Le Convoi .pdf



Nom original: Le Convoi.pdfTitre: Le ConvoiAuteur: teg03

Ce document au format PDF 1.4 a été généré par PDFCreator 3.0.2.8660, et a été envoyé sur fichier-pdf.fr le 19/05/2020 à 00:07, depuis l'adresse IP 82.245.x.x. La présente page de téléchargement du fichier a été vue 362 fois.
Taille du document: 7 Mo (8 pages).
Confidentialité: fichier public


Aperçu du document


CHRONIQUES ORDINAIRES
D’UNE CARAVANE EXTRAORDINAIRE
Note orga : images non contractuelles

1/8

Le Convoi : mystères et étrangetés de notre monde
Par Charlyze Vane Hane Au Cœur, journaleuse de Canal PLS
Bureau
eau des commentaires politiques

C’est une bien drôle de caravane que ce Convoi :
Il ne dessert pas d’autres
utres campements régulièrement.
Il brave les territoires encore
e vierges de toute exploration.
Il s’installe à un endroit et en repart,
repart sans raison apparente.
Il ne s’insère pas dans le jeu politique des campements et ne prend jamais position envers qui que ce
soit.
Bref, on se demande bien à quoi il sert, non ?
Mais il y à plus curieux :
Avec une chance incroyable, il parvient à éviter tous les dangers les plus
mortels de notre monde dévasté.
Pas une caravane blindée de la C.N.T
C.N. n’a pu lui tendre une embuscade
bien pensée.
Aucune
ucune meute de mangemorts n’a pu serrer ses griffes mortelles
autour du cou de ses gangers.
Aucune
ucune horde de goules sauvages n’a croisé son chemin au détour
d’un sentier lugubre ou d’une ruine peu avenante.
Pas même une colonne de boutefeux enragés n’a réussi à
préparer un assaut franc et frontal.
Quelques raiders il est vrai d’après nos sources,
sources mais rien qui ne
fasse peur même à un
n gang de caravaniers débutant.
Et comment parvient-il
il à faire face au funeste destin de la
malchance ?
L’on murmure que le Convoi disposerait d’une âme. D’une sorte de
guide immatériel aux objectifs obscurs et inintelligibles aux
humains et mutgen normaux. Il paraît que pour entendre le
murmure de cette âme, il faut devenir la/le maire du Convoi. Cette
capacité étrange lui donnerait le droit légitime de diriger le Convoi,
d’ordonner l’établissement d’un campement ou un nouveau départ sur
chemins rocailleux et herbeux d’un monde plongé dans l’anomie et le
chaos.

les

Comment il ou elle est choisi(e) ?
On n’en sait rien. Quelques passants parlent d’une étrange cérémonie, mêlant
ant des sortes de dictions
incantatoires, des rires enfantins et des danses endiablées, censées apportées la bonne fortune.
D’autres laissent entendre qu’un sacrifice est effectué et que du sang d’un mutgen vierge de toute prise
de Dependencia (oui, cette dope dégueulasse qu’affectionnent goules boutefeux et géno-trouffions)
géno
.
Autant dire que les poivrots qui nous ont livré cette info en savent
savent autant sur l‘affaire que les
l chasseurs
de sang de K-Port affectionnent les câlins.
câlins

