RivMag 79 JUIN JUIL 2012 .pdf



Nom original: RivMag 79 JUIN-JUIL 2012.pdf


Aperçu du document


0-RIvesaltesMag-79_0-RIvesaltesMag-64 20/07/12 10:57 Page1

Publication bimestrielle d’informations locales

n°79 - JuilleT 2012

opération
“coup de poing”
Depuis plusieurs mois, l’exaspération
de plusieurs riverains du cœur de ville
était à son comble.
En cause : les nombreuses nuisances qui
empoisonnaient leur quotidien...
Page 3

nouveaux
rivesaltais
Plusieurs dizaines de nouveaux
rivesaltais ont répondu présents à
l’invitation lancée par le Conseil
municipal. L’occasion pour nous d’en
savoir un peu plus sur eux...
Page 6

rsonnes se
e
p
e
d
rs
e
li
il
m
s
e
D
10 juillet
le
s
e
é
c
la
p
é
d
t
n
so
ot sur les
c
ri
b
l’a
r
re
b

é
c
r
u
po
quelques
s
n
a
D
.
re
ff
o
J
s
e
é
all
du Babau
r
u
to
u
a
ra
se
e
c
,
jours
le, avec une
d’enflammer la vil
année...
e
tt
e
c
le
il
ta
e
d
surprise
rendez-vous
Pour la découvrir,
!
le 1er août en ville

Photos : Christian Saladin - Office Municipal de Tourisme

fête des associations
La municipalité a célébré ses sportifs
et à cette occasion, elle a également
convié les représentants des
105 associations rivesaltaises...
Page 8

Publication bimestrielle éditée par
l’Agence Profil TV
BP 13 – 66601 rivesaltes cedex

avec le partenariat de
la Municipalité de rivesaltes
Directeur de la publication : Jean Montagne
Textes et photos : Sylvie grimm
Photos : Patrick Brun - robert Jobe
Jonathan iniesta - Archives - D.r.
impression : Marcellot, PiA
Dépôt légal à parution - iSSn 1296-9001
© Tous droits réservés

rivesaltes Magazine

B.P. 13 - 66601 rivesaltes cedex
Tél : 04 34 12 28 98

email : agence8@wanadoo.fr

0-RIvesaltesMag-79_0-RIvesaltesMag-64 20/07/12 10:57 Page2

en savoir plus

n°79 - JuilleT 2012 - 2

La Mairie
en chantier

Depuis plusieurs
semaines
déjà (pour ne
pas parler de
mois), une
première
phase de travaux de restauration
bouscule notre administration communale.
Il faut dire que l’ancien et vénérable Hôtel
du Parc (siège de notre Hôtel de Ville)
méritait bien que l’on s’occupe de lui. Pour
être en conformité avec les nouvelles réglementations, des travaux assez conséquents
ont donc été engagés pour améliorer non
seulement l’isolation thermique et acoustique des bureaux, mais également au
niveau électrique et des revêtements
muraux. Sans oublier la majestueuse salle
du conseil qui est aujourd’hui embellie par
un beau parquet flottant et qui s’est égale-

ment doté d’un système de vidéo projection
intégré. La réfection va se poursuivre dans
les étages et la cage d’escalier, ce qui occasionnera sans doute encore quelques adaptations pour le personnel, les élus mais
également les visiteurs. La seconde et dernière phase de travaux concernera (entre
autre) le bureau du maire.

Le clocher vieillit
Edifié en 1709, le clocher de l’église paroissiale Saint André commençait à présenter
des signes de dégradation avancée ainsi
qu’un état sanitaire moyen qui laisse
craindre une accélération de ces dommages
à moyen terme. La municipalité a donc
mandaté un cabinet d’expertise pour définir
les opérations nécessaires à la mise en
sécurité et à la restauration du clocher.
Dernièrement le conseil municipal a décidé
le lancement d’une consultation pour la réalisation de ces travaux dont le montant estimatif est aujourd’hui fixé à 300 000 euros.

PV électroniques
Alors que sont déjà annoncés les premiers
parcmètres, la police municipale communale va bientôt se doter d’un nouvel équipement permettant la verbalisation électronique. En effet, le Procès-Verbal
Electronique (PVE) devrait bientôt remplacer le traditionnel Procès-Verbal manuscrit
(timbre amende) pour les infractions relatives à la circulation routière (stationnement, refus de priorité, circulation en sens
interdit, etc.) Ainsi, l’ensemble des opérations de verbalisation sera réalisée de
façon électronique. Ce dispositif représentera pour les services municipaux de nombreux avantages car l’enregistrement électronique des données évitera des erreurs
de transcription, de perte ou de vol du
timbre amende. De plus, ce système procurera également un allègement des
tâches administratives permettant ainsi aux
agents d’être plus disponibles sur le terrain. Cinq de ces appareils numériques
portables (PDA : « personal digital assistant ») devraient prochainement équiper la
police municipale pour un coût d’environ
5 000 euros.

Gros plan - Associations - Sports - Arrêt sur images - Saga cité

la Zone Artisanale s’agrandit de 13 hectares

Depuis la fin juillet, l’extension de la zone artisanale « les Solades »,
a été livrée et s’apprête à accueillir les 17 premières sociétés.

Une vue de l’extension de la
zone artisanale avec les
propositions d’implantation
des bâtiments.

C’est sous le regard des élus et
des différents responsables
techniques que la dernière
visite de chantier s’est déroulée
dernièrement.

Actuellement la zone artisanale
compte environ 125
entreprises, le rajout de 42
nouvelles entreprises portera ce
chiffre à 167 entreprises sur ce
site des « Solades ». Dans le
secteur Mas de la Garrigue/Cap
Roussillon, 100 entreprises sont
déjà implantées.

