RivMag 88 DEC 2013 JANV 2014 .pdf



Nom original: RivMag 88 DEC 2013-JANV 2014.pdf


Aperçu du document


0-RIvesaltesMag-88sauv_0-RIvesaltesMag-64 15/01/14 10:02 Page1

Publication bimestrielle d’informations locales

N°88 - jANvier 2014

vœux du maire
Comme le veut la tradition en période
électorale, la traditionnelle cérémonie des
vœux du premier magistrat a été beaucoup plus courte qu’à l’accoutumée. Ce qui
n’a pas empêché les habitants de venir y
assister en nombre…
Page 2

Nos jeunes plantent
une forêt
A côté des jardins familiaux, un terrain de
40 000 m2 est en train d’accueillir la
première forêt. En tout 4 000 arbres y sont
plantés, dont quelques uns par les jeunes
du CMJ, et s’épanouiront jusqu’à devenir
une vraie forêt, d'ici environ 40 ans
Page 4

Après 39 ans de fermeture, le Palais des Fêtes a réouvert officiellement ses portes depuis le 12 janvier.
Une renaissance très attendue par une grande partie de la population. Nombreux seront en effet celles et
ceux qui verront ressurgir des souvenirs d’enfances vécus au sein de cette salle de cinéma…
Ouvert en 1927, le Palais a connu bien des moments de gloire jusqu’à sa fermeture en 1975.
Entièrement réhabilité, mis aux normes en matière d’accessibilités et doté des derniers
perfectionnements techniques, les portes du Palais s’ouvrent désormais pour de nouveaux
jours de fêtes ! – Voir le reportage page 3

Arrêt sur image
La fin d’année a été riche en émotion sur la
commune… Entre les festivités de la SaintAndré, l’arrivée démultipliée du Père Noël
un peu partout en ville, le Téléthon avec
ses records et les fêtes de fin d’année,
il fallait garder les yeux ouverts ! Page 7

0-RIvesaltesMag-88sauv_0-RIvesaltesMag-64 15/01/14 10:02 Page2

en savoir plus

N°88 - jANvier 2014 - 2

Nouvelle
tarification
de Transport

Une nouvelle tarification
Transport a été mise en place sur
le territoire de l’Agglo, afin de
développer la fréquentation des
bus et soutenir le pouvoir
d’achat des usagers.
Les points clefs sont :
-50 % sur l’abonnement annuel
tout public : de 330 à 165 €
-10% supplémentaires pour les salariés des entreprises du « club PDE » :
148,50 €l’abonnement annuel. Cet
avantage est accessible également aux
entreprises dans les associations qui
entrent au PDE (Plan de Déplacement
Entreprises).
* 3,90 €(-22%) : le carnet de 10
voyages pour les demandeurs d’emploi (hors bénéficiaires du RSA)
* Accès aux jeunes, âge maximum
repoussé jusqu’à 25 ans (auparavant
18 ans )
* Facilités d’achat et de rechargement
des cartes d’abonnement : boutique
en ligne, revendeurs
équipés de terminaux, distributeurs
automatiques de titre en station…
La hausse de la TVA (de 7 à 10%) ne
sera répercutée que sur le prix du ticket à l’unité (1,20 €) et de
l’aller-retour (2,10 €)

L’OPAH
communique
En 2014, le programme est prolongé
avec une enveloppe financière dédiée
de 250 000 €. L’enjeu sera toujours de
réhabiliter, d’une part les logements
des propriétaires occupants pour
favoriser la qualité énergétique, l’accessibilité et l’adaptation des logements des personnes âgées ou handicapées, favoriser le maintien à domicile (les plafonds de revenus pour
bénéficier de ces aides viennent d’être
relevés de prêts de 50%, ce qui ouvre
ces subventions à de nouveaux propriétaires jusque là exclus du dispositif); d’autre part de réhabiliter et
remettre sur le marché des logements
locatifs, lutter contre l’insalubrité dans
l’habitat. Les permanences d’information seront toujours à la disposition
des habitants et personnes intéressées les 1er et 3ème lundis de chaque
mois à la mairie de Rivesaltes. Pour
tout contact : Mairie de Rivesaltes au
04 68 38 59 59, ou Habitat et
Développement au 04 68 54 65 45,
hd66@9business.fr

Avenue du Réart
Par échange de terrain entre M le
Docteur Parraud et la commune de
Rivesaltes, cette dernière va devenir
propriétaire d'une bande de terrain,
nécessaire à l'élargissement de l'avenue du Réart. L'étude des travaux a
été confiée au Maître d’œuvre Mathieu
Audabran, du barreau d'études Betec,
bld Arago à Rivesaltes. Les travaux
consistant en la réalisation d'une
chaussée à 2 voies de circulation et
du trottoir de part et d'autre, dont l'un
d'eux sera large afin d'être également
utilisable par les vélos. Enfin, la mise
en place de candélabres d'éclairage
public complètera cet aménagement.
Début des travaux prévu en septembre
2014.

Gros plan - Associations - Sports - Arrêt sur images - Saga cité

Séance de voeux réduite,
élections municipales obligent...

Pour les derniers vœux
de la mandature, le
maire André Bascou,
entouré de ses
conseillers, n’a pas
souhaité faire un retour
sur les actions et
réalisations menées et
en cours, mais a préféré
favoriser et saluer la
dynamique des
rivesaltais, dans tous
les domaines.

Une fois de plus, la traditionnelle
cérémonie des vœux de la salle
des Dômes a réuni plus de 1000
personnes, accueillies harmonieusement par les Musiciens de
Rivesaltes. L’occasion pour le premier magistrat de remercier l’assemblée d’avoir répondu à l’invitation « témoignage d’une profonde
amitié tissée au fil des ans et nourrie par un travail commun ».

Les forces vives
saluées
Entourés des élus du CMJ (Conseil
Municipal des Jeunes), puis de ses
élus et ceux des villages amis et

C’est avec émotion que le maire André Bascou remerciait les forces
vives de la cité du Babau et souhaitait ses meilleurs vœux pour
l’année 2014.

voisins, André Bascou a alors
remercié le dynamisme, l’investissement et le dévouement des pompiers, des employés de mairie, les
services de l’agglo, le Sivom, les
professeurs des écoles et collège,
la Gendarmerie, l’ensemble des
associations, nombreuses, les
entrepreneurs et professions libérales. Il remercia aussi ses élus,
« compagnons des jours heureux,

mais aussi des jours
moins heureux », ceux
de PMCA et enfin sa première famille, son épouse et ses enfants, pour
leur soutien sans faille.
André Bascou souhaita
alors à toute la population, la joie, le bonheur,
la santé et une bonne et
heureuse année 2014.

