Book Ysabeau Armanet .pdf



Nom original: Book Ysabeau Armanet.pdf

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par Adobe InDesign 15.0 (Macintosh) / Adobe PDF Library 15.0, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 24/02/2020 à 13:45, depuis l'adresse IP 195.36.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 45 fois.
Taille du document: 35.3 Mo (22 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


PORTFOLIO
DESIGN

D’ E S P A C E

Ysabeau Armanet
2020

PHILOSOPHIE

Ce portfolio, rétrospective de mes années d’études, témoigne à
la fois de mon évolution personnelle, de mes compétences, mais
aussi de ma philosophie en tant que designer d’espace.
Qu’il s’agisse de scénographie ou d’architecture, pour moi l’espace
est avant tout une affaire de mise en scène. Le jeu des volumes,
des lumières et des matières, servent l’histoire que l’on souhaite
raconter.
La recherche plastique nourrit et inspire mon travail, et me permet
d’appréhender un projet de manière intuitive, sensible et philosophique.
Ma créativité est aussi le fruit d’une curiosité qui s’exprime par une
envie continue d’explorer.

1

39

SOMMAIRE

1

PROJET YIQING YIN
Architecture d’intérieur

La femme YY - Planche d’ambiance

Origine - Vidéo


Yiqing Yin place Vendôme

2

PROJET

C.N.A.M.

Scénographie

Toile brodée - Broderie sur organza

La salle des textiles



3

p.13
p.14
p.16

p.19

Émergence - Photographie

Une liaison souterraine

p.20
p.22

PROJET

BOIS-LE-ROI

Architecture d’intérieur

p.25

Rénovation d’un centre postcure


p.26

5

39

p.6
p.8
p.10

Urbanisme

4

2

PROJET LISBONNE

p.5

THE

TRIBE

Architecture

p.33

3

39

PROJET YIQING YIN

1

4

39

Architecture d’intérieur
Projet de diplôme du BTS design d’espace
2015

Yiqing Yin, jeune créatrice haute couture depuis
2011, décide d’ouvrir sa première boutique place
Vendôme. Flagship de la marque, cet écrin classique accueil l’univers singulier de Yiqing Yin.

Projet Yiqing Yin

5

39

LA

FEMME

YY

Planche d’ambiance, photomontage.

Cette planche d’ambiance réalisée à partir des 6 premières collections de Yiqing Yin
exprime son univers onirique et dégage des
notions plastiques et formelles. L’analyse de
son travail inspirera par la suite deux projets
plastiques : l’un autour de la prolifération et
de l’idée « d’armure liquide » chère à la créatrice ; l’autre mène une réflexion autour de la
symétrie dans un monde organique (voir page
suivante).

6

39

Projet Yiqing Yin

7

39

ORIGINE
Montage vidéo

(En partenariat avec l’École Centrale de Lyon
autour du thème de l’énergie).
Ce travail composé d’une trentaine d’extraits
cinématographiques et de reportages scientifiques dessine en quelques minutes une allégorie de la vie. Ces extraits fusionnent avec
une vidéo d’un danseur dans un costume de
l’artiste Nick Cave. Le danseur disparaît pour
laisser finalement apparaître un graphique de
Rorschach en mouvement.
Cette vidéo est le fruit d’une réflexion sur la
symétrie. En effet, la plupart des phénomènes
et objets naturels semblent régis par une règle
observable : la symétrie. Bien qu’organique,
notre monde est loin d’être anarchique. La
symétrie suggère éminemment un centre invisible duquel tout émane, et pose alors la
question d’une énergie originelle, chef d’orchestre.

8

39

Projet Yiqing Yin

9

39

YIQING YIN
PLACE VENDÔME

Photos de la maquette

Comment faire dialoguer l’héritage et la nouveauté ?
Le parti pris choisi a été de faire exister à la
fois le lieu et l’univers de la créatrice en revisitant les codes classiques de manière contemporaine, tel que le lustre ou l’escalier. Ceci
tout en respectant l’univers de la créatrice,
et la volonté de YY d’un certain minimalisme
pour mettre en avant les collections.

Ci-dessus : photos de la maquette du projet.
Ci-contre : dessin de recherche.

Cet espace vierge de 95m2 était composé de
deux piliers porteurs. Contrainte visuelle massive à l’origine, le projet vient se greffer sur
cette partie structurelle qui devient alors une
force.
L’espace d’exposition est concentré aux
abords des vitrines. Tandis que les portants se
situent sur la partie supérieure de la boutique.

10

39

Projet Yiqing Yin

11

39

PROJET

CNAM

Scénographie
Projet de groupe sur une semaine en partenariat
avec Boulle, Estienne, Duperré. 2017

2

12

39

Le Centre National des Arts et Métiers a fait appel
aux quatre écoles de Paris pour redessiner la salle
des textiles sur le site situé à Réaumur Sébastopol.
Elle accueillera à la fois un espace de co-working,
des expositions et évènements mais également un
fab lab.

