L'être humain est un singe Extrait .pdf


Nom original: L'être humain est un singe - Extrait.pdfAuteur: Didier Jordens

Ce document au format PDF 1.5 a été généré par Microsoft® Office Word 2007, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 03/03/2020 à 19:27, depuis l'adresse IP 109.129.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 65 fois.
Taille du document: 169 Ko (2 pages).
Confidentialité: fichier public
🎗 Auteur vérifié


Aperçu du document


Extrait :
– Serais-je en prison ? se dit-il.
Des rires moqueurs résonnèrent. En se dirigeant par les sons, il remarqua un haut-parleur
par-dessus une porte. Il nageait en pleine confusion.
Sûr d’être en enfer, une voix le rassura en lui apprenant qu’il effectuait un voyage. La
réalité et non un rêve. Il avait dormi une semaine.
L’interlocuteur l’invita, il lui expliquerait de but en blanc sa situation.
Ses compagnons endormis, il se pencha sur Carole, il la secoua fortement, dans l’espoir
qu’elle se réveille. Puis, au tour des autres d’être secoués. Leur léthargie semblait profonde.
Inutile de perdre son énergie. Il accepta finalement l’invitation, il était assez curieux de
savoir ce que cachait la porte. Il hésita à la pousser. La possibilité d’un piège lui traversa
l’esprit. Il scruta la porte en s’imaginant le pire. Un homme le tuerait peut-être. Il devait
cependant se jeter à l’eau pour en avoir le cœur net.
– Entrez, affirma la voix, vous ne courez aucun danger. Nous ne vous voulons aucun mal.
Cette phrase confirma qu’ils étaient plusieurs.
Ce fut avec hésitation qu’il ouvrit cette porte. Il fouilla du regard le cockpit. À l’avant,
deux pilotes occupaient les deux sièges principaux, ils portaient une casquette. Le noir et les
étoiles comme paysage. Il entra pour connaître ses ravisseurs. Le copilote se montra à visage
découvert. La peau verte, le nez et la bouche allongés, ses yeux globuleux qui sortaient de
leurs orbites se comparaient à des boules de billard. Quand il retira sa casquette, il laissa
admirer des cheveux noirs et deux antennes. Un badge accroché sur son uniforme portait le
nom de Tixi.
La peur pénétra Bertrand.

Hallucinant. Il se tenait face à un personnage surréaliste qui le rassura, il ne risquait rien.
Le copilote se présenta sous le nom de Tixi Dermista. Le pilote, son frère, se nommait
Taxi. Ils voyageaient à bord d’un vaisseau spatial. Bertrand s’intrigua de savoir leur
destination.
Au grand étonnement du Terrien, ils se rendaient sur “Rotomobol”, la planète de Tixi et de
Taxi.

https://www.fenicepanozzo.com


Aperçu du document L'être humain est un singe - Extrait.pdf - page 1/2

Aperçu du document L'être humain est un singe - Extrait.pdf - page 2/2




Télécharger le fichier (PDF)


L'être humain est un singe - Extrait.pdf (PDF, 169 Ko)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


letre humain est un singe   extrait
programme animations ete 2016
la berceuse
la berceuse
geriaquarter
homme de reserve

Sur le même sujet..