Apportant leur fraicheur, les jeunes élus du Conseil Municipal des Jeunes, dont le
mandat s’achevait, rendaient leurs écharpes tricolores et recevaient en retour la
photo encadrée de leur prise de mandat, il y a 6 ans…

Notre doyenne a 102 ans

Alors que la salle des Dômes se remplissait, la formation
Les musiciens de Rivesaltes donnait le ton de la soirée
en musique.

Plus de 1000 personnes étaient
présentes lors des derniers vœux
de la mandature.

Née à rivesaltes, Pierrette Alazet habite toujours dans la
maison familiale située au centre de la cité.
Alerte, lucide et merveilleusement entourée par ses deux filles Gisèle Montsarrat et
Juliette Farines, la centenaire n’est pas avare d’anecdotes et de souvenirs. Avec un ton
grave elle raconte la grève des ouvriers agricoles en 1928 et de l’intervention de la
garde mobile venue de Lilles, puis soudain enjouée elle égraine des anecdotes liées à
son activité professionnelle dans une grande épicerie du boulevard Arago, tenue durant
plus de 40 ans aux côtés de son époux, lui-même originaire de Saint-Laurent.

Une des mémoires du village
« Il y avait 36 épiceries à Rivesaltes, alors… Nous avons fermé juste à l’époque où les
supermarchés arrivaient » . Que de chemin parcouru, que d’évolutions et de changements
à tous les niveaux. Il y a eu les guerres, les hommes partis au Chemin des Dames, les
peurs, les joies aussi à leur retour. La vie qui reprend le dessus avec les mariages et les
naissances, mais qui fait aussi des siennes en mêlant bonheur et tristesse d’une génération à l’autre. La doyenne évoque les avancées majeures de son temps en terme de
confort et d’émancipation. En tête de liste se place la machine à laver le linge, véritable révolution dans les tâches quotidiennes. Puis viennent le téléphone (aujourd’hui
mobile) et la télévision. « Mon mari disait toujours en écoutant la radio : il ne manque
que l’image. Cela nous semblait impossible. Dans nos esprits c’était du même ordre que
d’aller sur la lune » . Que dire alors sur les avancées technologiques et sociétales
actuelles ? « Je n’aime pas trop ce qui se passe aujourd’hui, dit encore la vieille dame
en pensant notamment aux difficultés rencontrées par les jeunes. Et, je ne comprends pas
toujours les nouvelles lois… » . Et c’est à nouveau avec un grand sourire qu’elle adresse
ses remerciements au maire André Bascou, alors qu’il lui tend un beau bouquet de
fleurs, en même temps qu’il lui présente ses félicitations et ses vœux de longue vie.

C’est pétillante de malice et de jeunesse que
Pierrette Alazet , 102 ans et doyenne de
Rivesaltes, reçoit le très joli bouquet de fleurs
offert par le maire André Bascou, en présence de
ses filles Gisèle et Juliette.

0-RIvesaltesMag-88sauv_0-RIvesaltesMag-64 15/01/14 10:02 Page3

3 - N°88 - jANvier 2014

Sports - Entreprises - Arrêt sur images - Saga cité - Reportage - Associations

Renaissance du Palais des Fêtes
C’est en présence des anciens propriétaires et avec une émotion
grandissante et palpable que le Palais des Fêtes a rouvert ses
portes après 39 ans d’absence.

Le passé ressurgit
180 places, un accès handicapés aménagé via un
ascenseur avec dix places réservées en salle et au
balcon, entièrement reconstruit et défini comme
« la pièce maîtresse » de l’ouvrage par les architectes Moreno et Serra, une acoustique au top, une
belle scène encadrée de lourds rideaux rouges, une
régie son et lumière à la pointe, sans oublier le hall
d’accueil, le salon bar… Devant ce spectacle, les
yeux des membres des familles Llouquet, Delcamp
et Bétrieu ainsi que de l'ancien projectionniste M
Gazé, s’allument de souvenir et de quelques larmes
teintées de nostalgie et toutefois de bonheur.
« Nous avions un cinéma populaire où les gens
moins aisés du village venaient. Ils ne payaient pas
tous, loin de là. Que de baisers échangés discrètement… », déclarait Jeannette l’ancienne propriétaire. « C’était une entreprise familiale dans laquelle nos 3 familles s’investissaient pour le bonheur du
grand-père Llouquet, qui avait hérité de ce cinéma
de la veuve de son patron Mme Avarsin » précisait
Marie Bétriu, l’une des gamines du cinéma d’antan.
Le Palais des Fêtes reprend enfin vie en plein cœur
du village en offrant déjà une belle programmation
mêlant théâtre et cinéma.
Entièrement relooké, tout en gardant son esprit
d’antan, le Palais des Fêtes se donnait en spectacle
devant ceux qui l’avaient fait vivre en faisant battre
les cœurs de plusieurs générations. En guide avisé,
le maire André Bascou accompagné des élus et des
entrepreneurs chargés de cette réalisation,
détaillait les différentes étapes de cette reconstruction. « Nous avons voulu lui conserver son âme
et Martine Delcamp, responsable du suivi a bataillé
ferme en ce sens ».

Elus, entrepreneurs, familles et amis ont poussé la
porte du nouveau palais des fêtes.

Les familles Llouquet, Bétriu et Delcamp à nouveau réunies au palais des
fêtes. Au premier rang : Jeannette Bétriu, la propriétaire et sa sœur Fanny

Le nouveau salon bar.

La disposition des sièges de 1927 à 1975

Heureux de cette réouverture, le maire André
Bascou a invité au partage du verre de l’amitié à
l’emplacement même de l’ancien bar.
Cette belle architecture aura réuni près de 20 entreprises, dont
quelques rivesaltaises Polygoninox, Lopez, Delmas, etc....
Programme en 1936

PROGRAMMATION

Ce projet structurant représente 990 000 €d’investissement,
dont 160 000€de subvention du Conseil Général et le reste
porté par la commune.

Le savoir-faire Secau
L’entreprise d’architecture rivesaltaise Sécau n’échappe pas à l’influence que représentent les
nouvelles technologies capables aujourd’hui d’offrir de nouveaux apports dans leur secteur.
C’est donc avec une pointe d’excitation dans la voix que Patrice Veyre, l’un des trois dirigeants, montre le drone dont les entrepreneurs ont récemment fait l’acquisition. « Ce nouvel outil nous permet de mettre en œuvre un suivi de chantier bien plus performant, avec des
vols et prises de vue au plus près des bâtiments et même des prises verticales. On inspecte précisément les ouvrages, on détecte les déperdition d’énergie via la thermographie (images infrarouges) et le client visionne ainsi le bien comme il n’aurait jamais pu le faire auparavant ».
Seule petite contrariété, le vent qui souffle plus de 265 jours par an dans notre département,
alors que les drones supportent de voler jusqu’à 35 Km/h. Mais qu’à cela ne tienne, c’est malgré tout un atout supplémentaire que proposent désormais les architectes Olivier Faure, Anne
Kaikenger et Patrick Veyre, qui conscients des ouvertures qu’offrent le petit bijou, pensent se
positionner également sur des marchés très différents.