Projet CNAM

13

39

TOILE

TISSÉE

Broderie sur organza de soie

Inspirée par les broderies que je découvrais
dans les ateliers de Dior lorsque j’y travaillais,
j’ai imaginé une composition à partir des dessins de Klimt, d’Egon Schiele et de Cocteau
sur le thème du rêve.
Mon expérience en couture et ma sensibilité
pour le textile ont influencé mon travail de
designer d’espace. On retrouve par exemple
une toile architecturale dans le projet de scénographie qui suit.

Visuel de recherche Projet CNAM.

14

39

Projet CNAM

15

39

LA SALLE
DES TEXTILES

Visuels de recherche.

Quel design pour un espace avec une programmation aussi riche ?
Le CNAM est un lieu de science et d’innovation où se rencontrent chercheurs et visionnaires. Il s’agit ici de créer un espace avec une
identité forte qui impact l’esprit. Nous avons
pris parti de renverser le lieu et d’offrir une
nouvelle lecture de cette architecture classique au caractère rationnel, en nous inspirant
du fonctionnement neurologique du cerveau.
Cette photographie de la salle des textiles
transposée en négatif nous a permis de lire
entre les lignes. Une trame est apparue nous
permettant d’élaborer cette structure qui met
en réseau les différentes fonctions du lieu (fab
lab, espace de co-working et de formation).
Cette mégastructure ouvre l’espace et offre
un support scénographique aux évènements
tel qu’un défilé de mode.

16

39

Schéma de principe
et décomposition de la structure

Projet CNAM

17

39

PROJET

LISBONNE

Urbanisme
Projet réalisé à l’université de Napier,
Edimbourg. 2018

3

18

39

Après Une Visite de Lisbonne, il s’agissait de choisir un lieu et de créer un espace public lié au métro de la ville. J’ai alors choisi de créer une liaison
souterraine entre deux lignes qui permet à la fois
de faciliter les déplacements, mais également les
accès aux points d’intérêts à la surface : le Théâtre,
la gare, et la place Rossio.

Projet pl. Rossio

19

39

EMERGENCE
Photographies

Ci-dessus : Teshima Art Museum, Nishizawa,
2010.
Ci-contre : Recherche plastique réalisée avec
une feuille miroir brûlée dans le cadre du projet de la place Rossio.
Plage d’Édimbourg, 2018.

20

39

Projet pl.Rossio

21

39

UNE LIAISON
SOUTERRAINE

Plan des interventions à la surface.

Visuel du cratère place Rossio.

Comment améliorer l’expérience d’un lieu
public sous terre ?
En faisant entrer en scène la nature et la lumière. Création d’une liaison souterraine entre
les lignes bleue et verte du métro dans un lieu
central de la ville, la place Rossio. Cette liaison
permet à la fois de faciliter les flux mais aussi
les accès, notamment à la gare, au Théâtre et
à la Place Rossio. Ce nouveau lieu public accueille restaurants et magasins et s’étale sur
350 m. Le projet consistait entre autre à matérialiser cette liaison par une intervention à la
surface qui permet à la fois d’apporter de la
lumière, mais également de créer des points
verts dans cette partie très fréquentée de la
ville. Des cratères se déploient dans ce paysage urbain créant alors des aires de jeu ou
de rencontre.

Schéma de principe des cratères.

Coupe BB’.

Coupe AA’ du cratère place Rossio.

22

39

Projet pl.Rossio

23

39

PROJET

BOIS-LE-ROI

Architecture d’intérieur
Projet de diplôme du DSAA design d’espace
2019

4

24

39

Le projet consistait en la rénovation d’un centre
postcure psychiatrique situé à Bois-Le-Roi dans
une affolante des bords de Seine. Il s’agit de la
villa Chantemerle. Aujourd’hui le centre fait appel
à un architecte d’intérieur pour rénover ses locaux
et ainsi améliorer l’expérience des patients et favoriser leur mieux-être.

Projet Bois-Le-Roi

25

39

R E N O V A T I O N D’ U N
CENTRE POSTCURE

1

Visuel de l’extension, la zone de soin.

Ci-dessus : plan du centre postcure après intervention
Ci-contre: axonométrie du centre postcure après intervention, signalisation de l’extension.

