RIvMag115 JUIN JUIL 2018 .pdf



Nom original: RIvMag115 JUIN-JUIL 2018.pdf


Aperçu du document


Publication bimestrielle d’informations locales

N°115 - JuiN/Juillet 2018

le succès des NAP
confirmé
Ce ne sont pas moins de 492 élèves
qui ont cette année encore profité
des ateliers de découverte dans le
cadre des Nouvelles Activités
Périscolaires. L’aventure se termine,
ou plutôt… se transforme. Page 3

Vie associative
Fers de lance de la vie rivesaltaise,
les associations animent la cité. L’une
d’entre elles, particulièrement
dynamique économiquement, vient
même d’inaugurer une plaque en
remerciement au maire de la commue,
André Bascou... Pages 4, 5 et 6

Edmond Rostand - qui a créé le premier slogan publicitaire sur notre Muscat
par la bouche de Cyrano de Bergerac - aurait très certainement apprécié de goûter
également aux nombreux atouts verdoyants et parfois méconnus de la cité du Babau…
à découvrir page 2

18ème partie
les chemins de la victoire
Le 15 juillet 1918, les Allemands
lancent leurs dernières forces lors
d’une offensive en Champagne.
Brisée, elle sonnera le glas de
l’initiative ennemie. À partir de cette
date, ils reculeront… Page 7

N°115 - JuiN/Juillet 2018 - 2

6 Collégiens
en finale à Paris

en Bref

« Course en cours » : tel est l’appellation d’un dispositif pédagogique national, visant à générer des vocations
scientifiques et techniques, ainsi qu’à
créer des liens entre établissements
scolaires du secondaire et du supérieur.
Ainsi, durant une année scolaire, des
équipes de 4 à 6 collégiens ou lycéens
montent leur écurie de bolide électrique
en utilisant les mêmes outils et processus que les ingénieurs et professionnels de la filière automobile et mobilités. Les participants imaginent, conçoivent,
fabriquent, testent et font courir leur mini
véhicule de course lors des épreuves

Gros plan - Associations - Saga cité - Reportage - Entreprises

Halte verte rivesaltaise

Quel meilleur moment que celui des beaux jours qui s’installent, pour profiter seul ou en famille des jolis
espaces de détente et de balades environnants ?
la cité du Babau, ne manque pas d’espaces verts et d’aménagements encourageant à la découverte de la
nature et aux joies des jeux en famille, ou simplement au plaisir de s’installer dans un cadre apaisant pour
écouter le chant de l’eau et celui des oiseaux. Nous vous invitons à (re)découvrir quelques uns de ces lieux
où il fait bon de se promener.
Ombragé, frais, le parc de la
Guinguette est ouvert tous les jours
de 9h à 19h.

Le parc de la Guinguette
En quittant le pont Jacquet (vers le centre), prenez la 2ème rue à droite,
la bien nommée « rue de la Guinguette », garez vous à droite 30m plus
loin. Dès le portail franchi, le charme champêtre de ses 8000 m2 de verdure agit. Cet ancien jardin privé, abrite de nombreux végétaux qu’il faut
s’amuser à reconnaître et en son centre l’ancienne marre a été réaménagée en labyrinthe végétal (photinia et fusain). Les aires de jeux, les
pelouses fraiches et la présence de 4 biquettes, en font une sortie en
famille idéale. L’été, le kiosque prend des airs de fêtes, que bon nombre
d’animations égayent. On aperçoit également, tout près de là, la grande
cheminée de l’ancienne distillerie (fin 19ème), trace d’un passé industriel
viticole important. Et derrière le parc… coule une rivière..

Les biquettes Bella,
Bijou, Bonbon et
Alexandrie font la joie
des petits

Les berges de l’Agly
régionales, pour accéder à la
grande Finale Nationale. Valeur essentielle de
ce concours national : l’égalité des chances.
Six élèves du collège Joffre, inscrits dans
cette manifestation, ont dans un premier
temps créé leur propre véhicule de course (à
l’effigie du Babau !) et passé haut la main la
sélection départementale qui a eu lieu à
Prades mi-mai. Dans un deuxième temps,
Lylia, Maelle, Lucas, Tom, Hugo et Nicolas (et
leur professeur) ont également remporté la
sélection académique qui s’est déroulée le
jeudi 24 mai. Leur voiture nécessite encore
quelques petits réglages, mais l’équipage
catalan est désormais sélectionné pour représenter l’académie lors de la 12ème finale
nationale qui se déroulera à Paris, au stade
Charléty le mercredi 6 juin. Souhaitons-leur
de poursuivre le plus loin possible cette aventure !

L’incontournable lieu où il fait bon de flâner, de tremper les pieds, de faire des bouquets de fleurs, des jeux
d’eau, de pratiquer le vélo ou autres sports. Sur à peine
quelques kilomètres en démarrant du quai sous le pont
Jacquet, on longe sans peine les berges, on croise La
Llobère, petite rivière venant se jeter dans les eaux
quelques fois si tumultueuses du fleuve, on découvre
les jardins privatifs, on passe sous le chemin de fer et
on aboutit à Espira de l’Agly. La faune (ragondins,
canards, poissons…) et la flore luxuriante sont un
enchantement. Attention toutefois à vous protéger des
tiques et des herbes folles…
Incontournables
berges de l’Agly

Le Jardin des Rêves
À quelques pas de l’école Pons, il s’agit là d’une aire de jeux de 3000m2, très arborée, où parents et tout-petits jouent
en toute sécurité. Bateau de corsaire, balançoires, fresque, sont autant d’éléments qui résonnent des cris de joie des
enfants. « C’est pratique et joli. J’y viens à pied avec Paloma, explique sa maman Delphine. Au passage je m’arrête chez le
primeur et à la boulangerie ». Maria, la grand-mère de Laurie vient quant à elle 2 à 3 fois par semaine : « C’est un endroit
agréable et très bien pour y lâcher les petits ». Des toilettes sont disponibles sur place. L’entretien espace vert est effectué (hors été) par le CFPPA de Rivesaltes.

En cas d'urgence comment
alerter les secours ?
Pour alerter le Samu ou les pompiers en cas
d'urgence, il vous faut passer par un numéro
court :
• le 15 pour le service d'aide médicale
urgente (Samu) par exemple en cas de malaise cardiaque ;
• le 18 pour les pompiers en cas d'incendie
ou d'accident de la route par exemple.
• ou encore le 112 (numéro unique utilisable
dans tous les pays de l'Union européenne) à
partir duquel vous serez orienté vers le bon
service.
Si vous avez des difficultés à entendre ou à
parler, vous pouvez passer par le 114, ce qui
vous permettra de communiquer par SMS
avec votre correspondant.
En situation d'urgence, pour alerter la police
ou la gendarmerie composez le 17. Là aussi,
il est possible d'utiliser le 112 ou le 114.
Bon à savoir : Lancer une fausse alerte auprès
de ces services est un délit qui peut être puni
de 2 ans de prison et de 30 000 €d'amende.

