Cinq Dissertations à propos de la Semaine Sainte Bible de Vence Tome 19, 4° édition..pdf


Aperçu du fichier PDF fichier-pdf-sans-nom.pdf - page 5/117

Page 1...3 4 567117


Aperçu texte


II.
Preuves sur
lesquelles est
établi le sys
tème de ceux
qui nient que
J.-C. ait cé
lébré la Pâque la veille
de sa mort.
Diverses no
tions du nom
(le Pâque.

5 16
DISSERTATION
fert aucun scandale. Les uns ont cru que le Sauveur avoit
fait la Pâque légale un jour, et les Juifs un autre jourj
que Jésus-Christ la fit le jeudi, et les Juifs le vendredi
au soir (1). D'autres ont dit qu'une partie des Juifs l'avoit
faite le jeudi , et une autre partie le vendredi; que les
Galiléens et les Israélites des tribus qui étoient répandues
dans la Palestine , la firent le jeudi ; les Juifs de Jérusalem
et ceux qui habitoient la Judée proprement dite , le ven
dredi (2).
D'autres (3) ont nié que Jésus-Christ ail fait la Pâque
légale , et ont soutenu que son dernier souper étoit un repas
ordinaire. Comme nous nous sommes déclarés pour ce
dernier sentiment dans notre commentaire , nous allons rap
porter ici les preuves qui nous y ont détérminés, sans entrer
dans l'examen des raisons des autres systèmes, et sans nous
attacher à les réfuter. Si le nôtre est bien établi , c'en est
assez ; il ne peut y en avoir qu'un qui soit vrai.
Il est certain que le nom de Pascha se prend dans l'Ecri
ture dans un sens fort étendu. i° Il signifie te passage de
l'ange exterminateur (4) , qui tua les premiers- nés des
Egyptiens , et épargna les Hébreux. C'est sa première et
plus littérale notion. 20 II signifie l'agneau que l'on imtnoloit (5) en mémoire de la délivrance d'Israël de l'épée de
l'ange exterminateur. 5° Il signifie la fête que l'on célébra
dans la suite des générations (6) , pour conserver la mé
moire de ce fameux événement de la sortie d'Egypte.
4° H signifie les autres victimes que l'on immoloit ce jourlà (7) ; car l'agneau s'immoloit la veille , c'est-à-dire le
quatorzième, et se mangeoit au commencement du quin
zième, c'est-à-dire à l'entrée de la nuit. 5° Il signifie les
azimes {8) ou pain sans levain , qu'on mangeoit alors. 6° Il
signifie les repas de l'agneau pascal (9). 7° Il signifie la
veille et les sept jours de la fête de Pâque (10). 8° Il
(1) Paul de Burgos, Paul de Midelbourg, Lucidus, Grotius, Onuphre , Henten. Cornél. Jansén. Maldo». Scalig. Calvisius, Lallemant.
On peut aussi mettre de ce sentiment saint Epiphane et Euthyme
Zigabène, dont on parlera ci-après. — (a) Le P. Hardouin, Traité de
la dernière Pâque de Jésus-Christ. Voyez aussi le P. Pezron , Histoire
évangélique. — (5) M. Thoynard , Harmonie évang. p. 107. 108.; le P.
Lami dans ses divers écrits sur la Pâque. — (4) Eaod. xu. 11, la. —
(5) Exod. m. ai.— (6) Exod.xn. 14. i5. 16. et passim. —(7) a. Par. xxx.
aa. 23. ?4- Oi ut. xvi. 1. a. Num. xxvm. 18. 19. — (8) Luc. xxu. 1. Vies
fut 11 s azymorumMqui dicitur Pascha. —(gjExod. xn. 43. 44- 45.46- 47-48.—
(10) Num. ix. a. xxvm. 16. a. Par. xxx. 1. a. et seqq. Ezech. xiv. ai. Et
in Eiungtlio passim.