RIvMag111 OCT NOV 2017 .pdf



Nom original: RIvMag111 OCT-NOV 2017.pdf


Aperçu du document


0-RIvesaltesMag-111_0-RIvesaltesMag-64 25/09/2017 09:46 Page1

Publication bimestrielle d’informations locales

N°111 - octobre/Novembre 2017

Demandez
le programme !
Le Palais des Fêtes vient de dévoiler sa
quatrième programmation artistique.
Un éventail de spectacles qui, tout en
privilégiant les productions locales, réserves
quelques petites pépites…
Saga Cité Page 3

« morts pour
la France »
Voilà 100 ans, de jeunes rivesaltais
disparaissaient au combat lors de la
première Guerre Mondiale. Retour de notre
rubrique consacrée à certains d’entre eux,
« Morts pour la France »…
Histoire Pages 5 et 6

Le retour
du babau
Les quelques gouttes de pluies auraient-elles suffit à gommer les probables larmes ? Peut-être, si l’on en juge les
visages souriants et détendus de ces centaines d’enfants qui ont repris le chemin des écoles… (Gros plan Page 2)

Pour celles qui auraient ratées l’événement
ou ceux qui ne pouvaient y être, nous vous
proposons un retour en images sur la Fête
du Babau, version 2017…
Arrêt sur image Page 7

0-RIvesaltesMag-111_0-RIvesaltesMag-64 25/09/2017 09:57 Page2

En savoir plus

N°111 - octobRE/NovEmbRE 2017 - 2

Conférence du
docteur Piperno
Après sa conférence consacrée à l’alimentation, le docteur Michel Piperno, diabétologue, ancien enseignant IUT diététique à
l’université de Montpellier et ancien chef de
service de l’hôpital de Perpignan, sera présent le vendredi 1er décembre, à 18h30, au
Palais des Fêtes pour parler du diabète. Une
affection en augmentation constante et qui
touche une population vieillissante, mais
également des jeunes. Entrée gratuite.

La rentrée…
côté travaux

Depuis plus d’un mois, c’est également la
reprise des travaux pour l’aménagement des
allées Joffre. Les actions en cours concernent des
opérations sur les réseaux et l’évacuation des eaux
pluviales. Du côté de la Place de l’Europe, l’aménagement du parvis de l’Hôtel de Ville se poursuit.
Devrait suivre ensuite : la démolition des murets,
l’enlèvement des platanes, la réalisation de réseaux
d’eaux pluviales, d’électricité, d’éclairage public,
ainsi que la réalisation des giratoires et le nouvel
aménagement paysager… La fin des travaux est
programmée pour juin 2018.

Piscine Les Dômes
Elle est ouverte les lundis, mardis et jeudis, de 12h
à 14h et de 17h à 20h ; les mercredis de 10h à
20h ; les vendredis de 12h à 14h et de 17h à 21h ;
les samedis de 10h à 12h et de 14h à 18h : les
dimanches et jours fériés de 10h à 12h30 et de 14h
à 18h.

Gros plan - Associations - Saga cité - Reportage - Entreprises

Rentrée pluvieuse, rentrée heureuse !

4 septembre, 8h30 du matin : Jour de rentrée. Sous une pluie fine, des centaines
d’enfants rejoignent peu à peu leurs différents établissements scolaires. Un arc
en ciel apparaît soudain au lointain, un bon présage pour cette nouvelle année
scolaire…

« Plus que 306 jours avant les
prochaines grandes vacances ! » ,
clame un collégien en pénétrant dans la cour nouvellement
enrobée du Collège Jof f re.
L’établissement a bénéficié d’un
coquet lifting de la part du
Conseil Général et les parents
des sixièmes venus accompagner leurs rejetons vont très
vite préférer se mettrent à
l’abri sous le préau pour écouter les mots de bienvenue de
Jean-François Arnaud, le principal. Si l’effectif est en léger
recul (680 élèves contre 705
l’année précédente), « il reste
dans les fluctuations normales » , explique le principal.
Au menu de cette année scolaire : citoyenneté, santé et prévention, mais aussi mise en

Sécheresse : Restrictions
jusqu’au 31/10
La préfecture communique : L’état de la ressource
en eau souterraine dans la Plaine du Roussillon a
conduit Philippe Vignes, préfet des
Pyrénées‐Orientales, à prendre des mesures de restrictions des usages non prioritaires de l’eau sur 34
communes depuis le début de l’été 2017. La poursuite de la dégradation du niveau des nappes s’est
traduite, courant juillet, par un renforcement de ces
mesures qui restent en vigueur jusqu’au 31 octobre
2017. Dans le courant du mois d’août, les débits
des cours d’eau sur les bassins versants du Tech et
de l’Agly ont atteint des niveaux très bas. Au vu de
cette situation et de la difficulté croissante de
répondre à tous les usages, le préfet a pris des
mesures de restriction sur ces deux bassins versants qui regroupent 80 communes. Depuis
quelques jours, la situation sur le bassin versant de
l’Agly s’est encore détériorée nécessitant de restreindre plus fortement les usages de toute nature.
Sur le bassin versant de l’Agly à l’amont du barrage, les prélèvements directs dans les cours d’eau,
les prélèvements des canaux ainsi que certains
usages non prioritaires sont désormais interdits à
raison d’un jour sur deux. Sur le bassin versant de
l’Agly à l’aval du barrage, les mesures déjà mises
en place sont complétées notamment par des interdictions de prélèvement dans l’Agly, ses affluents et
sa nappe d’accompagnement selon des modalités
précisées dans l’arrêté. Sur le bassin versant du
Tech, les mesures de restriction sont maintenues
jusqu’au 31 octobre 2017. Elles concernent également les communes des bassins versants des
fleuves côtiers des Albères. Les mesures concernent aussi bien les particuliers que les professionnels et les collectivités. Leurs modalités de mise en
œuvre ainsi que la liste des communes concernées
sont précisées dans l’arrêté préfectoral consultable
sur le site Internet départemental de l’État à l’adresse suivante :
http://www.pyrenees‐orientales.gouv.fr/Politiques‐pu
bliques/Environnement‐eau‐risquesnaturels‐
et‐technologiques/Eau‐et‐Peche/Dernieres‐Actualites
/Restrictions‐de‐l‐usage‐de‐leau
Chacun est appelé à un usage économe de l’eau
afin de préserver les usages prioritaires.

Chasse au trésor !
"Rivesaltes et les Reliques du Temps" vous invite à
revivre les événements emblématiques qui ont
forgé Rivesaltes lors d'une chasse au trésor théâtralisée qui se déroulera dans le centre ville historique.
Composez votre équipe et arpentez les rues à la
découverte d'énigmes et de personnages hauts en
couleur qui vous conteront leurs anecdotes et vous
livreront nombreux secrets.
D’ores et déjà réservez vos weekend du 21, 22, 28
et 29 Octobre et les 4 et 5 Novembre à 10h et 14h.
Informations et réservations au 06.16.65.65.65 ou
sur fabriquefantastique@gmail.com
Retrouvez-nous bientôt sur Facebook.

