Communiqué du Comité de Défense des Urgences 03 02 2020 1 .pdf


Nom original: Communiqué du Comité de Défense des Urgences 03-02-2020-1.pdfAuteur: KHAIF-JANSSEN, Sud-Chaibia

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Word 2010, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 04/02/2020 à 19:05, depuis l'adresse IP 90.65.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 113 fois.
Taille du document: 272 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public
Auteur vérifié


Aperçu du document


Communiqué du Comité de Défense des
Urgences d’HEH :
Réunis en Assemblée Générale ce jour, vendredi 31 janvier 2020, des
paramédicaux des urgences, des administratifs du BDA avec les syndicats FO et
SUD décident de se constituer en Comité de Défense des Urgences d’HEH.
Le comité de défense exige le maintien du SMA (urgences traumatologiques
du pavillon A) ouvert 24h sur 24. On entend qu’il n’y aurait pas d’autre choix :
c'est FAUX.
Le comité de défense l’affirme, il faut combattre cette fermeture!
Alors que les urgences sont mobilisées partout en France depuis presque un an,
alors que la ministre de la santé annonçait « plus aucune fermeture de lits dans
les Hôpitaux », alors que nous sommes en plein dans un mouvement de grève
historique contre la destruction de nos retraites… La direction d’HEH et le chef
de service annoncent à compter du mois d’Avril la fermeture du service à partir
de minuit et une réorientation des patients sur N (urgences médicales et
psychiatriques) à partir de 18h.
Cela entraînera une désorganisation des équipes et donc une dégradation de
la prise en charge des usagers.
La spécificité de l’accueil des urgences sur l’Hôpital Edouard Herriot avec ses
cinq portes d’entrées des urgences (dentaires, traumatologiques,
ophtalmologiques, brûlés, médicales et psychiatriques) est un gage de qualité
car sur chacune des entrées le personnel est spécialisé. En mélangeant l’accueil
des urgences traumatologiques avec les urgences médicales et psychiatriques,
la direction détruit cette expertise et augmente la perte de chance pour les
patients.
L’Etat par l’intermédiaire de la direction d’HEH, doit répondre à sa mission de
service publique : l’obligation des urgences est d’assurer un accueil 24h sur 24
de tout patient qui s’y présente.
La direction et le chef de service prennent pour prétexte un manque de
médecins, alors qu’ils ont eux-mêmes décidé que les astreintes des médecins
des autres pavillons sur les urgences n’étaient plus obligatoires !

La direction demande aux agents d’intégrer des groupes de travail pour
accompagner cette réorganisation. Pour le Comité de Défense des Urgences,
participer à ces groupes c’est valider cette fermeture !
Le comité de défense des urgences d’HEH appelle toutes celles et tous ceux
qui veulent empêcher cette fermeture du SMA à nous rejoindre.

Ensemble, nous pouvons y arriver !

ASSEMBLEE GENERALE des Personnels
JEUDI 06 FEVRIER A 10H
Salle de réunion du pavillon A au soussol.
Pour nos patients, nous allons gagner !
Résistance !


Aperçu du document Communiqué du Comité de Défense des Urgences 03-02-2020-1.pdf - page 1/2

Aperçu du document Communiqué du Comité de Défense des Urgences 03-02-2020-1.pdf - page 2/2




Télécharger le fichier (PDF)






Documents similaires


communique du comite de defense des urgences 03 02 2020 1
maj le 24juillet stages hospitaliers tri par ordre alpha
action du 15 02 2020 tract intersyndicale et gilets jaunes
compte rendu cte octobre 2016
les urgences
chs ct heh 17 06 2015

Sur le même sujet..




🚀  Page générée en 0.167s