PDV RCC MEME COMBAT .pdf


Nom original: PDV RCC MEME COMBAT.pdf
Auteur: u_irpcgt

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Word 2013, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 27/01/2020 à 23:29, depuis l'adresse IP 88.190.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 57 fois.
Taille du document: 225 Ko (1 page).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


RCC, PDV, même combat !

Après 56 jours de grève, Sibyle Veil fait mine de découvrir les vertus de la négociation !
On voit que des lignes soi-disant inamovibles peuvent bouger grâce à la mobilisation des salariés, grâce
à leur grève et grâce à la CGT qui porte seule un préavis reconductible.
La direction propose désormais aux syndicats de négocier une rupture conventionnelle collective
(RCC) à la place du plan de départs volontaires (PDV) qu’elle voulait imposer jusque-là.
Ce changement de forme juridique permettrait, promet-elle, une légère baisse du nombre de
suppressions de postes (261 contre 299) et une centaine d’embauches de CDD comme monnaie
d’échange. Ça serait maigre, sans véritable garantie et cela reste inacceptable. Ce n’est pas ce que
demandent les salariés qui exigent le retrait du plan d’économie depuis sa présentation, au printemps
dernier. C’est cependant sur cette voie que se sont engagées quatre organisations syndicales en signant
un protocole d’accord de négociation.
261 suppressions de postes, cela voudrait dire qu’une grande partie des réductions d’effectifs
envisagées dans le PDV resteraient d’actualité. Cela constituerait toujours une menace sur la qualité et
le volume de nos productions, sur nos conditions de travail, et renforcerait les risques psycho-sociaux.
Sans compter les autres économies toujours envisagées via des réorganisations, des suppressions de
congés, des modifications de systèmes horaires ce qui suppose la remise en cause de l’accord 35h et
des autres accords collectifs !
Sans oublier la transformation d’une partie des comptes épargne temps (CET) en épargne retraite,
autrement dit de la capitalisation. Une proposition qui est un comble au moment où les salariés de
Radio France sont aussi pleinement engagés dans le mouvement contre la réforme des retraites !
Quant au PDV, il n’est pas définitivement écarté, contrairement à ce qu’a voulu faire croire Sibyle Veil
dans un communiqué relayé un peu hâtivement par certains journaux. Le protocole d’accord de
négociation, que la CGT n’a pas signé, reporte simplement de 2 mois, de fin mars à fin mai, le délai de
consultation du CSE central sur ce PDV. Si entre temps la négociation pour une RCC échoue, la
direction compte toujours mettre en place ce PDV. Il pèse donc comme une menace pour mieux faire
accepter la RCC, en la présentant comme un moindre mal.
La CGT ne croit pas que cette négociation aboutira à un accord acceptable. Mais il est hors de question,
en tant que 1er syndicat dans l’entreprise, qu’elle en soit exclue ou qu’elle la déserte. Elle s’y rendra
pour y porter les revendications des salariés qui s’opposent par leur grève à ce plan d’économies et aux
suppressions de postes, quel qu’en soit le cadre juridique.

Paris, le lundi 27 janvier 2020

SNRT-CGT de RADIO FRANCE  116, avenue Kennedy 75220 PARIS CEDEX 16 pièce 6H07

 01 56 40 22 21  01 56 40 34 05  e-mail : cgt@radiofrance.com
Site Internet : http:\\www.cgt-radiofrance.org


Aperçu du document PDV RCC MEME COMBAT.pdf - page 1/1


Télécharger le fichier (PDF)

PDV RCC MEME COMBAT.pdf (PDF, 225 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP







Documents similaires


preavis de greve jours feries 2017 cgt sud
ag 1
tous en greve le 9 avril 2015 v f
tract9mai 2
ndeg5 journal de la greve psa aulnay 2013 0
tract 28 avril