L’agrandissement de cette zone était depuis longtemps déjà devenu une nécessité, compte tenu des
nombreuses demandes d’installations. La Zone
Artisanale, d’une superficie initiale de 31 hectares,
avait été inaugurée en 1984 et l’une des premières
entreprises à s’y installer était le garage Guillouf.
Depuis, 125 sociétés ont également fait le choix de
s’y installer. Près de trente ans plus tard, l’extension
de 13 hectares vient donc d’être achevée et c’est
sous le regard des élus et des différents responsables techniques que la dernière visite de chantier
s’est déroulée dernièrement. « Cette extension est

de qualité », soulignait Jean-Pierre Cot, élu
en charge de l’Urbanisme à la Mairie de Rivesaltes.
« Nouveaux candélabres, plantations et espaces verts
(Caroubiers, bois de Pins) ont été particulièrement
étudiés ». De plus, un bassin d’orage pouvant recevoir quelque 12 000 m3 d’eau de pluie a été crée sur
ce nouvel espace. Selon les prévisions, les 42 parcelles de la nouvelle zone d’activités, vendues au
prix moyen de 60€ le m2, devraient générer entre
250 et 300 emplois. 17 confirmations d’installation
sont déjà parvenues en mairie. De quoi augurer un
bel avenir pour l’ensemble de la zone artisanale.

Rues barrées, bruits, poussières :
Attention travaux !

c’est l’été, les
vacances pour la
plupart d’entre nous,
mais il y en a tout de
même qui continue de
travailler…
la preuve au centre
ville où de mémoire
de rivesaltais, on n’a
jamais vu autant de
chantiers en autant de
lieux différents !
De quoi se perdre à
vouloir les éviter…
rapide tour d’horizon
des travaux...

Poursuivant sa politique d’aération
de centre ville, la municipalité
continue son programme de démolitions. Alors que viennent de
s’achever les chantiers de démolitions dans les rues des Jardiniers et
Béranger, d’autres vont se lancer ou
seront sur le point d’être terminés.
Ce sera le cas notamment de deux
immeubles situés à l’angle de la rue
Foch et Arago ainsi que de deux
autres maisons situées en face de
la placette Fafa Espeu. Après
quelques jours d’accalmies début
août, la société Camar (en charge
de la plupart des démolitions en
centre ville) s’attaquera à la démolition de plusieurs maisons situées
impasse Saint-Just. Viendra ensuite
le tour de trois autres immeubles
situés quant à eux à l’angle de la
rue de la Paix et la rue Arago.
Signalons que la plupart des phases
de démarrage de ces travaux de
démolitions sont au préalableconditionnées par une intervention
d’EDF pour s’assurer que le courant

Ce plan d’une partie du centre ville présente les différents chantiers de
démolitions prévus ou déjà réalisés en centre ville (points noirs). D’autres
démolitions devraient également avoir lieu rue Vieille et rue du Vent.

n’alimente plus les sites concernés.
Or, et c’est souvent là que le bât
blesse, la municipalité ne peut rien
planifier sans ce passage et là,
c’est EDF qui choisi en fonction de
son propre planning… Quoi qu’il en
soit, autant de travaux et donc de
nuisances qui viennent s’ajouter à
ceux déjà en place depuis de longs
mois en marge du chantier du
« Tour de Six heures » … Les riverains du faubourg compris entre la
rue de la République et la rue Emile
Zola en savent quelque chose.

« Tour de six heures »
Petit rappel des faits : à la demande des commerçants du centre ville,
la seconde étape des travaux du
«Tour» avait été suspendue. Elle a
repris depuis quelques mois et est
entrée désormais dans sa phase la
plus active. Le stade des travaux
actuels concerne plus particulièrement les rues transversales du
« Tour » autrement dit, celles

D’ici que vous lisiez ces lignes, ces immeubles situés rue Foch
devraient normalement avoir disparus…

Rue du Maréchal Joffre, il aura fallu
pratiquement un an pour mener à bien
l’ensemble des travaux…

situées entre la rue de la
République et la rue du Maréchal
Foch. Au nombre de six, leurs
chaussées seront entièrement
refaites avec une mise en esthétique des réseaux aériens électriques, téléphoniques et d’éclairage public. Qui plus est, des fourreaux seront installés dans l’attente de l’arrivée prochaine de la fibre
optique. A l’heure actuelle, la rue
du Maréchal Joffre est en phase
d’être terminée. Après quelques
jours de pause en août, les travaux
reprendront dès septembre dans les
rues Neuve, Parmentier, Oliva,
Lefranc et Orphéon. Ces dernières
devraient voir la fin des travaux
avant la fin de l’année. L’année
prochaine, démarrera une autre
phase de travaux qui concernera
plus particulièrement les rues et
places suivantes : Foch, Ludovic
Ville, Jaurès, République, Fafa
Espeu et Zola. Enfin, concernant la
rue Jean Jaurès, maintenant que
les démolitions sont achevées,
cette artère devrait se voir recouverte d’une nouvelle chaussée et de
nouveaux trottoirs.

0-RIvesaltesMag-79_0-RIvesaltesMag-64 20/07/12 10:58 Page3

3 - n°79 - JuilleT 2012

Dossier - Associations - Saga cité - Sports - Arrêt sur images - Entreprises

oPAH : Plus que 5 mois pour en profiter !

Voici 2 ans déjà que l’opération Programmée d’Amélioration de
l’Habitat du centre ville de rivesaltes est entrée dans sa phase
active. cette opération – qui se terminera à la fin de cette
année - dispose encore d’une enveloppe de 150 000 euros de
subventions de l’Agence nationale d’Amélioration de l’Habitat,
complétée par les aides du conseil général, de la cAf, de la
communauté d’Agglomération et de la Ville. Pourquoi ne pas en
profiter ?
Depuis le début de l’opération, près de 130 propriétaires ont déjà contacté l’équipe d’animation
pour s’informer et connaître les conditions les plus
favorables pour en bénéficier. Une trentaine de
logements a fait l’objet d’une demande de subvention et certains ont déjà réalisé des travaux
d’amélioration visant à améliorer leurs conditions
de vie.