Comment permettre aux patients de s’ouvrir et
favoriser leur mieux-être ?
Le propos du projet est de permettre à l’ensemble
du bâtiment de mieux communiquer, et de créer
un dialogue entre les espaces intérieurs et extérieurs afin de permettre aux patients d’établir de
meilleures connexions à leur environnement.
Après avoir revu les circulations pour faciliter les
accès au parc extérieur mais également pour améliorer les circulations au sein même du bâtiment, le
projet se manifeste en quatre interventions.
> La création d’une extension au Sud du bâtiment
qui accueillera la nouvelle zone de soin.
> La création d’un atrium, cœur du bâtiment avec
la zone accueil.
> Le dessin d’une chambre et d’une fenêtre de
contemplation.
> Une intervention sur les berges de Seine pour
inviter les patients à sortir hors des murs.

26

39

L’extension se dessine autour d’un patio fermé où
se mêle eau et végétation. Elle accueille les bureaux de consultation mais également une salle
d’exercice physique. L’habillage de l’extension en
tôle perforée reprend le dessin d’une forêt donnant l’impression au visiteur de se trouver déjà
dans le parc.

Projet Bois-Le-Roi

27

39

L’ A T R I U M

Visuel de l’atrium, l’accueil.

Coupe perspective.

Création d’un atrium pour relier le rez-de-chaussée
aux étages des chambres et permettre une meilleure communication du bâtiment. Au niveau 0 se
trouve l’accueil avec les bureaux du personnel et
les espaces de repos des soignants. Une verrière
permet de faire entrer généreusement la lumière
dans le bâtiment, les couloirs ne sont alors plus
plongés dans le noir comme auparavant.

28

39

Détail technique d’une galerie de l’atrium.

Projet Bois-Le-Roi

29

39

LA

CHAMBRE

Plan d’une chambre au R+1.

Elévation du centre.

Croquis de recherche.

Visuel d’une chambre du 1er étage.

Plan d’une chambre au R+2.

Dans la chambre, la fenêtre devient un espace de
vie et de méditation. Cette fenêtre de contemplation se décline dans le projet également dans les
espaces de vie collectifs notamment dans les bureaux et le restaurant comme le montre l’élévation
du bâtiment. Elle viendra même s’exporter jusqu’à
l’extérieur du bâtiment, de l’autre côté de la rue,
matérialisant de manière symbolique la réappropriation du monde extérieur par le patient, dernière étape du parcours patient.

30

39

Projet Bois-Le-Roi

31

39

THE

TRIBE

Architecture

5

32

39

En septembre 2019, j’ai rejoint le collectif The
Tribe, un éco-village situé dans la jungle de Goa,
en Inde. Ce laboratoire de recherche s’est créé il
y a trois ans maintenant autour de l’écologie, de
l’art et de l’architecture.
J’intervenais bénévolement en tant que designer
d’espace pour travailler avec deux architectes sur
les lieux pour une période de trois mois. Ma mission était de dessiner et de construire une habitation pour trois personnes.

Projet The Tribe

33

39

LE

PROJET

Photo du village.

Ci-dessus une photographie du village vu de haut.
Entouré en blanc, le lieu de mon intervention.
Ci-contre : l’entrée de l’habitation après projet.
Ce projet m’a énormément apporté et m’a permis d’aborder l’architecture de manière artisanale
et concrète, complétant ainsi mes études, plus
conceptuelles. Dessiner un projet et le réaliser de
ses mains a été très formateur pour moi. J’ai pu
apprendre à bâtir une charpente, faire des fondations en béton et chiffrer un projet, mais également travailler en collaboration. En anglais.

Entrée de l’habitation.

34

39

Projet The Tribe

35

39

Travaux sur la structure, première étape de construction.

Dessins de recherche.

36

39

Espace commun.

Projet The Tribe

37

39

Photo de la cellule du milieu.

Photo prise depuis la cellule du milieu.

Photo du bureau.

Comment faire cohabiter trois personnes dans
35m² ?
J’ai fait le choix de créer un grand espace commun pour favoriser les échanges entre les trois habitants mais aussi leur permettre de recevoir. On
y trouve un espace de salon et un bureau. Cet
espace est largement ouvert sur l’extérieur laissant entrer la lumière. La nature foisonnante qui
entoure l’habitation protège ses occupants des
regards extérieurs. Les espaces individuels sont
surélevés créant ainsi des espaces de rangement
sous les plateformes. Chacun peut s’isoler dans sa
cellule grâce à un système de rideau, respectant
ainsi l’intimité de chacun. Mais lorsque les rideaux
sont ouverts, celui qui se repose dans sa cellule
peut profiter d’une vue sur la nature.

38

39

Projet The Tribe

39

39




Télécharger le fichier (PDF)

Book Ysabeau Armanet.pdf (PDF, 35.3 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP







Documents similaires


cvjessicasolomon
lisbonne itineraire 1 t la baixa le chiado et le bairro alto
cv 2016
antoine quere book
portfolio annecivel16
portfolio dvx architecture

Sur le même sujet..