Rien ne vaut un bon
moment de détente
dans la cour entre
copains et copines !

place du « dispositif relais »,
pour renforcer les équipes éducatives qui travaillent avec les
élèves en difficulté. Autre nouveauté, un partenariat avec
l’aéroport
de
Perpignan
Rivesaltes qui permettra la préparation des élèves (sur la base
du volontariat) au brevet d’initiation aéronautique. Bref une
année riche de découvertes. Du
côté des écoles primaires, les
effectifs se maintiennent.
L’école Jean Zay, dirigé par
Joël Serra accueille cette année
252 élèves (245 l’an passé) qui
se répartissent sur une dizaine
de classes.
L’arrivées des
tableaux numériques dans les
écoles primaires devrait apporter une nouvelle dynamique car
elle semble très attendue par
les enfants. A signaler, la mise
en filaire du réseau Internet
qui vient remplacer toutes les
transmissions Wifi dans les établissements scolaires communaux. Un nouveau directeur a
pris ses fonctions à l’é cole

Le numérique s’intègre
désormais dans les
pratiques éducatives des
écoles primaires Joseph
Sébastien Pons et Jean
Zay.

André Bascou, maire de la commune a lui aussi fait la rentrée des classes, accompagné notamment par Mme Béatrice
Ortega maire adjointe à la vie scolaire. Ici à l’école Pons en
compagnie de son nouveau directeur M. Manuel Quéru.

Pons. Il s’agît de Manuel Quéru
qui remplace M. Alarcon. 258
élèves (254 l’an dernier) ont
fait leur rentrée dans cet établissement qui a bénéficié de
plusieurs travaux de peintures,

de nouveaux rangements et de
nouveaux traçages dans la cour.
Là encore, le Wifi a été enlevé
pour être remplacé par du filaire. Du côté des maternelles,

L’accès au
numérique
dès le
primaire

tiaire et de nouveaux revêtements au sol. Seule la cour,
doit encore faire l’objet de travaux. Là encore, les inscriptions sont relativement stables
avec 126 enfants qui se répartissent dans cinq classes. Du
côté de la maternelle Marcel
Pagnol, une nouvelle directrice
a pris ses fonctions en la personne de Mme Audrey Hustache,
en remplacement de M. Ribes.
Elle va désormais veiller sur les
139 enfants (idem qu’en 2016)
qui vont se répartir dans six
classes. Enfin, L e lycée Claude
Sim on, ainsi que le CFFPPA et
CFA, bénéficient d’un vaste projet de rénovation. Ils accueilleront respectivement : 250
lycéens, dont 50 qui inaugureront le nouvel internat et environ 600 stagiaires au cours de
l’année. Soit un total d’environ
2 300 élèves qui vont régulièrement animer les rues de la ville
à l’heure où sonneront les
cloches !

Un nouveau traçage
au sol pour l’une des
deux cours de l’école
Pons

outre les travaux habituels
d’entretien, la m ater nelle
An dré Malraux a bénéficié
cette année de travaux d’isolation sur son toit terrasse, de
réaménagement du local vesDifférents travaux
sont effectués
chaque année dans
les écoles ? Du plus
grand au plus petit
comme par exemple
ici, les nouveaux
aménagements en
bois (réalisés par la
menuiserie Ferrer) du
local de sport de
l’école Pons.

A l’école maternelle
Malraux, les enfants
découvrent les joies
du cerceau…

Une mise en route concrète et la mise
à disposition d’outils numériques
mobiles et pédagogiques, engagent
sur du long terme le système d’éducation et de formation, pour la cohésion sociale, l’emploi, l’attractivité et
la compétitivité.
Cap sur l’avenir des jeunes
L’objectif étant de permettre à tous
les jeunes de s’adapter aux besoins
d’une société en pleine évolution et
d’être à l’aise sur le marché du travail
du futur. La ville de Rivesaltes, avantgardiste sur le département et
convaincue qu’il en va de l’intérêt de
la jeunesse, s’était engagée dès septembre 2016, auprès de l’Académie de
Montpellier, pour le développement
du Plan numérique pour l’éducation,
voulu par le Président de la
République le 7 mai 2015. Pour ce
volet, la municipalité a engagé en
2016, la somme de 30.000 €, tandis
que l’État a versé une subvention de
16.000 €pour sa mise en route.
Au programme : 4 classes mobiles (3
pour Pons, 1 pour Zay), un personnel
éducatif formé pour développer leurs
enseignements collectifs et individuels, utiliser les ressources pédagogiques ciblées et éduquer l’enfant à
l’usage du numérique, à travers des
plateformes numériques sécurisées.
En plus des outils mobiles, chaque
classe sera équipée d’un tableau
blanc interactif (TBI) et est dotée
d’ordinateurs fixes, complétant ainsi
l’utilisation d’une salle informatique
par école. Désormais, ce ne sont plus
les enfants et leurs enseignants qui se
déplaceront, mais le matériel qui
viendra à eux.

❯ Équipement
par classe mobile
· 20 tablettes hybrides multimédia utilisables par les élèves,
intégrant les applications éducatives CARMO (Cadre de référence
pour l’Accès aux Ressources
pédagogiques Mobile),
· 1 poste–maître dédié,
· 20 casques audio adaptés aux
enfants et un dédié au poste
maître,
· 1 valise WIFI* de transport compacte comprenant ce matériel
pour un poids maximal de 23 kg
par valise pleine.
Nota : L’école élémentaire Zay
était déjà équipée de 33 postes
informatiques, dont 18 en classes
mobiles (les enfants se déplaçaient), d’un poste informatique
Bureaux du RASED et pour Pons,
de 26 postes informatiques, dont
14 en classe informatique.
*Un dispositif filaire internet est
en cours d’installation dans
toutes les classes.

0-RIvesaltesMag-111_0-RIvesaltesMag-64 25/09/2017 09:51 Page3

3 - N°111 - octobrE/NovEMbrE 2017

Sports - Entreprises - Arrêt sur images - Saga cité - Gros plan - Reportage

Une nouvelle saison culturelle au Palais des Fêtes
Quatrième saison pour
ce lieu emblématique
de la culture en centre
ville. Et une nouvelle
programmation
artistique*, qui a été
dévoilée dernièrement
par Martine Delcamp,
adjointe déléguée à la
culture…

Une vraie
première ! c’est le
cadeau que nous
offre la Compagnie
du Théâtre
d’Art avec
« Valjean », le 7
avril aux Dômes,
avant de partir en
tournée
européenne.

Alexis Guerrero.
Pour celles et ceux
qui ne connaissent
pas encore le fabuleux
et talentueux ténor,
rendez-vous le 2
décembre 2017 aux
Dômes.

Une fréquentation
en hausse

Mado la niçoise viendra en voisine présenter son
nouveau spectacle le 2 mars 2018 aux Dômes

Avant de dévoiler les spectacles
qui vont s’échelonner tout au long
de ces dix mois, l’élue a souhaité,
comme à l’accoutumée, tirer le
bilan de la fréquentation passée. Il
faut dire que depuis son ouverture,
les statistiques concernant la fréquentation ont de quoi ravir la
municipalité.

Ainsi, 3076 places ont été dénombrées la saison dernière pour les 29
spectacles qui y était programmés,
soit 409 places de plus qu’en 2016.
De même, la fréquentation par spectacle passe également la barre symbolique de la centaine avec 114
places en moyenne contre 99 précédemment. Des chiffres qui sont de
bon augure pour les 31 nouveaux
spectacles de la saison, soit deux de
plus qu’en 2016. Autre motif de
satisfaction, les rivesaltais dont la
fréquentation est passée de 58 à
62%. Dernière statistique dévoilée
par Martine Delcamp, le nombre de
spectateurs habitant à plus de 30 km
de la commune a doublé sur un an !
Le Palais des Fêtes est (re)devenu un
lieu ouvert à toutes les expressions
culturelles. Malgré sa faible jauge
(180 places) et afin de pouvoir
accueillir des spectacles nécessitant
un espace scénique plus important,
les élus ont, comme les années précédentes, souhaité intégrer à cette
programmation la grande salle des

Dômes. Ainsi, le public aura le loisir
d’assister à des spectacles plus intimistes au Palais des Fêtes et à
d’autres, de renommée nationale,
aux Dômes.