C’est sous le signe du Petit Prince que la programmation a débuté le 12 janvier, sur une mise en
scène de Arnaud de Volontat. C’est dans le même esprit de fraicheur que le programme tout public
se poursuit. Sur les 6 prochains mois.
Dimanche 26 janvier à 17h : El testament d’en Fortune, théâtre catalan par le Grup Teatral Ultrera
Dimanche 2 février à 16h (à partir de 4 ans) : Peter Pan, par Théâtre Chaotik
Vendredi 21 février à 21 h : la chorale de la faculté de Perpignan Ebony’n Ivory
Dimanche 23 février à 17 h : Canço Rossellonesa, par l’Agram
Dimanche 2 mars à 16 h (à partir de 7 ans) : Le petit violon, par le Théâtre du Gecko
Vendredi 21 mars à 21 h : le Caroline Jazz Quintet de Montpellier
Samedi 29 mars à 20h30 : Une mémoire d’éléphant, par Les Chipotères
Programme et réservation à L’Office Municipal de Tourisme : 04 68 64 04 04

0-RIvesaltesMag-88sauv_0-RIvesaltesMag-64 15/01/14 10:03 Page4

N°88 - jANvier 2014 - 4

Sports - Entreprises - Arrêt sur images - Saga cité - Reportage - Associations

Les jeunes du Conseil Municipal plantent une forêt
C'est sous les conseils et l'attention portés par Florent espinas, responsable des travaux ONF pour l'Aude
et les PO, ainsi qu'avec le soutien des élus Marlène Auzolat, Françoise escriba, joseph Sirach et
Stéphane Fonsagrive du Club des jeunes, que quelques jeunes du Conseil Municipal ont planté des arbres
d'essences variées, sur un espace de 4 hectares destinés à devenir une vaste forêt.

Situé à côté des jardins familiaux en
contrebas de l'autoroute A9, ce terrain
de 40 000 m2 était à l'origine destiné à
devenir le nouveau cimetière. La zone
étant inondable, ce projet a été abandonné. Après de nombreuses discussions au sein du conseil municipal et
un appel d'offre, l'ONF a été retenue
pour sa proposition de transformer le
lieu en une vraie forêt, qui sera considérée comme telle d'ici environ 40 ans.
"Partis du constat que les forêts sont
globalement sur - fréquentées, nous
œuvrons pour recréer des forêts en zones
péri urbaines et offrir aux citadins de
nouveaux espaces de promenades" ,

explique Forent Espinas en charge de la
gestion sur 2 ans. Dès lors, les grands
travaux ont pu commencer pour préparer le terrain à accueillir 4 000 arbres
adaptés à notre climat (chênes verts,
érables, amandiers, oliviers, peupliers,
grenadiers...) plantés en rangs et par
îlots.

Les jeunes sensibilisés
à leur avenir
Qui dit forêt d'ici 40 ans, avec des
arbres qui frôleront les 10 mètres de
haut, pense forcément jeunes ! Il a

donc été proposé aux jeunes du Conseil
Municipal de participer à une aprèsmidi plantation. Valentin (12 ans),
Clément et Alexandre (11 ans) ont aussitôt répondu présents. En renfort,
Thomas le plus jeune (6 ans),
Samantha et sa copine Mélissa (11 ans)
ne perdaient pas une miette des explications du représentant de l'ONF. "Nous
plantons en rang, car sur les 4 000
arbres qui sont plantés aujourd'hui tous
ne pousseront pas correctement. Au
final, entre ceux qui auront manqué de
lumière, ceux qui seront restés chétifs et
ceux qui seront coupés pour privilégier
les plus beaux spécimens, seuls 800

arbres resteront en place et nous aurons
alors une forêt tout à fait naturelle, avec
des sentiers qui seront appréciés par les
promeneurs", expliquait encore Florent
Espinas. C'est donc motivés que ces
quelques jeunes ont retroussé leurs
manches, attrapé celui de l'axade (la
bêche) pour ouvrir la terre, y placer
plus de 20 plants en veillant à les protéger de la sécheresse et des mauvaises
herbes avec les mousses en noix de
coco, les tuteurs et les filets de protection contre les lapins. Le mot de la fin
appartient au plus petit " C'est dur,
mais là c'est pour notre futur qu'on
travaille !"

Au final c'est près de 40 plants qui ont été
plantés avec motivation et passion par les
quelques jeunes du conseil municipal.

Samantha et Mélissa
apportaient leur douceur aux arbres qui
allaient grandir.

Valentin, Clément, Alexandre du CMJ, Thomas, Samantha et Mélissa venus en renfort ont planté
les végétaux de la forêt de demain sous les conseils de Florent Espinas de l'ONF.

« Nous œuvrons pour recréer des forêts en zones
péri urbaines et offrir aux citadins de nouveaux
espaces de promenades », expliquait Forent
Espinas de l’ONF.

Les enfants ont réalisé que le travail de la terre
est dur et se mérite...

Les fêtes de fin d’année à rivesaltes Toujours - Club 3

L’association communique
Les Fêtes de Noël constituent toujours
un grand événement. Ce sont plus de
500 personnes qui avaient répondu présent pour assister au goûter traditionnel offert par la municipalité.

Au fil des ans, le groupe Ambiance, en
traçant des voies nouvelles dans le
Music-hall, a su créer sa propre légende. Après des dizaines de productions
originales, les artistes montrant une
générosité évidente, continuent d'offrir
leur plaisir d'être sur scène. Du thème

qui change en première partie à celui
de Paris qui revient, un ou deux accessoires toujours adaptés, quelques
mimiques drolatiques, un accent toujours présent, plongent la salle conquise dans un univers exaltant. Fort de ses
artistes, pour ce goûter de Noël 2013,
le groupe avait créé un spectacle hors
norme, à la fois délirant et respectueux.
De magnifiques images avec un zeste
d'exubérance, le répertoire chanté a
permis d'entendre des airs célèbres qui
peuvent être repris par tout un chacun.
Ces musiques qui réchauffent le cœur
surtout lorsque des costumes de
scènes, qui brillent de mille feux, viennent mettre de la couleur et parfois un
brin de délire. Un grand merci aux décideurs et à tous les exécutants qui se
reconnaîtront pour les actions qu'ils ont

Le TGv unit les femmes chefs
d’entreprises catalanes !