2/8

Ce que l’on connaît toutefois, c’est l’itinéraire suivi par le Convoi :
Le Convoi est arrivé en territoire de Nouvelle Nord Landie (N.N.L) peu de temps après la prise de
Grestain par la Guilde des caravaniers. Les premiers échanges furent courts mais rassurant. Le Convoi
séjourna aux pieds des remparts une demi année et à la lueur de la fin des saisons froides, reprit sa
route, enrichit de quelques âmes volontaires pour rejoindre ses rangs.
L’on a ainsi retrouvé le Convoi le long du chemin menant vers Ma’Ene. Tantôt établi au sommet d’une
colline forestière, tantôt fortifié dans des ruines industrielles !! Le Convoi accueille toujours les
caravanes, provisoirement et amicalement, quand, par hasard, elles le rencontrent. Les quelques
gangers qui ont séjourné en son sein n’ont rien révélé d’étrange ou de compromettant, mais ils
signalèrent que leurs séjours étaient toujours teintés d’une sorte de tranquillité… Une relative
tranquillité, tout juste, émaillée de quelques escarmouches mineures.
Ces trois dernières années, le Convoi s’est promené en frontière du Pays des Goules, tout au sud de
N.N.L. Et c’est un vrai miracle qu’il n’y ait pas croisé Dorisio et ses boutefeux bouffis par la dope de
mauvaise qualité. C’est de cette époque que vient la légende de son impunité exceptionnelle, de cette
capacité immatérielle à esquiver les dangers. Même Dorisio s’en serait étonné !!
Et puis le Convoi s’est à nouveau installé. Des caravanes l’ont aperçu dans un creux forestier, à flanc de
colline, dans un endroit appelé Ecrepin (note orga : lieu du jeu de l’opus ARN 1.0). Son Maire, un certain
Angelus, aurait énoncé vouloir fonder en ce lieu un campement durable et puissant. Mais, quasi un an
après, des gangs de caravaniers ont signalé sa disparition. Le Convoi s’est à nouveau déplacé. Et A ce
jour, on sait vraiment pas trop où. Paraît que des caravaniers de N.N.L auraient de l’info à ce sujet. Du
coup, on y a envoyé Guillen MORICE, notre correspondant racontards et interrogatoires de rues.
Paraît-il que le Convoi aurait un nouveau Maire.
Paraît-il que le Convoi aurait volé son emplacement actuel à des archéo-techs du M’Def.
Paraît-il que le Convoi disposerait d’un sérum pouvant guérir toutes les maladies.
Paraît-il que le Convoi serait en fait un escadron de la mort des Bounty Killers. Le Bras armé du 49.3.
Paraît que le Convoi serait d’origine extra terrestre.
Bref, il paraît beaucoup de choses… Guillem nous dira peut-être des trucs vrais… pour changer !!

3/8

Le Convoi : organisation et populations
Par Guillem MÔRICE
RICE, journaleu de Canal PLS
Bureau des légendes et investigations de rues

Vous vouliez des infos sur le Convoi, en voici des toutes fraîches, tout juste nettoyées du
sang de celles et ceux ayant bravé le monde pour me les apporter. Soyez quand même
sympas, nos
os informations datent un peu. Aussi, prenez-les
les avec des pincettes, comme un
archéo-tech
tech lors de ses fouilles.
Le Convoi se composerait :
Du gang de caravaniers des Inferno Dexs
D’une équipe d’archéo-techs
techs
D’un groupe de psychotoxs
D’un bureau de la sécurité,
sécurité composé d’un sheriff et d’un bounty killer
D’un quarteron de trappistes
Et d’un collectif de Fouisseurs.
Laissez-moi vous présenter tout ce petit monde,
Laissez
d’après les infos glanées ici et là au hasard de mess enquêtes :

Les Inferno Dexs :
On dit que ce gang serait né à BAE. Il serait issu des rangs du gang des Bloody Blondie
(B&B),, un gang aujourd’hui disparu, qui a combattu aux côtés de la Guilde des caravaniers lors de
la destruction de Vranche. Les Inferno Dexs sont nés de ce refus de la B&B de continuer à servir la
Guilde. C’est une certaine Cléa qui l’aurait fondé. Honnêtement, personne ne sait trop si elle est
encore de notre monde ou pas. Mais aujourd’hui, c’est Assia qui en a pris le contrôle.
Comme ça, ça vous dit rien. Mais si je vous
v
dis Qu’Assia est aussi la Maire du Convoi,
Convoi ça vous parle
un peu plus ? Pas vraiment !! Mais ça veut dire que c’est elle,
elle la boss de tout le bouzin, Convoi et
gang de

caravaniers.
Pas
mal non ? Du coup, vous conviendrez
qu’être dans ses petits papiers, c’est plutôt une nécessité !!
Bref, les Inferno Dexs, ce sont des
de caravaniers comme les autres et ils font
du commerce avec les campements connus.
connus Mais ils ont aussi d’autres munitions dans leurs
flingues : ils tiennent une sorte de débit de boissons où on peut échanger tout et rien,
rien ils savent
fouiller les caissons comme personne et on m’a dit qu’ils disposeraient d’un labo de cames
particulièrement bien fourni. Si vous avez des questions, les cames ont parfois la réponse.
réponse
Bref, visiblement, au sein du Convoi, c’est un peu « ze plaisse tou bi » comme ils disent à
N.N.L.