Une programmation
éclectique
Pour satisfaire ce très large éventail
de public, il faut donc tenir compte
de ses désirs et cette année encore,
sans trop de surprise, ce sont les
spectacles pour le jeune public et les
concerts qui arrivent en tête du classement. La nouvelle programmation
comprend donc 9 spectacles pour un
public jeune : contes, comédies
musicales, spectacles de marionnettes et même théâtre avec par
exemple « Alice au Pays des
Merveilles » le 6 mai (par la Cie
Après le déluge) et surtout le célèbre
conte musical « Pierre et le Loup »
de Prokofiev qui sera interprété par
le conservatoire régional le 13 mai
aux Dômes ! Le côté musical n’est
pas oublié pour autant avec une
dizaine de spectacles mêlant comé-

NAP : continuité et organisation

Huit femmes.
Théâtre avec les
« Chipotères » qui ne
seront pas seules sur
scène… Le 19
novembre 2017 au
Palais des Fêtes

die musicale, concerts classiques,
chants, Jazz… Et même du lyrique
avec la présence, le 2 décembre
2017 aux Dômes, d’Alexandre
Guerrero, ténor catalan de renommée
internationale ! Le cycle de conférences (toutes gratuites) est également maintenu avec pas moins de 7
thèmes qui seront abordés tout au
long de la saison. Le théâtre trouve
également sa place dans cette programmation avec la présence de trois
troupes de théâtre dont les célèbres
« Chipotères » qui reviennent cette
année nous faire découvrir leurs dernières créations « Huit femmes », le
19 novembre, mais aussi « Dernière
station avant l’autoroute », le 18
mai. Humour toujours et encore,
avec la truculente « Mado » qui viendra présenter, le 2 mars 2018 aux
Dômes, son nouveau spectacle intitulé « Super Mado ». Enfin, l’événement culturel de l’année sera sans
nul doute la représentation très
attendue de la dernière création
européenne de la compagnie du
théâtre d’Art : « Valjean » que l’on
avait « entrevu » en résidence l’année dernière au Palais et qui nous

fait désormais l’honneur d’une première, le 7 avril 2018 aux Dômes.
« Éclectisme, singularité et audace » . Les maîtres mots de cette nouvelle saison, à déguster sans modération.
* Le petit livret contenant la nouvelle programmation du Palais des Fêtes
est disponible depuis le mois de septembre à l’Office Municipal de
Tourisme ainsi qu’à l’Hôtel de ville. Il
est également consultable sur
Internet : http://www.tourisme-rivesaltes.fr/ ou www.palaisdesfetes.fr

Le décret d’application de juin 2017 instaurant un
retour vers la semaine des 4 jours (qui a vu le jour
en 2008) a bouleversé l’organisation de la rentrée
scolaire 2017-2018.

Conscients des difficultés, organisationnelles notamment, qu’une
interruption brutale des Nouvelles
Activités Périscolaires (lancées en
2013) occasionneraient aux
parents, aux intervenants, à la collectivité et de la déception des
enfants qui apprécient réellement
les bienfaits de ces activités de
découverte, la décision a été prise
de conserver les NAP une année
supplémentaire.

car, même si les enfants sont certes
fatigués, ils ont accès à beaucoup
d’activités inédites et apprennent
par ailleurs beaucoup de choses
qu’ils n’auraient pas loisir à découvrir en temps normal… »
Ainsi un groupe de travail avec des
parents est formé, un sondage
programmé, qui aboutira sur un
vote sur différentes propositions
avant la fin de ce premier trimestre pour définir l’avenir.

De lourds
bouleversements
« Le temps nécessaire a une
réflexion permettant sans doute de
prendre en compte le souhait des
parents et enfants, satisfaits majoritairement des NAP rivesaltaises,
de ne pas les interrompre sans
autres propositions », explique
Françoise Ortega, adjointe déléguée à la Vie Scolaire qui précise
encore « Nous pensions que l’ensemble des parents seraient favorables au passage à 4 jours et nous
avons été surpris de constater que
les sentiments étaient très mitigés

452 enfants inscrits en ce début d’année
• Écoles maternelles : 17 intervenants assurent l’encadrement des activités
(3 extérieurs et 14 animatrices municipales),
• Écoles élémentaires : 17 intervenants
(7 extérieurs et 10 animateurs municipaux).
• Direction de l’accueil des loisirs :
Secteur 1 (Pagnol et Zay) : Claude Gibert (Éducateur territorial des APS) ;
Secteur 2 (Malraux et Pons) : Philippe Rolland (Éducateur territorial des APS)
• Tarif pour l’année scolaire : entre 35 €et 65 €, selon quotient familial.
Les activités (dont 8 nouveaux ateliers) sont réparties sur les mardi et jeudi de
14h à 17h.

0-RIvesaltesMag-111_0-RIvesaltesMag-64 25/09/2017 09:49 Page4

En savoir plus

N°111 - OCTOBRE/NOVEMBRE 2017 - 4

Foot féminin :
recherche joueuses
Suite à la création d’une section de
football féminine pour la saison 2017 –
2018, le SOR recrute des joueuses de
tous niveaux pour toutes les catégories
moins de 17 ans et seniors pour ses
équipes U17, senior à 8 et senior à 11.
Pour tous renseignements contacter M.
Garcia au 07 81 83 95 56 ou au 04 68
38 81 53.

CAPS : Audition de
chanteurs

Pour son nouveau spectacle musical
« Regarde-moi », le CAPS recherche de nouveaux talents de chanteuses et chanteurs.
Majeur et passionné pour la scène ? Contactez
le 07.60.00.74.25

Entreprises - Arrêt sur images - Associations - Reportage

Ensemble & solidaires avec l’UNRPA.
L'association communique

Repas d’automne pour les aînés
C’est à l’Ami club que les seniors ont fait
la fête pour un rendez vous annuel très
attendu et incontournable. La présidente,
Michèle Léal, a invité les nombreux et
fidèles adhérents, sympathisants
autour

Musée Joffre
Une nouvelle page Facebook du Musée Maison Natale du Maréchal Joffre vient d'être
crée par les bénévoles du musée. Même s’ils
avouent que « le site n’est pas parfait ,mais il
existe ! », ces derniers vous invitent à la
consulter, à la transmettre à vos amis et
parents afin de la faire connaître. « Cliquer
sur le bouton "J' aime " et accepter d' être son
ami, serait bien au sujet de la visibilité sur le
net ! ». Alors, encouragez les en vous connectant :
https://www.facebook.com/musee.joffre.Rivesa
ltes/posts_to_page?ref=page_internal

Reprise au Karaté
Le karaté club a fait sa rentrée depuis le 7
septembre. Les cours ont lieu pour : les
« enfants débutants » le mardi de 18h30 à
19h30 et le jeudi de 17h30 à 18h30 ; les
« enfants avancés » le mardi de 18h30 à
19h30 et le jeudi de 18h30 à 19h30 ; Le
« baby-karaté » le mardi de 17h30à 18h30 ;
Les karaté-do, self défense ados et adultes le
mardi de 19h30 à 21h30 et le jeudi de 19h45
à 21h30 ; Le Fitness-karaté le lundi et le jeudi
de 17h45 à 18h45. Deux séances d’essais gratuites permettront à chacun d’essayer cette
activité sans aucun engagement.
Pour tout renseignement : 04 68 64 13 51 ou
06 83 56 66 03
Mail : chowarivesaltes@aliceadsl.fr

Foment de la Sardane
Le Foment de la Sardane a repris ses activités
depuis le 13 septembre. Le programme pour
l’année : tous les mercredis à 19h30 initiation
et perfectionnement. A 20h30, sardanes libres
pour tous. Inscriptions pour l’année 17 €.
Renseignements auprès de J. Salvat au 04 68
84 00 81 ou 06 61 62 60 94.