Elles étaient plus de 40 à se rejoindre sur les quais de Gérone à l’occasion de l’inauguration du TGV. L’idée ?
Profiter de ce nouveau lien pour créer un partenariat durable entre les femmes chefs d’entreprises des deux
côtés de la Catalogne.
« Sur Rivesaltes, nous sommes 3 membres de l’association des Femmes Chefs d’Entreprises du département (FCE).
Céline Sabater de la société Prodister (négociant vin), Ludivine Fluneau de Dakini Conseil (évènementiel) et moimême pour la Société Profil TV (production audiovisuelle) », devait expliquer Sylvie Grimm. « L’idée de se servir
de l’arrivée officielle du TGV avec un rail enfin identique de la France vers l’Espagne, pour créer une synergie entre
nos entreprises a germé tout naturellement et a de suite trouver écho chez nos homologues de l’Associatio Gironina
Empresaries (AGE) ».

Symbolique et Networking
C’est donc mi-décembre que, malgré un petit quart d’heure de retard bien catalan, le TGV déposa les « françaises » sur la terre géronaise. Dans une ambiance des plus conviviales les présidentes Michelle Motger (FCE)
et Maria Rosa Agusti (AGE) jetaient les bases des futurs échanges via un premier networking sous les applaudissements d’une quarantaine de dirigeantes et des élus locaux. Après les discours – en catalan bien sûr - les
présidentes ont joint chacune un morceau de rail, offert par la ferronnerie rivesaltaise Moya, puis les ont relié
par un ruban aux couleurs sang et or. En 2014, de nombreuses rencontres devraient permettre à plus de 200
entreprises dirigées par des femmes de mener à bien leurs partenariats.

menées dans la discrétion mais dans
l'efficacité.

Réveillon
de la St-Sylvestre
Indiscutablement, le groupe organisateur a un véritable talent, celui de créer
des manifestations de grande qualité,
avec pour seuls atouts, leur dynamisme
leur enthousiasme et une dose de créativités concentrées. Fort de ces signes,
il apparaît désormais connue, un événement naturel, plus de 20 ans déjà,
que chaque nouvel An, le Club s'ouvre à
ses adhérents. Si le réveillon s'est ritualisé, il reste cependant un challenge
permanent, bouclé qu'après agrément
et conjointement avec le restaurant

municipal. Dès 20h00, le Président a eu
le plaisir d'accueillir 230 adhérents,
dans ce lieu exceptionnel qu'est la salle
de réception du club. Pour favoriser les
prises de contact, il a pris la parole,
puis remercié chaleureusement Mr. le
Maire d'offrir la possibilité de profiter
d'un tel lieu. L’animation proposée,
comme les prestations chorégraphiques
du trio de Bruno Masnou, la tenue,
l'ambiance et la chaleur conviviale ont
été cette année encore, particulièrement appréciées de tous. Cette belle
définition adaptée de l'art du spectacle
se terminait au petit matin de la plus
agréable façon dès le service de la
soupe à l'oignon. Nous souhaitons que
les efforts fournis nous permettrons de
participer toujours autant dans l'avenir !
C'est notre meilleure récompense.

40 femmes chefs d’entreprises de la Catalogne Nord et
Sud se sont retrouvées pour des collaborations futures.

Deux bouts de rail
(limés, vernis et offerts
par la ferronnerie Moya,
Rivesaltes) ont été joints
par les présidentes des
entreprises catalanes pour
symboliser le partenariat
des forces économiques
féminines de Perpignan et
de Gérone.

0-RIvesaltesMag-88sauv_0-RIvesaltesMag-64 15/01/14 10:03 Page5

5 - N°88 - jANvier 2014

Sports - Entreprises - Arrêt sur images - Saga cité - Reportage - Associations

L' Orphéon : d’hier à aujourd'hui, 129 ans d’histoire !
L’association communique

de visite culturelle ! Mais, au-delà de la commune, c’est également tout le rivesaltais qui
est mis à l’honneur. En effet, n’oublions surtout pas que certains choristes de l’Orphéon
sont citoyens bien sûr de Rivesaltes, mais
également de Baho, Baixas, Espira-de-l’Agly,
Mosset, Saint-Hippolyte, Salses-le-Château,
Torreilles, Saint-Laurent de la Salanque…

Un véritable patrimoine…
Suite à la réalisation de travaux, la salle de l’Orphéon
a été inaugurée en avril 2013 et porte à présent
le nom de "salle Chant'Agly".

L’Orphéon de Rivesaltes, officialisé le 5 février
1885, qui va souffler en février prochain ses
129 bougies, est inscrit comme association loi
1901 et est à but non lucratif. En tant qu’association, très vraisemblablement la plus
ancienne de la commune, elle est dotée d’un
conseil d’administration, ainsi que bien
entendu, d’un chef de chœur : M. Denis
Munoz. Toutes ses personnes se répartissent
diverses tâches : organisation des concerts,
des manifestations et des déplacements,
démarchage concerts, publicité concerts,
archivage, relationnel avec la presse écrite et
orale, relationnel avec les élus ou les notables
rencontrés… Le désir de l'Orphéon de
Rivesaltes est de faire partager cet amour
pour la musique et plus particulièrement le
chant, le temps d'un concert, ou lors d'une de
ses nombreuses participations à des œuvres
humanitaires. L’Orphéon, en tant qu’ambassadeur de Rivesaltes, aime également faire
connaître cette magnifique commune, lors des
divers déplacements, tant dans le département que hors département ! En effet, avec
les voix des choristes c’est toute une commune qui se présente. Un peu comme une carte

Il est également bon de noter qu'avec ses
129 années, il s'agit-là de l’une des plus
anciennes chorales polyphoniques du
Languedoc-Roussillon. Et il est ainsi très clair
que c’est largement plus qu’une association
qui a été léguée ici … mais un véritable patrimoine ! C’est pour cela que tous les choristes
- une cinquantaine d’hommes et de femmes -,
leur présidente Nathalie Fernandez et leur
chef de chœur Denis Munoz sont fiers de faire
partie de cette grande famille et de faire perdurer ce que « nos arrières grands-pères, nos
grands-pères

messe en l’église
ses 129 ans par une
l’Orphéon célébrera
9 février.
he
anc
dim
le
s,
lte
de Rivesa

et nos pères » ont pris
tant de soin à élaborer. La municipalité de
Rivesaltes met à disposition de l’Orphéon une
salle pour les répétitions, salle Chant’Agly, au

7 rue Emile Pares. Le chef de chœur et les
choristes s’y réunissent avec rigueur et assiduité, pour mettre en commun leur passion : le chant ! Pour celles et ceux qui partagent cette passion et nos bien plus nombreux amis, l’Orphéon célébrera ses 129 ans
par une messe en l’église de Rivesaltes, le
dimanche 9 février. On vous y attend nombreux !
Plus d’info ? Consultez le site de l’association
"http://choraleorpheonderivesaltes.assoweb.com/"