4/8

Les archéo-techs :
Paraît qu’un groupe d’archéo-techs
d’archéo techs séjournent au sein du Convoi. Ils seraient en train de
fouiller des ruines, là où le campement s’est arrêté. Un groupe de 3 ou 4 âmes selon des sources
divergentes, sans affiliation établie. Peut être des gars de la C.N.T ce qui expliquerait que le Convoi
ne soit jamais attaqué par ces tarés de destructeurs de technologies.
En tout cas, si vous trouvez un terminal formatic à décrypter, que vous voulez réparer ou
crafter un truc ou vous initiez à la fouille archéo-technologique,
technologique, hésitez pas à leur demander.

Les psycho-toxs :
A priori, sont 2 ou 3. Des psycho-toxs
psycho
normaux quoi ! Des
mutgens qui vous soignent
ent et vous aident à pas crever,
crever entre deux
clignements de paupières.
Y à des rumeurs sur le fait que l’un d’eux aurait créé un super
medok ou un truc du genre, et que ce serait drôlement efficace contre pas
mal de trucs,, et notamment cette saloperie de grippe Zakka.
Zakka Je vais
essayer de confirmer cette rumeur très prochainement !!
En tout cas, si vous sentez votre vie partir et que vous croisez le
Convoi, faites amende honorable auprès d’eux. Ca pourrait aider à vous
faire soigner !!
Et on les connaît les psychotoxs, toujours à chercher du monde
pour faire leurs courses.. Si vous manquez
man
de mun, allez les voir, on sait
jamais !

Le Bureau de la Sécu :
Voilà de l’info de première qualité. Paraît que le Convoi abriterait un sheriff et un bounty
killer.

Un sheriff ? Peut-être
être que ça existe ailleurs, j’sais pas. Paraît qu’il est là pour fluidifier les
relations sociales, qu’il s’occuperait
s’occupe
de la paix intérieur et de gueuler contre les mecs qui
s’endorment aux postes de garde.
garde. On parle d’un type avenant et équipé d’arguments pointus, genre
calibre .12. Si vous déconnez, vous aurez affaire à lui. Petit conseil de votre serviteur, soyez cools
avec lui, ça peut aider ! Paraît qu’il encaisse comme deux géno-trouffions
géno
bien entraînés.
entraîn

Un bounty killer. Un « tueur de prime » du 49.3 en chair et en os. Pourquoi il est là-bas

? Ca,
on sait pas. Faudra demander aux grands esprits du 49.3, si un jour vous découvrez où ils se
planquent et que vous survivez suffisamment longtemps pour blatter avec eux.
eux
Bref, un pro du dessoudage qui s’occuperait des actions extérieures du campement. Genre :
reconnaissance proche, explo, cartographie,
cartographie avant-postes fortifiés,, élimination de primes etc…
Du genre, si vous avez besoin d’un peu de tunes, il est là pour vous filer du boulot de reco et
d’élimination. Faites gaffe toutefois de pas être primé par
ar le 49.3, parait que ce grand gaillard tient
bien à jour ses fiches de primes à butter.
butter

Pour résumer : si vous avez besoin d’un peu de tunes,, allez les voir Si vous désirez
foutre le boxon, ce sont eux qui viendront vous voir et l’oraison funèbre sera énoncée par
le sheriff lui-même.

5/8

Les trappistes :
Un petit groupe de chasseurs cueilleurs comme
on en trouve un peu partout. J’ai pas trop d’infos sur
eux, mais paraît que pour la chasse ce sont des cracks.
Reco rurale, chasse à poudre et maraves si tu brailles
un peu trop. Si vous êtes sages, ils vous feront peutpeut
être quelques grillades de leur cru. Sauce au karbu de
rigueur !
Vous voulez stocker de la bouffe (note orga :
denrées naturelles) pour survivre aux saisons froides :
allez les voir !
Si vous ne disposez pas d’un jardinet ou d’une
source de denrées naturelles sûre, il vous faudra voir
avec eux pour obtenir de quoi récolter selon vos
besoins. Faites gaffes quand même, c’est dangereux de
se promener n’importe où …

Les fouisseurs :
Pour ce groupe je vous renvoie à l’article de mon confrère : Philermo BUIZ. (note orga : voir

ci-dessous).