Judo Club

Un Mechoui aux saveurs orientales.

d’un superbe méchoui, concocté sur
place par le traiteur Pierre-Yves Montoya
« Sud Méchoui / Les saveurs du Sud ».
L’ambiance musicale a fait le bonheur des
nombreux danseurs sur la piste. Une journée agréable dans la bonne humeur et un
grand merci aux bénévoles pour leur
dévouement et l’accueil chaleureux.
La « semaine bleue » aux Dômes
Sous la houlette de la
Présidente Départementale
Michèle Léal, le mercredi 4
octobre à la Salle des Dômes
de Rivesaltes aura lieu notre
rassemblement départemental à l’occasion de la Semaine
Bleue, placée sous l’égide de
l’ONU. Sous le thème
national « A tout âge faire
société », entre des échanges
et des débats des intervenants
pour la défense des retraités et

des personnes âgées « les
retraités ne sont pas des
nantis »: notre inquiétude
actuelle sur la situation des
retraités, la reconnaissance
de la place des retraités dans
la société, notre désaccord sur
l’augmentation de 1,7 points
de la CSG… Puis le très attendu goûter spectacle cabaret de
Claude Roland « Mistinguett et
les années folles. Une belle
journée de cohésion où notre
engagement militant en sortira
renforcée. N’oubliez pas les
billets de la tombola départementale.
Prochains rendez vous : du 9 au 14
octobre voyage en Toscane de Florence à
Sienne, de San Gimignano à Pise, le 11 &
12 novembre Escapade en Catalogne :
Lloret de Mar, Tossa de Mar entre visites,

exprimer la profondeur des sentiments,
vous remercier de la confiance et de la
sympathie que la grande majorité d'entre
vous m'a fait l'honneur de m'accorder. Je
garderai de mes contacts empreints de
sérénité et de cordialité un souvenir inoubliable. Pendant toutes les années de
mon mandat, j'ai affirmé partout où je
vous ai représenté, ma fierté de votre
générosité, de l'inlassable dévouement
des membres de l'association, des bénévoles.
A tous, je renouvelle, une dernière fois,
l'expression de ma reconnaissance. Bonne
chance à tous !
Jean Ernest Auzolat

A bientôt !
Tu viens de dire "au revoir", aux membres
de l'association, à l'équipe des bénévoles
animatrices et animateurs du club 3, au
groupe Ambiance, aux équipes d'Alain
Solana. Tous te remercient de l'intérêt que
tu as porté à chacun de nous, en dispensant de ton temps, des conseils, du
réconfort, et de l'amitié. Pour nous tu as
été un modèle de bénévole, au service de
la solidarité et soucieux de la fraternité ;
Tout ce que tu as fait, tu l'as fait avec
cœur et intelligence jusqu'à user de tes
forces pour être au top dans les responsabilités qui t'incombaient. Alors nous, ce
n'est pas au revoir que nous te disons,
mais c'est " te revoir très bientôt " que
nous souhaitons.

L'association communique

Au revoir !
Lorsque vous lirez ces
lignes, je serai sur le
point de quitter
les fonctions de
Président de
l'Association
Club
3
Rivesaltes
Toujours, après
les avoir tenues
pendant plus de
dix-sept ans. Avant
de reprendre ma route
vers d'autres horizons, je voudrais, même si les mots ne suffisent pas à

Jeannot

La fête de la Gastronomie
de la Commanderie du Babau
Intronisation de Jacques Salvat, président du Foment de la sardane, lors
de la 5ème Fête du Muscat..

École de cyclisme

SERVICE D'URGENCE
MAIRIE

TÉLÉPHONE
04.68.38.59.59

Sapeur-Pompier

18 ou 112

SAMU

15 ou 112

Gendarmerie

17

Centre Hospitalier Perpignan

04 68 61 66 33

GDF (Urgence)

08.10.43.30.66

EDF (Urgence)

08.00.12.33.33

Gendarmerie Rivesaltes

04 68 64 09 50

Sapeurs-pompiers Rivesaltes

04 68 64 29 87

Météo France

08.92.68.02.66

spectacles et grand marché de
Tordera, le samedi 6 décembre l’assemblée générale et le Goûter de Noël. Pour
tous renseignements contactez Michèle
0468641559 - Annie 0468642101 Suivez nous sur notre page Facebook
UNRPA-RIVESALTES.

Du changement au CLUB3 Rivesaltes Toujours

Le Judo Club Rivesaltais a repris ses cours
depuis le 11 septembre. Ils se déroulent les
jours suivants : Self défense, les lundis et
vendredis de 18h45 à 20h15 ; Judo les mercredis et samedis, de 16h30 à 17h30 pour les
petits et débutants et les mercredis et samedis, de 17h30 à 18h30 et de 18h30 à 20h,
pour les grands. Plus d’infos sur la page
Facebook du Judo-club rivesaltais.

L’école de cyclisme accueille et forme des
coureurs de 10 à 18 ans issus de tout le
département. Ce sont six éducateurs qui assurent leurs entrainements, les accompagnent
lors des compétitions et consolident la sécurité. Jeunes cyclistes amoureux de ce sport,
venez rejoindre notre club ! Contact : Vincent
Guedon CC Rivesaltes : 06 79 46 56 95.

La présidente Michèle Léal.

L'association communique
Après les intronisations de l’été, dont
celle de Jacques Salvat, président du
Foment de la sardane, lors de la 5ème

Fête du Muscat, Patrick Chaumin le
grand maître de la Confrérie du Babau a
rejoint le colloque gastronomique se
déroulant au Ministère de l’économie et

des Finances à Bercy. Accueilli sur
place par Sophie Le Bouleise, commissaire générale, celle-ci a alors
officiellement validé le dossier
minutieusement préparé afin que
l’édition 2017 de la Fête de la
Gastronomie des 22,23 et 24 septembre, soit un événement fort
autour des goûts et saveurs du
territoire catalan.
Au Domaine de Rombeau et en présence de l’invité d’honneur Robert Bassols,
président de la Chambre des Métiers,
« Ce sont 2 intervenants qui ont été présentés : Claude Sarda, de l’entreprise
Abies Lagrymus, avec ses fameuses
« perles florales », et Alexandre Torra, le

Portes ouvertes aux jardins familiaux
L'Association
des
Jardins Familiaux de
Rivesaltes a organisé le dimanche 9
Juillet une journée
porte ouverte pour
proposer la vente de
ses récoltes (fruits,
légumes, confitures)
au
profit
du
Téléthon.
Durant cette manifestation, la somme de
300 euros a été

recueillie et reversée au
Téléthon. Compte tenu de
son succès, tant auprès des
visiteurs que des organisateurs, cette opération sera
renouvelée l'année prochaine.
Petite précision d’Eric Trohel,
le président de l’association :
« Nous organisons ce rendezvous en été et non pour le
weekend du Téléthon qui a lieu
début décembre, car l'hiver, il
n'y a que très peu de légumes
dans les jardins ».