Le plaisir de jouer au
bord de l’eau, sous le
regard vigilant de ses
parents

Paloma et sa maman Delphine
profitent de ce jardin proche de
chez elles, ouvert de 10h à 19h

L’Espace Détente
Méconnu et donc peu fréquenté, l’ancien parcours de santé occupe 3
hectares au moins. Situé sur l’ancienne route de Pia (près des stades),
à gauche après le lotissement, ce lieu calme, éloigné du village et de
l’A9, est à découvrir absolument. Avec vue sur les Dômes et le Canigou,
les espaces aménagés avec bancs et tables, la végétation aux essences
si diverses, invitent autant à la méditation ou la balade, qu’au bon
vieux pique-nique en famille. C’est à l’intérieur d’une maison, ancien
« kazot » de la famille La Marquière, que se trouve un puits permettant l’irrigation souterraine des végétaux (platanes, faux poivriers,
mélia, caroubier…). Les élèves des écoles primaires y ont même débuté un labyrinthe formé de bambous…
Plus de 3 hectares aux essences les plus
variées offrent balades et coins ombragés
pour un pique-nique entre amis

D'autres espaces à découvrir
D’autres espaces vous attendent. Celui du Réart, dont l’aménagement est finalisé et ou des espaces barbecues sont disponibles ; la voie verte (en passant par le centre
équestre) qui court de Rivesaltes jusqu’au Barcarès… Si Rivesaltes est certes une ville, elle a pour autant su préserver et aménager ses nombreux écrins de verdure.

❯ L’eau « Tous concernés, tous responsables »

Si les pluies du printemps 2018 ont permis de remplir le barrage de Caramany et
met Rivesaltes à l’abri de la sécheresse cet été, il faut cependant rester vigilant
sur la façon dont l’eau est utilisée et prévoir le futur. Cela vaut pour le particulier,
mais aussi pour la commune qui a multiplié les forages et puits peu profonds (5 à
10 m) en divers endroits pour peu à peu ne plus utiliser l’eau de la ville.
« L’arrosage des gazons sera progressivement abandonné, explique Joseph Sirach,

adjoint au maire. Il est surtout important au début des plantations. Ensuite les
végétaux savent se débrouiller ». C’est ainsi que l’achat du terrain servant au plus
récent stade de la commune, à permis de retrouver un puits qui donne bien. Jadis,
un âne faisait tourner la noria (machine hydraulique utilisée pour l'irrigation).
Rappel Palmiers : Renseignez vous auprès de la mairie pour la coupe de vos palmiers et l’évacuation de leurs déchets, souvent malades et nocifs. Informations et
aide vous seront apportées.

e

3 - N°115 - JuiN/Juillet 2018

Sports - Entreprises - Arrêt sur images - Saga cité - Gros plan

les vacances se
préparent au Club et
à l’Hippocampe

le Club des Jeunes est un
établissement ouvert aux
jeunes rivesaltais pour
leur permettre de se
retrouver et de partager
des moments conviviaux.

C'est un lieu d'échange et de partage, où l'on pratique des activités
sportives et de loisirs. Les inscriptions démarrent mi-juin. Comme
chaque année les animateurs proposent aux enfants de CM2 qui terminent leur année scolaire, de
venir participer aux activités estivales de la structure, avec des
groupes d'âge et des programma-

tions adaptés. Cette année, en
complément des programmes d'activité habituels, deux camps sont
proposés aux jeunes :
• Du 16 au 19 juillet : séjour au
Puy du Fou en Vendée.
• Du 13 au 17 août : séjour découverte de la côte Basque et du surf à
Seignosse.
De son côté, L'Accueil de Loisirs
Sans
Hébergement
(A.L.S.H.)
l'Hippocampe,
accueillera
les
enfants de maternelle 3 à 6 ans et
de 6 à 11 ans, pour les vacances
d'été 2018, du 9 juillet au 31 août.
Les inscriptions ont débuté, elles
ont lieu les lundis et vendredis de
14h à 19h à l'Hippocampe, 6 Quai
des Mouettes. Au programme cet

En juillet, le Puy du Fou accueillera des
enfants du club des jeunes

été : plein d'activités éducatives
sur site, mais aussi plein de sorties
avec notamment des sorties piscine, espaces aquatiques, gorges de
la Fou, Catamaran, sorties nature...etc.

Club des jeunes : Avenue Louis Blanc
Tél : 04.68.64.34.93
Centre de loisirs L'hippocampe :
Quai des mouettes
Tél : 04.68.64.39.83
Mail : centredeloisirs@rivesaltes.fr

NAP : Bilan d’une dernière année très active

On le sait désormais, la rentrée scolaire 2018 repassera
au 4 jours, suivant la volonté exprimée des parents et
des enseignants suite à l’enquête réalisée dans un souci
de concertation.
Cependant… Au vu du succès de ces
activités de découverte , les parents
ont fait part de leur satisfécit, évoquant le souhait de leur poursuite,
mais sous une autre forme. De nouvelles réunions de concertation entre
mairie, parents, CAF et Jeunesse et
Sport, devraient aboutir prochainement à un nouveau projet périscolaire, où les ateliers pourraient retrouver une place de choix le matin, le
midi et le soir des jours scolarisés.
Nous y reviendrons lors d’une prochaine édition.

492 enfants
participants
« Cette année, l’accent a été mis sur
les activités laissant libre choix à
l’enfant, surtout en maternelle et
celles plutôt calmes (pause liberté,
yoga..), explique Claude Gibert, l’un
des 2 directeurs en charge des NAP.
Nous avons travaillé sur le thème du
vivre ensemble (atelier bonheur) et

celui de la citoyenneté, (atelier
recyclage), ainsi qu’à la sensibilisation aux premiers secours et situations d’urgence, avec les CM2 ».
Parmi les activités artistiques et
sportives, quelques nouveautés ont
initié les enfants au golf de rue, au
tir à l’arc, ou à la combinaison de
l’expression corporelle et des arts
plastiques. L’encadrement, formé
d’un directeur par secteur, regroupait 21 animateurs municipaux et 11
intervenants extérieurs. Venus des 4
écoles, ce sont 492 enfants qui ont
participé !
Pour le Secteur 1 :
Ecole maternelle Marcel Pagnol : 65
enfants
Ecole élémentaire Jean Zay : 152
enfants
Secteur 2 :
Ecole maternelle André Malraux : 85
enfants
Ecole élémentaire Joseph Sébastien
Pons : 190 enfants

❯ Ateliers au programme,
par période de vacances à vacances

Les nouveaux ateliers : Danse ton
dessin, dessine ta danse ; Golf de
rue ; Tir à l’arc ; Sensibilisation aux
premiers secours ; Scrapbooking ;
Atelier bonheur ; Arts du cirque ;

Atelier recyclage ; Yoga
Ceux toujours autant plébiscités :
Karaté ; Tennis ; Pause liberté ;
Jeux de société ; Equitation ; Eveil
musical.

info Droit Sud une rivesaltaise, Docteur en Droit
s’installe en ville
PUBLIREPORTAGE

Isabelle Targues a poursuivi une
carrière en Droit de la santé et en
Droit civil à Paris. Revenue au pays,
cette petite fille de vignerons rivesaltais, apporte conseils et soutien
de proximité pour optimiser les
actes courants de la vie civile.
Chaque affaire est évidemment traitée en toute confidentialité et est
renvoyée vers des avocats quand la
nature de l’affaire l’impose.

Conflits, Gestion
de patrimoine…
« Je délivre des informations juridiques et administratives, sur le
droit des contrats, le droit privé et

de la famille (divorces, statut marital…) » , explique le docteur en
droit, qui assiste les personnes
dans la rédaction de baux, courriers, CV, relecture de documents,
déclarations fiscales, conflits de
voisinage, etc. Spécialisée dans la
gestion et transmission du patrimoine, elle fait partie de l’association internationale Woman do Wine,
qui réunit vigneronnes, cavistes,
sommelières, juristes… afin d’améliorer la visibilité des femmes dans
le monde du vin. En droit de la
santé, la juriste traite des problématiques liées aux dons et prélèvements d’organes, et de la responsabilité médicale.
D’une grande qualité d’écoute,

Références : Docteur en droit privé
(Université Panthéon-Assas Paris II),
enseignante en droit civil et en droit
de la santé (Université Pierre et Marie
Curie Paris VI). A exercé au sein d’un
cabinet en droit international, puis
auprès d’un Expert judiciaire
(Cour d’Appel de Versailles).