6/8

Les fouisseurs : actions passées et centres d’intérêt
Par Philermo
hilermo BUIZ,
BUIZ journaleu de Canal PLS
Bureau des drôles de rumeurs de Philermo BUIZ

VIE ET TREPAS AU TEMPS DU FOUISSAGE
Je sais que vous vous en battez les tissus mous car vous avez aucun respect pour ce que je
suis. Et surtout Charlyze (ma patronne) qui s’intéresse moins à moi qu’aux commérages
des poivraux de B.A.E. J’pourrais crever dans les fosses à huile d’Havre 3, personne
pe
s’en
rendrait compte. Juste que Guillem serait obligé de faire mon boulot avant d’aller faire le
tap…, euh son taf de terrain. Après on s’étonne que je noie mon chagrin dans les liqueurs
de légumes étranges de Tata Léonie. Et c’est donc une bombe de transition puisque je
comptais vous parler de fouinage. Et, donc, des fouisseurs.
Qu’est
u’est ce que c’est ? Qu’est ce que c’est ? Qu’est ce que c’est ?
Me demanderez-vous
vous avec l’impatience qui caractérise les esprits innocents ou ignorants.
Un fouisseur, c’est
’est un individu qui s’amuse à creuser les entrailles de notre monde pour
dénicher et visiter les installations souterraines, opérationnelles ou non, des civilisations
d’antan. Ca fouisse.
Parfois ça rit, parfois ça pleure.
pleure Parfois ça vit, parfois ça meurt.
t. Et c’est dans les cas les plus
extrêmes que la liqueur de tata Léonie prend tout son sens. Comme on dit dans le métier :
ça facilite la résurgence (note
note de l’auteur : je crois que le fouisseur voulait dire résilience)
résilience . Mais alors, me
direz-vous,
vous, quelle est la différence entre un fouisseur et un archéo-tech
archéo
? Je vois visiblement
que vous ne maitrisez pas toute la finesse de mes pensées. Pour vous éclairer, laissez-moi
vous conter
onter l’histoire des Fouisseurs. Vous comprendrez mieux :
Il était une fois … une petite troupe d’esprits curieux, qui ont décidé de suivre la voie du
« jadicedavan ». Une voie de la curiosité qui mélange terriers, dangers et opiniâtreté.
Objectif : explorer les installations souterraines délaissées parr les pillards et archéo-techs
archéo
de tout gabarit. Les fouisseurs installent leurs terriers en surplomb du site à visiter et
entament le creusement des galeries
galeri d’exploration.
Leurs campements sont peu nombreux et appelés Tombo.
- le tombo « Le Roi Mer l’1 », un peu au nord de Roue-1
- Le tombo « Ké Mikols », un peu à l’Ouest de K-Port
- Le tombo « Total Raf & Inage », aux abords de Havre 3
Ainsi que d’autres lieux. Les
es fouisseurs ne craignent pas trop les pillards, ni même ces
salopards d’archéo-techs
techs de la C.N.T. Personne
ersonne ne veut les poursuivre dans leurs galeries
sordides, ni affronter les machins qu’ils ramassent et qui s’avèrent parfois être des armes
mortellement efficaces, même pour eux !
Chaque tombo a ainsi ses héros : « Bolbec Jack », « Lubr’zol Bob », « El’Beuf Tom »
etc… Des individus qui ont réussi à braver les pires conditions d’exploration pour remonter
à la surface des crafts et des denrées.
denrées Si les archéo-techs
techs considèrent souvent les fouisseurs
comme des gros pignoufs, ils sont bien contents d’acheter
d’acheter leurs trouvailles de temps en
temps. Surtout la faction M’Def qui soigne grandement ses relations avec les fouisseurs
dans l’espoir de tomber sur un truc vraiment balèze, leur permettant de foutre une roustre
aux autres factions d’archéo-techs.
techs.