Aline Thillet "l'important ce n'est pas ce
qu'on est, mais ce qu'on offre" Raoul
Follereau
Composition du nouveau bureau - animatrices - animateurs :
Présidente : Aline Thillet - 1er VicePrésident : Joseph Morat – 2ème VicePrésident/ trésorier : Pierre Laflou Secrétaire : Janine Laflou - Aide secrétaire / trésorier : Francis Magnac Animatrices : Fernande Alberny - Janette
Athiel - Gisèle Barcelo - Maryse Bassal
- Christiane Gallos - Marie-Ange Girald Marguerite Huguet - Janine Laflou Jacqueline Luzet - Animateurs : Christian
Bichon - Francis Morales - Intendance du
matériel : Augustin Renda.

Patrick Chaumin, grand maître de la Confrérie du
Babau et Sophie Le Bouleise, commissaire générale
de la fête de la gastronomie lors du 2ème colloque à
Bercy.

dernier éleveur de cochons en plein air
installé à Eus et une charcuterie travaillée à l’ancienne », devait préciser
Patrick Chaumin, heureux de la réussite
de ce dernier cru.

Journée découverte et ambiance décontractée
autour des bons légumes des jardins familiaux.

0-RIvesaltesMag-111_0-RIvesaltesMag-64 25/09/2017 15:42 Page5

5 - N°111 - octobRE/NovEmbRE 2017

Sports - Entreprises - Histoire - Saga cité - Reportage - Agenda

1917-2017 : Hommage aux combattants rivesaltais

Ils s’appelaient : Petit Louis, Emile, Jacques, Jojo, Henri, Pierre, Dédé… En tout, cent soixante quinze noms
sont gravés sur le monument aux morts de Rivesaltes, victimes de la Grande Guerre. Nous vous proposons
de retracer, au fil des éditions, le parcours de certains de ces valeureux combattants rivesaltais tombés au
champ d’honneur.
La Clytte, lieu des combats pour
le mont Kemmel (Coll. Personnelle)

Seizième partie

Les grandes
offensives
allemandes de 1918
En 1918, l’Allemagne est débarrassée
d’un de ses principaux adversaires. En
effet, la révolution russe a eu raison de
cette partie du front. C’est donc avec la
plus grande attention que le commandement ennemi rapatrie des centaines de
milliers d’hommes et les place sur le
front français. L’état-major du maréchal
Ludendorff établit plusieurs plans destinés à percer une fois pour toute la ligne
de front. Le 21 mars 1918, dans la
Somme, les armées adverses se ruent sur
les lignes anglaises et, malgré l’héroïsme
britannique, enfoncent les lignes.

Quelques semaines auparavant, Adolphe
Pierre DELCLOS fermait les yeux pour
toujours à l’hôpital militaire de Béziers.
Né le 17 avril 1872, il exerce le métier de
cordonnier. Je n’ai malheureusement pas
pu trouver de renseignements sur sa vie
avant la guerre. Mobilisé au 122ème RI de
Rodez le 18 mars 1915 à 43 ans, il est
muté au 80ème RI de Narbonne le 23
juillet 1915 et part pour le front. Il est
affecté à la compagnie d’état-major en
raison de son âge. Ayant suivi les
périples de son régiment lors de l’offensive de Champagne puis à Verdun pendant les assauts de la rive gauche, il
passe l’hiver en Champagne avant d’être
muté au 6ème régiment de marche de
tirailleurs, dont le dépôt se trouve à
Lodève. Affecté de nouveau à la compagnie d’état-major, il tombe malade et
décède le 18 janvier 1918 à Béziers.
Jean Charles HUGUET est un « diable

bleu ». Il est né à Rivesaltes le 18
décembre 1889 et travaille comme tonnelier. Il a fait son service militaire en
1910, au 81ème RI de Montpellier. A la
déclaration de guerre, il est mobilisé au
5ème BCP de Remiremont. Ce bataillon est
parmi les premières unités à avoir passé
la frontière de l’Alsace. C’est dans ce secteur qu’il va se battre pendant plus d’un
mois, alors que la ligne de front n’est pas
établie et qu’il faut s’emparer du moindre
col au terme d’une boucherie sauvage.
Après un hiver passé à la garde des
points sensibles de la ligne bleue des
Vosges, le chasseur participe aux grandes
attaques qui vont faire la réputation des
« diables bleus », sur l’Hilsenfirst, le
Südel, le Linge. Lors de la bataille de
l’HWK, il voit tomber la plupart de ses
amis. C’est en juillet 1916 qu’il quitte ce
secteur, synonyme d’immortalité pour les
chasseurs, pour rejoindre la bataille de la
Somme. Au milieu d’un océan de boue où

Renaud Martinez, auteur des livres
"En avant quand même - 53ème RI" et
"Comme des fleurs d'héroïsme - 253ème RI",
donne régulièrement des conférences dans
le département - comme récemment au
Palais des Fêtes à Rivesaltes - sur les actes
héroïques des catalans engagés dans le
conflit de la 1ère Guerre Mondiale.

Raymond BASCOU, debout, à droite (Coll. Joulia)

flottent les cadavres, le 5ème BCP se
couvre de gloire à Cléry le 21 août.
HUGUET y est blessé d’un éclat d’obus
qui lui traverse le pied droit près de la
tranchée de Hanovre. Revenu sur le front
le 19 novembre, il est muté au 25ème BCP
de St Mihiel. Ce bataillon doit être de
l’offensive du chemin des Dames. Le 16
avril 1917, alors que de nombreux
Rivesaltais vivent leur dernier jour,
HUGUET s’élance face au Mont Sapin. Ses
frères d’arme tombent par dizaines. Le
bataillon est relevé puis porté à la ferme
de la Royère où le massacre reprend.
Totalement exsangue, le bataillon part
de juin 1917 à mars 1918 se reconstituer
sur son terrain favori : les Vosges. La rupture du front est connue le 21 mars 1918
et le 25ème BCP part avec la seule mission
d’arrêter les Allemands et leur reprendre
le terrain perdu. HUGUET, qui sert
comme grenadier, se retrouve face à un
ennemi plusieurs fois supérieur en
nombre et sur un terrain où les tranchées
n’existent pas. Qu’importe ! Dans un état
d’exaltation, les chasseurs vont se battre
sans arrêt du 2 au 10 avril autour du château de Grivesnes. Le dernier jour,
HUGUET, dont le courage a forcé l’admiration de tous, est glorieusement tué à
l’ennemi. Le bataillon est cité tout
entier. Le Grand Quartier Général, averti
de l’attitude du Rivesaltais, lui attribuera la Croix de Guerre avec palme et cette
magnifique citation : « Grenadier très
brave au feu, toujours souriant, aimé
de ses chefs et de tous ses camarades.
Mort dans la grande bataille d’Amiens
en faisant très noblement son devoir,
emportant avec lui les regrets et l’admiration de tous » . Il repose au cimetière de Grivesnes.
Alors que le rouleau compresseur allemand est freiné dans la Somme au prix le
plus fort1, les ennemis attaquent en force
en Belgique. Autour du mont Kemmel,
les Français vont encore une fois devoir

