Filiber 29 hs 30ans.pdf


Aperçu du fichier PDF filiber-29-hs-30ans.pdf - page 4/100

Page 1 2 3 456100



Aperçu texte


Un cafffé avec Marc :

RELANCER LE GOÛT
DE LA LECTURE
Propos recueillis par Didier Zacharie et André Jadoul. Photos : Gladdys Arias

Comment ramener au livre celles et ceux qui n’y voient plus d’intérêt ?
Nos enfants sont-ils perdus pour la langue française ?
Comment être d’efficaces passeurs de savoir, d’intelligence et de culture ?
C’est l’enjeu crucial de ce petit cafffé entre amis.

Eric-Emmanuel Schmitt auteur.
Simon Casterman directeur délégué des éditions
Casterman, administrateur de l’Adeb (Association
des Editeurs de Belgique).
Grégory Laurent commissaire général de la Foire
du Livre de Bruxelles.
Alain Berenboom avocat, écrivain.
Ali Serghini parlementaire (PS) à la Fédération
Wallonie-Bruxelles.

Simon Casterman

Marc Filipson : Le livre est accessible à tous et le restera, mais
aujourd’hui, il faut redonner
goût à la lecture. Quand je me
suis installé au 38 avenue des
Arts, j’ai investi une ancienne
banque, avec une façade à front
de rue. J’ai tenté d’y reproduire
l’entrée du magasin de chaussures de mon oncle Maurice
Preiser. Son idée avait été
d’aménager ces longues vitrines
et de faire en sorte que les passants se retrouvent, presque
sans s’en rendre compte, à l’intérieur du magasin, dans lequel
ils ne seraient pas forcément
rentrés sinon. Ma façon d’attirer a toujours été de
proposer autre chose que du livre et surtout, de ne pas
être élitiste. C’est le point de départ. Mais aujourd’hui,
nous avons besoin de nouvelles idées. Comment faire
pour relancer le goût de la lecture ?
Eric-Emmanuel Schmitt : Pour reprendre ta formule, tu dis qu’il ne faut pas être élitiste, je dis qu’il

2

30ansfiligranes

faut être élitaire pour tous, c’est-à-dire emmener chacun dans ce magnifique train qu’est la littérature.
C’est en abattant les parois du snobisme qu’on peut y
arriver. Récemment, j’ai aussi répondu à une demande1 pour faire un atelier d’écriture par internet.
J’ai regroupé, en vingt chapitres qui ont été filmés, les
différents moments de l’écriture...
Marc Filipson : Redonner goût à la lecture par l’écriture...
Grégory Laurent : C’est aussi
en développant la créativité
qu’on donne goût à la lecture.
C’est fondamental.
Simon Casterman : Personnellement, je ne sais pas comment
rendre la lecture désirable. Mais
quand on voit les chiffres de
l’école, on voit qu’on a un souci
majeur devant nous. Les résultats du CE1D (épreuve externe
commune au terme du premier
degré de l’enseignement secondaire – ndlr) ont été catastrophiques en français et en mathématiques. On a un réel souci en Communauté
française, mais aussi en France, de rendre non seulement la lecture désirable, mais aussi, purement et
simplement, le français intelligible. La Belgique francophone est le dernier pays de l’OCDE au niveau de
la maîtrise du français à l’âge de dix ans. Nous n’avons
1 www.the-artist-academy.fr