aux
a
mainss. Leurs membres
m
so
ont shootéés aux pire
es saloperies
dispo nibles et cela
c
les re
end particu
ulièrement efficaces au
l
caraavanes est légendairre !
comb at. L’efficacité de leurs
e des Outbitumes
O
arrive toujours à
Une caravane
nation.
destin

VINI, VIDI
V
Y OC
CCIS : Ganng constitué
é uniqueme
ent
de gé
éno-trouffiions. Une survivancce d’une unité
u
milita
aire
des A
Anciens Temps. Les VVO
V
bosse
ent pour la
a Guilde mais
m
resten t assez autonomes,
a
se perm
mettant de refuser les
d
. Ménétioss tolère leu
ur résistan
nce
contrats qui leur déplaisent.
carr il a bessoin de cette excep
ptionnelle force de frappe. Les
L
carravanes de
es VVO son
nt même év
vitées par les carava
anes blindé
ées
de la C.N. T.
HE
ELLS-EN-G
GERS : Un
n gang d
du sud du
u pays. Ses
S
membres
m
ssont assez jeunes carr la HG a su
ubi de lourrdes pertes
s
lors d’un
ne récente expédition
n menée à Ma’Ene.
FEBEX
X : Un ga
ang historique de No
ouvelle No
ord Landie
e. Rien de
e bien spé
écifique. L’on
urmure pou
urtant qu’ill aurait pou
ur désir de
e devenir un
u Autonom
me. La Guillde les a à l’œil.
mu
PRIM
MATS : Un autre gang
g de la Gu
uilde partic
culièrement craint. L
L’on dit que
e lorsque les
Prrimats et le
es Outbitum
mes se rejo
oignent qu
uelque partt, c’est qu’u
un campem
ment va êtrre exterminé.
Si vous les c
croisez, garrdez vos armes à porrtée.
NO-M
MAD : Un
n gang anti-mutgen, tout droitt sorti de K-Port. U
Un sujet de
d K-Port ne
ouvant dev
venir « cha
asseur de sang » (un
n chercheu
ur d’esclav
ves) termin
ne ganger au sein des
d
po
No
o-Mad. Le gang cherchera tou
ujours les e
embrouille
es aux autrres mutgen
ns et les refuse
r
en ses
s
ran
ngs.
MAN
NDALES : Un
U nouveau
u gang. Pass d’infos à son sujet.
FACT
TION DU MARCH
HÉ INDÉPE
ENDANT : Les FM
MI désiren
nt promouv
voir la lib
bre
des carava
anes en tout lieu hab
bité pour donner à chacun(e) le droit à disposer du
cirrculation d
ma
atériel nécessaire à sa
s survie. L’on
L
dit qu
u’ils sont afffiliés aux archéo-tec
a
chs de la faction C.G.T.

5/6

GAN
NGS NO
ON AF
FFILIÉ
ÉS À LA
L GUIILDE
FEMEN
N
LIBRE
ES :
une
caravan
ne
entièrement constituée d’individus, mutgen o
ou
non, de sexe féminin. Ellles ont quitté la Guild
de,
quelques tem
mps avant la crise de Vranch
he,
es
reffusant d’aller se battre
b
aux côtés de
es
chasseurs de
e sang de K-Port. Femen
F
Libre
s’e
est établie à Nouvelle Nord
N
Landie
e.
GÉOD
DIX : les Géodix on
nt quitté la
Gu
uilde, après
s le massac
cre de la population
p
d
de
Vrranche. Le gang est ac
ctuellementt en difficullté
es
après une a
altercation sanglante contre le
Ou
utbitumes.
TROC
C MACHIN
NES (TM) : Un gan
ng
dis
scret et effficace. Les TM ont quitté la Guild
de
après Grestaiin. Les TM
M remettent en cause le
dro
oit de Méné
étios à dirige
er la Guilde.
LOCO
OS : Un gang de muttgen sociau
ux
iss
Saint
Brévère.
os
sus
de
Pas
P
d’info
supplémentairres.
RAD-PSYCHOS : Un gang uniquementt constitué de goules. Les Rad-Pssychos son
nt très souvent
utiilisés dans les voyag
ges vers Souroa-Zone
S
e et les zones fortement contaaminées pa
ar la polluttion
rad
dioactive.
TRAN
NSPORTEUR
RS CONSEN
NTIS DES A
AUTOMAT
TES DE ROUE-1 (TCA
AR) : Gang de
d caravaniers
spécialisés da
ans les échanges comm
merciaux av
vec Roue-1
1. L’on murrmure que cce gang serrait issue d’un
d
gro
oupe d’hum
mains, appellé les Oxyttras : la se ule commu
unauté huma
aine autorissée à résider au sein de
Ro
oue-1, par le
e Maestro.
TANIA
A ET VERD
DI COMPAG
GNIE (TVC
C) : Gang de caravaniers de B.A.E, fondée parr deux femm
mes
Ta
ania et Verd
di, spécialisé
é dans les vies
v
commerrciales vers
s Ma’Ene et l’exploratio
on au sud du
u pays, vers
s le
Pa
ays des Gou
ules. La TVC a quitté la Guilde, ap
près avoir participé
p
au
ux combats contre Vran
nche. Tania
a et
Ve
erdi n’ont pa
as apprécié d’être le brras armé de
e la Guilde. La TVC n’est jamais aattaquée par les gangs de
la Guilde car Tania est la sœur de la Doge A
Amélia (de B.A.E).
B
Et personne
p
ne
e veut se frritter avec les
me
ercos de B.A
A.E !!
INFER
RNO DEXSS : un gang fondé par une certain
ne Cléa, do
ont le siège
e serait situé au sein du
Co
onvoi. Pas d
d’infos suppllémentaires.
ROSE CASSIDY CARAVAN
C
NE :

CON
NFIDENTIIEL

6/6




Télécharger le fichier (PDF)

Guilde et gangs de caravaniers.pdf (PDF, 877 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP







Documents similaires


mdks2
les rangs de guilde pdf 2
cr zinc de la guilde 2011 imprimable
cr zinc de la guilde 2011 imprimable 1
guilde les flamboyants
regles shut up and drink

Sur le même sujet..