Votre parution

Isabelle Targues assure ainsi un
accompagnement dans bien des
démarches importantes.

Info Droit Sud
5 rue Maréchal Joffre - Tél : 06 82
91 98 74 www.info-droit-sud.fr
isabelle.targues@wanadoo.fr

publicitaire

06 74 39 22 92

dans

Rivesaltes Magazine
rivesaltesmag@gmail.com

N°115 - JuiN/Juillet 2018 - 4

en Bref

Un Week-end musical
qui fera date !

Entreprises - Arrêt sur images - Associations - Reportage

Spécial tour de France : cet été, les jeunes
seront accueillis à la maison du vélo
l’association communique

venir rouler au côté des jeunes du
club. Nous leurs réservons un panel
d’activités relatif au sport roi du
mois de juillet, avec bien sûr, des
parcours encadrés, adaptés à l’âge
et sécurisés, des jeux et des animations (quizz, visite d’un musée,
course d’orientation...), mais aussi
le Tour de France en direct. De nombreux jeunes souhaitent s’y essayer
mais ne savent pas avec qui et où
faire du vélo. l’occasion leur en est
donnée durant ces deux

Le 130ème anniversaire des
Musiciens de Rivesaltes a été célébré
comme il se doit en musique ! Les nombreux concerts sous les Dômes ont ravi
petits et plus grands avec notamment la présence de la Musique des Équipages de la
Flotte de Toulon

jours. Voir du vélo à la télé c’est
excellent, en faire pour de vrai c’est
extra.
Le club met des vélos à disposition.
Il est fortement conseillé de les
réserver à l’avance. Pour participer
à un ou deux jours de découverte
du vélo, vous devez inscrire votre
enfant : Soit en passant au local du
club tous les mercredis de 14h à
14h30, soit en appelant à partir de
18h, le 06 79 46 56 95.

.

Valjean : La Première pour
Rivesaltes !
La Cie du Théâtre d’Art, dirigée par Arnaud
de Volontat, a accordé la grande première de
sa création « Valjean » à la ville de
Rivesaltes, qui l’avait accueilli au début de
ce projet. Durant 2 h 30, une succession de
tableaux, jeu d’acteurs-chanteurs et de projections d’images poignantes, revisitait l’histoire du personnage emblématique de Victor
Hugo. Misérables d’hier et d’aujourd’hui,
barricades, tortures, espoirs, Valjean vit,
meurt, renait ailleurs. Homme ou femme, il
est le miroir du passé et du présent. Des
talents et de beaux visuels pour cette œuvre
inédite, qui a joué sa 1ère sur les planches
rivesaltaises.

Le Cyclo Club rivesaltes donne rendez-vous aux enfants de 11 ans à
16 ans pour deux jours de découverte du vélo, les 6 et 7 juillet de

9h30 à 17h. À l’amorce du Tour de
France, les jeunes coureurs déjà
captivés par les nombreux reportages sur leurs idoles, pourront

Les membres du Cyclo Club - ici lors d’un stage des cadets et juniors avec leurs partenaires
les Cycles Moreno, le Groupe Abadie ainsi que Municipalité - invitent les enfants à venir
découvrir la « petite reine » les 6 et 7 juillet.

Balade printanière pour la Fnaca

l’association communique

Une magnifique journée
à Sète pour les adhérents de la FNACA

Les adhérents et sympathisants sont
allés fêter le printemps dans la jolie
ville de Sète. Sur le Mont Saint-Clair,
vue magnifique sur l'étang de Thau,
Sète et ses canaux, ainsi qu'une visite à la petite chapelle Notre Dame
de la Salette. Nous avons poursuivi
jusqu'au cimetière « le Pi », où à
l'ombre de son arbre, repose un
grand de la chanson française,

Fêtez les Mères et
les Pères avec CAR+

l’association communique
Nous vous informons que vous pourrez à nouveau circuler dans le centre
ville pendant notre grand jeu de la
Fête des Mères & des Pères* du 28
mai au 10 juin 2018. Pour participer,
vous collectez 5 ou 10 tampons différents lors de vos achats chez vos
commerçants (montant minimum
1€) :
5 tampons différents = tirages des

bons d'achat de 50€
10 tampons différents = tirages des
bons d'achat de 200€.
Les dépliants seront distribués dans
les boîtes aux lettres de 6 communes et également disponibles
chez tous les commerçants dont la
liste est sur le dépliant.
Renseignements au
06 04 17 91 13.
*Animation organisée par l'association des commerçants & artisans
CAR+ et la ville de Rivesaltes "

Cette année, le rouge
est de mise au Photo
Club

l’association communique

Comme chaque année, les adhérents travaillent sur un thème commun pour l'exposition collective du
Photo Club. Cette fois-ci, nos
regards se sont penchés sur le
Rouge. Ce choix a permis d'avoir
des photos très variées que vous

retrouverez au 1er étage des
Dômes. Les adhérents exposeront
également à titre individuel sur un
thème libre.
Les photos seront visibles du 1er au
17 juin. Le vernissage aura lieu le
mardi 5 juin à partir de 18h30.
Nous vous attendons nombreux !
Le Photo Club Rivesaltais.

Georges Brassens. Le déjeuner a eu
lieu à Frontignan, où nous avons
levé le verre de l'amitié pour saluer
l'anniversaire de notre doyenne
Josette et celui d'Isabelle. L'après
midi, une promenade en bateau à
Bouzigues avec 2 ostréiculteurs qui
nous ont expliqué les différents
aspects de leur rude métier. Ce fut
une magnifique journée très ventilée, mais tellement chaude d'amitié
et de convivialité.

5 - N°115 - JuiN/Juillet 2018

Entreprises - Arrêt sur images - Associations - Reportage

Zone artisanale les Solades :
un panneau pour dire MeRCi !
C’est pour le moins une
idée inédite qui a pris
forme dans l’esprit des
artisans de la Zone
Artisanale de Rivesaltes

Créer une œuvre, sous forme d’un panneau original et fort en symboles, pour
remercier ceux qui ont initié, voilà 34
ans, le développement d’une zone artisanale qui occupe déjà plus de 31 ha,

❯ La plaque

Par ses formes rectangulaires, la
composition évoque des bâtiments
de taille et de formes différentes,
mais parfaitement imbriqués.
L’élément central est l’humain et
le dialogue. Les poteaux aux couleurs de la ville, soulignent les
liens solides qui lient la zone et
ses artisans à Rivesaltes

regroupe 130 entreprises et représente
près de 300 emplois !

Un relais inter-générationnel
De l’idée à la réalisation, les artisans
savent y faire. Et c’est bien ces savoirfaire conjugués qui ont abouti à ce
qu’ils appellent modestement « une
plaque commémorative » pour « symboliser la création de la zone artisanale et
témoigner de notre gratitude à l’ensemble de ses fondateurs ». C’est en
1982, qu’Emile Pares, Maire et André
Bascou, Adjoint, décident de créer une
zone artisanale. En 1983, André
Bascou, devenu Maire, élabore avec son
Conseil municipal ce projet de lotissement artisanal et après approbation
préfectorale réalise la première tranche,
suivie ensuite de plusieurs autres
extensions. Le succès est immédiat.
Depuis, les corps de métiers traditionnels, du bâtiment, de la ferronnerie,
côtoient les métiers aux technologies
les plus pointues (informatique, numérique, électronique…), ainsi que des

entreprises orientées vers la production et la transformation.
« Monsieur le Maire, en tant qu’artisan, je sais qu’un tel projet n’est pas
une mince affaire, annonçait Pierre
Lopez, président de La vie des
Solades. C’était un vaste chantier,
qu’il a depuis fallu agrandir avec le
Panisso (13ha) ». Et Gaby Cruanas, le
vice-président de rajouter : « Les artisans ont rapidement vu les opportunités de développement que pouvaient
apporter de telles infrastructures.
Aujourd’hui les enfants qui y sont nés et
qui y ont grandi, constituent une nouvelle génération d’artisans qui modernisent nos affaires familiales ».
En compagnie d’Émile Pares,André

Bascou, très ému, a dévoilé la « plaque ».
« C’est une surprise totale, je pensais à
une petite plaque et c’est une œuvre
d’art ! Nos artisans savent tout faire et
bien faire ». Ce qui a été validé par l'excellent vin d'honneur offert par les
Vignerons Arnaud de Villeneuve.