Un bel exemple
Tel est le cas, par exemple, de Mme Huguet, bien
connu des rivesaltais et qui, après une longue vie
de labeurs, souhaitait profiter tranquillement de
son « chez soi ». Seulement voilà, la maison familiale n’étant plus adaptée aux contraintes de l’âge,
des travaux d’aménagement devenaient nécessaires. Profitant de l’opportunité de cette opération, le fils de Mme Huguet a donc contacté Mme
Ramond à Habitat et Développement pour instruire une demande d’aide. Une fois le dossier ficelé,
il ne restait plus qu’à convaincre Mme Huguet
qu’une nouvelle salle d’eau installée au plus près
des pièces de vies était indispensable… Après
quelques « négociations », décision fut donc prise
et grâce aux talents conjugués de deux entreprises rivesaltais (Rodriguez et Rancière), 3
semaines plus tard, Mme Huguet pouvait profiter
pleinement de ce nouvel aménagement, pour la
plus grande tranquillité de son fils. Un bel
exemple pour le maintien des personnes âgées à
domicile.

Voici le périmètre concerné par l’OPHA. Celui-ci va audelà du noyau historique de la commune. 114 rues, partiellement ou en totalité, sont concernées. Cependant, les
habitations situées en dehors de ce périmètre et situées
sur la totalité du territoire de la commune peuvent également souscrire aux aides de l’ANAH (sous réserve bien sûr
des conditions de recevabilité des travaux).

Mme Ramond d’Habitat et Développement,
en compagnie d’André Bascou, maire de la
commune sont venus visiter la nouvelle
salle d’eau installée au domicile de sa mère
par M. Huguet.

Mme Huguet peut profiter pleinement
de sa nouvelle salle d’eau,
pour la plus grande tranquillité de son fils.

Il est (juste) encore temps
Il n’est pas trop tard pour tirer parti d’un encouragement substantiel pour un investissement à
long terme. L’équipe d’animation d’Habitat et

Développement est à votre disposition pour vous
informer, vous expliquer les mécanismes de l’opération, effectuer une visite sur place et faire les
estimations de subventions adaptées à chaque
situation, puis pour vous aider à monter votre
dossier de demande de subvention. Une informa-

Opération « coup de poing » en centre ville…

il n’y a pas que les travaux du centre ville
qui énervent… Depuis plusieurs mois,
l’exaspération de plusieurs riverains du
cœur de ville était à son comble.
en cause : les nombreuses nuisances qui
empoisonnaient leur quotidien jour et nuit
et qui étaient en partie dues à des
problèmes liés de trafics de drogue,
d’abus d’alcool et des incivilités.

Deux ou trois zones sont concernées par des individus qui « sèment
le trouble et engendrent la peur ». Fin juin, de nombreux résidents
des rues de la République, Neuve, Béranger et Jean Jaurès se sont
déplacés en Mairie pour exprimer leur colère mais également leurs
craintes devant cette recrudescence d’incivilités. Ils ont été reçus
par l’adjoint délégué à la sécurité Michel Boy, des membres de la
police municipale et le Lieutenant Harran de la brigade de gendarmerie. Face à ce problème récurent qui "dure depuis des années"
et des habitants particulièrement "à cran", les responsables ont
écouté les doléances et exposé leur plan d'action, notamment au
niveau « d’opérations coup de poing », dans le but d’endiguer cette
délinquance. Quelques jours plus tard, le 6 juillet, la première de
ces opérations était lancée par plusieurs unités de gendarme, dont
le PSIG. Au total, une vingtaine d’hommes sous le commandement
du Lieutenant Harran, dont l’objectif était de « s’approprier le terrain afin d’endiguer une délinquance récurrente ». Cette opération
– une première pour certains en centre ville - qualifiée « d’éclair »
a permis de contrôler de nombreuses personnes et de véhicules.
Elle devrait en appeler d’autres dans les semaines et les mois à
venir.

Une autre opération en août
Si pour l’heure, seuls les riverains des rues citées ci-dessus se sont
manifestés, d’autre secteur sont également la cible de ces incivili-

Une même opération de ce
type devrait avoir lieu
normalement durant
le mois d’août…

tés. Ainsi, les abords de la place Emile Zola sont quotidiennement
le rendez-vous de trafics et d’incivilités en tous genres et il y a
belle lurette déjà que les caméras de surveillance installées sur
cette zone ne font plus peur à personne. Mais pour l’heure, les
chantiers de démolitions occupent désormais ces espaces en terme
de nuisances… Dernièrement (le 16 juillet), une réunion s’est
déroulée en Mairie afin de tirer le bilan de cette première opération « coup de poing ». Aux côtés d’André Bascou, maire de la commune, était présent le Lieutenant Harran, chef de la brigade locale de gendarmerie. Ce dernier a dressé un rapide bilan de l’opération mais a également insisté sur les « limites » que lui impose
naturellement le cadre légal. A titre d’information, le Lieutenant a
également souligné que ces phénomènes de délinquance n’étaient

tion complète et neutre vous aiguillera ainsi vers
la décision la plus conforme à vos intérêts.
Habitat et Développement : Mmes Ramond et Gras
au 04.68.54.65.45. Sur rdv ou sur place : dispensaire rue Emile Pares les 1° et 3° lundis de chaque
mois de 14h à 16h.

De nombreux résidents se
sont déplacés en Mairie pour
exprimer leur colère mais
également leurs craintes…
Ils ont été reçus par l’adjoint délégué à
la sécurité Michel Boy, des membres de
la police municipale et le Lieutenant
Harran de la brigade de gendarmerie.

pas centralisés sur la
commune
et
que
d’autres villages très
proches en subissaient
également, voir même
plus (au regard du ratio
du nombre d’habitants).
Après avoir détaillé
quelques cas de figure,
élus et gendarmes ont
annoncé vouloir renouveler ce type d’opération au mois d’août. L’assistance, très attentive, s’est déclarée satisfaite de cet échange. A suivre…

Extension du dispositif de vidéosurveillance
Au mois de juin, le Conseil municipal a décidé de lancer une consultation visant à étendre le dispositif de vidéosurveillance sur de nouvelles zones. Rappelons que ce système, mis en place depuis 2007, est destiné à la prévention et à la préservation des biens et des
personnes ainsi qu’au maintien de la sécurité publique. Compte tenu de l’augmentation régulière de la petite délinquance, le Conseil
a donc décidé l’installation de quatre caméras supplémentaires aux endroits suivants : deux rue Maréchal Foch, une rue du Docteur
Parès et une rue du Moulin. Mais le problème n’en reste malheureusement pas moins présent. Il ne fera que se déplacer, au gré des
installations de caméras… Seule des actions fréquentes et conjuguées entre police municipale et gendarmerie pourront freiner cette
délinquance.