Si la date de naissance officielle date de 1885, en réalité il
existait un Orphéon « Roussillonnais » dès 1862. Placé
sous la direction de M. Buxo, cet ensemble vocal compta
rapidement 80 exécutants et reçu une bannière en 1863.
Il décrocha plusieurs belles récompenses mais la guerre de
1870 mit fin à cette association. L’Orphéon que nous
connaissons fait sa première sortie le 9 novembre 1884, à
l’occasion de la grande kermesse au bénéfice des
nombreuses victimes d’une épidémie de choléra.
Accompagné par la musique du 12ème de ligne, son chef
Boher et le ténor Paul Estanouze reprennent la bannière.
La première réunion générale de l’Orphéon a lieu le 5
février 1885 (année de naissance retenue par la suite)
sous la présidence de Joseph Joffre
(source Rivesaltes Abans - Ed. L’Agence)

Deux titres aux championnats départementaux de Karaté
Le club communique

Deux titres de champion départemental, un titre de vice champion départemental et une médaille de bronze pour le Karaté-Do Club Chowa de Rivesaltes
Les résultats:
- Pierre Pacaud, champion départemental combats en Benjamins - 30kg et
médaille d’argent en Kata ;
- Théo Courtequisse, champion départemental combats en benjamins 40kg ;
- Ugo Segura, médaille de bronze en pupille Kata.
Belle participation et médaille pour Sonny Berthelot, Lucas Carbou et Ewan
Botet.
Sans oublier les plus grands qui ont remportés de beaux succès en Coupe de
la Ligue Combats. Avec 2 superbes médailles d’argent pour Théo
Courtequisse en Benjamin - 40kg et Vincent Cardona en Minimes - 40kg. Et
3 belles médailles de bronze avec Pierre Pacaud en Benjamins - 30kg,
Thom as Cardona en Cadets - 65kg et Océane Lottin en Espoir - 55kg. Le président, Pierre Lopez s'en félicite et transmet ses encouragements à tous ces
beaux champions, aux entraineurs et aux plus grands qui se forment à l’arbitrage.
Pour tout renseignement : 04.68.64.13.51, ou 06.83.56.66.03.
Mail : chowarivesaltes@aliceadsl.fr - Site : http://www.karate-rivesaltes.fr

Chez les minimes : Vincent Cardona, médaille
d’argent et Mathieu Minguez de Baixas,
médaille de bronze.

Chez les benjamins : Théo Courtequisse et
Pierre Pacaud
Chez les grands : Océane Lottin et Thomas
Cardona

La FNACA a tenu son
assemblée générale
L’association communique

Le bureau de la FNACA

La FNACA a tenu son assemblée générale dans la salle Jo-Cazach prêtée par la mairie comme chaque
année, les adhérents(es), les sympathisants(es) et les veuves se sont retrouvés très nombreux. Après le
mot de bienvenu et l’ouverture de la séance par le président de séance Marcel Joulia, le président local,
en l’absence du secrétaire (retenu), a remercié 2 nouveaux adhérents Mrs Cortade D’oloul et Chikhi Amar
et lu le rapport des activités de l’année, puis a donné la parole au trésorier Georges Navarro qui a bien
détaillé le bilan 2013. Suite à la démission du bureau, c’est avec un vote à main levée que l’ancien bureau
a été réélu à l’unanimité en lui donnant tout pouvoir. Puis, répondant à l’appel du président, qui en fut
très satisfait et fier, 11 personnes se sont portées volontaires pour servir au sein du comité, 5 femmes :
Irène Navarro, Renée Delclos, Michou Bradera, Jacqueline Boche, Jacqueline Rodrigueze et 6 hommes :
Jean-Pierre Armangau, Gilbert Pla, Jean-Claude Boche, René Maussan, Joseph Marty. La séance s’est terminée vers 18h30, devant le verre de l’amitié et de la commanderie.

0-RIvesaltesMag-88sauv_0-RIvesaltesMag-64 15/01/14 10:04 Page6

en savoir plus

N°88 - jANvier 2014 - 6

Expo
médiathèque

Après Visa
off, l'exposition photographique de
JeanChristophe
Carle sur la
Sanch a
fait une halte à la médiathèque de
Rivesaltes avant de repartir pour la biennale des arts sacrés à Collioure. C'est en
présence de M. André Bascou et de son
équipe chargée de la culture ainsi que de
nombreux amis et connaissances, qu'a
eu lieu le vernissage de l'exposition le 30
novembre dernier. A signaler que JeanChristophe Carle est également impliqué
dans la vie associative de la commune en
tant que responsable du Photo club rivesaltais. La photographie reste pour lui
une passion qu'il adore partager.

Nouvelle plume
Nathalie
Saladin, de
Rivesaltes, écrit
des romans
depuis quelques
années. Elle
vient de participer à un
concours national organisé par
les éditions Nouvelles Plumes et son
ouvrage a été sélectionné par le jury (4
romans gagnants sur 1 200 participants !). Son thriller intitulé "Le diable a
les yeux noirs", est depuis le 1er janvier
dans le nouveau catalogue France
Loisirs. « Mes romans se situent principalement en France mais il souffle toujours un parfum d'ailleurs : le Canada, le
Mexique, la Russie... », déclare-t-elle.
« Ce que j'aime avant tout, lorsque
j'écris, c'est de travailler sur les émotions
de mes personnages, sur la façon dont ils
perçoivent le monde, dont ils appréhendent la vie et les événements qu'ils traversent ». Plus d’info pour découvrir l’ouvrage et son auteure sur : www.quadrimension.com

Attention au
Monoxyde de
carbone !
La préfecture communique
Avec le rafraichissement des températures, des cas d'intoxication par monoxyde de carbone peuvent se produire dans
le département. La présence de ce gaz,
incolore et inodore qui se diffuse très
rapidement dans l'environnement, résulte
d’une combustion incomplète, quel que
soit le combustible utilisé : bois, butane,
charbon, essence, fuel, gaz naturel, pétrole, propane. Maux de tête, nausées,
confusion mentale, fatigue sont les
symptômes de l’intoxication. Ils peuvent
ne pas se manifester immédiatement. En
cas d’intoxication aiguë, la prise en charge doit être rapide et justifie un appel aux
services de secours d'urgence (tél. 18 ou
112) et une hospitalisation spécialisée. Il
convient d’être tout particulièrement vigilant en cas d’utilisation d’appareils de
chauffage d’appoint, de groupes électrogènes ou de panneaux radiants à combustible gazeux lors des rassemblements
de personnes (rassemblements familiaux,
manifestations culturelles ou religieuses).

