Dosage H3PO4 par base forte.pdf


Aperçu du fichier PDF dosage-h3po4-par-base-forte.pdf - page 9/11

Page 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11



Aperçu texte


2° : Valeur de ca plus élevée. J'ai choisi : ca = 0,1mol/L et cb=2mol/L. En multipliant ainsi par dix les deux
concentrations, les volumes équivalents restent inchangés mais l'acide phosphorique est ainsi beaucoup moins dissocié
par réaction sur l'eau en vb=0 : seulement 22% au lieu de 55%. La réaction (59) a donc un avancement beaucoup plus
faible que la réaction (60) mais comme la baisse de conductivité provoquée par (59) est beaucoup plus importante que
l'augmentation de conductivité provoquée par (60), à avancements identiques... Les deux in uences sur la conductivité
se compensent sensiblement : la variation de conductivité est très faible entre vb =0 et vb =ve1 avec une légère hausse
lorsque les ions oxonium ont presque complètement disparu comme le montre la simulation ci-dessous.

4.2

Cas ve1 <vb <ve2

Le seul cas simple ! La réaction prépondérante quasi totale est (R2) :
H2 P O4− + N a+ + HO− = N a+ + HP O42− + H2 O

(62)

Ainsi, ajouter un ion sodium et un ion hydroxyde est équivalent à introduire en solution un ion sodium et à
remplacer un ion H2 P O4− par un ion HP O42− . La variation de conductivité molaire est ainsi :
∆λ = λ(N a+ ) + λ(HP O2− ) − λ(H2 P O− ) = 128, 1.10−4 m2 S/mol
4

4

(63)

Dans le cas d'une valeur de ca très faible (≤ 10−2 mol/L), la première équivalence correspond dont au minimum de
conductivité qui peut facilement être détecté. En revanche, pour ca plus élevée, la conductivité étant déjà une fonction
croissante de vb, la première équivalence correspond à une faible augmentation de pente, détectable sur le document
ci-dessus mais certainement très di cile à détecter avec précision en séance de travaux pratiques où les points de
mesures sont plus espacés.
9