0-RIvesaltesMag-79_0-RIvesaltesMag-64 20/07/12 10:58 Page4

en savoir plus

n°79 - JuilleT 2012 - 4

Fête
du cheval

Dimanche 1er juillet, malgré un
temps incertain, s'est déroulée au
complexe équestre "Balzanes 3" la
fête du cheval. Des activités, des
spectacles, puis des remises de prix
étaient au programme. Le complexe
équestre, situé avenue Pierre
Jonquères d' Oriola, est un établissement où se pratiquent dans des installations fonctionnelles des activités
multiples. Le centre accueille 19 chevaux, 18 double poneys et 36 poneys, ce
qui permet d'enseigner l'équitation aux
enfants et aux adultes, du cavalier débutant au cavalier de compétition. Il existe
même un groupe "baby" pour les
enfants à partir de 4 ans. Des cours hebdomadaires sont donnés. Contact : 04
68 64 30 70. Ou le site : www.rivesaltesequitation.ffe.com

Activités
paroissiales
L’église Saint André est l’un
des fleurons du patrimoine de
notre commune. Comme tous
les ans durant l’été, des visiteurs sont accueillis durant
les matinées et dans les
après-midi par des bénévoles,
du lundi au samedi. Cet édifice, reconstruit à partir de 1660
recèle un ensemble d’œuvres
d’art : une entrée éclairée par un très
grand vitrail de 1999 – une série de huit
chapelles – trois retables remarquables
– un grand orgue rénové en novembre
2000 et d’autres centres d’intérêts religieux et artistiques, dont un mémorial
aux victimes de la guerre 1914-1918.
Cette église mérite l’attention des rivesaltais et des touristes qui pourront aussi
recueillir les renseignements affichés
concernant les activités et manifestations
religieuses (célébration, pèlerinages,
temps festifs, etc.) qui se dérouleront
durant ce temps estival.
Renseignements : secrétariat de la
paroisse : 04 68 64 07 88
O.MA.T : 04 68 64 04 04.

Reportage - Sondage - Sports - Entreprises - Arrêt sur images

Transports en commun : V

Soucieux d’être au plus proche des besoins de ses administrés en terme de transport en commun,
la municipalité propose à chacun de répondre à ce questionnaire.
Des urnes pour recevoir vos réponses sont disponibles en Mairie,
ainsi qu’au centre Associatif Place du général de gaulle aux horaires d’ouverture, jusque fin août.
et bien sûr par voie postale : Mairie de rivesaltes – Place de l’europe – 66600 rivesaltes
Vos réponses seront transmises aux services de l’agglomération PMcA Perpignan
pour en tirer les conclusions.
Rayez la mention inutile – Complétez quand nécessaire

LIGNES 12 – 25 et 33 :
• Êtes-vous un utilisateur régulier des transports en commun ? OUI – NON
• Êtes-vous résident sur la commune de Rivesaltes ? OUI – NON
• Êtes-vous de passage ? OUI – NON
• Utilisez-vous les lignes pour un usage professionnel ? OUI – NON
• Est-ce pour un usage personnel ? OUI – NON
• Quelle(s)N° de ligne(s) utilisez vous le plus ?

La gymnastique mixte volontaire a clôturé l’année 20111/2012 par un repas,
moment de convivialité, après une année
d’activités multisports de bien-être et de
maintien lors de séances encadrées par
Dominique, Elise, et Anthony. Les cours
reprendront à partir du 10 septembre
pour les enfants comme pour les
adultes.
Inscriptions à l’Ami club : mercredi 5
septembre de 17h à 19h et jeudi 6 septembre de 17h à 19h
Heures des cours adultes :
Lundi de 9h30 à 10h30
Mardi de 19h à 20h et de 18h30 à
19h30
Mercredi de 9h30 à 10h30
Jeudi de 18h30 à 19h30
Vendredi de 9h30 à 10h30
Heures des cours enfants :
Groupe de 5 à 8 ans : mercredi de 18h à
19h ;
Groupe de 9 à 13 ans : mardi de
17h30hà 19h.

...........................................................................................................................................................................................................................................................

...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

• A quelles fréquences (jours et heures) ?

........................................................................................................................................................................................................................................................................

...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

• Trouvez-vous les fréquences suffisantes ? OUI – NON
• Les horaires sont-ils adaptés à vos besoins ? OUI – NON
• Quelles améliorations proposeriez-vous ?, .......................................................................................................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

CAP ROUSSILLON (ligne 21) : Une navette dessert Cap Roussillon.
• L’utilisez-vous ? OUI – NON
• Quels jours et quelles heures ? ...............................................................................................................................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

• Trouvez-vous les fréquences suffisantes ? OUI – NON
• Les horaires sont-ils adaptés à vos besoins ? OUI – NON
• Quelles améliorations proposeriez-vous ?

Gymnastique

-

......................................................................................................................................................................................................................................................................

...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

ESPACE ENTREPRISE MEDITERRANEE (ligne 31):
• L’utilisez-vous ? OUI – NON
• Quels jours et quelles heures ?

..............................................................................................................................................................................................................................................................................................

...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

• Trouvez-vous les fréquences suffisantes ? OUI – NON
• Les horaires sont-ils adaptés à vos besoins ? OUI – NON
• Quelles améliorations proposeriez-vous ? ........................................................................................................................................................................................................................................................................
...........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

5 lignes desservent sur la commune :
12
21
25
31
33

(Perpignan Catalogne - Rivesaltes - Vingrau - Tautavel)
(Rivesaltes Pressoir - Cap Roussillon)
(Rivesaltes - Opoul)
(Rivesaltes Espace Entreprise Mediterranée - Gare Routière Perpignan)
(Rivesaltes station Pressoir - Le Barcarès, uniquement l’été)



Pour connaître les horaires et les points de vente, rendez-vous en Mairie ou consultez le site : www.ctpmperpignan.com
Vous souhaitez conserver votre Rivesaltes Magazine en entier ? Faites une photocopie du questionnaire avant de
le déposer rempli dans les urnes de Centre associatif et culturel.