Sports - Entreprises - Saga cité - Reportage - Associations

L’école de RUGBY du SCAr Xv

L’association communique

Environ 130 jeunes enfants, garçons et filles âgées entre 5 et 13 ans, sont
licenciés à ce jour à l’école de rugby du SCAR XV.

L'Ecole de rugby est fréquentée par
des jeunes enfants garçons et filles
âgées entre 5 et 13 ans et comprend
environ 130 licenciés à ce jour. L’école
de rugby du SCAR XV a été labellisée
par la Fédération Française de Rugby.
C’est le fruit d’un travail de longue
haleine et d’une volonté toujours plus
accrue de vouloir progresser pour le
plus grand plaisir des enfants. Plus
que jamais, cette labellisation nous
invite tous (enfants, parents et
membres du Club) à faire preuve
d’exemplarité en tous points et en
tous lieux. Notre souhait est de réali-

ser un travail de formation sérieux,
continu et durable, pur que chaque
joueur puisse recevoir une éducation
rugbystique appropriée à sa catégorie
et appréhender au mieux les exigences
de ce sport collectif. L’ensemble des
éducateurs sont titulaires de diplômes
fédéraux leur donnant droit de dispenser un enseignement des plus performants

Valeurs et respect
Au-delà de l'aspect sportif de la formation, nous souhaitons insister sur

les dimensions éducatives de notre
sport. C’est pour cela que nous
demandons entre autres à chaque
enfant : d’être poli, ponctuel, de respecter les autres (joueurs, adultes,
…), de respecter le matériel, les lieux
et les infrastructures, de bien se
comporter lors du déroulement d’une
activité, d’un match et d’aider au rangement. Très dynamique et soudée
autour de Jacques Georges, le
Président de l’école de Rugby, une
équipe d’éducateurs s’efforce d’apprendre et de développer les valeurs
de notre sport. La participation à de
nombreuses rencontres tout au long
de la saison permettra à bon nombre
d’enfants de se confronter à des camarades de leurs âges, sur tous les
terrains du département.
L’école de rugby est entièrement
autonome financièrement car très
soutenue par les acteurs économiques
du village et notamment la société
Nobelclad spécialisée en placage de
métaux par explosif. Depuis plusieurs
années maintenant cette entreprise
(au travers de Monsieur Antoine
Nobili) soutient l’école de rugby de
Rivesaltes. Certains de ses employés
se sont également investis et sont
maintenant responsables de section
dans le club.

Un grand concert
A signaler enfin que L’école de rugby
organisera un grand concert aux dômes
avec les « Cœurs d'artichaut » le 1er
février 2014. Un moment convivial sur
le thème des années 60/70 avec un
bonus année 80. Les places sont en
vente chez Genis Sport, Dod Pizza à
Villelongue-de-la-Salanque, au Robinson et à l'office du tourisme de
Rivesaltes ainsi que tous les mardis au
stade François Delcamp. On vous
attend nombreux, les enfants de l'école de rugby comptent sur vous pour
que cet événement soit une réussite !

Ensemble et solidaires avec l’U.N.r.P.A.

L’Union Nationale des retraités et des Personnes Âgées communique

Les Marchés de Noël
pour les aînés
Pendant la période de l’Avent les villes s’illuminent,
c’est la magie de Noël une tradition provençale bien
installée. Au cœur des cités historiques d’Aix à
Marseille, d’Avignon à Apt, les chalets de bois regorgent de produits locaux et de spécialités du terroir pour
préparer les fêtes. Dans un esprit de fête, quatre jours
de bonne humeur pour les participants, entre guirlandes scintillantes, santons, vin chaud et parfums
d’épices.

L’assemblée générale
Tous les adhérents étaient convoqués à l’ami club. Les
bilans ont été présentés en toute transparence par la
présidente Michèle Léal et la trésorière Annie Lévy et
approuvés : A l’ordre du jour, les comptes rendus des
activités réalisées et de la forte participation, de la trésorerie en balance favorable, de nos actions sociales et
revendicatives. Le bureau a démissionné conformément aux statuts et a été réélu à l’unanimité sous un
tonnerre d’applaudissements. Il est a noté l’arrivée de
Christian Barate dans l’équipe de bénévoles. Après l’intervention de la présidente fédérale Annie Petit sur la
synthèse du 30ème congrès national qui s’est déroulé
dernièrement à Argelès et la décision prise de modifier l’appellation de l’association par «Ensemble & solidaires, l’UNRPA», la séance a été levée. Puis, place au
très attendu et incontournable goûter de Noël avec sa

Le bureau a démissionné conformément aux statuts et a été
réélu à l’unanimité…

farandole de saveurs gourmandes, servie à discrétion
avec notre célèbre muscat. La reprise du timbre 2014
et le colis de fin d’année ont terminé cette belle rencontre. Nous souhaitons la bienvenue aux douze nouveaux adhérents.

Vœux et bilan … excellent
A la présentation des vœux la dynamique présidente
Michèle Léal entourée de ses fidèles collaborateurs,
s’est félicitée de l’importante et régulière participation
des adhérents aux activités proposées. Des sympathiques repas dansants au Trèfle à quatre feuilles à
Saint-Estève pour la Fête des Rois et la Fête des
Pères/Mères, à la traditionnelle paella géante de la rentrée à l’ami club. Avec toujours autant de succès : la
journée alliant la détente et la gastronomie en
Languedoc avec la visite des jardins St-Adrien à
Servian et le repas au célèbre restaurant panoramique
tournant le Phare de la méditerranée à Palavas-lesFlots. Les voyages à prix doux et à un rythme agréable
avec la découverte du Quercy/Périgord, deux groupes
pour l’incroyable Tyrol et les superbes marchés de Noël
de Provence. Sans oublier les lundis après midi à l’ancienne mairie, la rifle accompagnée d’un copieux goûter. Le rassemblement départemental pour la semaine
bleue au centre culturel de Peyrestortes, le congrès
national au centre Azureva d’Argelès, le Téléthon et
l’assemblée générale accompagnée du goûter de Noël
à l’ami club, ont terminé cette riche année. Pour 2014,
un programme aussi fort vous attend, pour le premier
semestre : repas dansant pour la Fête des Rois et la

L’incontournable goûter de Noël
avec sa farandole de saveurs
gourmandes…

Fête des Mères, la sortie détente/gastronomie, les
voyages : en mai la Côte d’azur et en juin, les Charentes
& Puy de Fou. Meilleurs vœux à tous « y per molts
anys ». Prochains rendez-vous le vendredi 24 janvier au
Trèfle à quatre feuille à St-Estève, pour le repas dansant pour la Fête des Rois. Pour tous renseignements
sur l’association, contactez Michèle 0468641559
Annie 0468642101.