Dernière minute ! Aux Solades,
on fête aussi les Voisins

❯ Les entreprises partenaires

Entreprise Moya : Edouard, Vicens et Guillaume ; Auto Rivesaltes a fait la
peinture des poteaux (rouge, bleu, vert, jaune) ; le Domaine de l’Alzine ;
Jean-Claude Juarez, a creusé les fondations et Imagin Plast a réalisé la
banderole. Pour la promotion de l’événement, l’urbanisme, la CGLEC, Saez
GDF, le Sivom, l’Omat ont prodigué leur aide et conseils, notamment
concernant les réseaux enterrés

l’Orphéon soutient Jade,
la finaliste du Radio Crochet 66

l'association communique

La doyenne des associations rivesaltaises nous a
régalé d’un concert en plein air le 2 juin dernier, sur
la place Général de Gaulle, en compagnie de la
chorale « Les Polissons » de Limoux

Fort de ses 133 ans, l’Orphéon
de Rivesaltes est un véritable
Patrimoine culturel. Mais il
est aussi une grande famille.
Laissez-nous vous présenter
la plus jeune de ses choristes ! Elle s’appelle Jade
Thomas et c’est la cadette.
En février dernier, elle a remporté la 1ère place sur 13 candidats, lors de la sélection
de la vallée de l’Agly au
concours radio crochet 66.
Resplendissante, époustouflante, les adjectifs ne man-

l’association ARV Jokers de la route
66 s’installe à Rivesaltes
Prévention et sécurité sont les maitres mots de cette
association nouvellement installée dans la cité du
Babau, qui bénéficie du soutien de la Sécurité
Routière.

Inspirées par leurs amis cibistes alsaciens, Margot Mouchet, la présidente,
responsable Jokers et son équipe, ont
développé à leur tour ce service utile
aux particuliers et aux organisateurs de
manifestations. « Nous raccompagnons
ceux qui ne peuvent pas reprendre le
volant, explique la présidente, qui précise
mener deux activités complémentaires.
L’assistance radio – destinée notamment
aux organisateurs de courses - et les
Jokers pour reconduire les personnes chez
elles ».
Comment cela fonctionne-t-il ?

Lors d’une manifestation publique ou
pour les particuliers, 2 à 3 bénévoles (au
moins) sont mis à disposition. Un Jokerconducteur prendra le volant du véhicule de l’intéressé et le ramènera chez lui,
alors qu’un Joker-suiveur assurera le
retour du premier. « On nous prévient le
matin même. Un forfait/véhicule de 0,50
€du km aller-retour est appliqué à partir
du siège social et nous rejoignons les
demandeurs au lieu et heure qu’ils communiqueront ». L’association souhaite
aussi proposer son aide dans le cadre du
Plan communal de sauvegarde.

C’est en présence d’André Bascou, le 1er
magistrat et bon nombre d’élus du Conseil
Municipal, du Dr Émile Pares, ancien maire
de la ville, Bernard Fourcade, président de la
CCI, Robert Bassol, président de la Chambre
des Métiers, Frédéric Bernard, Commandant
de la gendarmerie, du lieutenant Bardes des
pompiers de Rivesaltes, de la police municipale, des présidentes Car+ Vanessa Pujol et
Céline Sabater (aussi élue CCI), des dirigeants du Crédit Agricole, des Vignerons
Arnaud de Villeneuve, que le panneau a été
dévoilé.

Petite fête entre voisins aux Solades

Après la mise en place réussie du concept
"Voisins vigilants", le 25 mai dernier, les
artisans, commerçants et résidents de la
ZA Les Solades se sont retrouvés pour une
petite "fête entre voisins". C'était une
première pour l'association et un véritable plaisir pour les participants. Un
beau moment de convivialité, propice
aux échanges, qui a permis de renforcer
les liens de voisinage et d'imaginer des
améliorations au quotidien. À l'heure des
réseaux sociaux, la vie et les actions
associatives restent primordiales pour
garder un contact réel.

Venez soutenir Jade lors de la finale du Radio Crochet le 30 juin au
Palais des Rois de Majorque

quent pas pour décrire cette jeune
artiste talentueuse qui, du haut de
ses 17 ans, a su enchanter les Dômes
de Rivesaltes avec la superbe chanson
« Promets pas la lune » de Chéraze.
Famille et amis sont venus nombreux
pour la soutenir. Cette lycéenne de
terminale est passionnée de chant.
Depuis un an et demi elle chante dans
le chœur l’Orphéon de Rivesaltes où
elle est la plus jeune choriste. C’est
généralement auprès du chef de
chœur Denis Munoz qu’elle se ressource de bons conseils. Rendez-vous le
samedi 30 juin 2018 pour la finale au

Palais des Rois de Majorque à
Perpignan. Amis de l’Orphéon de
Rivesaltes n’hésitez pas à venir la
soutenir !

Tous les membres de
l'association posent
pour la photo

Tél : 07.68.35.09.08
Email : cibiarv66600@hotmail.com

Lors d’une opération au salon du mariage. Avec, de
gauche à droite Mr Marc Blomme (vice président) Mme
Margot Mouchet (présidente et responsable des jokers de
la route) et Mr James Bertron (secrétaire et trésorier).

N°115 - JuiN/Juillet 2018 - 6

Conseil municipal

Au Conseil Municipal…
Vous trouverez ci-dessous les titres et
votes des délibérations prises à l’occasion des derniers conseils municipaux.
Pour plus d’information, il suffit de se
connecter sur le site de la mairie :
www.rivesaltes.fr - rubrique vie municipale.