0-RIvesaltesMag-79_0-RIvesaltesMag-64 20/07/12 10:58 Page5

s

5 - n°79 - JuilleT 2012

- Saga cité - Reportage - Sondage - Sports - Entreprises - Arrêt sur images

: Votre avis nous intéresse !



0-RIvesaltesMag-79_0-RIvesaltesMag-64 20/07/12 10:58 Page6

en savoir plus

n°79 - JuilleT 2012 - 6

Tennis club
Après 15 jours de compétition, voici
la liste des résultats du tournoi
adultes qui s'est déroulé en juin sur
les courts rivesaltais. Un tournoi qui
a totalisé cette année 146 inscriptions en simple et 50 en double.
Simple dames : Vainqueur : Maëva
Sanchez - Finaliste : Emeline
Lambregts
Simple hommes : Vainqueur :
Laurent Planes- Finaliste : Nicolas

Bally
+35 ans homme : Vainqueur : Eric Nicolas
- Finaliste : Thomas Roge
+ 45 ans homme : Vainqueur : Christian
Pla - Finaliste : Tony Mascunano
Double messieurs : Vainqueur : Courtois
Jérémy / Gallego Frédéric - Finaliste :
Louvet Sébastien / Nouali Yassine.
Double mixte : Vainqueur : Benoit Garnier /
Martine Raynal - Finaliste : Lambregts
Emelien / Yves Grumel.
Pour tous renseignements, veuillez contacter le 06 11 52 08

Le « tirage au
sort » selon CAR+
« Etre tiré au sort ». Voilà une expression
qui semble de nos jours plutôt vouloir tirer
vers le plaisir… Chacun la connaît depuis
son plus jeune âge. Né dans les sociétés
anciennes, notamment pour choisir de
façon équitable ses magistrats, le tirage au
sort est depuis resté une procédure fréquente dans bien des situations.
Désagréable ou agréable, le tirage au sort
transporte « son lot » d’émotions. Petit, on
découvre son sens dans les contes, quand
nos héros sont « tirés au sort » pour rétablir une situation périlleuse. Ou encore
lorsqu’on est « tiré au sort » pour accomplir une corvée familiale ou scolaire.
Adulte, nous pouvons être tiré au sort pour
devenir juré dans un tribunal, ou encore,
pour gagner « un lot » lors de participation à des jeux de hasard : lotos, tombolas… Récemment ce fut au tour de l’association des commerçants Car+ de faire
appel à ce procédé à l’occasion de la fête
des mères. Bon nombre d’entre vous
auront participé à ce jeu, en remplissant le
petit papier glissé ensuite dans l’urne
dédiée. Quelle surprise et quel plaisir
lorsque soudain, le téléphone sonne et
qu’une voix annonce : « Vous avez été tiré
au sort et vous êtes gagnant d’un lot ! ».
C’est ce qui est arrivé à notre journaliste.
Mais sa joie a été de courte durée. Avisée
de la date de la remise de son prix, celleci demandait si elle pouvait être représentée pour le retrait du lot en cas d’indisponibilité. Restée ensuite sans nouvelle de
Car+ qui avait pourtant promis de
répondre, notre journaliste vient aux nouvelles et… apprend qu’entre temps Car+
aurait procédé à un nouveau tirage au sort
pour redistribuer le prix à une personne
aussitôt prévenue (elle !)… Après avoir
vainement tenté d’obtenir des informations
auprès des dirigeants de l’association sur
ce procédé indélicat, il ne restait plus qu’à
en informer les participants rivesaltais. Car
désormais, pour les tombolas CAR + : Un
participant averti en vaut au moins 2…

Dossier - Associations - Saga cité - Sports - Arrêt sur images

les nouveaux rivesaltais
reçus par la municipalité
cela faisait déjà quelques temps que cette
manifestation - visant à accueillir d’une manière un
peu plus officielle mais surtout plus conviviale – les
dernières familles venant de s’installer dans la
commune - n’avait pas eu lieu.
l’oubli a été réparé le 29 juin.

Plusieurs dizaines de nouveaux rivesaltais ont répondu présents à l’invitation lancée par le Conseil municipal. Accueillis par M. André Bascou,
maire de la commune, les nouveaux « babaus », ont pu en savoir plus sur
le fonctionnement municipal mais également sur leur nouvelle commune.

Ils sont venus nombreux des quatre coins de France (et même de plus
loin encore !) pour s’installer sur les « hautes rives » de l’Agly et semblent tous déjà d’accord d’avoir choisi Rivesaltes ! Alors… « Benvinguts
a tots ! »

Annie et Jean Théone

Joëlle et André Laffite

Pierre et Dolorès Sandri

Venus de Haute Savoie il y a 1an1/2
pour savourer leur retraite, en voilà 2 qui
sont HEU-REUX. « On ne connaissait pas
et tout nous plaît ici. Dire qu’on ciblait
la Charente Maritime ! ». C’est le hasard
des petites annonces sur le Net, qui a
dévié via sur Rivesaltes, l’ex contremaître
en électricité et la directrice d’une boutique de mode à Genève. Dans leur
pavillon arboré, proche du centre, ils
n’ont pas assez de mots pour Rivesaltes :
« Situation idéale, petite ville très vivante, qualité de vie, commerçants charmants, maire sympa et proche des gens,
voisins extras… Nous sommes enchantés ! ». Quand à la Tramontane ?
« Quand on a connu la froide bise de la
Haute-Savoie, on apprécie ! »

Proches des Allées Joffre, Joëlle et
André, catalan de souche, ont déposé
leurs valises de jeunes retraités il y a un
an. Après la vie parisienne, Joëlle, ex
institutrice dans les réseaux d’aides et
André, ex ingénieur physicien, ont tout
quitté pour rénover une maison du vieux
centre, « avec ses commerces, ses manifestations et de bons voisins ». Si les
gravats occupent encore largement l’espace et les pièces des étages de l’habitation, en extérieur, une cour à ciel
ouvert et végétalisée, offre une belle piscine qui appelle à la détente. « On est
en chantier pour un moment, mais ça en
vaut la peine », assure André. Un avis
partagé par leurs 2 filles et leurs 2 petits
enfants, qui profitent ainsi de leurs
vacances.