faire barrière de leur seul corps pour
endiguer la vague meurtrière. Trois
Rivesaltais vont y trouver une fin glorieuse. Raymond Baptiste BASCOU et
Bonaventure IZOPET font partie du 16ème
Corps, débarqué en urgence sur le secteur. Le premier, vigneron, est né le 30
août 1880, le second, clerc d’huissier, le
25 novembre 1887. Les deux hommes
sont « de 14 ». BASCOU a fait son service militaire au 4ème RI en Tunisie en 1902,
puis une période de réserve au 53ème RI
en 1910. Mobilisé au 53ème RI en 1914, il
passe au 96ème RI en octobre de la même
année après avoir combattu en Lorraine,
dans les assauts de Rorbach et des bois
de la Voisogne et de la Hazelle.
Grièvement blessé au pied et au mollet
droit par des éclats d’obus en Belgique, à
Langemark, il revient en 1ère ligne pour
participer aux attaques de Beauséjour et
à l’offensive de Champagne de septembre
1915. Après quelques combats sporadiques dans l’Aisne, voici notre
Rivesaltais connaître l’enfer sur terre à
Verdun, en particulier à Thiaumont et à
Fleury. Après avoir passé l’hiver en
Argonne, le vigneron retournera à Verdun
en août 1917, combattre au MortHomme. IZOPET, quant à lui, est au 15ème
RI d’Albi. Ayant effectué son service militaire en 1908 et sa période de réserve en
1912 dans la même unité, voici notre
ami mobilisé dans le même régiment, à
la 4ème compagnie, 1er bataillon. C’est
dans cette unité qu’il va participer aux
même terribles affaires que son voisin
BASCOU. A Fleury, pour la bataille de
Verdun, il sert comme mitrailleur à la
CM3. Ce n’est que le 1er avril 1918 qu’il
est muté à la 11ème compagnie, 3ème
bataillon. Les deux hommes arrivent au
mont Kemmel le 25 avril 1918. Le même
jour arrive sur le secteur, au village de
Locre, le 128ème RI. Y sert Joseph François
AUZOLAT, limonadier né au village le 12

0-RIvesaltesMag-111_0-RIvesaltesMag-64 25/09/2017 09:52 Page6

N°111 - OCTOBRE/NOVEMBRE 2017 - 6

Sports - Entreprises - Histoire - Saga cité - Reportage - Agenda

mars 1896. Mobilisé le 11 avril 1915 au
40ème RI de Nîmes, il fait un bref passage
au 118ème RI de Quimper, il est affecté
pour son départ aux armées au 128ème RI
d’Amiens. Il est à la CHR2 du régiment. Le
jeune homme connaît son baptême du
feu à Belloy en Santerre, le 22 juillet
1916 dans la Somme. Il va se battre quasiment sans interruption, entre attaques

et contre-attaques souvent inutiles, jusqu’au 23 novembre. L’offensive du chemin des Dames voit AUZOLAT et son régiment attaquer au secteur de Loivre. Les
pertes sont immenses et une partie du
régiment se mutine. Le calme revenu, le
128ème RI retournera à Verdun en septembre 1917 pour tenir les positions de
la côte 304. Le 25 avril 1918, le village

de Locre est perdu et ordre est donné au
96ème RI de le reprendre. BASCOU et ses
amis, promis à la Mort, avancent en pleine nuit, sur un terrain bouleversé et sans
guides, pour tomber nez à nez avec les
Allemands. Le combat, d’une rare intensité, dure sans interruption jusqu’au 30
avril. Ce jour-là, alors que des centaines
de ses amis sont déjà couchés pour tou-

Jean HUGUET
(Coll. Viard)

jours, BASCOU est tué sur le chemin
d’Ypres, au nord de Bullant, dans un ultime assaut des plus braves. Il aura la
Médaille Militaire à titre posthume,
accompagnée d’une citation méritée :
« Excellent grenadier, ensemble de courage et d’entrain ; a toujours donné
satisfaction à ses chefs. A été tué en se
portant à l’attaque d’une position
ennemie le 30 avril 1918 » . Il sera
enterré après la guerre à la Nécropole
Nationale de Notre Dame de Lorette,
tombe 6156. Le jour même, AUZOLAT
arrive devant Locre. Les poilus du 128ème
s’infiltrent au milieu des ruines et en
chassent une partie des ennemis.
Maintenant, il faut tenir jusqu’au bout.
C’est ce que fera le jeune Rivesaltais.
Pendant trois jours, sans manger,
presque sans boire et sans connaître une
seconde de répit, il repoussera toutes les
attaques adverses avant que sa poitrine
ne soit traversée le 3 mai par un éclat
d’obus. Transporté à l’ambulance 21/6 de
Terdeghem, il y décède le 28 mai 1918.
Il repose désormais à la Nécropole
Nationale de Hazebrouck, tombe n° 110.
La Clytte est un hameau au pied du
Kemmel. IZOPET y arrive le 4 mai avec la
11ème compagnie. Celle-ci attaque le jour
même et s’empare de la position, mais
elle se retrouve isolée. Soumise à un
bombardement en règle depuis le
Kemmel, pulvérisée par la mousqueterie
et les tirs de grenades, elle tient jusqu’au
15 mai. La relève arrive et découvre un
paysage dantesque où la plupart des poilus de la compagnie sont déchiquetés.
On retrouvera les restes du Rivesaltais,
probablement tué dès le 5 mai, d’après
les dires des rares survivants. Il sera
enterré au cimetière de Lyssenstroeck,
au carré militaire.
1 - Le 53ème RI de Perpignan, présent sur place, perdra de
très nombreux hommes sans céder un pouce de terrain
2 - Compagnie Hors Rang. C’est la compagnie d’étatmajor
3 - Compagnie de Mitrailleuses n° 2
4 - Section d’Infirmiers Militaires

À suivre…

Votre

parution
publicitaire

Rivesaltes
Magazine
dans

06 74 39 22 92

rivesaltesmag@gmail.com

0-RIvesaltesMag-111_0-RIvesaltesMag-64 25/09/2017 09:53 Page7

Agenda - Entreprises - Arrêt sur images - Saga cité

"Spécial Babau 2017"

Féeries du feu et de la danse…

Photo JC CARLE

La cavalcade du
matin, Place du
Général de Gaulle

Vous trouverez ci-dessous les titres et votes
des délibérations prises à l’occasion des
derniers conseils municipaux. Pour plus
d’information, il suffit de se connecter sur le
site de la mairie : www.rivesaltes.fr rubrique vie municipale.

Conseil municipal
du 30 juin 2017
Ordre du jour

1 - Administration générale

Photo C. Saladin-OMAT

Le regard noir des saltimbanques
laisse présager l’arrivée de la
« bête »…Photo JC CARLE

l’Exotisme était
au rendez-vous…

Au Conseil
Municipal…

Conseil municipal

7 - N°111 - oCtoBrE/NovEmBrE 2017

Photo JC CARLE

1.1 Élection des délégués – établissement
des tableaux des électeurs sénatoriaux
1.2 Convention d’anticipation foncière
PMM/EPPF Occitanie / Commune
ADOPTÉ À L’UNANIMITÉ

2 – Urbanisme et foncier

2.1 Cession AMK Macro-Lots programme
Cami de Vingrau
ADOPTÉ À L’UNANIMITÉ

Conseil municipal
du 24 juillet 2017

Pour une fois, le boulevard
Arago « libéré » de ses voitures,
envahi par une foule compacte…

Approbation du procès-verbal de la séance du 07
juin 2017
Le procès-verbal de la séance du 07 juin 2017 est
approuvé à l’unanimité.
Ordre du jour

Photo JC CARLE

Une édition 2017
décidément très
« Fantasy »…

1 - Administration générale
1.1 Convention cadre pour l’occupation du domaine
public – infrastructures de recharge des véhicules
électriques
ADOPTÉ À L’UNANIMITÉ
1.2 Convention d’occupation domaniale –Société
M20 – Installations de répéteurs sur les mats
d’éclairage public
ADOPTÉ À LA MAJORITÉ – 5 abstentions (M.Diago,
M.Andujar, Mme Rubi, M.Cases et Mme Sanchez)
1.3 Convention d’occupation domaniale –Société
M20 – Installation de passerelle de télérelevé
ADOPTÉ À LA MAJORITÉ – 5 abstentions (M.Diago,
M.Andujar, Mme Rubi, M.Cases et Mme Sanchez)

Photo JC CARLE

2 – Urbanisme et foncier

Instant détente
pour la sécurité
du Babau !
Photo JC CARLE

Sauriez-vous reconnaître
qui se cache derrière ces
grimaces de gueux ?
Photo JC CARLE

Succès
mérité pour
les
cracheurs
de feu !