Conseil municipal du 07
mars 2018

Approbation des procès-verbaux des
séances du 20 décembre 2017
Le procès-verbal de la séance du 20
décembre 2017 est approuvé à l’unanimité.
Ordre du jour
1 – ADMINISTRATION GENERALE
1.1 PMM Modification des statuts compétences GEMAPI
ADOPTÉ À LA MAJORITÉ - 5 voix contre (M.
DIAGO, Mme RUBI, M. ANDUJAR, M. CASES,
Mme SANCHEZ)
1.2 Stationnement de surface – Réglementation
zone bleue
ADOPTÉ À LA MAJORITÉ - 2 voix contre (M.
CASES, Mme SANCHEZ) 1 abstention (Mme
ORTEGA)
1.3 Rapport de la Commission Communale
d’Accessibilité
LE CONSEIL MUNICIPAL PREND ACTE - 3
absentions (M. CASES, Mme SANCHEZ, Mme
RUBI) 2 voix contre (M. DIAGO, M. ANDUJAR)
1.4 Agenda d’accessibilité Programmée (Ad’Ap)
ADOPTÉ À LA MAJORITÉ – 2 abstentions (M.
CASES, Mme SANCHEZ)
1.5 Abandon d’armes au profit de l’État
ADOPTÉ À L’UNANIMITÉ
1.6 Organisation des rythmes scolaires 20182019
ADOPTÉ À L’UNANIMITÉ
2 – FINANCES ET FISCALITÉ
2.1 Débat d’orientation budgétaire
LE CONSEIL MUNICIPAL PREND ACTE
2.2 Subventions aux Associations
ADOPTÉ À L’UNANIMITÉ
2.3 Prix de vente des parcelles du lotissement
communal Cami de Vingrau
ADOPTÉ À L’UNANIMITÉ
3 – URBANISME ET FONCIER
3.1 Modification de la convention portant
échanges fonciers M. Coma
ADOPTÉ À L’UNANIMITÉ
3.2 Cession foncière PMM Extension du Mas de
la Garrigue Nord
ADOPTÉ À LA MAJORITÉ – 2 abstentions (M.
CASES, Mme SANCHEZ)
3.3 Délivrance d’une autorisation d’urbanisme Désignation M. Raspaut
ADOPTÉ À L’UNANIMITÉ
4 – MARCHÉS PUBLICS
4.1 Délégation de service public de la fourrière
automobile lancement procédure
ADOPTÉ À L’UNANIMITÉ
4.2 Attribution du marché de travaux « aménagement du Skate Park »
ADOPTÉ À L’UNANIMITÉ
5 – RESSOURCES HUMAINES
5.1 Modification du Tableau de l’Effectif
Communal
ADOPTÉ À L’UNANIMITÉ
5.2 Mise en œuvre du RIFSEEP
ADOPTÉ À LA MAJORITÉ – 3 abstentions (M.
DIAGO, Mme RUBI, M. ANDUJAR) 2 voix contre
(M. CASES, Mme SANCHEZ)

Entreprises - Arrêt sur images - Associations - Reportage

une belle moisson de médailles
pour Rivesaltes Équitation !
le club communique

Les Championnats départementaux
des clubs se sont déroulés durant le
mois d’avril à Argelès sur Mer et à
Canohès. Une participation représentative de la compétition équestre dans
les deux disciplines phare : le CSO
(saut d’obstacles) avec 170 cavaliers
en épreuves club et 90 en épreuves
poney et le Dressage avec 60 concurrents.
C’est dire que la concurrence était
fournie, et malgré cela, aussi bien en
saut d’obstacles, qu’en dressage,
Rivesaltes Équitation, avec 10 cavaliers en saut d’obstacles et 12 en dressage, a remporté plusieurs médailles
et est montée 15 fois au total sur le
podium !
Les résultats en saut d’obstacles
7 médailles individuelles (2 d’or, 2
d’argent, 3 de bronze), 1 médaille d’or
par équipe en club 2,
•Club 1 : Médaille d’or : Enzyo Cotaina
•Club 2 : Médaille d’or : Léa Escande

Médaille de bronze : Linda Cohat
Médaille d’or équipes en club 2 : Léa
Escande, Linda Cohat, Laurie Guiffrida
•Poney 2 : Médaille d’argent : Enzyo
Cotaina
•Poney 4 :Médaille d’argent : Jessica
Francis
Médaille de bronze : Margaux Holin
•Club 4 Médaille de bronze : Margaux
Holin
Les résultats en dressage
8 médailles individuelles (3 d’or, 3
d’argent, 2 de bronze) ; 2 médailles
d’or/ équipe en poney 2 et club 4.
•Poney 1 Médaille d’argent : Enzyo
Cotaina
•Club 2 Médaille d’argent : Estelle
Spitzlei
•Club 3 Médaille d’or : Laura Benassis
•Poney 2 Médaille d’or : Ambre
Audinot
•Poney 3 Médaille de bronze : Julie
Menigon
•Club 4 Médaille d’or : Margaux Holin
Médaille d’argent : Younesse Dufraix

Le podium club 4 en dressage
(photos Daniel Sobler)

Médaille d’or l’équipe du club 2
en saut d'obstacle

Et en attendant la remise des prix du
Circuit 66 (qui s’est couru sur la saison
d’octobre à fin mai) et l’annonce des
classements définitifs pour Rivesaltes
Équitation, nos plus sincères félicitations à toutes ces cavalières et tous
ces cavaliers ainsi qu’à leurs montures,
sans oublier leurs enseignantes et à
leur coach pour cette belle moisson de
médailles !

Médaille au Billard Club Rivesaltais
l’association communique

Dernièrement, lors de la dernière
session de mars, Michel Fonda,
membre du club depuis plus de dix
ans et président des comités départementaux de billard de l’Aude et des
P.O. a été décoré de la Médaille
d'Argent de la Cohésion Sociale de la
Jeunesse et des Sports.
L’occasion de rappeler que cette discipline sportive est bien installée
dans la commune et que ses 20
membres (dont une femme), certains
ont déjà participé à plusieurs finales
de Championnats de France.

Le Comité Départemental de Billard,
fondé en 1991 par Mr Didier
Bouquet, est affilié à la Fédération
Française de Billard qui gère toutes
les disciplines de Billard. Le billard
Français comprend plusieurs modes
de jeu :
• « La Libre » : on peut faire les
points comme on veut ;
• « Les Cadres » : 42/2, 47/2, 47/1,
et 71/2 (des lignes tracées sur les
tapis à la craie de tailleurs pour définir des zones ou l'on doit faire un
nombre de points) ;
• « La Bande » : il faut faire le point
avec une bande minimum ;

les Jardins
Familiaux
vous ouvrent
leurs portes
l’association communique

Attention au feu !
Rappel de la préfecture : du 1er juin au 30
septembre, il est interdit à toute personne de fumer
et d’allumer du feu en milieu naturel. En conséquence : Limitez l’usage des feux aux emplacements prévus à cet effet, gardez le foyer sous surveillance étroite, éteignez‐le avant de
partir. N’allumez pas de feu en cas de vent fort ; Ne
jetez pas vos mégots sur la route ; N’entreprenez
pas de travaux d’incinération de végétaux ou de
débroussaillement par brûlage de parcelle ; Évitez
l’utilisation en extérieur d’outils générant des
flammes ou des étincelles.
Causer un incendie volontairement est passible
d’une peine de 10 ans d’emprisonnement et de
150 000 €d’amende ; Causer un incendie, même
involontairement, en laissant par exemple un
mégot s’embraser, est passible d’une peine de
1 an de prison et de 15 000 € d’amende.
Réflexes : Avant de vous déplacer, consultez la
carte d’affichage du risque journalier par secteur, la
circulation pouvant y être interdite :
www.prevention-incendie66.com ; Si vous êtes
témoin d’un incendie, composez le 18 ou le 112
en précisant la localisation du sinistre.

Médaille de bronze : Jessica Francis

L'association organise au profit du Téléthon une journée portes
ouvertes le dimanche 22 Juillet 2018 de 9h00 à 18h00, avec la vente
de nos récoltes (fruits, légumes, confitures...). Un parking est à votre
disposition à l'entrée. Nous vous attendons très nombreux.
Merci d'apporter vos paniers.

• « Le trois Bandes » : il faut trois
Bandes minimum.
Un Sport qui demande de la
réflexion, de l'application
et de la concentration. À
Rivesaltes, le siège du
Comité se trouve dans les
locaux au 3ème étage du
Club de Billard, Place du
Général De Gaulle. Le Club
est ouvert tous les aprèsmidi en semaine de 14h00
à 19h00.Tous les niveaux
de jeu et même des leçons
pour les débutants sont
proposés. Rejoignez-les !