Venus de Montauban, le couple est
déjà bien implanté à Rivesaltes.
Dans un logement de transition,
avant de pouvoir emménager prochainement dans leur future acquisition, Pierre, charpentier-fer à
Perpignan et saxophoniste à ses
heures, et sa femme Dolorès apprécient les atouts de la cité du
Babau. « On s’y sent bien et
Rivesaltes ressemble un peu à ma
ville Caussade près de Montauban,
la mer en plus ». C’est aussi l’avis
de Lady et Réglisse, les 2 chiennes
du couple, encore plus heureuses
quand tous grimpent dans le camping car pour faire une balade de
plusieurs jours…

Nathalie, Stéphane
et Loan Pech
Jeune et sympathique, le trio est
aussi peu ordinaire. Nathalie est Cht’i
d’origine et Stéphane est le frère du
Commandant Pech des Sapeurs
Pompiers Rivesaltais. Après quelques
temps à Perpignan, les voilà en
appartement dans la Cité du Babau,
en attendant un logement plus grand.
« C’était un peu dur au début, car je
trouvais que ça bougeait peu »,
confie Nathalie. Stéphane, Agent
Sécurité Incendie à l’hôpital Saint
Jean et pompier à Rivesaltes (porte
drapeaux du 14 juillet dernier), est un
ancien du 3ème Rima de Bretagne (7
ans). Les médailles ornant son uniforme impressionne leur fils Loan
(2ans1/2) : Croix de guerre, étoile de
bronze, plus jeune combattant de
France, Outremer Moyen Orient et
Tchad, Défense Nationale et missions
extérieures, Arabie Saoudite, Irak…
Mais pas autant que les belles voitures, surtout celles des pompiers,
qu’il collectionne et montrera à ses
copains d’école dès la rentrée prochaine.

remise des clés aux nouveaux résidents de
l’ensemble immobilier
Lucie Aubrac

construites entre le Quai Jean Moulin et l’avenue
de l’Agly, ce nouvel ensemble immobilier
comprend quatorze pavillons en locatif qui
devraient, après des années d’attente, apporter le
réconfort pour plusieurs familles de harkis.

On se souvient tous de ces inondations meurtrières que la commune et
au premier plan la cité du Réart ont subi durant ces dernières années.
Ces événements avaient emmené la municipalité à apporter une
réflexion sur la situation de cette cité. « Nous avons vu ensemble qu’on
devait déplacer les vingt-cinq maisons construites en 1973 sur ce lieu » ,
précise André Bascou, maire de la commune. « La commune a accepté
d’être l’opérateur de l’action qui a aujourd’hui conduit à la réalisation de
la résidence, mais comme nous ne sommes pas maître dans l’état de
construire, nous avons fait appel à des partenaires comme l’Office HLM
66, la préfecture, la Région, le Conseil Général, la communauté de com-

La satisfaction se lisait sur les visages à la remise des clés…

munes et nous avons mis en application la loi Barnier. On n’a pas encore terminé cette opération mais nous avons fait l’essentiel du trajet » .
La nouvelle résidence Lucie Aubrac répond pleinement aux aspirations
sécuritaires de ses nouveaux occupants. La remise des clés des 14
pavillons (dont six sont attribués à des anciens locataires de la cité du
Réart), s’est déroulée en présence de Monique Peamayon, directrice
générale de l’Office HLM 66. « Cette opération pavillonnaire en locatif
est une première sur la commune. Elle a pu voir le jour en partie grâce
au terrain qui nous a été cédé par la commune à un prix très raisonnable » , devait-elle déclarer.

-S

0-RIvesaltesMag-79_0-RIvesaltesMag-64 20/07/12 10:58 Page7

7 - n°79 - JuilleT 2012

- Saga cité - Reportage - Associations - Sports - Entreprises - Gros plan

Traditionnelle Fête des Mères au club du 3ème Âge

l’association communique

Allocution du Président Auzolat
Encore un grand moment de détente offert par votre club
du 3ème Âge, avec le soutien toujours indéfectible de la
municipalité de Rivesaltes. Cette fête 2012 est dans la
lignée et dans l’esprit des précédentes. On peut être fier
de la fréquentation, puisque 450 personnes ont répondu
présent sur les 1086 adhérents que compte l’association.
Merci de votre confiance qui nous conforte.
L’épanouissement et le rayonnement de la majorité des
seniors Rivesaltais, mémoire de notre village, sont notre
seule ambition. Même s’il peut paraître coutumier de le
faire, je tiens malgré tout à remercier très sincèrement M.
Bascou, pour son soutien permanent et sans faille.
L’affectation permanente de cette magnifique salle en est
une illustration. Au-delà de la volonté du conseil d’administration de mettre en place une organisation la plus parfaite possible, la réussite d’une telle journée passe par
l’investissement personnel de nombreux bénévoles, qui
œuvrent parfois dans l’anonymat le plus complet. La force
repose sur un travail d’équipe où chacun remplit sa mission avec dévouement et abnégation. Cette année, le
groupe « Ambiance » vous a accueilli pour une nouvelle

aventure de « Cabaret », un spectacle qui se veut parfait
dans sa conception, que ce soit au niveau des décors
imposants ou de la programmation musicale découpée en
quatre parties. Le programme proposé s’inscrit dans la
pure fidélité d’une démarche ouverte, sur la richesse
contenue dans les talents divers de chacun, de leur formation et surtout du plaisir de vous offrir une bonne
après-midi. J’adresse mes fidèles pensées vers nos amis
malades, ou récemment hospitalisés. Pathétique moment à
présent ! « A nos amis disparus… » Certes, Henri Treig et
Daniel Conill, mon beau-frère, n’auraient pas voulu que
l’on parle d’eux. Ce n’était pas dans leur nature. Mais comment ne pas invoquer leur mémoire alors qu’ils ont tant
donné pour le groupe « Ambiance » ? Respectant leur
souci de discrétion et de modestie, le Club a souhaité que
ce spectacle leur soit dédié.