Le Photo Club au révélateur…
L’association communique

Le Photo Club Rivesaltais figure parmi
les associations de la commune et
s'adresse à toutes celles et ceux qui
sont intéressés par la photographie.
Les adhérents, en augmentation cette
année (plus de quarante), se réunissent chaque semaine dans le local,
place de l'abbé Vergès afin d'échanger des informations, de découvrir
certains aspects techniques de la
prise de vue et du cadrage, de
visionner des photos ou de pratiquer

la lecture d'image. Des ateliers plus spécialisés sont organisés dans le cours de
la semaine : initiation aux bases photographiques pour les débutants, initiation à Photoshop, atelier argentique
dans le laboratoire toujours opérationnel et vivant. L’activité du club s'organise autour de deux expositions collectives majeures : la première en janvier,
à la médiathèque, sur le thème "trace
et empreinte", la deuxième en juin, aux
Dômes. Le club a aussi participé à Visa
OFF ainsi qu'au salon des arts et artistes
aux Dômes. Plusieurs expositions indi-

viduelles ont également montré les
qualités photographiques de leurs
auteurs et la vigueur du club. Le Photo
Club a participé au Téléthon avec des
résultats en hausse cette année,
notamment grâce aux photos de groupe des associations participantes à
cette manifestation. Nous les remercions et leur donnons rendez-vous l'année prochaine. Plus de renseignements :
contacter le Photo club Rivesaltais,
Mr Carle Jean-Christophe
(jccarle66@gmail.com) 0671573211

0-RIvesaltesMag-88sauv_0-RIvesaltesMag-64 15/01/14 10:04 Page7

7 - N°88 - jANvier 2014

Sports - Entreprises - Arrêt sur image - Saga cité - Reportage - Associations

Le Père Noël
s’est démené
sur la commune…

Le Noël des Ecoles a
été largement fêté sous
la grande salle où
résonnaient des cris
joyeux de plus de 800
bambins des écoles
maternelles et primaires venus assister
au spectacle de Noël
offert par la municipalité. Un décor grandiose attendait les enfants
qui eux-mêmes, une
fois le spectacle terminé, attendaient de plus en
plus impatients la venue du Père Noël et des
cadeaux qu’il leur apportait. Appelé à force cris, le
Père Noël, toujours aussi bonhomme dans son bel
habit rouge et blanc ne s’est pas fait prier pour parler aux enfants, les embrasser et leur remettre un
premier cadeau en amont du jour J. Assisté en cette
tâche importante par le maire André Bascou et
quelques lutines, dont Françoise et Marlène, pas un
enfant n’a été oublié. Et c’est le cœur à la fête que
les enfants sont repartis, laissant le père Noël et ses
rennes retrouver d’autres enfants à travers le monde.

Le complexe équestre
Balzane 3 a fêté Noël le
22 décembre avec des
épreuves d'équitation,
saut d'obstacles, équifun
ou parcours de maniabilité, ont permis à tous les
cavaliers du club, du
galop 7 au débutant, de
se mesurer sur des parcours décorés de sapins et
de guirlandes... jusqu'à ce que, vers 16h30 arrive le Père Noël ! Et
là, plus d'une centaine d'enfants et leurs familles ont entonné la
chanson du père Noël afin de le guider jusqu'à l'entrée du club....
Pendant le goûter qui a suivi, en présence de M. André Bascou,
maire et de M. Michel Boy adjoint, le Père Noël est reparti, heureux d'avoir rencontré les petits cavaliers, en leur promettant de
revenir l'an prochain !

Le multi-accueil a accueilli les
enfants et leurs familles pour les
fêtes de fin d’année. A cette occasion, le maire André Bascou et sa
première adjointe Odile Laffont ont
assisté au spectacle donné par les
membres de l’équipe. Par la suite le
Père Noël est venu offrir aux enfants
un livre à chacun et une multitude de
friandises. Tous se sont réjouis
autour d’un goûter avant de laisser
repartir le Père Noël.

Le Papa Noel est passé
par le Tennis Club de
Rivesaltes avec sa
hotte remplie de
cadeaux. Il est venu
rendre visite aux
enfants de l'école de
tennis à l'occasion
d'une belle journée qui
s'est terminée par un
excellent goûter.
Le Relais Assistant Maternel a accueilli les enfants et les assistantes
maternelles pour un goûter où le Père Noël est venu distribuer des
friandises à chacun. Pour l’occasion, le maire André Bascou et Odile
Laffont, première adjointe, sont venus assister à une représentation
de danse initiée par trois assistantes maternelles ce qui a fait le
bonheur des petits et des grands. A la rentrée les activités reprendront avec en perspective la fête de la galette le samedi 25 janvier
2014 où parents, assistants maternels et enfants partageront un
moment de convivialité.

Retour sur la Saint-André
Comme à son habitude la
fête de la Saint-André est
un moment très attendu
par les rivesaltais. Les animations et temps forts
n’ont pas manqué durant
les deux journées qui lui
sont consacrées, comme
en
témoignent
les
quelques extraits en image
de cette manifestation…

Le trou du
Babau (v. éd.
Précédente) a
réuni
élus,
population et
confréries
pour
une
inauguration tout à fait particulière dans la rue du Four
et un panneau informatif dévoilé par M Sabench, l’un des
bénévoles de Rivesaltes Animation.

La Coble Principal del Rossello et ses
sardanes ont réuni beaucoup de monde
sur la place de Gaulle.

Les confréries du Roussillon se sont réunies pour
les intronisations, dont celle notamment de
François Galabert, président de l’UMIH66.

Téléthon 20 460 € : Record battu !
Pour la première fois le Téléthon de Rivesaltes
dépasse la barre des 20.000€ et cela malgré
une conjoncture difficile. Comment expliquer
cet élan de générosité ?
La réponse est simple : la ville, ses 35 associations participantes et les nombreux bénévoles
se sont appropriés cette manifestation pour en
faire la fête du partage et de la solidarité, au
service de l’AFM Téléthon. Des plus jeunes aux
plus âgés, des 470 kilomètres du cross des
écoles (500 enfants) aux 2 rifles organisées par
nos aînés et leurs 1.900 € de dons, toute la
population rivesaltaise s’est sentie concernée.
Le contre-la-montre a débuté, vendredi, avec le
tour d’honneur de Terry Raspaud, 12 ans, notre
parrain local, pour les 24h non-stop du karting
du Roussillon et s’est achevé tard dans la nuit
de samedi après un spectacle qui a duré 7
heures (animé par 10 associations culturelles
et des particuliers), bilan : 350 repas servis,
800 spectateurs, une tombola de 41 lots. Le
ciel bleu de ce samedi aura tenu toutes ses pro-

messes et les chiffres nous le confirment : 55
exposants au vide-grenier, 568 voitures lavées
par les JSP et les pompiers... avec 3.400 € de
dons récoltés, 400 enfants participants au plateau départemental du basket. Mais aussi, le
tournoi de handball, la bourriche du rugby, les
démonstrations de karaté, les balades en quad
et la sortie du cyclo-club, les activités « plongée et aquabike » de la piscine des Dômes, les
stands de vente de gâteaux, gelées et chapeaux
confectionnés par les résidents du Val d’Agly !
Ce ne sont donc pas moins de 25 manifestations qui se sont déroulées sur notre commune
pour ce Téléthon 2013, sous l’œil vigilant du
Babau et de Bernard Cuadras le coordinateur de
Rivesaltes Téléthon. A ces 20.460 € de dons
récoltés grâce à toutes ces manifestations,
s’ajoutent les promesses de dons des rivesaltais.
Le Bureau de Rivesaltes Téléthon vous remercie
pour votre soutien, votre participation et votre
générosité et vous dit : à l’année prochaine !