Générations
Danses

Après un gala aux couleurs catalanes,
riche en rappels historiques, sites mémorables du département et touche humoristique, Claude Bouille Nauté a préparé
cette année un spectacle basé sur un
conte musical rempli de féérie. C'est le
conte de Peau d'Âne.
Venez admirez, le samedi 9 juin à 20h 30
aux Dômes, les jeunes danseuses vous
présenter au gré de musiques classiques
et modernes ce conte traditionnel vu et
corrigé par notre professeur de danses.
Renseignements et réservations auprès
de Nadine au 06-245-08-20-49.

Le podium club 1 en saut d'obstacle

Médaille d’or en championnat de
dressage l’équipe poney 2

De gauche à droite : Bernard Secretin,
Président des Médailles de la Jeunesse
et des Sports, Michel Fonda, Président
du Comité Départemental de Billard,
Médaille d'Argent, Mr Le Président du
CDOS (Comité Départemental Olympique
et Sportif) et Jean- Michel Fedon,
Directeur de la Cohésion Sociale

7 - N°115 - JuiN/Juillet 2018

Sports - Entreprises - Histoire - Saga cité - Reportage - Agenda - Associatons

1918-2018 : Hommage aux combattants rivesaltais

ils s’appelaient : Petit louis, emile, Jacques, Jojo, Henri, Pierre, Dédé… en tout, cent soixante
quinze noms sont gravés sur le monument aux Morts de Rivesaltes, victimes de la Grande Guerre. Nous
vous proposons de retracer, au fil des éditions, le parcours de certains de ces valeureux
combattants rivesaltais tombés au champ d’honneur.
409ème RI, garde au drapeau

Dix-huitième partie

Le chemin de la victoire
Le 15 juillet 1918, les Allemands lancent leurs dernières forces lors d’une
offensive en Champagne. Brisée, elle
sonne le glas de l’initiative ennemie. A
partir de cette date, ils reculent.
Le 409ème RI a été créé en avril 1915
avec des éléments venant de la 9ème
région militaire. Bien que n’ayant pas
de passé guerrier ni de traditions, il
s’est forgé depuis une solide réputation
et des soldats de toute la France y servent. Antoine Vincent ESPINET et
Félicien BLANC s’y trouvent. Antoine
est né à Rivesaltes le 18 avril 1898. Il
est cultivateur. Félicien est né à
Perpignan la même année que son ami,
le 6 mars, et exploite lui aussi sa terre.
Ensemble, ils ont été mobilisés au 81ème
RI le 2 mai 1917. Après leur instruction, ils ont été mutés au 409ème RI le
18 octobre 1917. N’ayant pas encore 20
ans, ce n’est que le 24 mars 1918 qu’ils
arrivent en 1ère ligne. ESPINET est au 1er
bataillon, 2ème compagnie, BLANC au
3ème bataillon, 9ème compagnie. Le 6
avril, ils ont connu un baptême du feu
des plus violents en encaissant le choc
de la vague adverse dans l’Aisne. Alors
que les Allemands attaquent, les
Français sortent de leurs abris sommaires et se ruent sur l’ennemi. Celui-ci
hésite, recule puis se retranche. Les
duels vont être quasiment quotidiens et
héroïques pour les jeunes Rivesaltais.
Le 18 juillet 1918, l’initiative est enfin
française. Les Allemands, épuisés par
leurs offensives, reculent en bon ordre.
Les poilus du 409ème RI les harcèlent
jusqu’à Beuvrades. Là, ils se ruent sur
les « fritz » et prennent le bois du
même nom. Installé, le 1er bataillon est

soumis à un bombardement d’enfer qui
broie le bois. Sous ce déluge, ESPINET,
le jeune Rivesaltais est mortellement
touché. On l’enterre à la Nécropole
Nationale de Chesneaux, tombe n° 739.
On imagine la stupeur et la tristesse de
son ami Félicien. Celui-ci est mis au
repos avec son bataillon avant d’être
transféré en Champagne où la grande
offensive française du 26 septembre
s’est soldée par une avance de plusieurs
dizaines de kilomètres. Le 409ème RI
balaye tout sur son passage jusqu’au 3
octobre. Là, les hommes du 3ème
bataillon se trouvent face à la ferme
Médéah, près de Somme-Py, solidement
fortifiée par des Allemands prêts au
sacrifice. Les vagues d’assaut meurtrières se succèdent sur cette position
qu’il est indispensable de prendre pour
continuer l’avance. Dans la soirée du 3
et le 4 toute la journée, les Français du
409ème RI sont refoulés. Le 5 octobre à
9 heures du matin, une ultime tentative est faite. Vers 14 heures, BLANC et
ses frères d’arme atteignent enfin leur
but. A peine maîtres de la position, ils
reçoivent de plein fouet une préparation d’artillerie. Un éclat d’obus fauche
le jeune Félicien qui tombe pour toujours.
En Alsace et dans les Vosges, le mouvement offensif s’amorce également. Y
participe Jean TADIEU, né le 25 février
1897 à Rivesaltes. Employé à la
Compagnie des chemins de fer du Midi,
affecté à la gare du village, il a vu pendant de longs mois les contingents du
53ème RI partir vers le front. Le 10 août
1916, il est mobilisé au 2ème régiment
d’artillerie de montagne de Grenoble. Il
rejoint le front le 2 février 1917, affecté à la 8ème batterie, 3ème groupe. Il va
passer de longs mois en alsace, faisant

des déplacements fréquents et luttant
lors des alertes sporadiques. Fin
novembre 1917, le voici prenant le
train avec ses camarades. Direction :
l’Italie. Le désastre de Caporetto fait
craindre une grande victoire ennemie et
de nombreuses troupes françaises vont
prêter main-forte aux Italiens. Cette
période est très dure pour Jean, faite
de passages de cols enneigés, par un
froid inhumain. Les conditions de vie
sont précaires et les duels quotidiens.
TADIEU revient en France en avril 1918,
arborant la Croix de Guerre italienne sur
sa poitrine. Il retourne en Alsace pour
être des dernières échauffourées. Les
Français avancent en force. Le 9 août
1918, un violent échange de tirs d’artillerie se produit sur les collines.
Malgré le danger, l’artilleur ne bronche
pas et continue à pourvoir son arme
lorsqu’un éclat le transperce. Gardant
son calme malgré la gravité de son
état, il est transporté à l’hôpital St
Joseph d’Epinal où il décède deux jours
plus tard. Informé de son attitude
crâne, le général en chef lui conférera
la Croix de Guerre avec palme et la
Médaille Militaire, accompagnées de
cette citation : « Excellent et courageux servant. A été grièvement blessé
à son poste durant l’exécution d’un
tir ».
La contre-offensive française bat son
plein dans l’Aisne. Louis Léon Luc VALS,
boulanger né à Baixas le 21 juin 1879,
en fait partie. C’est à la 16ème section de
COA1 de Montpellier qu’il a fait son service militaire en 1900, continuant à
exercer son métier et c’est dans cette