Mot de fin du Président
Dans ce traditionnel moment d’échange et de convivialité,
à l’instar des précédents concerts, les adhérents ont pu
savourer ce nouveau spectacle dans la pure tradition du
Cabaret-Spectacle. Il alliait différents tableaux artistiques
basés sur les capacités de chacun, auréolés par les idées
de décor de nos amis Pierre Laflou et de Jacques Thillet

de Notre de Paris, mais aussi Mrs Ribes, Gauze les caméraman, Guiguite, Huguette et Jackie nos photographes et
du groupe artistique : Ginette, Jeanine, Fernande, Aline,
Rose, Sinda, Henri, Pierre, Jean, Joseph, Francis,
Augustin, Christian et Alain l’arrangeur acousticien. Merci
à M et Mme Bascou, leur fils Robert, pour leur attachement participatif.

L’Union Nationale des Retraités
et des Personnes Âgées
l’association communique

La fête des mères et pères.
C’est au trèfle à 4 feuilles à St Estève, à l’apéritif, que la présidente Michèle Léal a souhaité la bienvenue aux
nombreux convives, au maire, le conseiller général excusé, avant de passer à table. Le séduisant menu concocté et servi par le personnel souriant et empressé de Jean-Luc, a régalé tous les gourmets. Les plats étaient entrecoupés de musiques entraînantes qui ont permis à de nombreux danseurs d’envahir la piste. C’est après la projection d’un diaporama sur nos activités de 2011 et le tirage de la tombola, que l’on s’est séparé avec l’intention de se retrouver très prochainement.

A Sète, sur les pas de Georges Brassens...
Posé entre l’étang de Thau et la grande bleue, le dynamique groupe a visité « la petite Venise du Languedoc ».
La matinée au musée, dans l’espace dédié à l’illustre poète et toujours populaire Georges Brassens, dont la vie
était faite de générosité, ainsi que de coups de gueule. A midi sur le quai de la marine, honneur à la gastronomie avec un succulent repas aux saveurs méditerranéennes, la digestion se fera par une balade originale dans la
ville en petit train touristique. Superbe journée.

Les splendeurs de la Corse.

f.n.A.c.A

Le groupe est tombé sous le charme des plus beaux sites de l’île de beauté, riches de traditions et pétris d’histoire. Après la traversée maritime au programme : Bastia ancré autour de son vieux port, le Cap Corse avec ses
côtes escarpées, les aiguilles déchiquetées de Bavella, la station balnéaire de Porto-Vecchio et le fort d’Aléria,
Corte, cœur et capitale historique de la Corse, les calanques de Piana et le golfe de Porto aux falaises de granit
rouges. Ajaccio et l’histoire de Napoléon. Point d’orgue à Bonifacio, avec la découverte des grottes marines et
des falaises en bateau. Un magnifique périple dans cette Corse profonde, fascinante et mystérieuse, qui nous a
séduit tant par sa culture, que par ses richesses. Il est vrai que suite à la participation de plus en plus importante de nos adhérents, deux autocars ont dû être programmés à Sète et pour la Corse, que du bonheur pour les
organisateurs.
L’association sera fermée en juillet et août, la reprise le lundi 10 septembre et le samedi 29 septembre la paëlla de la rentrée à l’Ami club… Bonnes vacances à tous. Renseignements Michèle 0468641559 ou Annie
0468642101.

l’association communique

Les accords d'Evian qui ont cinquante ans sonnaient
officiellement le 18 mars 1962 le « cessez-le-feu » en
Algérie. Comme dans les 3 700 comités FNACA locaux
de France, dimanche 18 mars, la fédération rivesaltaise a déposé une gerbe au monument aux Morts a la
mémoire des 30 000 militaires tombés au combat en
Algérie, dont trois soldats de la commune. A l'issu du
dépôt de gerbe, une messe souvenir a été célébrée en
l’église Saint-André par Jean Clavaguera. Des médailles
et diplômes ont été remis. Les récipiendaires: médaille
commémorative d’Algérie Gilbert Pla ; médaille du
50ème anniversaire Pierre Gueudet, René San Nicolas
et Jean-Bernard Frey ; diplômes d'honneur avec
médaille avec palme Jean-Claude Boch et René
Maussang. Puis tout le monde s'est retrouvé dans la
salle de l'Ami club prêtée par la municipalité et très
bien décorée de nos trois couleurs.

0-RIvesaltesMag-79_0-RIvesaltesMag-64 20/07/12 10:59 Page8

n°79 - JuilleT 2012 - 8

Saga cité - Reportage - Associations - Sports - Entreprises - Gros plan

La commune récompense ses sportifs
et félicite son milieu associatif

Comme à l’accoutumée en ce début d’été, la municipalité a célébré les sportifs locaux qui se sont illustrés au long de l’année sur différentes compétitions.
A cette occasion, les élus ont également convié les représentants des 105 associations rivesaltaises. L’occasion pour André Bascou, maire de la commune, de remercier ces
dirigeants qui se dévouent chaque année pour maintenir et faire évoluer leur association, qu’elles œuvrent dans le culturel, caritatif ou bien sportif. De fait, le jardin de
l'Hôtel de Ville avait l’air bien plus animé qu’à l’accoutumée et au final, c'est autour du petit four et du verre que tout ce petit monde s'est rassemblé.
Du côté des sportifs,
sont récompensés cette année :
Au Karaté-do Club Chowa