Photos
JC CARLE

2.1 Constitution de servitude canalisation de Gaz –
Société TIGF
ADOPTÉ À L’UNANIMITÉ
2.2 Commercialisation des lots 40, 41 et 42
Programme Cami de Vingrau
ADOPTÉ À L’UNANIMITÉ

3 – Marchés Publics
3.1 Avenant n°1 Marché de service « Exploitation
de la piscine municipale »
ADOPTÉ À L’UNANIMITÉ
3.2 « Aménagement d’un bâtiment dédié aux
Archives » Lancement de la consultation
ADOPTÉ À L’UNANIMITÉ
3.3 Aménagement du Skate Park – Lancement de la
consultation publique
ADOPTÉ À L’UNANIMITÉ

4 – Ressources Humaines
Après la catapulte
à bonbons, bataille
d’épée…

Photo JC CARLE

4.1 Tableau de l’effectif du personnel communal –
Création de poste
ADOPTÉ À L’UNANIMITÉ

Ambiance très décontracté au campement
de la Guinguette !

Photo JC CARLE

5- Compte rendu des décisions du maire
LE CONSEIL MUNICIPAL PREND ACTE

Une figure rivesaltaise
nous a quitté
Le 18 septembre, au cimetière Saint-Saturnin,
une foule importante a rendu une dernière fois
hommage à Joseph Nieto, décédé à l'âge de 86
ans. Grande figure du cyclisme dans les
années 50, il avait commencé sa carrière professionnelle en remportant de nombreux succès où il a pu côtoyer les grands noms du
cyclisme de son époque. Beaucoup de rivesaltais doivent également se rappeler son magasin de cycles où son savoir faire attirait bon
nombre d’amoureux de la petite reine. La rapide sprinter nous a quitté trop vite et chacun
conservera l’image d’un homme au regard
franc et à la bonne humeur communicative. A
son épouse Denise, sa fille Marlène, son frère
Auguste, sa sœur Marie Louise, ainsi que tous
les membres de sa famille, nous renouvelons
tous nos vœux de sympathie.
Joseph Niéto avait, entre autre, remporté
en juin 1951 le premier Grand Prix de
Millas, long de 135 km, organisé par la
Pédale sportive millassoise.

0-RIvesaltesMag-111_0-RIvesaltesMag-64 25/09/2017 09:42 Page8

Arrêt sur images - Entreprises - Agenda - Saga cité - Reportage - Associations
Mardi 4 octobre
• « La Semaine Bleue »
organisée par l’UNRAP « Ensemble &
Solidaire aux Dômes, à 14h. Spectacle
« Les années folles » avec Mistinguett et
l’orchestre Claude Roland. Entrée 12€Tombola. Renseignements :
04 68 64 21 01
06 33 19 46 73

Samedi 11 et dimanche 12 novembre
• Le Salon du chiot et du chaton
aux Dômes de 10h à 18h30.
Entrées : adultes 5€
12/15 ans 3€- enfants gratuits.
Renseignements : 06 10 96 05 53
vzevolution17@gmail.com

Palais
des
Fêtes

Palais
des
Fêtes

Vendredi 17 novembre

• Festival de courts métrages
aux Dômes à 18h. Entrée 5€Renseignements : 04 68 64 62 22
Dimanche 19 novembre

Samedi 14 octobre
• Un Gîte une Gamelle :
animation avec le chanteur
Hugues Di Francesco aux Dômes à 20h.
Entrée payante. Renseignements :
06 08 51 15 02
Samedi 14 octobre
• Carte des Saveurs d’Automne :
animations chez les commerçants et
artisans CAR+, de 7h à 19h. Tarif : 7€
la carte. Renseignements : asso.carplus@gmail.com - 04 11 64 50 04
ou
06 04 17 91 13.

• Concert de la Sainte Cécile
par l’harmonie de Rivesaltes
sous la direction d’Olivier Sans
aux Dômes à 16h. Entrée gratuite.
Renseignements :
06 71 57 61 64

Pala
i
des s
Fête
s

Samedi 25 et dimanche 26
novembre
• Fête de la Saint-André
Pa
l
d ais
Fê es
tes

Samedi 25 novembre
• Fête foraine
sur les allées Joffre
15h concert en l’église
20h soirée de la St-André
aux Dômes, repas 25€,
bal : entrée gratuite ;

Du mardi 24
au mardi 31 octobre
• Salon des Artistes Rivesaltais
aux Dômes de 10h à 12h et de
14h à 18h.
Entrée gratuite. Renseignements :
04 68 64 04 04 – omt@rivesaltes.fr
Samedi 28 octobre
• Fête des Bruixots et des Bruixes
en centre ville de 14h à 18h. Organisée par
l’association CAR+ ; Défilé, photos, jeux et
boom pour les enfants. Renseignements :
asso.carplus@gmail.com
04 11 64 50 04 ou 06 04 17 91 13.

Dimanche 26 novembre :
• Fête foraine
sur les allées Joffre
11h, messe en l’église
Bénédiction du Muscat de Noël,
Aubade à St-André ;
12h Place du général de Gaulle
Sardanes et dégustation de Muscat ;
15h30 aux Dômes : ballades de sardanes. Renseignements :
04 68 64 04 04 – omt@rivesaltes.fr

Palais
des
Fêtes

Vendredi 1er décembre

Dimanche 5 novembre
• Le Grand Marché des Saveurs Authentiques
aux Dômes de 10h à 18h
Entrée gratuite. Renseignements :
04 68 64 04 04 – omt@rivesaltes.fr

• Conférence sur le diabète
Aux
Dômes

Lundi 6 et mardi 7 novembre
• Collecte de sang
aux Dômes de 15h à 19h30 ; Renseignements :
06 35 91 36 91

par Michel Piperno
au Palais des Fêtes à 18h30 –
Entrée gratuite. Renseignements :
04 68 64 04 04
palaisdesfetes@rivesaltes.fr
Vendredi 8 et samedi 9 décembre