Le front en juillet 1918

même unité qu’il fait deux périodes de
réserve, en 1906 et 1909. Il passe
caporal. En raison de son âge, il n’est
mobilisé qu’en janvier 1915 et rejoint
le front, toujours à la 16ème section de
COA et passe bientôt à la 5ème section de
COA. Fabriquant des centaines de milliers de pains, il contribue au moral des
troupes lorsqu’il est muté au 46ème RI de
Paris le 23 août 1917. Il connaît l’horreur de la bataille lors des attaques du
chemin des Dames puis part à l’instruction. Le 16 mars 1918, il passe, toujours comme caporal, au 11ème RI de
Montauban. Il y commande une escouade au 3ème bataillon, 9ème compagnie.
Avec ce régiment, il va effectuer de
longs séjours dans des secteurs calmes.
Le 18 juillet 1918, le 11ème RI amorce
son attaque des positions allemandes.
En août débute la bataille de l’Ailette.
Le 25 au matin, VALS et ses hommes se
postent face à Nampcel et St Gobain,
villages totalement ruinés dont il faut
s’emparer. En proie à un héroïsme absolu, le 3ème bataillon prend les tranchées
adverses au terme d’une boucherie. Le
29 août, le boulanger arrive devant
l’Ailette et son canal. Il faut la traverser. A 17 heures, l’action est lancée. La
9ème compagnie doit appuyer le bond en
avant de deux autres régiments au sud
de Selens. Le combat est furieux et
chaotique. Les Français progressent
lorsqu’à 18 heures, un obus tombe droit
sur VALS et le tue net. Ses restes se
trouvent sous la tombe 195 de la
Nécropole Nationale de Champs.
C’est avec la douleur de la perte de son
frère Augustin, mort pour la France en

ESPINET Antoine
(Barthes)

1915, que Jean Georges Raymond
JOUE, maçon né à Opoul le 15
décembre 1896, intègre le 6ème BCA le
29 août 1916. Détaché en congé agricole, il ne rejoint le front que le 21
juillet 1917, affecté au 46ème BCA. C’est
la période où les « diables bleus »
s’évertuent à prendre d’assaut les
monts de Champagne, au prix de très
lourdes pertes mais également en
signant leurs plus belles pages de gloire. Le 16 novembre 1917, le jeune
homme est muté au 27ème BCP. Il passe
l’hiver sur un front calme, les belligérants aspirant tous à un repos mérité.
L’offensive allemande de mars 1918 va
tout bouleverser. Le 27ème BCP est
envoyé dans l’Oise contenir le rouleau
compresseur adverse. La mission est de
reprendre tous les observatoires occupés par l’ennemi. Les chasseurs s’y
attachent, laissent malheureusement
de nombreux camarades sur le terrain
mais parviennent à occuper les hauteurs fortifiées et ainsi stopper l’avance allemande. C’est sur ce secteur que
Jean va passer plusieurs semaines, au
milieu d’affrontements journaliers, fidèle à la réputation des « diables bleus ».
Le 12 juillet 1918, les avant-postes
français détectent la préparation d’une
attaque de grande envergure2. Il faut
les empêcher de s’approcher davantage.
Le 27ème BCP monte une opération,
attaque les tranchées de départ
adverses et, à l’issue d’un corps à corps
sauvage, en chassent les occupants. Le
bataillon a subi de lourdes pertes, il est
mis au repos. Ce n’est que le 29 août
qu’il reprend du service, dans la contreoffensive française de l’Aisne. JOUE et
ses frères d’arme sont gonflés à bloc et
veulent à tout prix en découdre. Le 31
août, ils arrivent devant la ligne
Hindenbourg, près de Leuilly. Il faut
faire sauter le verrou et s’y engouffrer.
A 16 heures, dans une envolée magnifique, les chasseurs courent vers la victoire et prennent successivement les
trois lignes de tranchées. Cette victoire,
Jean JOUE ne la verra pas. Pendant sa
course glorieuse, il est été foudroyé par
une balle. Ses restes seront mis en terre
à la Nécropole Nationale du Bois Roger,
sous la tombe n° 208.
1 - Commis Ouvriers et d’Administration
2 - C’est la future offensive allemande du 15 juillet, où
les Allemands butteront définitivement contre les positions alliées

À suivre…
SERVICE D'URGENCE
MAIRIE

TÉLÉPHONE
04.68.38.59.59

Sapeur-Pompier

18 ou 112

SAMU

15 ou 112

Gendarmerie

17

Centre Hospitalier Perpignan

04 68 61 66 33

GDF (Urgence)

08.10.43.30.66

EDF (Urgence)

08.00.12.33.33

Gendarmerie Rivesaltes

04 68 64 09 50

Sapeurs-pompiers Rivesaltes

04 68 64 29 87

Météo France

08.92.68.02.66

N°115 - JuiN/Juillet 2018 - 8

Arrêt sur images - Entreprises - Agenda - Saga cité - Reportage - Associations
Le K-Baré

Dimanche 10 juin

Vendredi 1er juin
• Fête de fin d’année du collège Joffre
20h aux Dômes

Vendredi 15 juin
• Noche Flamenca
19h Parc de la Guinguette

Du vendredi 1er juin au dimanche 17 juin
• Exposition du Photo club Rivesaltais
Hall des Dômes

Samedi 16 juin
• Rivesaltes Fête la Musique
19h Parc de la Guinguette
Renseignements : 04 68 64 04 04 – omt@rivesaltes.fr

Samedi 2 juin
• « MI CORAZON » Violetta Duarte et le trio Sensible
21h au Palais des Fêtes
Renseignements : 04 68 64 04 04 - palaisdesfetes@rivesaltes.fr

Samedi 16 juin
• Gala de danses avec Claira Danses
21h aux Dômes

Samedi 2 juin
• Concert de l’Orphéon et de la chorale
les Polissons de Limoux
16h - Place Général De Gaulle

Samedi 23 juin
• Fête de la St Jean
Dans la ville et sur les quais de l’Agly
Renseignements : 04 68 64 04 04 – omt@rivesaltes.fr

Dimanche 3 juin
• La fabuleuse traversée des mondes féeriques avec le CAPS
15h30 aux Dômes

Dimanche 24 juin
• Fête espagnole
9h à 20h au Stade

Lundi 4 et mardi 5 juin
• Collecte de sang
15h à 19h30 aux Dômes

Samedi 30 juin
• Expo d’un jour avec Agnès Bogaert
Place du général de Gaulle

Mardi 5 juin
• Vernissage de l’exposition du club photo
18h30 aux Dômes

Mardi 10 juillet
• 45ème Fête de l’Abricot
De 16h00 à 1h00 sur le parking de l’Hôtel de Ville
Renseignements : 04 68 64 04 04 – omt@rivesaltes.fr

Du mardi 5 juin au jeudi 28 juin
• Exposition Papyrus arts plastiques adultes
Médiathèque

Vendredi 13 juillet
• Soirée cinéma en plein air Parc de la Guinguette
Bal et feux d’artifices
A partir de 21h30 Place du général de Gaulle et quais de l’Agly
Renseignements : 04 68 64 04 04 – omt@rivesaltes.fr

Vendredi 8 juin
• Journée nationale d’hommage aux morts pour la France en Indochine
11h30 aux Monument aux Morts
Samedi 9 juin
• Grand prix des Solades avec le Cyclo Club Rivesaltais
13h à 18h aux Solades

Vendredi 27 juillet
• Fête du Muscat et bal catalan
Place général de Gaulle à partir de 18h30
Renseignements : 04 68 64 04 04 – omt@rivesaltes.fr