L’église bondée lors de la
célébration de la bénédiction

Le contre-la-montre avait
débuté, vendredi, avec le
tour d’honneur de Terry
Raspaud, 12 ans, notre
parrain local, pour les 24h
non-stop du karting du
Roussillon…

Félicitations aux 500 enfants qui ont parcouru les 470 kilomètres du cross des écoles !

568 voitures
lavées par les
JSP : une
valeur sûre…

0-RIvesaltesMag-88sauv_0-RIvesaltesMag-64 15/01/14 10:04 Page8

N°88 - jANvier 2014 - 8

Entreprises - Arrêt sur images - Agenda - Saga cité - Reportage - Associations

janvier
• Vendredi 24 janvier

Rifle
• 20h : aux Dômes - Cartons à partir de 12€
Organisée par la FSE du Collège Joffre
Contact et renseignements : 04 68 64 13 51

• Dimanche 26 janvier

Rifle
• 15h : aux Dômes - Cartons de 8€ à 15€
Organisée par le SOR, le CAP’S et le Basket Club
Contact et renseignements : 04 68 38 57 85

Février
Palais
des pFroêgratmemse de

• Voir le r à mars
janvie
3
en page

Votre parution
publicitaire dans

Rivesaltes
Magazine
Appelez le

06 74 39 22 92

Samedi 22 février

Vocal contest

• Le tremplin des jeunes chanteurs - 20h30 aux Dômes
Entrée libre et gratuite - Renseignements : 04 68 64 04 04v

• Vendredi 28 février et samedi 1er mars

Opéra d’Orphée
• Deux représentations - 20h30 aux Dômes
Tarif plein : 15€ / Tarif réduit 10€
Billets en vente à la FNAC et le soir même sur place
Renseignements : 04 68 08 63 61

Mars

• Du lundi 3 au Vendredi 7 mars

• Samedi 1er février

Association culture monstre

Concert
des Chœurs d’Artichaud

• Samedi 8 mars

• 21h : aux Dômes - 13€ de location inclus
Organisée par l’école de rugby - SCAR XV
Contact et renseignements : 06 10 51 02 08

• Vendredi 7 février

Rifle
• 21h : aux Dômes - Cartons de 8€ à 15€
Organisée par le SOR
Contact et renseignements : 04 68 38 57 85

• Dimanche 9 février

• Initiations ludiques aux techniques des Arts Plastiques
Créativité pour les enfants de 14h à 16h30 - 10€ par atelier
Atelier Papyrus - 15 Av. de l’Olivède - Renseignements: 06 32 77 13 99

Carnaval des enfants
• 14h : rendez-vous à tous les enfants costumés devant l’Office
Municipal du Tourisme pour défiler dans les rues.
• à partir de 15h : Spectacle sur la place de la République.
• 16h : Distribution du goûter sur présentation du ticket à retirer
avant le mercredi 5 mars à l’Office Municipal de Tourisme.
Pour les enfants de 3 à 12 ans - Renseignements : 04 68 64 04 04

• Samedi 8 et dimanche 9 mars

Spectacles au profit de l’A.SEP 66

Rifle
• 15h : aux Dômes - Cartons de 8€ à 15€
Organisée par le SOR, le CAP’S et le Basket Club
Contact et renseignements : 04 68 38 57 85

• Samedi 15 février

Saint-Valentin
• 20h30 : aux Dômes - Repas dansant avec orchestre 25€
Infos et réservations Office Municipal de Tourisme :
04 68 64 04 04

• Dimanche 16 février

Le Foment de la Sardane
et la Cobla Mil lenaria
• 15 : aux Dômes - 5€
Infos et réservations : 04 68 64 04 04

rs
9 ma ux

15h a s
e
Dom

8 ma
r

s
21h
aux
Dom
es

Vente de billets à l’Office Municipal de Tourisme
• Les lundis 17 et 24 février et 3 mars 10h/12h et 14h/17h30
• Les mercredis 19 et 26 février et 5 mars 10h/12h et 14h/17h30
• Autres points de vente : FNAC, Auchan, Leclerc, Carrefour, Intermarché
• Par internet : www.ticketnet.fr, Fnac.fr, Carrefour.fr
• Par téléphone à l’A.SEP66 au 04 68 52 72 84
du lundi au vendredi 10h/11h et 14h/17h
Sur place le jour du spectacle - Renseignements : 04 68 52 72 84

Publication bimestrielle éditée par
L’AGeNCe PrOFiL Tv
BP 13 – 66601 rivesaltes Cedex

avec le partenariat de
la Municipalité de rivesaltes
Directeur de la publication : jean Montagne
Textes et photos : Sylvie Grimm - Patrick Brun
robert jobe - jonathan iniesta - Patrick Aiguaviva
Pierre Thirion - Sir Gilles - Archives - D.r.
impression : Marcellot, PiA
Dépôt légal à parution - iSSN 1296-9001
© Tous droits réservés

rivesaltes Magazine

B.P. 13 - 66601 rivesaltes Cedex
Tél : 06 74 39 22 92

email : agence8@wanadoo.fr


RivMag 88 DEC 2013-JANV 2014.pdf - page 1/8
 
RivMag 88 DEC 2013-JANV 2014.pdf - page 2/8
RivMag 88 DEC 2013-JANV 2014.pdf - page 3/8
RivMag 88 DEC 2013-JANV 2014.pdf - page 4/8
RivMag 88 DEC 2013-JANV 2014.pdf - page 5/8
RivMag 88 DEC 2013-JANV 2014.pdf - page 6/8
 




Télécharger le fichier (PDF)


RivMag 88 DEC 2013-JANV 2014.pdf (PDF, 49 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


rivmag 73 juin juil 2011
rivmag101 fev mars 2016
rivmag 67 juin juil 2010
rivmag 88 dec 2013 janv 2014
rivmag 82 dec 2012 janv 2013
rivmag 64 dec 2009  janv 2010

Sur le même sujet..