• Téléthon dans la ville et aux Dômes.
Renseignements : 07 81 32 04 17

Expression libre

Les élus PCF Front de gauche de Rivesaltes
L'eau un Droit de l'Homme
Comme chaque année, les rivesaltais se sont acquittés de leur facture
d'eau. Cette fois de nombreux citoyens l'ont avalée de travers. Véolia a été
choisi par l'Agglo de Perpignan comme fournisseur d'eau. La mission première de cette société c'est engraisser ses actionnaires, faire des bénéfices, comme si l'eau n'était pas un bien commun. Nous sommes sûrs que
ce n'est pas le coût de la production réelle de l'eau qui grève notre facture mais bien la course au profit de Véolia. Cette tendance à la privatisation pour "un meilleur service" est hypocritement bien brouillée sur
notre facture par un dédale de taxes. De plus, cette fuite en avant vers la
marchandisation de l'eau hypothèque dangereusement la ressource naturelle. Les rivesaltais et rivesaltaises sont en droit de demander des éclaircissements sur le montant de leur facture. Nous, élus communistes nous
bataillons pour un service public de qualité de l'eau. Les Collectivités
publiques ne doivent plus déléguer leurs missions à des grands groupes du
CAC 40, sous peine de voir se creuser les inégalités. Nous devons exiger
de la Métropole une tarification équitable car l'eau est un Droit de l'homme ! Il est urgent que les citoyens se saisissent de ce débat. Les questionnements ne sont pas que techniques, mais bien politiques. Nous vous
proposons d'organiser un large débat sur le thème " Une régie de l'eau à
l'échelle du département est-elle possible? La date de cette rencontre
vous sera communiquée par voie de presse.
Elsa Sanchez, conseillère municipale, Patrick Cases, conseiller municipal et
régional 2, vice-président à la commission eau.
Les élus du Rivesaltes Nouvel Horizon
DEUX POIDS, DEUX MESURES
Mme et Mr G. ont, au cœur du village, une maison qui manque d’éclairage naturel. Suite à la démolition de plusieurs immeubles, ils entrevoient
la possibilité d’ouvrir une fenêtre donnant sur le parking créé sur cet
emplacement. Les époux G demande verbalement, plusieurs fois, à la
municipalité l’autorisation de créer cette ouverture. Quoi de plus raisonnable que de chercher à profiter de la lumière du jour. Excédés par l’ab-

Cette rubrique est destinée à publier les communiqués issus des listes politiques qui composent le conseil municipal de
la commune. Les textes fournis sont reproduits intégralement, sans aucune modification ou rectification
sence de réponse, ils déposent une déclaration de travaux en mairie. Leur
immeuble est sur un emplacement réservé destiné à être acheté par la
mairie à plus ou moins brève échéance, cette classification interdit tout
aménagement sauf autorisation municipale. L’autorisation est refusée.
Là où le bât blesse c’est que le propriétaire d’un autre immeuble, situé
également sur un emplacement réservé, a obtenu, lui, l’autorisation de
faire des travaux d’amélioration : porte de garage, fenêtre… Ce permis
rejeté d’abord par le service urbanisme qui applique la règlementation,
a été accordé par dérogation par Monsieur le Maire.
Pour la petite histoire, nous vous dirons que les époux G. ont intenté une
action en justice sur une faute supposée de procédure. Malheureusement,
Ils ont été déboutés et condamnés à verser à la Commune une indemnité de 1 000 € que Rivesaltes Nouvel Horizon a contribué à payer.
Deux traitements différents pour des citoyens d’une même ville. Voilà le
genre de pratiques auxquelles il faut mettre un terme.
Joël Diago, conseiller municipal, Hélène Rubi Souvent, conseillère municipale. Jean Michel Andujar, conseiller municipal
Les élus du Groupe majoritaire
Une mise au point s’impose
Il est des démonstrations que l’on devrait parfois s’abstenir de faire si
l’on n’en maîtrise pas le sujet.
Il n’est, certes, pas donné à chacun de maîtriser à la fois le Code de
l’Urbanisme et le Code de la Propriété Publique, mais, les exemples
deviennent plus clairs lorsque les explications sont correctement données.
Parlons tout d’abord de Monsieur et Madame G :
Monsieur et Madame G sont propriétaires d’une maison dont une seule des
façades donne sur la rue, les trois autres façades sont des murs mitoyens.
Sur l’un de ces murs mitoyens, M. et Mme G ont pour projet de créer des
fenêtres, ils ont donc déposé en Mairie les demandes préalables.
Or, il s’avère que le propriétaire mitoyen, n’est nul autre que la Commune
qui s’est rendue propriétaire des maisons voisines afin de créer place et
parking.

L’instruction de leur demande de travaux a été négative. Plusieurs raisons
à cela, qui prises séparément, peuvent se suffire à elles-mêmes.
La première et non des moindres, est que le mur sur lequel M. et Mme G
veulent créer une ouverture appartient pour moitié à la Commune. Elle
peut donc tout à fait refuser que l’on touche à ce mur.
La seconde, plus technique, est que l’autorisation donnée pour l’ouverture de portes ou fenêtres, peut à long terme hypothéquer la constructibilité du lieu.
Et la troisième consiste à éviter à M. et Mme G de multiples désagréments
liés à la promiscuité de l’espace public, que la Commune ne pourrait
contenir.
M. et Mme G ont assigné la Mairie en justice pour la contraindre à accepter les travaux de création de leur fenêtre. Malheureusement ils ont été
déboutés par le Tribunal Administratif de Montpellier. M. et Mme G n’ont
pas eu gain de cause et fort heureusement pour eux, une généreuse association a pu les aider à faire face aux frais de justice auxquels ils étaient
condamnés.
Parlons ensuite des autres propriétaires.
Ceux-ci sont propriétaires d’une maison située en bordure de voie
publique. Ils souhaitent également ouvrir sur leur façade une porte de
garage. Leur première demande de travaux est refusée car incomplète.
Après modifications, elle fait ensuite l’objet d’un avis favorable de la
Commune. En effet, l’ouverture d’une porte sur une voie publique peut
être autorisée, dès lors qu’aucune disposition légale ou contrainte particulière ne l’empêche.
En résumé, bien que ces deux cas soient presque similaires, à savoir la
création d‘une ouverture, leur situation n’est pas du tout la même, l’une
ouvrant sur une Place, l’autre sur une rue.
Leur instruction n’a donc pas donné lieu à des avis identiques, ce qui
confirme bien que chaque dossier, chaque situation, avec ses particularités et ses contraintes, est étudiée le plus attentivement et le plus justement possible par nos services.
Voilà qui peut rassurer nos administrés sur le sérieux apporté à l’examen
de leurs demandes et aux réponses qui y sont apportées.

"Rivesaltes Magazine © est une publication municipale d'informations locales éditée par la ville de Rivesaltes. Directeur de la publication : André BASCOU, maire de Rivesaltes- Place de l'Europe 66600 Rivesaltes - Tél : 04 68 38 59 59 - Conception et réalisation PROFILTV BP 13 66601 Rivesaltes Cédex. rivesaltesmag@gmail.com - Crédits photos : OMAT Christian Saladin, Sylvie Grimm, Jonathan Iniesta, Robert Jobe, Jean-Christophe Carle, Fernand Escriva, Mairie de Rivesaltes.

N°111 - OCTOBRE/NOVEMBRE 2017 - 8


RIvMag111 OCT-NOV 2017.pdf - page 1/8
 
RIvMag111 OCT-NOV 2017.pdf - page 2/8
RIvMag111 OCT-NOV 2017.pdf - page 3/8
RIvMag111 OCT-NOV 2017.pdf - page 4/8
RIvMag111 OCT-NOV 2017.pdf - page 5/8
RIvMag111 OCT-NOV 2017.pdf - page 6/8
 




Télécharger le fichier (PDF)


RIvMag111 OCT-NOV 2017.pdf (PDF, 77.7 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


rivmag105 oct nov 2016
rivmag111 oct nov 2017
rivmag123 oct nov  2019
rivmag 73 juin juil 2011
rivmag 69 oct nov 2010
rivmag 98 aout sept 2015