7/8

Mais me direz-vous,
vous, quel est le rapport avec la liqueur de légumes étranges de Tata
Léonie ? Hé bien tout ne se passe pas toujours bien pour les fouisseurs. Et comment pensez
vous pouvoir récupérer d’une expérience difficile ? Actuellement, et pour info, le taux de
survie n’est pas vraiment très bon.
bon Un bon fouisseur peut espérer une dizaine années de
fouissage avant de disparaître dans les entrailles de la terre. L’on citera ainsi l’un des
épisodes les plus emblématiques des dangers rencontrés : l’exploration
ation de Palwel, dite la
Maudite. C’est un certain Palwel John (le dernier survivant de la fouille du site) qui m’a
narré le truc. Je vous livre son témoignage.
« On était bien cinquante fouisseurs, et quelques clampins d’archéo-techs
d’archéo techs pour nous accompagner.
accompagne
On avait trouvé un site vraiment pas mal appelé Palwel. On creusait sur trois galeries parallèles et on
a atteint les abords d’une infra souterraine (mûrs en béton de soutènement visiblement). Il faisait
une chaleur à suinter sa boisson préférée par tous
tous les orifices mais on a continué. La chaleur ça veut
dire qu’on va trouver une infra qui fonctionne encore, c’est souvent lié à un fabricateur de lumière
qui bouffe ses dernières ressources.
Le tunnel 3 a atteint une cloison épaisse et n’a pas réussi à passer outre, ou au travers. Elle était trop
épaisse et trop grande. Du coup, ils ont rebroussé chemin et sont allés dans le tunnel 2.
Le tunnel 1 a débouché sur une galerie très petite parcourue de vieux câbles bouffés par l’humidité.
Y avait des étincelles
les et deux d’entre nous se sont faits mordre par la lumière bleutée. Ils ont été
raidiss de suite. Les anciens le savent, on marche pas quelque part sans avoir tâté le terrain avec ses
Boloss Nik’ (note de l’auteur : deux chaussures spéciales, reliées par un lacet que portent les fouisseurs aguerris
autour du cou. Pour tester les lieux où ils débarquent).

Pendant ce temps là, le tunnel 2 (où j’étais) on est tombé, littéralement car le sol de notre tunnel
s’est effondré sur une passerelle en métal, au-dessus
au
us d’une sorte de cuve. Ceux qui sont tombés
dans la grande marmite ils ont cuit aussitôt dans un liquide bouillant et verdâtre. Sur la passerelle,
ceux qui avaient pas de protection (gants anti-chocs,
anti chocs, pantalons fil de fer, bottes talonnées), ils ont
été très
rès très brûlés. Moi, je me suis accroché de justesse à un morceau de paroi. Puis j’ai vu la
passerelle plier sous leur poids et tous mes copains sont tombés dans la cuve à leur tour.
Le tunnel 2, ils sont arrivés plus bas, directement dans la cuve. Quand ils ont percé la paroi du
bassin, tout le truc bouillant s’est jeté sur eux. Une
Un seule s’en est sortie, Kat.. Car elle s’était arrêtée
plus haut pour boire un coup. Elle est venue me chercher et on s’est barré. Kat est morte
aujourd’hui. Suis le dernier et c’est pour ça qu’on m’appelle Palw
wel John,
le dernier fouisseur de Palwel la Maudite. »

Vous ne savez pas reconnaître des fouisseurs ?
Si vous voyez des mecs avec des chaussures autour du cou, des cache-nez
cache
épais en pleine
saison chaude ou qui portent des gants entourés de fils électriques … Ce sont des
fouisseurs. Sinon, demandez-leur,
leur, ça marche aussi !!
Pour conclure et rebondir sur les dires de mon confrère concernant le Convoi : puisque
cette caravane étrange dispose d’un groupe de fouisseurs, alors vous pourrez être recruté(e)
pour participer aux opérations de fouissage.. Si vous avez l’âme aventureuse et la curiosité
chevillée aux yeux, acceptez leur offre. Le fouissage peut rapporter gros !
Et au pire, z’aurez pas le temps de vous plaindre.
Bonne journée les amis …
8/8


Aperçu du document Le Convoi.pdf - page 1/8
 
Le Convoi.pdf - page 2/8
Le Convoi.pdf - page 3/8
Le Convoi.pdf - page 4/8
Le Convoi.pdf - page 5/8
Le Convoi.pdf - page 6/8
 




Télécharger le fichier (PDF)


Le Convoi.pdf (PDF, 7 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


le convoi
campements connus
guilde et gangs de caravaniers
scenario wanted le convoi des larmes
esteren les disparus de marach patrick cialf
arn2reglesdefouissage v5