Dimanche 10 juin
• Le K BARE par la Cie Blabla productions
Pour enfant à partir de 3 ans
Cirque –clown - poésie
Plein tarif : 5€/ enfant de moins de 12 ans : 5 €
16h au Palais des Fêtes
Renseignements : 04 68 64 04 04 - palaisdesfetes@rivesaltes.fr

expression libre
Les élus du Groupe majoritaire

Rentrée 2018 : Retour à la semaine des 4 jours
Suite à la réforme des rythmes scolaires instaurée par le décret du 24
janvier 2013 relatif à l’organisation du temps scolaire dans les écoles
maternelles et élémentaires, la commune avait instauré des horaires
d'école prévoyant 4,5 jours d'école et une ½ journée complète dédiée
aux activités périscolaires. Depuis, chaque année, un bilan des rythmes
scolaires réalisé et partagé avec les conseils d'écoles, les enseignants et
les parents d'élèves, démontrait qu’environ 80 % des enfants scolarisés
de la commune ont pu participer aux activités périscolaires proposées.
Cependant, si la réforme des rythmes scolaires a permis d'organiser des
temps d'activités périscolaires de qualité pour nos enfants, il convient
de constater que ceux-ci ont paru fatigués par ce rythme hebdomadaire. Un constat réalisé par les différentes équipes pédagogiques dans les
écoles, mais également par beaucoup de parents. Enfin, lors de la
réunion extraordinaire de concertation sur l’organisation du temps scolaire, qui s’est tenue le 24 novembre 2017, en présence des parents
d’élèves délégués, des directeurs d’établissements scolaires, des responsables des NAP, ainsi que des enseignants, il a été procédé à main levée
à un vote déterminant sur l’organisation des rythmes scolaires applicables à la rentrée 2018. Ainsi, sur un total de 43 votes, 33 voix se sont
portées sur le retour à la semaine à 4 jours et 10 voix sur le maintien à
l’organisation actuelle. Ces résultats, prônant majoritairement un retour
à la semaine de 4 jours à compter de la rentrée 2018, ont été soumis et
approuvés, à l’unanimité, au conseil municipal le 7 mars 2018.
Commission Linky : « Rappeler quelques points essentiels… »
Sans vouloir entrer dans le détail des « piques » lancées sur le déroulement des réunions de cette commission dont les dates sont fonction des
disponibilités des uns et des autres, il faut cependant rappeler quelques
points essentiels.
La démocratie bien comprise commence par le respect des Lois votées
par le parlement et le fonctionnement d’une municipalité consiste pour
ses élus à respecter la Loi. Aujourd’hui certains parlementaires veulent

Mercredi 13 juin
• Portes ouvertes au conservatoire de musique
CAC Place du Général de Gaulle

Jeudi 2 août
• Fête du Babau
Dans le village à partir de 10h
Renseignements : 04 68 64 04 04 – omt@rivesaltes.fr

Cette rubrique est destinée à publier les communiqués issus des listes politiques qui composent le conseil municipal de
la commune. les textes fournis sont reproduits intégralement, sans aucune modification ou rectification
apporter des modifications concernant la réglementation de l’installation des compteurs communicants et nous respecterons la Loi. Toutes
les communes du département qui ont délibéré contre les compteurs
Linky ont, sur demande du Préfet, retiré leur délibération (confirmation
de la Préfecture). Nous avons reçu les membres du comité anti-linky qui
nous ont donné une masse de documents à analyser et conservons les
courriers des personnes qui refusent l’installation de l’un de ces compteurs.
Les arguments des uns et des autres sont entendus, une synthèse sera
faite. Mais la démocratie ne consiste pas à vouloir imposer sa volonté
et la considération est une qualité qui doit être réciproque. Pour nous,
elle est évidente.

Les élus PCF Front de gauche de Rivesaltes
Suppression de la taxe d’habitation,
le cadeau empoisonné aux communes.
Nous avons souvent écrit dans les colonnes de Rivesaltes Magazine sur
la baisse des dotations de l’état aux collectivités territoriales. Un nouvel échelon vient d’être franchi. Le gouvernement étudie dans un flou
absolu la façon du comment compenser cette perte de revenus pour les
communes. Nous, élu-e-s communistes, étions favorables à une réforme
de cet impôt injuste mais, paradoxalement, sa disparition pénalisera les
communes populaires. Les revenus de cette taxe permettaient aux villes
les plus défavorisées de financer les services publics de proximité
répondant aux besoins des populations les plus fragilisées. Le gouvernement claironne à qui veut bien l’entendre que cela sera la plus grosse baisse d’impôt de l’histoire de la Ve république. Des maires rétorquent qu’au final cela risque d’être les contribuables qui feront les frais
de cette fuite en avant. Ce sont 26 Milliards d’euros à l’horizon 2020
qu’il faudra trouver, en clair c’est la volonté annoncée de casser l’autonomie financière des communes. Le gouvernement ira chercher dans la
casse des services publics les moyens de la compensation budgétaire.
Nous travaillons à d’autres pistes. Elles ne pourront se faire que si nous

extrayons nos communes de la sacro-sainte logique financière. Nous
vous invitons à venir en débattre à la fête du Travailleur Catalan du 30
juin au 1 juillet.
Elsa Sanchez, conseillère municipale, Patrick Cases, conseiller municipal
et régional 2, vice-président à la commission eau.

Les élus du Rivesaltes Nouvel Horizon
Commission Linky
En 2017, M. BASCOU, dans un élan inhabituel, a accepté la création
d’une commission d’examen des effets du compteur Linky, le nouveau
compteur électrique, qui a de farouches opposants à travers la France.
Une première réunion a eu lieu pour constater qu’aucun de ses
membres n’avaient de connaissances sur le sujet et confier à un rapporteur le soin de présenter l’affaire, ce qui fut fait à la réunion suivante. Troisième réunion en juin 2017, deux membres du collectif AntiLinky Rivesaltes furent entendus par la commission et transmirent un
volumineux dossier à la commission. Il était prévu avant de conclure
les travaux d’entendre des agents d’ENEDIS pour avoir leur point de
vue. Voilà plus d’une dizaine de mois que nous attendons cette audition, malgré les relances répétées des membres du collectif et de
Rivesaltes Nouvel Horizon. Voilà une fois de plus souligné le défaut de
fonctionnement de notre conseil municipal : l’absence de démocratie,
le défaut de dialogue, la difficulté à discuter d’un sujet dans un cadre
d’opinions contradictoires.
Que l’on ne s’y trompe pas ! Nous admettons complètement que les
décisions soient prises par la majorité, c’est la loi de la démocratie
bien comprise ; par contre nous souhaiterions que les personnes,
qu’elles soient membres du comité anti Linky, simples particuliers ou
membres de l’opposition bénéficient de plus de considération, que
leurs arguments soient entendus et débattus. C’est ainsi que nous voulons travailler.
Joël Diago, conseiller municipal, Hélène Rubi Souvent, conseillère municipale. Jean Michel Andujar, conseiller municipal

Rivesaltes Magazine © est une publication municipale d'informations locales éditée par la ville de Rivesaltes. Directeur de la publication : André BASCOu, maire de Rivesaltes- Place de l'europe 66600 Rivesaltes - tél : 04 68 38 59 59 - Conception et réalisation : PROFiltV rivesaltesmag@gmail.com - Crédits photos : OMAt Christian Saladin, Sylvie Grimm, Jonathan iniesta, Robert Jobe, Mairie de Rivesaltes.

Du Vendredi 25 mai au dimanche 10 juin
• Tournoi de Tennis adultes
Tennis club Rivesaltais


RIvMag115 JUIN-JUIL 2018.pdf - page 1/8
 
RIvMag115 JUIN-JUIL 2018.pdf - page 2/8
RIvMag115 JUIN-JUIL 2018.pdf - page 3/8
RIvMag115 JUIN-JUIL 2018.pdf - page 4/8
RIvMag115 JUIN-JUIL 2018.pdf - page 5/8
RIvMag115 JUIN-JUIL 2018.pdf - page 6/8
 




Télécharger le fichier (PDF)


RIvMag115 JUIN-JUIL 2018.pdf (PDF, 73.9 Mo)

Télécharger
Formats alternatifs: ZIP



Documents similaires


rivmag 73 juin juil 2011
rivmag120 avril mai 2019
rivmag103 juin juil 2016
rivmag115 juin juil 2018
rivmag 79 juin juil 2012
rivmag 67 juin juil 2010