Pierre Pacaud (Pupille)
Enki Guillot Domenech (Pupille)
Théo Courtequisse (Pupille)
Yasmin Tanouyat (Cadet)
Rémi Molina (Pupille)
Thomas Cardona (Minime)
Emilie Cardona (Minime)
Vincent Cardona (Benjamin)
Jonah Parsons (Poussin)
Xavier Faig (mini poussin)
Mathieu Valadez (Poussin)
Au club de Judo
Cédric Legrand (2ème dan)
Romain Sierra (sélectionné au
championnat ligue)
Franck Fourquet (sélectionné au
Championnat ligue)

Au club de Handball
• Moins de 14 ans masculins
Champions départemental et vainqueurs de la coupe du Roussillon :
Lilian Martinez

Maxime Alabert
Florent Alabert
Baptiste Baldo
Thomas Bels
Anthony Bonfill
Mathis Colomer
Lucien Danoy
Firmin Haidara
Théo Louart
Thomas Ramon
Paul Samana
Hugo Savoie
Alexandre Rameira
• Moins de 16 ans masculins –
Champions départemental et champion bi-départemental (Aude et
P.O.) :
Pierre Alabert
Albin Goze
Antoine Santiago
Florent Lajarrige
Maxime Lefrere
Bastien Tene
Kevin Monne
Ludovic Ponce
Mickael Descotes
Mathieu Roig
Mohamed Amnany

Au S.C.A.R (rugby)
Aymeric Barrere
Mathias Bellver
Benjamin Calas
Daniel Castell
Thomas Font
Kevin Durand

Benjamin Ferrer
Jérémy Fuste
Maxime Gendre
Raphael Haverlandt
Lucas Lago
Pierre Lutz
Romain Maris
Gael Marty
Johan Matte
Mickael Maurel
Quentin Maussang
Emile Pares
Andy Roussel
• Sélection filles
Minimes (inter comité)
Championnat Marcel Batigne :
Pauline Fuste (catégorie excellence)
Laurie Formatche (cat. excellence)
Elodie Bonet (cat. développement)
• Cadettes :
Aurore Andrieux

Au Stade Olympique Rivesaltais
(Football)
• Catégorie U17
Champion du Roussillon et premier
au challenge de l’offensive (montée
en ligue) :
Alexandre Alfonso
Brandon Bellanger
Guillaume Calmon
Marvin Chrastek
Romain Delams
Martin Desurmont
Kasim Jarte
Arnaud Jeruzel

Samy Kotani
Chandara Mey
Arthur Palade
Jessy Rerecich
Jean Baptiste Rondest
Jonathan Teixeira
Loic Alves
Aymen Amadar
Emi Fuentes
Florian Lopez
Joffrey Ortiz
Xavier Pla
Abel Jeannot
Catégorie U13
• Premier championnat Esperance :
Logan Calero
Fabien Clos
Murat Dundar
Lucas Dindault
José Exposito
Enzo Longo
Saïd Oualla
Sébastien Roméro
Kévin Sanchez
Fayçal Tanouyat
Léo Thirion
Sofiane Amadar
Eva Grimont
Carlos Martinez
• Catégorie U13
Premier championnat Honneur
Lucas Chabosson
Léo Grégoire
Amandine Marchal
Régis Marin
Lucas Martinez
Quentin Masson
Valentin Mougenot
Sébastien Reynal
Maël Richard
Nathan Riviere
Tristan Semat
Romain Sierra
Robin Thirion

• Catégorie Seniors
Montée en Promotion d’Honneur
Maxime Cadeil
Stéphane Rocat
Franck Becerra
Thomas Moreno
David Bosch
Steve Luque
Joeffrey Buston
Anthony Calcine
Rinaldo Alves Pereira
Julien Samar
Anthony Garcia
Samuel Rodenas
Fethi Benmaaziz
Michel Bam
Fabrice Finale
Hakim Potier
Amine Azennoud
Clement Lacoffe
Nicolas Delpozzo
Benjamin Bureau

Les jeunes joueurs et joueuses
du club de pétanque de Rivesaltes

Adieu Jacques !
Un ami nous a quitté. Jacques Roux est décédé le 23 mai dernier dans son domicile de Latour-de-France. Pigiste puis journaliste à L’Indépendant durant de nombreuses années, Jacques avait
réussi son pari, celui de vivre de ses passions : l’information et la photographie. Longtemps correspondant sur notre commune, il avait relayé pendant des années tous les faits rivesaltais et
s’était fait connaître et apprécié de beaucoup d’habitants. Bon vivant, bien connu pour sa gouaille, sa large barbe poivre et sel et son bandeau vissé sur le front, Jacques avait un look inimitable.
Artiste dans l’âme, il était (re)connu dans toute la vallée de l’Agly, pour être le défendeur de l’info des petits villages, de ces « oubliés de la rédaction ». Il a également été l’un de nos fidèles collaborateurs, notamment dans la revue « Agly Magazine ». Une foule nombreuse et émue l’a accompagné dans son dernier trajet. Au premier rang figuraient des élus, des représentants du monde
associatif, également beaucoup d’amis, mais pas un représentant rivesaltais... Jacques Roux nous a quitté à 66 ans, comme s’il tenait à faire un dernier clin d’œil à cette terre qu’il aimait tant.

Votre parution publicitaire dans

Rivesaltes Magazine...
Appelez le

06 74 39 22 92


RivMag 79 JUIN-JUIL 2012.pdf - page 1/8
 
RivMag 79 JUIN-JUIL 2012.pdf - page 2/8
RivMag 79 JUIN-JUIL 2012.pdf - page 3/8
RivMag 79 JUIN-JUIL 2012.pdf - page 4/8
RivMag 79 JUIN-JUIL 2012.pdf - page 5/8
RivMag 79 JUIN-JUIL 2012.pdf - page 6/8
 




Télécharger le fichier (PDF)


RivMag 79 JUIN-JUIL 2012.pdf (PDF, 57.5 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


rivmag 79 juin juil 2012
rivmag 61 juin juil 2009
rivmag 71 fev mars 2011
rivmag 90 mai juin 2014
rivmag 73 juin juil 2011
rivmag103 juin juil 2016

Sur le même sujet..